Grand Est : la bataille de Suez pour les ordures

 

Les ordures valent de l’or. Comme en politique.

Du midi au Nord, de l’Alsace à l’Aquitaine, en passant par la Lorraine, la multinationale Suez, désormais présidée par Sabrina Soussan pour les activités eau et déchets, la multinationale Suez s’accapare un marché juteux, la collecte des ordures ménagères. En profitant de l’inexpérience de 15 000 nouveaux maires, principalement dans les communes rurales.

https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/11/30/sabrina-soussan-nommee-patronne-du-nouveau-suez_6104158_3234.html

Une fois les marchés signés, les éboueurs de Suez oublient de collecter une partie des poubelles qui s’entassent devant les maisons des villages, alors que les équipes de Suez n’effectuent qu’une collecte hebdomadaire. A l’image de Vitrey, en Meurthe et Moselle, où la nouvelle maire, Mireille Malglaive (qui a refusé de parrainer le candidat à l’élection présidentielle Eric Zemmour) affiche un total soutien à Suez et à ses mauvaises pratiques. Comme l’inexpérimenté nouveau président inexpérimenté de la communauté de Communes du Saintois Jérôme Klein, qui se « laisse rouler dans la farine » par l’opérateur Suez et la belle Sabrina Soussan.

Contacté par téléphone jeudi 23 décembre 2021 au matin, le responsable ordures ménagères de la communauté de communes des pays du Saintois a refusé de répondre à nos légitimes questions sur les dysfonctionnements de collecte dans la région. Puis, comme on insistait, la structure nous a indiqué qu’il était absent. Ben voyons….

Et, après l’OPA de Veolia sur Suez et une enquête sur des soupçons de trafic d’influence menée par le PNF

le gouvernement Cestex et le président Emmanuel Macron ont imposé le choix d’une femme, Sabrina Soussan, qui n’était pas un impératif. Du coup, l’actionnaire public Caisse des dépôts n’est pas mécontent de se montrer en cohérence avec les objectifs de sa tutelle, l’Etat, soucieux d’une féminisation des entreprises au plus haut niveau. Mais , le profil à la fois très international et opérationnel de Mme Soussan – à l’image de celui de Catherine MacGregor chez Engie – est-il suffisant pour manager et réorganiser les équipes très « macho » et souvent à la dérive de l’éboueur Suez ?

7 milliards d’euros de chiffre d’affaires et 45 000 salariés

L’éboueur Suez est surtout devenu une machine à profits, avec 7 milliard d’euros de chiffre d’affaire pour l’exercice écoulé, et tous les moyens sont bons (cadeaux, voyages, caisses de champagne, etc) pour faire signer les petits maires, souvent inconscients des risques juridiques encourus pour corruption, en raison de leurs capacités intellectuelles limitées.

Tous les moyens sont bons pour gagner plus de sesterces. Du côté de Marseille, excédés par les odeurs, les riverains du site de recyclage et de stockage de déchets des Pennes-Mirabeau ont filmé pendant plusieurs mois le bal des camions. Leurs images montrent que le site de Suez traite des déchets non-autorisés. Il vient récemment d’étendre sa surface, avec l’autorisation d’un préfet aux ordres du gouvernement.

« Dans le jargon administratif, on parle ici d’installation de stockage de déchets non dangereux (ISDND). Entre 150 et 175 000 tonnes de déchets ménagers, industriels et même d’amiante sont “stockés”, ou plutôt enfouis, ici chaque année. Tous les déchets provenant du territoire de la métropole Marseille-Provence qui ne sont pas brûlés à l’incinérateur Évéré de Fos-sur-Mer ainsi qu’une partie de ceux du territoire d’Istres-Ouest Provence arrivent ici. » selon le site d’information « Marsactu ».

https://marsactu.fr/aux-pennes-mirabeau-suez-enfouit-des-dechets-qui-devraient-etre-recycles/

Les administrés de ces maires sont aussi pressés comme des citrons via les taxes d’ordures ménagères. En Lorraine, à Vitrey dans le 54, où la nouvelle maire Mireille Malglaive défend Suez au détriment de ses administrés, ferme les yeux sur les collectes d’ordures ménagères non effectuées ou bâclées, demande aux impôts de recouvrer en 2021 des taxes d’habitation de 990 euros par maison alors que la taxe d’habitation a été abolie, refuse de délivrer un bulletin de décès lorsque ce document est demandé, Suez, sûr de son impunité, fait recouvrer des taxes d’ordures ménagères non dues.

Un ancien locataire d’une maison rue du Pâtis de Vitrey, Jérôme Masset, ayant déménagé en décembre 2019, continue à être taxé et prélevé pour son ancien domicile de Vitrey depuis deux ans.;;; Double gain pour Suez et la communauté de communes des pays du Saintois qui taxent l’ancien locataire et le nouveau locataire. De quoi se faire des « couilles en or » et offrir des caisses de champagne ou autres cadeaux aux maires qui « marchent » avec Suez ou Veolia, comme cela a été le cas avec la Saur pour l’actuel ministre du budget et des comptes publics Olivier Dussopt.

https://ripostelaique.com/corruption-et-prise-illegale-dinterets-perquisition-chez-olivier-dussopt.html

https://ripostelaique.com/le-ministre-olivier-dussopt-accepte-les-pots-de-vin-des-distributeurs-deau.html

A la lumière de toutes ces informations, on comprend mieux l’ouverture d’une enquête par le Parquet national financier (PNF) le 18 juin, sur un éventuel trafic d’influence autour des opérations financières et des marchés de Suez, comme l’a appris l’Agence France-Presse (AFP), vendredi 29 octobre, de source judiciaire. L’enquête a été confiée à l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF).

« On ne peut que se réjouir que la plainte des syndicats ait été prise au sérieux par le PNF qui ouvre une enquête. Cette enquête doit faire la lumière sur les collusions entre le monde politique et le monde des affaires. C’est malheureusement une spécificité française », a réagi l’avocat Jean-Baptiste Soufron, qui représente, avec Patrick Rizzo, l’Union syndicale Suez à l’origine de la plainte.

Francis GRUZELLE
Journaliste et écrivain
Carte de Presse 55411

Légendes photos :

1 – Le site de recyclage et de stockage de déchets des Pennes-Mirabeau à côté de Marseille.

2 et 3 – Les containers d’ordures ménagères dans le village de Vitrey en Lorraine, dans le Saintois, après le passage du camion ce collecte d’ordures ménagères de Suez.

Photo by John MACDOUGALL / AFP)

4 – Dans le cadre de la parité imposée par Emmanuel Macron, Sabrina Soussan est la nouvelle directrice de Suez.

 

 

image_pdfimage_print
15

18 Commentaires

    • Attention, si vous ne triez pas, soyez sûrs de ne rien laisser de choses permettant de vous identifier dans vos sacs-poubelles sinon ILS ne vous raterons pas pour vous traiter de « mauvais citoyen » avec les amendes (de plus en plus « salées ») qui iront avec…

  1. il y a trente ans, je travaillais en ontario, canada et la mairie mettait en concurrence les firmes pour vendre le droit au ramassage des ordures, l’économie de la récupération et du recyclage était déjà établie, le verre, surtout les canettes, les ordures ménagères transformées en humus faisait du fric !

  2. LE problème de Vitrey, c’est que Mireille Malglaive est une maire fantôme. Le vrai maire, c’est Catherine, la secrétaire de mairie, qui exerce sa dictature vis à vis des habitant qu’elle ne peut « piffer »

  3. Des maires comme ça devraient être destitués par le Préfet ou le conseil des ministres

  4. La Meurthe et Moselle est un département en déprise…. Plus personne ne veut être maire dans les petites communes et les tocquards sautent sur les fauteuils de maire, même s’ils n’ont pas été à l’école ; et comme les retraités instruits ne veulent plus s’embêter avec les fonctions de maire comme il y a 30 ans

  5. Cette maire de Vitrey est à vomir. Elle devrait avoir honte.
    J’habite un village voisin et il m’arrive de traverser Vitrey. Elle a complètement bétonné et goudronné les rues de Vitrey et les abords où il y avait des arbres avant.
    Contrairement aux autres maires qui replantent des arbres, elle arrache les arbres et n’en replante pas
    Contrairement à

  6. Encore une élue gauchiasse refusant de parrainer Eric Zemmour le sauveur de la France face au grand remplacement. Honte à elle ;

  7. Avec ces groupes, c’est le pot de fer contre le pot de terre.
    Et, en plus, ils sont soutenus par les maires pour taxer et saigner les braves gens des villages

  8. Avec Suez et ses éboueurs; c’est le bordel dans toutes les communes du Saintois. Il arrive souvent qu’une poubelle sur deux soit collectées

  9. La collecte des ordures ménagères devrait être effectuée gratuitement par l’état au lieu d’engraisser Suez et d’autres groupes.
    Le cas des maires ignares comme Mme Mireille Malglaive à Vitrey est répandu dans de nombreuses autres communes. C’est vraiment la fête des nuls et la fête des maires

  10. La malglaive Mireille veut prendre le chemin de René Uriot, maire de Vitrey démis par le conseil des ministres ?
    A l’époque, le conseil des ministres avait prononcé la dissolution du conseil municipal de Vitrey, procédure extrêmement rare dans notre République.
    Le conseil municipal de Ceintrey avait aussi été dissou par le conseil des ministres quelques années plus tard

  11. Gruzelle serait-il devenu naïf quand il écrit « la nouvelle maire Mireille Malglaive défend Suez au détriment de ses administrés, ferme les yeux sur les collectes d’ordures ménagères non effectuées ou bâclées » ?
    Les administrés n’offrent pas des caisses de champagne, des voyages et autres cadeaux à la mairiesse ; sinon elle les défendrait

  12. Avec des élus comme ça, le Saintois est devenu l’Afrique de la Meurthe et Moselle
    C’est un terrain de racket pour Suez, et ça pue

Les commentaires sont fermés.