1

Grèce : Ne croyez pas tous les mensonges colportés contre Aube Dorée

AubedoreeCher Cyrano,
Voici quelques explications sur la formation politique Aube Dorée :
Tout d’abord il faut rappeler que « les Grecs ayant donné leurs lumières » est un mensonge : ils n’ont rien donné, on leur a tout volé puis on a tout déformé. La Grèce se trouvant depuis 1974 sous le joug des Occidentaux mène la même « politique » qu’eux sans rapport avec l’hellénisme. Les Hellènes autochtones se déclarent du reste « occupés depuis 23 siècles ». Les notions de droite et de gauche n’ont jamais été rien d’autre que des repères dans l’espace, nous le savons, et les mots de socialisme, communisme ou capitalisme n’existent pas en grec, on prend simplement le mot français et on met « os » au bout.
Parmi ces usurpations, la plus célèbre est la croix gammée : Hitler s’est inspiré du bouclier de Philippe II, père d’Alexandre le Grand. Chaque lettre de l’alphabet grec est un symbole sacré. Gamma symbolise la Terre Gaia, la victoire et l’union. Hitler fut donc coupable de blasphème. Par conséquent, Aube Dorée est une formation hellénique se servant des symboles de sa propre histoire et les autres formations ne sont pas helléniques mais occidentales. L’aube symbolise la levée du soleil Apollon, de la lumière, la sortie de l’obscurité. La traduction « dorée » est fausse, il s’agit de l’or, la matière précieuse, « en or » serait la juste traduction. Il en va de même pour le salut hitlérien.
Ouvrez ce lien et vous y verrez tous les symboles anciens en forme de Gamma présents aussi sur le sol de la chambre des députés actuelle. http://www.xryshaygh.com/enimerosi/view/h-ellhnikothta-twn-sumbolwn
Quand Alexandre Le Grand se rendit auprès de Diogène et lui demanda :  « quelle faveur veux-tu que je t’accorde ? », ce dernier répondit : « ôte-toi de mon soleil », sous-entendu, « tu obscurcis ma pensée ». Une sculpture à Corinthe illustre cette scène :
aubedoree1Aube Dorée est donc la seule formation hellénique patriote (et non nationaliste, ça ne veut rien dire), les autres sont des produits importés de l’UE. La patrie hellénique est le début de tout : politique, science politique, philosophie, etc. Alors les histrions occidentaux et leurs compères journalistes se donnent bien du mal pour déformer la vérité. Parmi les amis d’Aube Dorée, il y a par exemple Christos Goudis, astrophysicien, poète, auteur, traducteur, né en 1947 au Pirée, titulaire d’un doctorat d’astrophysique de l’université de Manchester, Directeur adjoint de l’Observatoire national à Athènes.
Ou encore Iannis Schinas, éditeur de Néa Thesis qui édite les plus grands scientifiques et intellectuels grecs actuels. Lorsque Jean-Marie Le Pen lui avait proposé de le financer pour fonder un Front National en Grèce il y a plusieurs années, il avait refusé pour ne pas trahir sa patrie. Ils ne se parlent plus depuis. Sa fille Alexandra est titulaire d’un doctorat en français de la Sorbonne.
Aubedoree2
En 2012, j’écrivais pour Politique-Actu quelques articles comme celui-ci (http://www.politique-actu.com/osons/democratie-pour-nuls-simone-baron/488091/), lorsque je lui envoyai cette vidéo (https://youtu.be/REvjvR83dlY) , Jean-Luc Pujo, son rédacteur en chef, me traita de raciste, par conséquent, je coupai  les ponts. Quelque chose m’avait toujours chiffonnée : Pujo, fonctionnaire au ministère des affaires étrangères, soi-disant révolutionnaire et opposé au système, ça ne colle pas. En fait, il est pro musulman, et assure sa propagande par le biais de son journal en ligne. Sur la vidéo, les manifestants sont des militants d’Aube Dorée venus soutenir les parents de Myrto.

Je connais le père de Pavlos Fyssas tué en 2013. Son « assassinat » fut un motif pour les « occupants » au pouvoir d’envoyer en prison le chef d’Aube Dorée, Nicolas Michaloliakos, libéré cette année. Pavlos était un jeune rappeur, sans rapport avec la politique, prônant les idées du « Nouvel Ordre des Choses » comme on dit en grec : antiracisme, mariage pour tous, etc. Son meurtrier n’était pas un membre de l’Aube Dorée, mais un père de famille patriote opposé aux idées de sa victime et qui a reconnu son geste immédiatement. Il purge sa peine en prison. Samaras, l’agent des Occidentaux de l’époque, a saisi l’occasion de se débarrasser d’Aube Dorée en faisant de la mort de Pavlos une affaire politique. C’est courant, pas très original.
http://simone-le-baron.blogspot.gr/2015/08/depute-de-laube-dor-dans-deux-ans-la.html#links
Cela dit, le système de partis gouvernementaux n’a rien à voir avec l’hellénisme, et donc avec la politique, mais ceci est une autre histoire…
Athènes, le 14 août 2015
Simone Le Baron