Grand Remplacement : la preuve par l'aïd

CPF

Je travaille à la RATP dans un centre bus de la banlieue parisienne.
Pour commencer, très tôt ce matin, vers 6 heures, avant d’arriver au travail, j’ai remarqué, dans les rues, une présence anormale de femmes voilées. En effet, souvent, à cette heure-ci, seules les femmes qui vont au boulot sont de sortie, mise en pli, maquillage et tailleur sont de rigueur.
Arrivée sur mon lieu de travail, j’ai constaté qu’il y avait moins de collègues musulmans que d’habitude et surtout pas nos fameux  barbus sexistes.
En discutant avec quelques collègues qui se trouvaient là, tout d’un coup, j’ai réalisé qu’aujourd’hui c’était la fête de l’égorgement. Voilà pourquoi, l’espace de quelques heures, j’ai retrouvé mon centre bus comme du temps où on ne parlait que français, que tous les machinistes étaient imberbes, que tout le monde se serrait la main et plaisantait de bon cœur. Ça, c’est l’aspect agréable de la chose. Il n’y avait quasiment que des Français non musulmans, comme avant la discrimination positive et l’islamisation de la RATP. Beaucoup d’entre eux avaient posé leur journée ou s’étaient arrangés avec des collègues ou mis en arrêt maladie pour profiter de cette journée qu’Hamdanne Ammar qualifie de « vecteur puissant d’islamisation de la France ».
https://ripostelaique.com/laid-al-adha-est-un-vecteur-puissant-dislamisation-de-la-france.html
Ensuite, a débuté mon service. La ligne que j’effectuais ce jour-là, traverse trois communes.
Dès mon premier départ, contrairement à la veille et l’avant-veille et tous les jours qui ont précédé, mon bus était rempli de femmes enveloppées dans des draps noirs, bordeaux ou gris, dont pour certaines on ne distinguait que les yeux et pour d’autres que le visage. De jeunes filles et fillettes, voilées elles aussi, accompagnaient leur maman. Les hommes, barbus ou pas, étaient habillés en tenue de Mahomet. Comprenons-nous bien, ce n’est pas la première fois que je vois ces accoutrements qui dans le coin sont devenus très banals, ce qui m’a interpellée, c’est la quantité.
Dès 7 heures du matin, Il y avait un monde fou dans les rues. J’ai eu beau chercher à quelle autre occasion, en France, on pouvait voir autant de monde aussi tôt, je n’ai pas trouvé.
Continuant ma route, au détour d’un virage, c’est une nuée de Belpheghor et  de Mahométans que j’ai vus sur les trottoirs . Les femmes et les jeunes filles d’un côté et les hommes de l’autre. Il en sortait de tous les côtés et tous convergeaient vers le même endroit, la mosquée. Et puis, il y avait des voitures partout, à droite, à gauche, au milieu, sur les arrêts, sur les trottoirs …en double ou triple file.
A mon arrivée, à l’arrêt de la mosquée, avant même d’ouvrir mes portes, j’entendais l’appel à la prière au haut-parleur. Et puis tout le monde est descendu de mon bus. Les femmes se dirigeant vers la porte qui leur est réservée, c’est à dire celle de derrière et les hommes vers la porte principale.
Aujourd’hui, jeudi, c’était jour de marché. D’ordinaire,  de 8 à 13 heures, il est plein à craquer et  là, il n’y avait presque personne. D’ailleurs, il y avait moins d’exposants que d’habitude, et beaucoup, beaucoup moins de voitures qui habituellement stationnent à droite à gauche, au milieu, sur les arrêts, sur les trottoirs …en double ou triple file. Les musulmans avaient boudé le marché pour la mosquée.
Aux abords des écoles, là où d’ordinaire, on voit les mamans voilées emmener leurs petits chérubins pour qu’ils acquièrent les mathématiques, notre langue, notre histoire ou qu’ils mangent bien à la cantine, il n’y avait pas un chat ou presque. J’ai quand même vu quelques petites têtes blondes dans la cour de récréation au loin.  Les mamans voilées avaient boudé l’école pour la mosquée.
Bon, je continue mon périple, jusqu’à mon terminus.
Comme il y a pas mal de mosquées dans le coin, même temporaires (dans des gymnases par exemple), d’autres musulman(e)s convergeaient vers d’autres lieux en rang d’oignon.
A mon retour, en repassant devant la mosquée, je vis tout d’abord des chaussures sur le trottoir et je me suis rendu compte que l’on n’entendait plus les haut-parleurs.
Les hommes priaient jusque dans la cour. Manquant de place à l’intérieur, ils remplissaient les 300 mètres carrés de l’espace extérieur, tous serrés comme des sardines. Et pas une femme à l’horizon, probablement parquées dans l’arrière salle, près de la porte de service.
J’imagine qu’après cela, ils ont convergé vers l’abattoir provisoire du coin pour égorger tranquillement leur mouton en garant leurs voitures comme à l’accoutumée à droite à gauche, au milieu, sur les arrêts, sur les trottoirs …en double ou triple file. Ou que chacun a égorgé son mouton dans sa salle de bain.
Pas de lycéens, ni de collégiens dans mon bus alors que j’en dessers  plusieurs dans les trois communes.
J’ai fini mon service par une sortie d’école qui normalement est bondée de « petites chances pour la France ».
J’ai eu l’occasion d’interroger des mômes qui sortaient du collège, eh bien, croyez-le ou non, dans leur établissement qui compte environ 300 élèves, une poignée était présente dont ces trois ados  ! je leur ai demandé ce qu’ils avaient bien pu faire comme travail, si peu nombreux ? ils me répondirent : « on a fait des jeux ». Les futurs ingénieurs avaient boudé le collège pour la mosquée !
L’aïd al machin chose nous fait juste prendre conscience (une fois de plus) de la réalité de l’islamisation de la France et du Grand Remplacement.
Maud Orcel

image_pdf
0
0

17 Commentaires

  1. c est écœurant ce que devient notre pays qui est envahi par des gents qui ne respectent rien ni personne la faute a tout ces gouvernements UMPS qui on baisait leur pantalon tout sa pour que eux il s aient plus de fric. Que des magouilles pour mettre les sans dents a la rue et les sortir de la FRANCE POUR Y INSTALLER L ISLAM une religion de BARBARES QUI NE SAVENT QU ÉGORGER CETTE RELIGION N A RIEN DE PAIX NI D AMOUR TU OBÉIR OU JE T ÉGORGE VOILA SE QUI NOUS ATTEND SI PERSONNE NE FAIT RIEN POUR METTRE FIN A CELA .

  2. Dans les bus parisiens, on nous a demandé de saluer les conducteurs et conductrices…ces dernières en voie de disparition. Or les barbus conducteurs ne répondent plus à nos bonjours, en particulier quand vous êtes une femme !
    Que de changements depuis que la RATP a ouvert des concours « spéciaux » pour ces barbus ! Peut-être faudrait-il que les passagères portent le voile ?

  3. Pas besoin de mettre en place de statistiques ethniques ( interdites par nos chers responsables????? Ben oui !!!

  4. C’est bien joli tout ça, mais si les administrations faisaient leur boulot, ce serait jackpot : faire des contrôles sur les arrêts maladie des 3 jours en question, les gosses qui ne vont pas à l’école, suppression des allocs, PV et enlèvement des voitures en stationnement gênant, mais non ce n’est pas possible en Hollandie il faut chouchouter l’envahisseur.

  5. Traduction des propos de B.R Petit si nous étions en 1942 : « oui un jour il y aura un président français qui s’appelera Hans, Adolf ou Heinrich et c’est formidable » …. Vous avez dit collabos ??? CQFD …
    Donc si sanctions à la fin, B.R. Petit devra prendre cher !! Et dans son malheur il faut qu’il sache qu’il ne sera pas le seul….

  6. Déjà ;Nous n’aurions JAMAIS dû accepter la construction d’ seule mosquée! Nous sommes un pays JUDEO CHRETIEN avec une culture une HISTOIRE qui a voté la séparation de l’église et de l’état. Notre PEUPLE doit RESTER FRANCAIS nos rues LAÏQUES pour éviter les discriminations, parlant uniquement le FRANCAIS. Nos parents se sont battus pour ça. Ne les bafouons pas. RESTONS VIGILENTS. SI les maghrébins ne sont pas bien dans notre pays, qu’ils retournent dans leur pays d’origine. Rappelez vous ; En 61 l’Algérie ne nous a pas laissé le choix : La valise ou le cercueil ! Mais que viennent-ils faire chez nous aujourd’hui ? OUVREZ GRANDS VOS YEUX ! AU 21 ème siècle NOUS VIVONS UNE COLONISATION ISLAMIQUE GALOPANTE et si on ne se mobilise pas dans peu nous aurons un président MUSULMAN ! Vive la LIBERTE et la DEMOCRATIE FRANCAISE! VIVE LE RETOUR A UNE FRANCE SANS religions dans nos rues (nous avons défroqué nos curés il y a bien longtemps!) pour LA PAIX. Ce n’est pas du racisme au contraire, c’est un plaidoyer pour que la vie entre peuple multiculturel redevienne vivable sans qu’on ai besoin de baisser la tête quand on croise un musulman barbu ou enveloppé dans ses habits malsains. Si le gouvernement actuel ou à venir ne fait rien dans ce sens, je pense que nous allons vers une guerre civile avec en prime une montée du FN grâce à leur manque de courage! C’est très grave ce qui se passe aujourd’hui en EUROPPE. TRES TRES GRAVE!!!!!!!!!

    • personne ne baisse la tête devant ces gens là j’espère. à part ça, nous sommes très nombreux à penser comme vous mais à mon avis, seule une guerre civile nous rendre « notre FRANCE » car les français en ont assez d’être envahis par ces musulmans qui ne respectent rien et se reproduisent trop vite.

      • ces femmes sont comme des lapines un dehors et hop un autre dedans comment voulez vous pas que nous soyons envahis et tout sa pour avoir toute les aides sociales sur notre dos et nous nos retraites sont gelé et nous avons travaillé alors que ces grosse truies ne font rien a part se moquer de nous et pondre toujours pondre

        • @divine
          Et aussi ( la guerre des ventres ) pour nous imposer la charia avant qu’on ait le temps de comprendre ce qui nous arrive.
          Finalement, je me suis rangé aux côtés de ceux qui pensent que la loi Dufflot c’est pas mal : il faut que tout le monde puisse comprendre le problème sinon on est foutu et ça se joue maintenant. Il faut faire passer Marine de toute urgence pour avoir un peu de temps supplémentaire pour se préparer à la guerre qui nous attend, ralentir les flots migratoires et faire ouvrir les yeux grâce aux manifestations qu’ils ne manqueront pas de faire dans le chaos qu’on leur connait si elle est élue.

    • a 500% avec votre commentaire ,y a longtemps que je le dis nous français nous sommes foutu si personne ne bouge pour arrêter cette islam en france oui C EST TRES TRES GRAVE

  7. J’ai appris hier que les fonctionnaires musulmans ont droit à 2 jours dont 1 pour l’aïd. Pourtant ils ont déjà droit à toutes les fêtes chrétiennes. Donc ils bénéficient de 2 jours de plus que les français!

    • En fait non, que le salarié soit chrétien, athée, juif ou musulman il a le même nombre de jours de congé. Il existe des circulaires dans chaque administration qui incitent les chefs de service à accorder des jours de congé en fonction de la religion, j’en cite une: « Je vous serais obligé de rappeler aux chefs de service placés sous votre autorité, qu’ils peuvent accorder à leurs agents, une autorisation d’absence pour participer à une fête religieuse correspondant à leur confession, dans la mesure où cette absence est compatible avec le fonctionnement normal du service ».
      Cette autorisation d’absence est un jour pris sur le compte de congés.
      Il existe une exception au niveau de l’éducation nationale, Les congés étant établis à partir du calendrier scolaire, ils sont fixes. Une journée de congé supplémentaire n’est donc pas possible. De façon pratique le chef d’établissement demande à ce que le professeur complète ses heures par des cours « hors planning » sur des horaires où les élèves sont habituellement en permanence.
      Maintenant la bonne question est: Pourquoi une république dite laïque se préoccupe t-elle des fêtes religieuses ?
      Si vous avez des sources à me communiquer au sujet des congés supplémentaires alloués aux musulmans, n’hésitez pas, je suis contributeur sur ce site.

  8. Seule solution pour lutter contre le grand remplacement… c’est La Grande REMIGRATION des musulmans vers les pays islamiques avec les CONvertis aussi. http://www.mouvementpourlaremigration.fr/
    https://unmondesansislam.files.wordpress.com/2012/10/que-survive-la-france-michel-poniatowski1.jpg?w=640
    » Cette âme, la France est entrain de la perdre, non seulement à cause de la mondialisation, mais aussi, et surtout, à cause de la société à la fois pluri-ethnique et pluri-culturelle que l’on s’acharne avec de fausses idées et de vrais mensonges, à lui imposer.
    Si cet essai a permis à quelques-uns de mesurer devant quels périls nous nous trouvons placés, il aura déjà atteint son but. (…) Ces pages peuvent apparaître cruelles. Mais elles correspondent à un sentiment très profond. Le moment est venu de traiter énergiquement le problème de l’immigration africaine et notamment musulmane. Si tel n’est pas le cas, la France aura deux visages: celui du « cher et vieux pays » dont parle le général de Gaulle et celui du campement avancé du tiers monde africain.
    Si nous désirons voir les choses dégénérer ainsi, il suffit de leur laisser suivre leur cours. Le campement africain toujours plus grand, plus vaste, plus illégal, grignotera d’abord, puis rongera, avant de faire disparaître tout entier le cher vieux pays, dont la défaite sera annoncée du haut des minarets de nos nombreuses mosquées. Nos temps sont assez graves pour ne pas faire appel à de médiocres facilités politiciennes.
    Nous allons vers des Saint-Barthélémy si l’immigration africaine n’est pas strictement contrôlée, limitée, réduite et expurgée de ses éléments négatifs et dangereux, si un effort d’intégration ne vient pas aussi compléter cette nécessaire répression.
    Les mesures à prendre sont sévères et il ne faudra pas que le vieux pays frémisse de réprobation chaque fois qu’un charter rapatriera des envahisseurs illégaux. Il faut donc ainsi que ce cher vieux pays restitue à l’état sa place normale. Les libéraux l’ont affaibli, les socialistes l’ont détruit. Où sont les grandes tâches dévolues à l’Etat? La Justice, l’Armée, l’Education nationale, la Sécurité, la Police, notre place en Europe? En miettes. La France est à l’abandon est en décomposition à travers le monde. Sa recomposition est dans un retour énergique à l’unité et à la cohérence, et de la Nation et de l’Etat. » Michel Poniatowski
    http://www.amazon.fr/dp/2268010627/ref=as_li_tf_til?tag=observadelisl-21

      • Les collabos ?
        En fonction du niveau de responsabilité et des dommages qu’ils ont causés.
        – Certains condamnés au travail d’intérêt général et payment pour dommages causés aux citoyens, dont certains ont été tués, d’autres violées à cause de l’Islamisation.
        – Certains condamnés des peines de prison, 5, 10, 15, 20, 35 ans selon… et payment pour dommages causés aux citoyens, dont certains ont été tués, d’autres violées à cause de l’Islamisation.
        – Certains condamnés la prison à perpétuité et payment pour dommages causés aux citoyens, dont certains ont été tués, d’autres violées à cause de l’Islamisation.
        – Certains condamnés à être fusillés.

        • … Et certains condamnés à être expulsés avec leurs petits protégés pour aller vivre de près le culte islamique en terre islamique !

Les commentaires sont fermés.