Grâce au Pr Raoult, la médecine corrompue doit se libérer des mafias

Lionel Jospin dresse l’inventaire calamiteux des trois premières années de la macronnerie vulgaire.

Le Monde : Lionel Jospin s’invite dans le débat public avec un livre, Un temps troublé (Seuil), publié le 3 septembre. L’ancien Premier ministre socialiste (1997-2002) décrit 2017 avec l’élection surprise de Macron, dans un paysage politique totalement dévasté depuis la trahison de Jacques Chirac, en 1995, qui a renoncé à réduire la fracture sociale comme il s’y était engagé, jusqu’aux désillusions de l’électorat socialiste pendant le quinquennat Hollande, en passant par les erreurs et les excès du sarkozysme. Aux déceptions causées par trois présidents successifs se sont ajoutés le référendum perdu sur l’Europe en 2005 (suivi du déni de celui-ci) ainsi que la crise financière de 2008, ces deux événements ont eu des conséquences économiques, sociales et politiques rudes pour les Français, contribuant à alimenter le scepticisme et les frustrations des Français.

Ainsi, l’avènement d’un quasi-inconnu de 40 ans est le fruit des faillites du passé et des circonstances spéciales anti-Fillon ayant entouré l’élection présidentielle de 2017, plus que d’une adhésion à Macron. Faute de l’avoir compris, Macron et sa majorité (des clowns LREM) font preuve d’une confiance excessive qui les pousse à l’imprudence. Le succès (dans les médias et non dans le monde réel) entraîne souvent une griserie car la croyance d’avoir gagné seul est trompeuse. Le macronisme est le plus efficace des dégagismes, (ce que Macron, l’arrogant juvénile qui méprise les Français, constatera à son tour en 2022). (Macron l’arrogant juvénile est présomptueux), sans attaches, ni expérience politique. Si Macron a prôné la révolution, la rupture avec le passé et les forces politiques antérieures, c’était par opportunisme, pour conquérir le pouvoir !

Coronavirus : L’ensauvagement de la médecine corrompue par les mafias des labos traduit la perte totale de légitimité de Macron avec la corruption généralisée des « pieds nickelés de la science » anti-Raoult au service du Big Pharma. Derrière le chaos et le naufrage de l’État-Macron provoqué par la gestion calamiteuse de la crise de la pandémie du Coronavirus par Macron et sa clique des « pieds nickelés de la science » financés par Gilead, les Français ont été témoins de l’incompétence et du discrédit total de Macron-le-petit.

Au-delà de la question de leur totale incompétence, les deux ministres socialistes Buzyn et Véran ont eu pour seule activité des postures politiques éculées traduisant l’échec consommé de la garantie de santé et de sécurité sanitaire en France, échec qui remet en cause la légitimité de Macron et des « pieds nickelés de la science » financés par Gilead pour imposer la dictature des mafias des labos au cœur même de l’État-Macron.

La santé des Français et la sécurité sanitaire en France sont au centre des préoccupations des Français depuis la gestion calamiteuse de la crise de la pandémie du Coronavirus par Macron. L’inconscience et l’incompétence de Macron ont contribué à l’échec reconnu de la macronnerie vulgaire en France et dans le reste du monde, confirmé par sa gestion arrogante et infantile tout aussi calamiteuse de la crise du Liban.

Ligue de défense juive, Freddy Eytan : La doctrine Macron au Moyen Orient est contre-productive !

Son activisme diplomatique prétentieux convoite une place dans l’arène internationale pour dicter un agenda et créer l’illusion d’un succès éphémère à la télévision, au delà du bon sens et de tout mesure.

Cette conduite arrogante et infantile caractérise la politique actuelle de Macron dans le monde arabo-musulman pour satisfaire ses seules ambitions infantiles. Mais Macron ignore que les terroristes se moquent éperdument de Macron juvénile. Ils méprisent les faibles et craignent seulement le langage de la force.

En clair, l’attitude de Macron a clairement contribué à souligner les échecs du président par défaut.

La polémique autour de l’ensauvagement de la médecine corrompue par les mafias des labos et de la corruption généralisée des « pieds nickelés de la science » éclaire les postures ministérielles des socialistes Buzyn et Véran anti-Raoult. La question de l’ensauvagement de la médecine corrompue par les labos n’est que le dernier acte de cette mauvaise pièce anti-Raoult qui n’a été que trop jouée. Elle traduit l’aggravation de l’ensauvagement de la médecine avec l’apparition du complot anti-Raoult qui reflète la sidération de la société française face à la violence anti-Raoult de moins en moins contenue des « pieds nickelés de la science« .

Si la réalité du complot scandaleux anti-Raoult vécue par les Français semble bien donner raison au Pr Raoult, il s’agit sûrement d’une succession des politiques corrompues de la macronnerie vulgaire qui ont préféré la posture à la résolution des problèmes de la corruption des médecins par les mafias des labos.

La Spilf, qui porte plainte contre le Pr Raoult, a reçu en 3 ans 610 000 € des labos dont 80 000 € de Gilead (Nexus). Plusieurs centaines de corrompus de la Spilf (Société de Pathologie infectieuse de langue française) ont accusé le Pr Raoult d’utiliser sans preuves d’efficacité son traitement d’hydroxychloroquine et d’azithromycine contre le Covid-19. Alors que les corrompus de la Spilf enragent contre l’hydroxychloroquine depuis plusieurs mois, on doit légitimement se poser la question de l’impartialité des corrompus de la Spilf !

En clair, de nombreux laboratoires pharmaceutiques ont financé la Spilf sur les 3 dernières années : l’association a reçu plus de 200.000 euros par an sous forme de rémunérations, avantages ou conventions.

Selon les données disponibles sur eurofordocs.fr, on note une accélération des financements de la Spilf par les laboratoires pharmaceutiques : 858 000 euros de subventions en vingt ans dont 610 000 euros sur les trois dernières années et 80 000 euros donnés par Gilead en 2 ans, le fabricant du Remdesivir ! Après vérification sur eurofordocs.fr, on lit que Gilead fait partie des principaux donateurs. Sachant que Gilead veut imposer le Remdesivir, principal et très coûteux concurrent de l’hydroxychloroquine dans le traitement du Covid-19, la question posée est : Quel est le rôle de Gilead dans la guerre contre l’hydroxychloroquine ?

Antonio R. Chaves : Gilead mène-t-il une guerre pour son Remdesivir contre hydroxychloroquine ?

Les attaques contre l’hydroxychloroquine sont continues depuis que le Professeur Raoult a utilisé ce dérivé de la quinine pour sauver la vie de patients atteints de Covid-19 en mars. La première attaque pour discréditer l’hydroxychloroquine a été une étude réalisée à la hâte en avril. L’un des auteurs de l’étude avait reçu de nombreuses subventions de Gilead et une en 2018 pour un montant d’un quart de million de dollars ! Après que de profondes failles de l’étude ont été révélées, Surgisphere vient à la rescousse en mai avec une méga-étude de 15 000 patients publiée dans le Lancet et le NEJM prétendument compilée à partir d’hôpitaux du monde entier contre l’utilisation de l’hydroxychloroquine qui a été sévèrement restreinte en ambulatoire.

Cette stratégie mensongère a réussi pour un temps : Suite à la publication dans le Lancet et le NEJM, toute utilisation en ambulatoire de l’HCQ a été sévèrement restreinte aux États-Unis, en Australie et dans la plupart des pays d’Europe. Quand l’arnaque de Surgisphere a été révélée, les articles ont été rétractés et le rédacteur en chef du Lancet a tenté de se laver les mains de ce coup foireux embarrassant en dénonçant la fraude monumentale de Surgisphere. Les enjeux : Un traitement de 5 jours avec le Remdesivir coûte environ 3 000 dollars. Un approvisionnement de cinq jours en hydroxychloroquine générique coûte environ 10 $.

Le pouvoir des mafias des labos a voulu supprimer l’accès à un traitement vital à la fois moins cher et plus efficace. C’est un crime contre l’humanité. Cette politique des mafias des labos a contraint le Pr Raoult à témoigner contre l’influence disproportionnée de Gilead sur la communauté médicale à l’Assemblée nationale en juin dernier. Aux États-Unis, les liens gouvernementaux avec Gilead sont très importants. Les grands labos pharmaceutiques ont donné plus aux démocrates depuis la loi de l’Obamacare et jusqu’à présent, les agents de Gilead ont donné trois fois plus à la campagne de Biden. (Source : American Thinker – États-Unis)

La médecine corrompue est en état de délabrement. Et la caste hospitalo-universitaire sous la coupe des labos pharmaceutiques de menacer le Pr Raoult ! Pour mieux comprendre comment une telle flambée de haine anti-Raoult a pu se faire passer pour des méthodes de la science, il faut comprendre que le bal des hypocrites, c’est l’incurie de la caste hospitalo-universitaire anti-Raoult subventionnée par le Big Pharma.

C’est pourquoi le bilan la crise du Covid-19 sous la coupe de la médecine corrompue par Big Pharma est désastreux. La gestion de la crise du Covid-19 par Macron, son comité des « pieds nickelés » et la clique hospitalo-universitaire anti-Raoult, c’est la débâcle de la médecine hospitalo-universitaire corrompue !

À l’exemple du Pr Raoult, la médecine hospitalo-universitaire devra se libérer de la mafia des labos !

Alors que la ‘Ndrangheta des labos reprend à son compte la lutte contre le Coronavirus, il est temps de mener une contre-attaque éthique pour assainir enfin la médecine hospitalo-universitaire corrompue !

Il est inutile de compter sur les profiteurs des rentes du Conseil de l’Ordre des médecins qui sont les plus mesquins contre le Pr Raoult qui aurait contredit l’Ordre corrompu établi. Selon la Cour des Comptes :

« Le Conseil de l’Ordre des médecins reste marqué par des problèmes de gouvernance, de sérieuses défaillances de gestion, des insuffisances constantes dans l’exercice de ses missions. Les rétributions $$$ des représentants de l’Ordre : Alors que les fonctions ordinales sont normalement bénévoles, la Cour des Comptes pointe les indemnités élevées des conseillers. Des chiffres qui atteignent 9 177 euros brut par mois pour le président, le Dr Patrick Bouet, et plus de 8 211 euros brut pour le secrétaire général. $$$

« L’ordre exerce mal (ou pas) le contrôle de l’obligation de respecter les règles déontologiques par les médecins vis-à-vis des relations avec l’industrie pharmaceutique $$$. Des errements qui pourront donner lieu à une saisine des autorités judiciaires par la Cour des Comptes via le Parquet général près la Cour.

C’est pourquoi le Pr chercheur Raoult doit se débattre aujourd’hui au sein d’un océan de boue que le Big Pharma et la caste hospitalo-universitaire corrompue déversent sans arrêt au-dessus de sa tête !

Le Pr chercheur Raoult excommunié par les profiteurs des rentes du Conseil de l’Ordre des médecins se voit harcelé par les mêmes médiocres qui ont été stigmatisés pour leur incurie par la Cour des Comptes !

Le Conseil de l’Ordre des médecins aura bien du mal pour se racheter une respectabilité perdue !

C’est la gabegie et la gestion déviante du Conseil de l’Ordre des médecins contre laquelle la Cour des Comptes lutte déjà depuis quelques années sans résultat. C’est pourquoi la mafia des labos a voulu organiser l’excommunication religieuse du Pr Raoult avec le cortège de la meute des médecins hospitalo-universitaires corrompus et le Conseil de l’Ordre des médecins qui voulaient le faire s’incliner devant Gilead et consorts.

Et tout cela bien sûr en signe de reconnaissance de la meute des médecins hospitalo-universitaires et d’allégeance des médecins corrompus à la mafia des labos. Le pouvoir des mafias des labos a déclenché un scandale complotiste dans les médias contre le traitement par l’hydroxychloroquine et contre Pr Raoult.

Avec Buzyn et Véran, les Lyssenko de la haine anti-Raoult, on a compté des morts par milliers !

Comme quoi la gestion calamiteuse de la crise du Coronavirus par Macron et sa clique s’apparente à un complot anti-hydroxychloroquine et anti-Raoult mortel pour les Français par les mafieux du Big Pharma !

Le Monde de gauche collabo de la haine anti-Raoult pro-Macron : Covid-19 : pourquoi le traitement à l’hydroxy-chloroquine est suspendu en France, surtout quand l’étude foireuse du Lancet citée par Véran a fait l’objet d’une rétractation. Le décret permettant l’utilisation de l’hydroxychloroquine prescrite seulement pour les cas les plus graves dans des conditions de totale inefficacité pour lutter contre le Covid-19 a été abrogé !

Coronavirus : « The Lancet » et Véran sont totalement discrédités sur l’hydroxychloroquine !

Cette décision, qui sonne le glas de l’usage thérapeutique de l’hydroxychloroquine utile pour soigner les malades au début de l’infection, a été justifiée par un mésusage abject volontairement anti-thérapeutique prescrit dans des conditions totalement détournées des préconisations du Pr Didier Raoult. Il fallait détourner les malades de ce traitement avec l’hydroxychloroquine en France. Cette décision absurde fait suite à un avis rendu par le Haut Conseil de santé publique infiltré par les conflits d’intérêt, saisi par Véran pour suspendre les règles dérogatoires de prescription de l’hydroxychloroquine efficace dans la lutte contre le Covid-19.

rtl.fr : Trois des quatre auteurs de l’étude publiée dans la revue scientifique britannique « The Lancet » sur l’utilisation de l’hydroxychloroquine contre le Covid-19 se sont rétractés. La prestigieuse revue The Lancet s’est discréditée sur la chloroquine. Le Professeur Raoult avait qualifié l’étude de « foireuse« . Tous travaillaient pour « Surgisphère », une officine foireuse au service du lobbying et de la propagande du Big Pharma.

La plupart des études anti-hydroxychloroquine sont méthodologiquement scandaleuses, biaisées à dessein, à l’évidence destinées à détruire un produit peu coûteux qui gêne les sur-profits des labos et les rentes des médecins corrompus. On a reproché au Pr Didier Raoult de mener des études non randomisées [sans tirage au sort permettant de comparer un groupe traité contre un autre] quand aucune étude contre l’hydroxychloroquine ne l’a été. Le Pr Perronne, médecin spécialiste des maladies tropicales et des maladies infectieuses émergentes, a dénoncé la politique gouvernementale responsable d’un désastre évitable.

« L’hydroxychloroquine est un produit très sûr, très bien toléré, à condition d’en respecter les contre-indications, cardiaques (affection coronarienne, électrocardiogramme montrant un risque de trouble du rythme) comme pour tout médicament, prescrit depuis plus de 70 ans à plus d’un milliard d’êtres humains ! »

Le Pr Perronne redit que « vouloir interdire sa prescription en phase de début en l’autorisant en phase tardive, quand elle peut, du fait des lésions, favoriser ces risques cardiaques, est un contresens absolu ! »

fl24.net : le Pr Raoult nomme la corruption : Gilead, Buzyn, Lévy, Macron, Véran… On y voit de plus en plus clair dans le réseau d’incompétences et d’intérêts entremêlés qui a causé des milliers de morts en France, et en même temps Macron a paralysé et plongé l’économie dans le chaos. (Source : Le Figaro)

Xavier Bazin : L’impact du lobbying de Gilead est profond avec des relations de copinage qui créent un système quasi-mafieux pour imposer le Remdésivir de Gilead contre l’hydroxychloroquine du Pr Raoult !

Dans le même registre d’incompétence, lors de son voyage pour se montrer à la télé à Beyrouth puis à Bagdad, force est de constater que Macron préfère dialoguer avec des saboteurs de la paix et avec ceux qui exploitent le terrorisme d’État. Encore et toujours encourager les uns contre les autres et dans la haine des Juifs : Macron reçoit chaleureusement une chanteuse libanaise qui accuse les Juifs d’être responsables des attentats de 2015 ! Macron a reçu la diva libanaise Majida Al Roumi à la Résidence des Pins à Beyrouth après l’icône de la chanson arabe Fairouz, la diva des terroristes palestiniens après l’explosion qui a dévasté Beyrouth ! En 2016, Majida Al Roumi a affirmé croire en un complot juif mondial et que les attentats de Paris étaient l’œuvre des Juifs : « Le sionisme mondial a un plan pour fragmenter le monde arabe dans son intégralité. Ils ont en tête un plan pour un gouvernement uni pour le monde entier et ils croient que nous existons tous sur cette planète pour les servir », a-t-elle dit lors d’une conférence à l’université de Beyrouth.

« Il y a des gens chez nous qui collaborent avec eux, car il y a toujours des traîtres. J’ai une image dans ma tête : la fragmentation du monde arabe. Il y a le « Grand Israël » sur leur monnaie. Ils n’ont toujours pas délimité leurs frontières et ils considèrent que leur pays s’étend du Nil à l’Euphrate. Ils croient que Dieu leur a donné le droit d’être nos maîtres. C’est ce que j’ai lu dans la maison de mes parents » avait-elle ajouté.

En 2013, la chanteuse a été élevée par Hollande au rang d’officier des Arts et des Lettres.

Dans la jungle du Moyen- Orient, seul le plus fort gagne sur tous les plans. Ce n’est pas la première fois que des dirigeants rencontrent des représentants d’organisations terroristes. Hier, l’OLP d’Arafat était privilégiée, aujourd’hui, le Hezbollah chiite et le Hamas sunnite. Macron à Beyrouth avec Mohammed Raad, le chef du bloc du Hezbollah au Parlement libanais, cela confirme une reconnaissance officielle du mouvement terroriste chiite : « Je ne parle pas du Hezbollah dans sa version militaire et terroriste que la France condamne. Mais le Hezbollah en tant que force politique ». Y-a-t-il une différence ? De quoi encourager indirectement la politique belliqueuse de Nasrallah, dictée clairement par les Ayatollahs d’Iran à l’égard de l’État Juif !

Cette reconnaissance de Macron viole la position des États européens et des pays arabes sunnites concernant le terrorisme du Hezbollah. Elle renforce Téhéran sur le projet nucléaire et la levée des sanctions !

Thierry Michaud-Nérard

image_pdfimage_print

6 Commentaires

  1. On a vu avec Arafat ce que ça a donné : des centaines de millions de dollars , donnés par les différents pays dont la France , sont partis sur son compte privé sans que jamais , jusqu’à sa mort , la paix ne soit faite entre Israel et la Palestine. L’escroquerie arafatienne a duré pendant des années et n’a servi qu’à entretenir cette ordure qui faisait des promesses sans jamais les tenir .

  2. Remarquable article sur les « registres d’incompétences » de la bande à  » µ  » !

    Autrefois la médecine était (avant tout) un art au carrefour de plusieurs sciences (Bergson) …. hélas, aujourd’hui, c’est devenu un « business » … par exemple … l’osthéoporose : il suffit de « décréter » que la densité osseuse d’une femme de 25 ans est la « norme » …. pour « créer » des millions de femmes qui doivent être traités contre l’osthéoporose pour « fourguer » un traitement à vie … et…. « fidéliser » les patients chez un praticien ( en fait un simple prescripteur) ….. on comprend, dès lors, la conjonction d’intérêt du « médecin prescripteur » et du labo  » fourgueur du traitement » ….. traitement parfaitement inutile … et pas sans risque ( effet secondaire !)

    Mais : business is business !

  3. J’os pain 🥖 ne vaut pas une thune
    Quand au con s’eil de l’ordre Enfimeurs pareil. À éliminer tout ces raclures

  4. Mais les pills promues par le Spilf répondent aux clystériums scientifiques les plus actualisés, renseignez-vous !

  5. Le professeur RAOULT un homme qui fait honneur a sa profession par sa sincérité et son dévouement est attaqué de toute part une honte . Le seul a dire la vérité contrairement a tous les charlots qui se disent professeurs et qui défilent devant les caméras pour raconter des sornettes soufflées par les groupes pharmaceutiques qui les nourrissent. Certains n’ont pas de glace chez eux .

  6. Tout ces politiciens qui sont passés par le pouvoir, puis qui sortent du formole quelques années plus tard pour critiquer et donner la leçon « aux autres », ça me fait exploser !
    En effet, que n’ont-ils pas mis en oeuvre leurs « conseils avisés » lorsqu’ils étaient aux commandes ??!…
    Quant à la gestion du COVID par les mafieux du gouvernement, je m’en suis fait une opinion très tranchée depuis longtemps.
    Je ne suis pas médecin, mais un certain nombre de décisions à prendre ne découlaient QUE du bon sens
    Nul besoin d’être un scientifique de pointe.
    Quant aux conseillers du gouvernement : Quelle pantalonnade, des bouffons de première !
    Je comprends le Pr RAOULT qui les a fuit !…..

Les commentaires sont fermés.