Grand Débat : Macron vent debout contre la parole libre

Le risque de la liberté d’expression ne fait pas partie du Grand Débat anti-national et de la doctrine anti-sociale de Macron ! Macron LREM, sujet de l’empire franco-allemand, est à l’opposé de la réflexion sur le risque de la liberté d’expression qui soutient depuis toujours la société et la civilisation françaises.

C’est pourquoi la censure fake news de Macron sur l’invasion migratoire des Africains favorisée par l’empire franco-allemand a pris des formes détournées en engendrant des risques de guerre, des injustices, des violations des droits. En tant que citoyens et conscients de la responsabilité que nous avons envers le pays, nous devons être attentifs et vigilants sur le risque que court la liberté d’expression avec Macron.

Les Français qui soutiennent les manifestations des Gilets jaunes et qui ont retrouvé le goût de cette liberté devraient pouvoir s’engager pour éliminer tout ce qui prive les citoyens de la liberté d’expression avec Macron. Nombreuses sont les situations, comme au sujet de l’empire franco-allemand, où les Français ne peuvent pas faire usage de cette liberté fondamentale, sans risquer la répression politico-judiciaire LREM.

Tout d’abord, l’indigence des idées politiques de Macron cause de grandes injustices qui continuent à être perpétrées contre les plus faibles. Il ne s’agit plus simplement du phénomène de l’oppression politique de type soviétique, mais de quelque chose de nouveau avec l’exclusion de la société dans laquelle on vit.

Quand les retraités et les Français les plus pauvres sont touchés, alors qu’ils se situent dans la périphérie et sans voiture pour pouvoir de se déplacer, les Français sont rejetés à l’extérieur de la société.

Les Français exclus dans la périphérie ne sont pas seulement exploités, ils sont refusés, ils sont le reste, ils sont la quantité devenue négligeable de la société sans culture de Macron à l’Élysée.

Si le mouvement des Gilets jaunes est réduit à un reste, non seulement il expérimente le mépris de Macron, mais il est privé de la possibilité de risquer sa liberté dans les manifestations anti-Macron.

Les Français qui soutiennent les manifestations des Gilets jaunes se sentent concernés pour eux-mêmes, pour leur famille, pour une vie meilleure, plus juste et plus digne. C’est pourquoi la censure fake news de Macron est le signe d’un autoritarisme et d’une dépravation sociale et morale très préoccupantes.

C’est pourquoi l’expérience quotidienne des Français est marquée par la résignation, par la méfiance vis-à-vis des mensonges et des manipulations des médias pro-Macron, par la peur de la répression LREM et par la fermeture de l’avenir de leurs enfants. Malgré la répression LREM de la liberté d’expression, le désir de chacun des Français de prendre le risque de la liberté n’est pas affaibli. Le mouvement des Gilets jaunes affirme une libération en actes qui donne force et espérance à tous les Français opprimés par Macron.

Toutes les télés vulgaires et la quasi totalité de la presse française, subventionnée et soumise, sont aux ordres de LREM. C’est pourquoi elles se sont enfoncées avec la médiocrité du suivisme moutonnier dans le bourbier du macronisme. Elles s’y enfonceront toujours plus profondément jusqu’au bout. Elles relaient la propagande insensée de Macron En Marche contre la liberté d’expression. Macron à Aix-la-Chapelle, sans ressentir la moindre fierté nationale, crée sûrement chez les Français un vrai sentiment de honte nationale.

Comparé aux Polonais et aux Hongrois, et aux citoyens de l’Empire Britannique, le moindre citoyen français devenu sujet de l’empire franco-allemand ne sait plus ce que signifie « être citoyen en France« . Et que dire des jugements de la presse étrangère sur le gouvernement Macron En Marche vers la sortie ! Il règne une unanimité redoutable contre Macron et personne n’est plus dupe de ce système En Marche vers la sortie du fait de sa nature absurde et autoritaire. Ainsi, la nouvelle absurdité de Macron à Aix-la-Chapelle a quand même servi à quelque chose. Le masque de la démocratie est tombé, et le despotisme franco-allemand le plus hideux de Macron En Marche se dresse dans toute son obscénité à la vue de la presse du monde entier.

C’est une vérité de Macron En Marche qui apprend aux Français à expérimenter le vide des pensées de ce mondialisme de pacotille franco-allemand et le totalitarisme de l’État-Macron. Et la quasi totalité de la presse française, vulgaire, subventionnée et soumise, affirme complaisamment : la belle affaire !

Ce n’est pas seulement par honte que les Français se révoltent contre Macron. La honte est déjà une révolte du patriotisme français. Attention ! La honte est une sorte de colère en attente, une colère rentrée.

Et quand toute la nation française aura tellement honte de l’obscénité de l’État-Macron En Marche, elle se rassemblera pour se révolter, car les vrais Français, même les plus pauvres, sont toujours patriotes.

Mais quel système immigrationniste franco-allemand autoritaire pro-migrants totalement absurde peut critiquer leur patriotisme et empêcher leur liberté d’expression, sinon ce système mensonger de propagande de Macron En Marche ? La bouffonnerie de l’autoritarisme franco-allemand que Macron impose aux Français est dangereuse pour lui comme le fut la monstruosité du despotisme des tyrans disparus.

Et s’il persiste, pour combien de temps encore, à ne pas voir qu’il s’agit de l’autoritarisme, la comédie En Marche sera déjà en fin de vie. L’État-LREM, abandonné au gré de l’arbitraire macronien absurde, comme jadis la nef des fous, est une affaire trop sérieuse pour que Macron en fasse une farce de l’Anti-France.

Le bateau ivre franco-allemand, voguant vers sa destinée immigrationniste En Marche, est justement possible parce que tous les fous LREM sont aux manettes. La destinée franco-allemande de Macron, c’est la révolte des Français qui l’attend aux élections à venir comme un chant funèbre de Lorelei sur les bords du Rhin. « Lorelei est le nom d’un rocher qui culmine à 132 mètres au-dessus du Rhin à proximité de Sankt en Allemagne (Rhénanie-Palatinat). C’est l’endroit le plus étroit du Rhin car l’avancée du rocher réduit d’un quart la largeur du fleuve. Le courant très violent et les nombreux rochers immergés ont causé de nombreux accidents de navigation (comme ceux qui menacent Macron). Lorelei est aussi le nom d’une nixe (nymphe de la mythologie germanique) qui attire les navigateurs du Rhin jusqu’à leur perdition (qui menace Macron) par ses chants, comme les sirènes de la mythologie grecque ancienne. » (Wikipédia)

Les élections à venir En Marche n’auront absolument rien de politique. Quand le peuple désespère, il doit, sûrement, ne plus rien attendre de la bêtise du gouvernement absurde En Marche vers la sortie !

Thierry Michaud-Nérard

image_pdf
0
0

20 Commentaires

  1. Vous vous souvenez du discours de SARKOZIYle 16 janvier 2009, il parlait du Nouvel Ordre Mondial contre lequel personne ne pourrait s’opposer ? ben on y arrive, tout doucement, une société globale a deux classes : l ‘élite « élue » (à différents titres lol) et la masse des individus exploités sans histoire et sans avenir…Le president actuel poursuit l’oeuvre entamée par d’autres…

  2. La macronie sera victime des zécolos alors qu’elle les avait enrôlés comme auxiliaires de la mondialisation financière. La transition écologique en est la responsable.
    Depuis dix ans, les conseillers en décarbonnage ont imposé l’idée que les pauvres ne doivent plus avoir de voitures individuelles. Plus de « bétaillères à cathos », comme l’avait élégamment écrit le gauchiste et ex-patron de « libé » S July, du transport en commun !
    Tout a été fait pour limiter l’accès des pauvres à ce qui est l’ordinaire des bobos: 4X4, grosses berlines et voyages en avion. Taxes démentes sur les produits pétroliers, 80km/h, contrôles techniques, radars, amendes quand on ne roule pas….

    Le peuple se rebiffe enfin contre les Hulot et les Cousteau personnalités « préférées  » des journaleux. Le vent tourne!

  3. Il y a quand même quelque chose d’extraordinaire dans la perception de la politique par les français . Il faudrait qu’ils prennent conscience d’une évidence : nos élus ne l’ont été que pour servir les intérêts de leurs électeurs . Ces élus sont donc nos serviteurs qui devraient , en tant que tels , être récompensés , désavoués ou même renvoyés en fonction de leur comportement et de leur travail au service des citoyens . Le Président de la République n’est lui-même que le chef de ces serviteurs et donc le principal responsable de la correction des services rendus et à rendre . Dès lors que ce chef se permet de critiquer ses patrons , c’est à dire les électeurs , et dès lors que ses actes s’avèrent nuisibles pour la Nation et ses patriotes , il doit être renvoyé en priorité .

  4. il a la tronche du terminator tueur de gilets jaunes , mais le vent tourne il reste encore quelques épisodes les samedi a venir ….dont le prochain avec sa bande de criminels et d éborgneurs (bientot peut être une nouvelle une émission a la boite a cons qui veut perdre son pognon remplacée par QUI VA PERDRE UN ŒIL) présentée par Patrick ça Bastonne et tout ça grâce a qui ,grâce a mack-rond le trépaneur d état : si le peuple est borgne le pouvoir est aveugle , souvenez vous des années 30/40.

  5. le petit débat nuit jaune qui devait se tenir à Paris a été balayé par les crs à coup de gaz et de matraque!
    l’état policier ne supporte plus le peuple.

    • Mais le peuple ne supporte plus, inversement, l’état policier de cette nouvelle dictature. Lire la presse étrangère pour se faire une nouvelle opinion.

      • Et encore on n’a pas tout vu, la prochaine dictature chariatique devrait mettre tout le monde d’accord !!!

  6. Il n’y a pasd’autre Choix que : macron dégage !
    Le peuple doit le virer , et ça c’est de la pure démocratie !

  7. macron et son – FAUX – débat, c’est le retour du « monologue du vagin » ou plutôt  » le monologue du trou du cul  » !!!

  8. Macron, c’est La Répression En Marche… Jusqu’à quand les français vont-ils le supporter ?

  9. pour moi ce n’est pas un débat mais bien un monologue que macron nous présente,mais ca ne tiendra pas bien longtemps,au fil des jours de moins en moins de monde y participera et ce débat fera pchiiiiitttttttt comme disait Chirac.Seul les journaleux qui sont a la gamelle bfm et cnews cela les interessent et passe des heures a se rejouir de macron,ils sont bien les seuls.

    • Kaboul , il n’y a pas que le Grand débat qui va faire pschiiiiiit ! Le RIC aussi !

  10. Macron c pire que le roi de France en 1789 les Etats généraux ne sont pas réunis
    qu’il pérore partout en s’arrogeant un temps de parole énorme sur 3 chaines à la fois
    regardez le gesticuler devant des « faires valoir » méme présumés opposants et des médias médusés ;il faut stopper ce cinéma une seule solution démocratique que les manifestants sincéres devraient hurler dans la rue dissolution de l’assemblée caduque et éléction de nosreprésentants (listes régionales) à la proportionnelle intégrale en un tour le reste est du pipot

Les commentaires sont fermés.