1

Grâce à micro connard, on sait enfin ce qu’est un facho


Et dire qu’on n’y avait pas pensé ! Bon sang, mais c’est bien sûr ! À une époque où les milices antifas et la bien-pensance journalistique confortent quotidiennement l’État-Macron, il suffisait d’arpenter le trottoir parisien, de tendre le micro et d’écouter. Édifiant ! Je m’attendais à entendre une vibrante dénonciation des heures les plus sombres de toutes les républiques, au moins depuis 1930, avec un point d’orgue entre 1939 et 1945.
Malgré les allusions des intervieweurs pour mettre  les interviewés sur la piste d’un éventuel lien entre fascisme et facho, voire d’un lien éventuel avec Mussolini – Musso qui? – ou peut-être d’une corrélation faisceau-fasciste-facho, rien n’y fait. Bon, alors des fois que nazi serait plus facile à expliquer. Las ! Pas un, pas une pour puiser dans le IIIe Reich – le troisième quoi ? -. Soit ! alors peut-être quand même les camps de rééducation communistes en Indochine, ou alors les goulags en URSS ? Silence micro.
Avant de laisser le lecteur internaute découvrir les effets du décervelage médiatique et la paresse intellectuelle des sondés, voici quelques perles : un facho, c’est Le Pen. Lequel Le Pen ? le père. Et la fille ? j’en sais rien, j’la connais pas.
Une autre, une autre : si vous connaissiez des fachos, que feriez-vous ? j’les fréquenterais pas. Pourriez-vous définir rapidement le fascisme ? … Euh, euh, je pense avoir des idées extrêmes contre les fachos…
C’est quoi un facho ? Micro-Connard #18

https://youtu.be/tCfRHeywpm8
lien de secours https://youtu.be/tCfRHeywpm8
Jacques CHASSAING