Grenoble : les islamo-gauchistes lancent le djihad à la fac

À l’IEP Grenoble, les islamo-gauchistes lancent leurs fatwas. Après l’appel au meurtre rituel lancé par des parents d’élèves musulmans et après l’assassinat du professeur Samuel Paty par un terroriste islamiste guidé par ses coreligionnaires, les islamo-gauchistes viennent de franchir un nouveau cap en lançant un appel délibéré au meurtre rituel de deux professeurs au sein de l’IEP de Grenoble. 

Déjà un précédent à Aix Marseille. Cette fatwa intervient après la dénonciation publique en décembre 2020, pour propos islamophobes, d’une femme professeur de l’université d’Aix Marseille. Ce précédent d’incitation au meurtre rituel avait été lancé par le journal Mediapart d’Edwy Plenel (article au vitriol, sans contradictoire ni droit de réponse, exclusivement à charge, cosigné par Faïza Zeraoula et Khadidja Zerouali. Vous avez bien lu, Zerouali et Zerouala). Menacée de mort, ce professeur avait dû être placée sous protection policière ; ce qui n’a pas empêché la LDH de lancer une plainte à son encontre, immédiatement instruite par le parquet. Nous assistons donc là, bel et bien, à la réitération du même procédé de désignation des victimes aux tueurs fanatiques ; et sans doute à une nouvelle forme de terrorisme à l’encontre de ceux qui osent encore s’exprimer à l’université en dehors de la doxa gauchiste. Aucune transgression, sans quoi les gauchistes fanatiques vous dénoncent à la secte assassine.

L’appel délibéré au meurtre rituel, aboutissement de la dérive idéologique. En affichant publiquement leurs deux noms à l’entrée de la fac, en les taxant d’islamophobie et en médiatisant cette accusation sur les réseaux sociaux, ces nouveaux gardiens de la révolution islamique ont objectivement condamné ces deux professeurs à mort. En franchissant ce nouveau pas dans leur radicalisation, ces soi-disant syndicalistes étudiants viennent de rejoindre le jihad mondial ; confirmant ainsi l’aboutissement de leur dérive idéologique.

L’État complice banalise. Sur place, le parquet a annoncé l’ouverture d’une enquête, regroupant deux chefs d’accusation : « injure publique envers un particulier par parole, écrit, image ou moyen de communication au public par voie électronique » et « dégradation ou détérioration légère de bien destiné à l’utilité ou la décoration publique par inscription, signe ou dessin ».

Ce déni de la part de l’État donne un blanc-seing aux commanditaires des meurtres par procuration et – in fine – aux tueurs islamistes. Par sa duplicité, l’État se rend une nouvelle fois complice du terrorisme islamique.

Non, Monsieur le Procureur Vaillant, il ne s’agit pas de banales injures publiques ni de détérioration légère de biens. Monsieur le Procureur Vaillant, après le précédent tragique de la décapitation de Samuel Paty, vous le savez comme nous, il ne s’agit de rien moins que d’un d’appel au meurtre et d’une incitation à la commission d’actes terroristes par procuration. Alors, quoi ? Avez-vous banalisé de la sorte par idéologie personnelle, ou bien avez vous reçu des ordres de votre hiérarchie ? Où est votre honneur, Monsieur le Procureur ? Avez-vous conscience de votre responsabilité au regard de la société ?

Un appel au meurtre sur fond d’antisémitisme et de concurrence victimaire. Car c’est bien de cela qu’il s’agit. Le premier professeur est accusé de propos ‘’problématiques’’ concernant l’islamophobie. En d’autres termes, il lui a été reproché de ne pas suivre les thèses victimaires propagées par les islamo-gauchistes concernant une soi-disant islamophobie systémique en France. Plus grave, l’autre est accusé de contester la mise en équivalence de l’antisémitisme et de l’islamophobie prônée par les islamo-gauchistes. Voici en effet la déclaration qui lui a été reprochée sur le concept d’islamophobie : 

«Je refuse catégoriquement de laisser suggérer que la persécution (imaginaire) des extrémistes musulmans (et autres musulmans égarés) d’aujourd’hui ait vraiment sa place à côté de l’antisémitisme millénaire et quasi universel ou du racisme dont notre propre civilisation occidentale (tout comme la civilisation musulmane d’ailleurs) est passée championne du monde au fil des siècles»

Antisémitisme, antisionisme, remettons les choses en ordre. Certes, ponctuellement à certaines périodes du passé, les populations juives de France ont été persécutées. Elle ne l’ont été que singulièrement dans le temps, sous certains régimes et dans des circonstances historiques bien particulières ; en particulier lors de la défaite à l’initiative d’un pouvoir illégitime. En aucun cas elles ne l’ont été à l’initiative de l’ensemble de la population. Si ces persécutions ont existé ponctuellement, pour autant on ne peut pas sérieusement parler d’antisémitisme systémique de la part du peuple autochtone de France au cours de son Histoire. Toutefois, il peut encore exister un antisémitisme résiduel, dans certains milieux ultra-confinés, mais il ne représente aucun danger réel, et ne trouve aucun soutien dans l’opinion publique majoritaire. Si certains soutiennent qu’il ait pu l’être dans le passé, en aucun cas l’antisémitisme n’est systémique à l’heure actuelle. Au contraire, d’une manière générale, la communauté juive de France est largement protégée par les institutions et par le peuple autochtone et il existe un très large consensus dans ce sens. 

En revanche, à des degrés divers, depuis un certain temps, il existe bien un antisémitisme systémique importé qui se radicalise parmi une frange de plus en plus importante des populations musulmanes de France. Ce fait est incontestable. Conjointement, il existe un antisémitisme idéologique dans certains milieux de l’ultra-gauche, généralement habillé d’antisionisme. Sur ce dernier point, on peut dire que l’islamophilie affichée de l’ultra-gauche, habillée d’antisionisme et de soutien de la cause palestinienne, n’est en fait qu’une forme particulière d’un antisémitisme obsidional et d’une inversion mentale caractéristique de la pensée de gauche. 

Les 2 seuls antisémitismes systémiques réellement dangereux en France sont celui importé avec les populations musulmanes et celui lié à l’idéologique des islamo-gauchistes.

À cet égard, on ne manquera pas de s’étonner du soutien de certaines organisations largement animées par des Juifs qui, sous couvert de lutte contre le racisme, la haine ou l’islamophobie, viennent au renfort des islamo-gauchistes, de leurs thèses réellement antisémites et de la mise en équivalence victimaire. À part une recherche de soumission du peuple autochtone de France par la culpabilisation universelle et celle d’une vitrification de tout débat sur la submersion migratoire, on ne voit pas bien la finalité de cette association de circonstance, ni à qui elle est censée profiter en dernier ressort. Une question à laquelle sans doute, seuls les instigateurs du rang le plus élevé ont la réponse, s’il en existe une… car, à un certain moment, on pourrait invoquer des causes pathologiques.

L’islamophobie une construction intellectuelle perverse aux fins de concurrence victimaire. Il n’existe aucune persécution des populations musulmanes en France. Bien au contraire, elles font l’objet de transferts sociaux énormes, d’une tolérance religieuse absolue et même – en contradiction avec les principes républicains de la laïcité – de discrimination positive au détriment des Français de souche, elles sont largement surprotégées par le pouvoir et systématiquement épargnées par la justice. Il en résulte à l’heure actuelle une surenchère victimaire permanente et une situation institutionnelle qui se généralise, et qui a définitivement échappé à tout contrôle de l’État. Par ailleurs, la meilleure preuve de cette bienveillance systémique, c’est que les musulmans du monde entier se précipitent sur le sol de France pour y bénéficier de nos largesses. En revanche, il existe bien une exaspération de la part des populations de souche et de la part des non-musulmans face au comportement vindicatif et hostile d’une part de plus en plus importante des populations musulmanes qui se communautarisent, refusent nos mœurs, nous imposent les leurs, nous assassinent et maintenant placent leur loi religieuse au dessus de la loi française. Oui, la communauté musulmane pose un réel problème à la France. 

Dans cette phase de notre Histoire – où nous sommes en voie de submersion et où nous sommes quotidiennement les victimes des musulmans – et en l’absence de persécution de ces populations, l’islamophobie instrumentalisée par les islamo-gauchistes est une construction intellectuelle qui n’a pas d’autre objet que de vitrifier toute demande d’intégration des populations musulmanes et d’arrêt de l’immigration. Le but : culpabiliser les Français de souche, autant par rapport aux musulmans, qu’ils le sont déjà par rapport aux juifs ; et ainsi interdire toute remise en cause de l’immigration musulmane. 

La mise en équivalence victimaire, une banalisation du nazisme, un révisionnisme de gauche. Mettre en balance les persécutions imaginaires subies par les musulmans en France et celles épouvantables qu’ont imposées les nazis aux juifs, c’est banaliser le nazisme et considérer en quelque sorte que les nazis n’en ont pas plus fait aux juifs que nous n’en faisons aujourd’hui aux musulmans. Il s’agit là d’un révisionnisme qui insulte la mémoire des martyrs, qui insulte notre mémoire collective. Là encore, on peut se demander à quoi jouent les animateurs juifs des associations qui viennent au renfort de ces thèses perverses de mise en équivalence victimaire. Là encore, on peut suspecter des causes pathologiques très profondes. Bien entendu, nous condamnons ce révisionnisme sournois qui ne dit pas son nom et tous ceux qui en sont les promoteurs.

Ces deux professeurs ont raison : en aucun cas on ne peut mettre en balance les persécutions dont ont été victimes les juifs de France et l’extraordinaire bienveillance dont bénéficient les musulmans dans notre pays.

Le jihad global est en train de se coaguler en France. En lançant des fatwas à l’intérieur même de l’université, sans réaction ni de la part du monde enseignant, ni de la part du pouvoir, ni de la part de la justice, les islamo-gauchistes ont définitivement rejoint le jihad global en France avec l’accord tacite de l’État. Dans la guerre qui nous est faite, aucun doute, ils sont nos ennemis ; maintenant aussi bien que l’État lui-même et avant même les populations musulmanes.

D’abord l’État, ensuite nos adversaires marxistes et mondialistes, ensuite seulement nous réglerons le reste.

Martin Moisan

NB : Afin de les préserver, les noms des deux professeurs ont été volontairement floutés sur cette image. Néanmoins, ils ont  déjà largement circulé sur les réseaux sociaux mettant gravement en danger leurs vies.

 

image_pdfimage_print

51 Commentaires

  1. Les gauchistes islamo collabos ont été infiltré et infiltrent l école avec la passivité complice de la macronie. Ce bo monde devient l ennemi de la République Française.

    • Maximilien,de la république francaise( celle qui permet le foutoir) ou de la France,qui se voit chaque jour insultée,bafouee,conspuée dans ses valeurs essentielles par des minorités très agissantes qui cherchent à la démolir?

  2. Le terroriste (intellectuel) islamo sioniste Alain Jakubowicz a une grande part de responsabilité dans l’instauration de la guerre ethno-religieuse en cours.

    • Jakubo c’est le cas pathologique typique qui fonce vers sa perte en ayant passé sa vie d’islamo-larbin à lutter contre ceux qui auraient pu le sauver, on ira pas chialer sur son sort quand la grande déflagration terminale sera venue 😁

    • Oui, très important de souligner le rôle sombre joué par
      l’islamo-sionisme alors que nous avons les yeux rivés sur l’islamo-gauchisme….

    • la guerre ethnoreligieuse a commencé bien avant :
      coran 4:90 ne prenez pas d’amis parmi les mécréants, s’ils tournent le dos, tuez les où que vous les trouviez

    • Islamo sionisme est un non sens absolu. Le sionisme est le mouvement de retour en Palestine d’avant 1948, ce qui a rendu fous de rage les voisins muzz.

      • L’islamo-sionisme prend tout son sens quand on analyse le comportement de Jakubowicz, de Alain Minc, de BHL, de Attali, de Plenel, et toute la clique bruxelloise. Le tout est de vouloir le réaliser et le comprendre ou pas, ce qui semble être votre cas ; eh oui…il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir. À moins que vous ne preniez la défense de vos semblables ? Si tel est le cas passez votre chemin car vous êtes sur un terrain glissant.

      • (Islam balai d’Israël) d’un discoure d’un rabbin rave
        appelé Touitou et que l’on peut voire sur d’autres médias .

  3. Comme l’a bien souligné Eric Zemmour : on ne pouvait pas espérer mieux pour prouver la réalité des avancées de l’islamo-gauchisme dans nos Facultés et autres « grandes » écoles !
    Il serait temps de donner la parole et les moyens d’agir aux parents des étudiants. Ces délateurs infâmes doivent être expulsés et les professeurs visés par cette néo-fatwa très massivement soutenus.

    • je dirais même que, il n’y a pas 15j , le mot islamo gauchisme était nié! là ils viennent de se mettre un coup de pied dans cette affaire des profs et plus personne ne peut l’ignorer ! très bonne chose donc,ils ne peuvent plus se cacher ! Mais je n’ai jamais compris pourquoi, comment les facultés, bâtiments publics payés par nos impôts, étaient livrées à leurs « dérives » ou pathologie . Je parle des dégradations importantes, parce que, au fond cela a commencé par là, puis après de leurs choix à faire rentrer qui ils veulent, pour des conférences ! donc aujourd’hui il ne faut pas s’étonner de la surenchère..et rien ne les arrêtera si l’Etat , la justice, ne met pas un frein ! QUEL PAYS !

      • La tyrannie des minorités prospère à due proportion de la lâcheté des majorités…

  4. Si je peux plus etre islamophobe faut etre de fait islamophile
    Pas clair …

  5. Cette guerre islamique sert l’état profond à nous imposer la dictature mondialiste ! Ordo ab chaos qu’ils disent dans les loges !

  6. suicide des français encouragé par le pouvoir
    une seule solution, virer les bobos en allant voter

  7. Martin, une fois de plus, très bon article, qui résume bien la situation…

    A chacun, vous connaissez des collabos, n’hésitez pas à faire une liste de ce genre d’individus, et, le moment venu, sachez que ces gens tenteront de vous tuer …

    En ce qui me concerne, quand ça va dériver, je sais ce que j’ai à faire !!!
    En plus de ma liste de toutes ces ordures de traîtres à PENDRE haut & court , au cas ou je les « croise » :
    ceux-là n’ont pas à s’inquiéter pour leur « avenir » …

    De toute façon, les ordures en question sont maintenant pris entre le marteau nazislamiste et l’enclume Patriote…

    Ce sera pour eux, soit « couic halal » soit la pendaison ; mais ça, un certain nombre de ces abrutis ne l’ont pas – encore – réalisé !!! Trop CONS !!!

  8. Je fus étudiante à Sciences Po Grenoble vers la fin des années 70, et c’était déjà très bobo gauchiste façon Mao ou Staline, les deux courants étaient là. Au début des années 2000, pour être reçu il fallait prendre sa carte du PS, selon des témoignages que j’eus. Autrement dit la pression y était anti démocratique et illégale. J’ai vu que depuis, ils ont installé une statut avec une tête d’homme à cornes donc satanique, et bien entendu, à présent on recrute sans concours toute la racaille.. Un diplôme de Sciences po de nos jours, c’est comme le bac, ça ne vaut plus rien du tout.

    • Ça ressemble plus à de grandes oreilles d’âne , style le roi Midas.

  9. Et la Gauche devint la Dhimmi de l’Islam.

  10. De toute façon, les syndicats étudiants et enseignants sont tous de gauche. Un jour ou l’autre, çà va coincer! Et çà commence à coincer grave. Mais, c’est pas fini. Ce n’est que le début.

  11. Les milices de Darnand œuvraient pour les nazis, leurs descendants gauchistes œuvrent aujourd’hui pour la charia.
    Les fascistes ne sont pas là où l’on veut nous le faire croire.

  12. Ça chouine sur les plateaux, les connards et traîtres qui ont semé la mouise n’en finissent plus devant l’étalage du merdier qu’ils ont semé, tout en chérissant toujours la cause.
    Ce matin luc ferry conclue chez ferrari : ‘ faudra pas s’étonner si MLP est élue, on aura tout fait pour ‘; magnifique non?
    Donc, si c’est la seule crainte de ces salopards, c’est bien la preuve qu’il faut porter au pouvoir le RN qu’ils craignent plus que nos ennemis qu’ils ont importés.

    • oui enfin…. au moment des élections les politiques et les médias complices vont encore appuyer bien sur la peur en disant que si Madame Le Pen est élue ça va être la guerre civile, et les veaux de Français vont encore se laisser manipuler sans voire ce qu’ils ont devant leurs yeux , que la guerre est déjà là, on l’entends tout les jours .

  13. Il n’y a pas matière à dissoudre l’UNEF là ? Mise en danger de la vie d’autrui, délation, propos calomnieux, entrisme….. pire que Génération Identitaire quand même. Non ?
    Et surtout n’oubliez pas que tous ces petits activistes de l’UNEF sont nos prochains décideurs. C’est dans ce panier de crabes que la politique recrute.

  14. Mais le danger bien évidemment vient de Génération Identitaire comme chacun sait !Ce syndicat et ces gens devraient être sanctionnés immédiatement, ce syndicat dissous !

  15. Voir la réaction de Michel ONFRAY, pourtant encore récemment philosophe de Gauche, aujourd’hui honni par la dite gauche, lui a tout compris !…

    • Mais toujours de gauche, il n’oublie pas de le préciser. Indécrottable

  16. Il ne leur a pas fallu longtemps pour donner la preuve même que l‘islamogauchiste existe.

  17. Article très éclairant.La question de la collusion entre les associations juives et musulmanes mérite d’être posée .Quel en est le motif reel,vers quel but ? Que veulent les intellectuels juifs islamophiles de gauche qui soutiennent l’immigration musulmane et ses innombrables méfaits? Sont ils stupides? Seraient ils ils devenus fous? Obeiraient ils à quelque dessein caché? Cela reste pour moi un mystère au regard des crimes odieux dont leurs coreligionnaires ont été les victimes.

    • Prenez le gros Stora. Il doit avoir son rond de serviette à l Élysée, il a même obtenu la création d un soit disant musée. Il est adulé par toute l anti France et il doit passer à la caisse, tout comme lang.
      Pourquoi voudriez-vous qu ils se dejugent et reconnaissent qu ils se sont trompés d adversaire ? Cela nécessiterait en outre un courage dont ils sont totalement dépourvus

    • Mais Moisan a la réponse :
       » Bien entendu, nous condamnons ce révisionnisme sournois qui ne dit pas son nom et tous ceux qui en sont les promoteurs ».
      Ce n’est pas par haine des blancs et des chrétiens, hein, c’est par  » révisionnisme ».
      Les blancs peuvent hair les juifs, Moisan le rappelle, mais les juifs, intrinsèquement bons et innocents par définition, ne peuvent haïr les blancs, mais s’ils le font quand même c’est parce qu’ils sont malades les pauvres ou qu’ils sont des  » révisionnistes », bref qu’ils font le jeu de  » l’extrême-droite ».

      • ..anonyme

        ……….bref qu’ils font le jeu de ” l’extrême-droite”.

        Ben-voyons ! !!!!

        « je crains plus le silence des babouches que le bruit des bottes »

    • Ils ne se sentent pas juifs. C’est pas compliqué à comprendre.

      • @ Tyler
        Ben tiens, c’est comme les communistes qui affirmaient que le communisme avait échoué parce que ce n’était pas le vrai communisme qui avait été appliqué.
        Et faudra expliquer pourquoi ce serait précisément les juifs qui » ne se sentent pas juifs » qui sont les instigateurs des idéologies les plus tordues et mortifères pour l’Occident.

    • D’autant que si ces abrutis avaient lu le coran, ils sauraient qu’ils sont les premiers à bénéficier des appels au meurtre..dans ce livre il est dit de tous les tuer..que même les pierres doivent les dénoncer afin que pas un n’en réchappe..
      Très reconnaissants envers ce type..il aura lui aussi sa tête coupée par un de ses amis muslims..en fait, eux même hypocrites..ils détestent les hypocrites comme Stora..

  18. Il serait utile de créer une Sixième Colonne de Patriotes composée d’une faction de Justiciers. La peur doit changer de camp.
    P s : je m’attends à ce que mon commentaire sout censuré. Et je peux l’admettre. Amitiés patriotiques.

    • Pourquoi censurer une remarque pleine de bon sens et de patriotisme..
      La Patrie est en danger, nous sommes en tous en danger..

    • Une jeune Algérienne a dit il y a 20 ans : » on va coloniser la France , ça va être facile pour nous , les Français sont devenus des ventres très mous » Alors bon courage .

  19. J’ose espérer que les étudiants responsables de ce méfait seront exclus de l’université et leur syndicat,l’UNEF,dirigé par une encoranee voilée gauchiste , promptement dissout.

  20. ce matin chez praud , j’ai regardé le prof d’allemand , quel bonheur , un type extraordinaire vraiment un moment de bonheur , intelligent , sincere

  21. A propos des organisations juives et des personnalites juives qui soutiennent et encouragent l islamo gauchisme, la liste est effectivement longue de ces ultra collabos tels le gros stora qui pour garder les bonnes places et ne pas reconnaître qu ils se sont fourvoyé pendant des décennies en s attaquant aux patriotes et en créant de toutes pièces un modèle de communautarisme victimaire et vindicatif qui a depuis fait florès et dont on voit aujourd’hui les effets délétères et ravageurs.

    • Ils devront subir le même sort que les arabes la valise ou le cercueil.

  22. et bien cet après-midi un ami travaillant dans un lycée m’ a téléphoné pour m »informer que dans le lycée ou il travail, cet après midi le proviseur a rassemblée tout le personnel pour leur signaler la radicalisation très dangereuse d’un de leur collègue. Un Africain naturalisé, titulaire qui a dit aux personnels:  » vous allez voire je vais tous vous égorger, moi en Afrique je suis chef de village, etc…. » Mon ami m’a dit qu’il aurait été dénoncé à la police mais qu’il était toujours là , mon ami l’a croisé et il lui a presque jeté des clefs à la figure.
    Voilà la réalité de tout les jours dans les écoles , non dit par les médias.

Les commentaires sont fermés.