Il est grand temps d'en finir avec le péril musulman

 

Seule la création d’un front commun dans tout le bassin méditerranéen et même au-delà peut aider à éradiquer la peste qataro-wahhabite qui menace la paix intérieure de nos pays, la sécurité de nos frontières, notre identité méditerranéenne dans toutes ses composantes plurielles, notre devenir humain, notre civilisation millénaire. Il y va aussi de la souveraineté nationale de nos pays.
Si on ne fait rien rien, elle finira par rayer notre région de la surface de la terre pour la transformer en nouvelle Somalie.
Il est impérieux de l’anéantir, si nous voulons pas que notre Méditerranée devienne un champ de ruines livré aux vautours et aux charognards. Ses effets commencent déjà à se faire sentir en Libye, la Tunisie la Syrie et menace ouvertement de contaminer le peuple algérien, voire la France, pays trop exposé à cause de sa politique islamo-compatible.
Il n’en demeure pas moins que cette peste est en soi, c’est un gadget, un virus létal inoculé par ses créateurs W.A.S.P. qui s’appuie sur leur lieutenant Erdogan, mais qui dispose d’une puissance financière capable de corrompre nos gouvernements et surtout qu’elle est un simple pion sur l’échiquier de l’Oncle Sam qui lorgne sur les richesses dont regorge le sous-sol méditerranéen.
Jouant au pyromane, allumant ici et là des foyers d’incendie, faisant croire qu’il est le seul à pouvoir les éteindre après avoir éjecté les seuls hommes capables de contenir les appétits féroces de ses protégés dont il veut faire les nouveaux agents de ses réserves islamisées. Qui mieux qu’un terroriste pour contenir les ardeurs de ses coreligionnaires ?
La démocratie n’a jamais été l’amie du capitalisme financier, plus les peuples sont engoncés dans le carcan de l’obscurantisme, plus les perspectives de l’accumulation du capital sont pérennes. Il n’y a que le profit qui prime, peu importe l’état de misère des peuples.
Plutôt que d’aider par conséquent les peuples à sortir de leur sous-développement chronique qui passe nécessairement par la création des conditions optimales pour leur émancipation politique et l’épanouissement humain, on oeuvre à la mise en place et au renforcement des obstacles pour les maintenir dans la pénombre de l’humanité.
Ainsi les Américains ont parfaitement compris toute la quintessence qu’ils peuvent tirer de l’islam dans son expression fondamentaliste, atout-maître pour asseoir la domination sur ces peuples assoiffés de dignité humaine d’un pouvoir entièrement acquis à leur politique hégémonique. D’où leur faux-nez wahhabite.
Contrôler l’espace méditerranéen c’est contrôler le monde et la Méditerranée est son coeur et son poumon.
Salem Ben Ammar
image_pdf
0
0

26 Commentaires

  1. Vous ne pourriez pas évoluer un tout petit peu? C’est lassant a la fin!

  2. Lorsque j’écoutais les entretiens de Madame Delcambre sur une radio québécoise particulièrement dynamique »Rock-It! », je me souviens de son excellente présentation de l’islam, rappelant qu’il n’y a pas , si l’on se réfère aux textes de référence de l’islam , deux ou plusieurs islam, mais un seul islam et que les différences ne sont pas de nature mais de degré.
    PAS DE DIFFERENCE DE NATURE MAIS DE DEGRE, d’un côté nous auront des musulmans qui (hormis ceux qui ont quitté l’islam en devenant athées, agnostiques, ou en changeant de religion, et parfois plus courageux contempteurs de ce culte que nous islamo-lucides occidentaux, ce qui est passible de la peine de mort en islam) qui n’appliquent pas tout l’islam ou restent en stand-by et, plus dangereux, des musulmans purs et durs qui ne sont que dormants en attendant « le jour et l’heure ».
    Les européens doivent lire le Coran, les hâdiths , s’informer incessamennet pour Se vacciner contre ce culte, et, puisque l’islam ostracise les chrétiens , les juifs , les autres il faut appliquer une réciprocité dans cette ostracisation d’un islam qui ne s’est jamais remis en question ni ne s’est jamais réformé (ceux qui ont tenté de le faire (un intellectuel soudanais de 75 ans fut exécuté pour avoir voulu proposer ce genre de réforme): éviter les mariage mixtes avec des musulmans (rappel: l’islam n’est pas une race mais une doctrine complète synthétisant juridisme, étatisme et religion, d’une manière quasi totaliatire accompagnant l’être humain du berceau au tombeau, ne pas se laisser endormir par la taqiya des Chebel et autres Guidère (qui sont de bien mauvais « guides » pour oser un jeu de mot) et se ré-informer systématiquement.
    Oser un véritable débat ET SUR LES TEXTES, dans les parlements des démocraties occidentales, plutôt que de chercher à faire plaisir, même Attatürk serait allé plus loin à côté de personnels politiques ignorant et veules.
    Interdire l’islam politique (le volet « état » et « lois » comme la Charya) dans nos espaces publics, ce que Bonaparte à fait avec le judaïsme il faut le faire avec l’islam: pas de religion dans l’espace public, il y a des endroits pour ça.
    Défaisance de la nationalité pour les binationaux projetant des attentats anti-occidentaux, expulsion des territoires européens vers la terre Adélie et les îles Kerguelen , si c’était possible pour les « nationaux « , convertis violents, auteurs des mêmes actes , bien au froid leurs ardeurs fanatiques seront jelées pour de longues années( mais là je pousse un peu).
    Pour ce qui est de l’invasion « pacifique » il faut tarir les migrations à la source en ayant le courage d’intervenir en amont depuis les points de départ en Erythrée , Somalie ou ailleurs avec un volet qui consiste à écraser les passeurs et les « militants » qui provoquent ces exodes et empêcher tout départ et un volet économique pour fixer ces population chez elles.Comme les invasions armées quand l’islam était fort,comme la taqiya quand l’islam est militairement ou démographiquement plus faible, ces migrations sont bien évidemment une arme utilisées pour déstabiliser les pays les plus faible d’Europe par la submersion.Dans le doute , sachant que s’y cachent des radicaux , il faut tarir ces migration en coupant le robinet.
    L’islam n’a en quatorze siècles et encore plus depuis un siècle avec les Frères Musulman en Egypte, la fin du dernier califat (l’Empire Ottoman) et un siècle auparavant avec la formation du wahabisme, donné aucun gage de son caractère « pacifique », surtout quand ont lit tous les versets abrogeant d’une période médinoise qui sont les plus récents et les plus violent dans la rédaction du Coran.La réponse commence d’abord dans les têtes en étant très informé de ce qu’est l’islam des textes et des conséquence que la lecture et l’application rigoureuse de tels textes peut donner.
    Enfin, pour conclure, plus dangereux que l’islam sont les élus , responsables politiques qui , n’y connaissant rien favorise l’installation d’un monstre éradicateur, liberticide , mysogine, ségrégationiste (statuts de dhimmls).
    L’islam n’est pas une race mais une idéologie, un système qui est venu à bout de deux immenses empires, épuisés par leurs intestines, en un siècle (Byzantin et Perse: aujourd’hui nous avons à la place deux états islamiques l’un sunnite et l’autre chiite, la Turquie et l’Iran), l’islam ne doit pas être confondu avec les seuls arabes (l’islam à également détruit des royaumes arabes dont certains étaient chrétiens, Saint Jean Damascène était un arabe chrétien), l’islam a détruit des royaumes africains (noirs) prospères qui étaient très évolués comme le royaume chrétien d’Alodia, puis vint l’Espagen wisigothique et sept siècle d’occupation…l’islam est avant tout une idéologie et quand on fait la recension de son histoire on constate qu’il est aussi une anti-civilisation qui détruit, vole ; pille, trompe, lentement ou violemment, toutes les autres formes de civilisations ou de religions.Il ne s’est jamais adouci ni réformé (une courte tentative avec le mutazilisme) et il reste donc un danger mortel pour nos démocraties, nos civilisations et nos libertés.
    Se défendre (sans haine pour autant ) est un devoir.
    Merci Salem , merci tous les résistants à la soumission.

    • Merci! Très éclairant pour les nul qui sont trop occupés avec leur match de foot ou leur télé-dormant. Enfin si ils savent lire. tout ceci n’est connu que part trop peu de gens. Le gros de la population dort au gaz et sont trop préoccupé par leur propre nombril que par l’état du monde qui les entoure. Il est temps que la masse se réveille.

  3. Je partage en totalité votre analyse juste et éclairée et j’espère que la majorité des lecteurs la saisiront et la comprendront.
    Merci Monsieur Benammar d’exposer à tous, la réalité et le but mortifére de l’Islam, il en va de notre survie. ( C’est un plaisir de lire vos articles tant ils sont vrais).

  4. Tout ce que vous voulez, je suis OK mais la véritable question est COMMENT en finir ?Je vous l’ai déjà dit, les moukères et leur niares pullulent à la vitesse V . Avez vous une solution?, je suis preneur Merci

  5. Salem nous donne ,une fois de plus, matière à apprécier sa lucidité lorsqu’il nous rappelle l’implication permanente ,et depuis leur création, des USA dans « les affaires du monde »;on oublie (ou on ignore) trop le « messianisme  » qui,toujours, a inspiré les différents gouvernements US,à savoir: l’exportation du modèle anglo-saxon avec ses corollaires,expansionnisme et interventionnisme avec la prétention mise en avant(mais il ne s’agit là encore que d’un « faux nez ») d’apporter la démocratie à l’ humanité..malgré elle…
    Ce rappel n’a aucun relent antiaméricain primaire; ce n’est qu’un fait essentiel de géopolitique que nos aplaventristes font mine d’ignorer et ,personnellement j’en éprouve une grande honte car notre patrie est un grand PAYS n’en déplaise à ses fossoyeurs.

  6. Verset satanique, apprend à lire et comprendre le coran. Après, on en reparle.

    • tiens un troll d’allah ! chouette on va rigoler un peu avec les inepties qu’il va nous servir !

    • l’islam ne vous a pas appris la politesse je n’ai pas gardé la truie avec vous à la Mecque

      • Pense à apprendre la conjugaison et la ponctuation.
        Las ! Si tu n’avais que la moitié du Q.I de Monsieur Salem Benammar, tu pourrais déjà t’estimer heureux.

    • Tss tss tss !
      Lis toi-même le coran et les hadiths.
      Si tu avais une vision synoptique des choses tu saurais que la fin de l’islam a été prophétisée par ton guru pédophile lui-même. Et justement on arrive au denouement.
      Figure-toi que l’EI ( montée de toutes pièces par les véritables maîtres du monde ) va se charger de réduire la mecque et la mosquée d’al akqsa en poussière pour faire place au Temple de Dieu.
      En attendant retourne dans ta secte d’abrutis manipulés et n’oublie pas de prendre tes cachets.

    • Ils ne sont pas sataniques ni maléfiques, ils sont vaches comme la sourate de la baqara. Votre coran devrait finir dans les égouts

  7. L’islam est une religion de violence et de mort ou alors de soumission totale et d’esclavage.La très grande majorité des musulmans ne connaissent rien de l’histoire de cette religion,n’ont pas lu le coran ou ne le comprennent pas.L’islam est inapplicable dans un monde humaniste et moderne.Il est aussi extrêmement bizarre et anachronique.Faire cinq fois la prière quotidiennement est déjà inhumain,observer la pureté(?) par des ablutions est une obsession pathologique,faire le ramadan est une folie furieuse,visiter la Mecque est une torture sous une température d’enfer,dans une foule de zombies…Traiter les femmes comme des objets sexuels est criminel…
    Et pourtant un milliard d’êtres humains sont musulmans,allez comprendre ça!Moi je vis parmi eux,je les côtoie,je les fréquente mais je ne pourrais jamais devenir un islamique et je ne peux pas comprendre cette croyance qui vous rend dingue.
    Les pires islamophobes sont d’origine musulmane parce qu’ils connaissent bien mieux l’islam que les autres.Cette religion doit disparaître de la surface terrestre!

    • « L’islam est une religion de violence et de mort ou alors de soumission totale et d’esclavage. »
      ——————————-
      il faut arrêter d’appeler ce truc « religion », car c’est le piège originel. C’est tout.
      il s’agit d’un stratagème fomenté par un guerrier lubrique et sanguinaire pour que Médinois et Mecquois s’entre égorgent.

  8. En effet, le monde musulman est aisément manipulable grâce aux versets sataniques. Les anglais l’ont compris lors de leur colonisation en suscitant les jihads qui les arrangeaient, en Inde par exemple, pour satisfaire, en effet, des besoins capitalistes. Les américains l’ont compris aussi notamment lorsqu’ils ont aidé la rebellion religieuse en afghanistan à l’époque soviétique, ce qui a permis l’émergence de Ben Laden.
    Mais la manipulation n’est pas que le fait de l’occident. Les pouvoirs musulmans aussi manipulent en suscitant des ferveurs religieuses destructrices. On peut citer le conflit millénaire entre les Sunnites et les Chiites qui s’affirment chacun comme le défenseur de la « vraie religion » et qui conduit par exemple le Yémen dans le chaos.
    Mais souvent les manipulateurs n’ont pas utilisé de cuillère assez longue pour dîner avec Satan et leurs manipulations se retourne finalement souvent contre eux. Voir le cas du FLN algérien qui a manipulé le sentiment religieux en Algérie, conduisant à la guerre civile qui a déchiré le pays.
    De ces conflits qui s’amplifient dans le monde arabo-musulman à peu près 50 ans après la décolonisation, il peut aussi bien émerger un ou des pouvoirs forts qui utiliseront une violence disproportionnée pour soumettre les groupes armés, comme il peut aussi émerger des solutions « somaliennes ». Mais on notera qu’une solution somalienne n’est pas acceptable pour ses voisins et on voit actuellement des forces de pays « chrétiens » (comme l’Ethiopie) qui tentent de juguler la violence musulmane, avec un certain succès.
    La solution pour une paix durable dans une grande partie du monde arabo-musulman réside sans doute dans l’installation de pouvoirs forts et autoritaires face à la violence suscitée par les versets sataniques.

    • Je crois qu’il y là en effet une piste a éclairée. Le succès de Sisi en Égypte est un exemple a suivre dans ces contrées islamopithèque.

  9. C’est sarko l’américain qui a fait réintégrer la France dans dans le commandement intégré de l’Otan ( qu’il appelait l’Alliance ) si bien qu’elle fait désormais les guerres américaines par proxis comme en Libye, alors que Khadafi finançait sa campagne électorale et qu’il fut reçu en grande pompe à l’Elysée peu avant.

    • sarko bouffe a tout les rateliers… a la prochaine il troquera le Stetson pour le tarbouche !

  10. Oui, ok mais comment ? Alors que les bâchées arrogantes sont envoyées avec leurs marmailles en inquisiteurs et que l’on les tolère maintenant n’importe où y compris sur les plages .

  11. J’estime personnellement qu’il faudrait en FINIR avec tous les états de la péninsule Arabique: ARABIE SAOUDITE et QATAR en tête!! Et rayer de la carte LA MECQUE, et tous les « lieux saints » de l’islam!…

    • @Marc,
      en finir…
      -mais le queutard du château leur vend des armes et des avions qu’on va bientôt prendre dans la gueule.
      -quand kadafi voulait crever ses égorgeurs, bling-bling à roulettes est allé crever kadafi,
      -quand Assad voulait vitrifier les siens, le bouffi du Quai est parti en croisade contre Assad.
      encore heureux qu’il n’aient pas dégommé Sissi ! Je les entends encore tous (Obama, Merkel, le queutard, le bouffi, eurabia) hurler comme des chacals : « Morsi ! liberez Morsi ! Morsi démocrate ! »
      voilà la vérité ! tous des vendus aux keffiehs !

    • En finir avec la péninsule arabique serait un bon début. Il faudra ensuite en finir avec l’islam, où qu’il se terre, quelque soit la figure qu’il exhibe, car au fond ce n’est pas seulement avec la démocratie, ou avec la civilisation européenne, que l’islam est incompatible : l’islam est incompatible avec le genre humain.
      Et une fois l’islam éradiqué, les WASP comme le dit Salem Benammar, ou l’oligarchie financière apatride, seront privés de leur arme principale : ils ne pourront plus grand chose contre les peuples qui veulent vivre libre.

Les commentaires sont fermés.