Grenoble, Marseille et Montpellier parmi les plus dangereuses villes d’Europe !

Grenoble, Marseille et Montpellier ont été classées par les utilisateurs de Numbeo parmi les douze villes les plus dangereuses d’Europe. C’est plutôt sympa d’avoir la France une fois en tête dans un domaine. Chapeau. C’est la consécration. Ah ! c’est vrai que la France est aussi en tête pour les impôts. Je crois également pour le nombre d’élus et de fonctionnaires. On est les champions… on est les champions…! Désolé pour ce petit moment d’euphorie de ma part.

Ça étonne quelqu’un ? Grenoble est un taudis, j’y ai habité ! Je n’ai jamais vu une ville aussi taguée, aussi sale… C’est la cour des miracles quasiment partout, des clandestins et faux migrants partout… Cette ville, c’est la zone. La « capitale des Alpes » est devenue la capitale des nuisibles des Alpes… Cette ville, dirigée par un écolo, est donc moche, sale, mal fréquentée et polluée. Franchement, rien d’étonnant qu’elle soit en tête de ce triste palmarès.

Il est étonnant qu’il n’y ait pas Roubaix dans ce classement. Ah ben si ! c’est normal, ce classement est basé sur le ressenti des visiteurs, et il n’y a plus de visiteurs depuis longtemps à Roubaix. Peut-on parler de ville encore française, d’ailleurs ? Je pose la même question pour les 3 villes citées dans ce classement et beaucoup d’autres. Se promener à Grigny, Trappes, Les Mureaux, Saint-Denis, Amiens, Mulhouse, Annemasse, Arras, la banlieue toulousaine ou encore Vénissieux… c’est comme traverser le Sahel.

Pour en revenir à Grenoble, c’est la seule grande ville française avec un maire écologiste les verts… Ça laisse rêveur. Qui c’est les plus forts, évidemment c’est les verts. On compte sur eux pour maintenir ce niveau de criminalité et d’insécurité. C’est une constante chez les verts : ils ne se remettent jamais en cause, même le nez dans la merde ! On parle sans arrêt de Ménard à Béziers alors qu’il fait du bon boulot. Les médias en font une tarte sur lui pour le descendre, mais rien sur cet écolo.

Les écolos de Grenoble ne rassurent pas : le laxisme à l’égard des racailles, ils connaissent.

Jérôme Moulin

image_pdfimage_print

11 Commentaires

  1. Ce sont bien les grenoblois qui l’ont élu, non ? Qu’ils crèvent !
    Car malgré la certaine abondance des nouveaux « grenoblois » au teint hâlé on ne peut pas être élu maire sans la participation active des grenoblois collabos de souche. Encore une fois, qu’ils crèvent !

  2. J’ai quitté Montpellier en 1991 après y être resté 25 ans, les quartiers La Paillade (pas le foot) et le Petit Bard avaient déjà acquis une certaine notoriété, vous vous doutez bien laquelle, bientôt 30 ans, ça n’a pas du s’arranger, je pense qu’ils ont essaimé, je ne suis donc pas surpris que la ville soit dans le trio de tête des villes les plus dangereuses d’ Europe.

  3. Je suis né à Grenoble et y ai vécu jusqu’à mes 18 ans. Depuis (et cela fait un bon demi-siècle) j’y suis périodiquement retourné, et chaque fois la ville était plus sale, plus brutale, plus désagréable. Simultanément la population maghrébine et africaine se faisait de plus en plus nombreuse. Il va de soi que je n’établis aucun lien de cause à effet entre ces deux phénomènes, Avia-les-Crocs m’en garde !

  4. « C’est une constante chez les verts : ils ne se remettent jamais en cause, même le nez dans la merde ! »

    C’est une constante en fait chez les idéologues, et en particulier, à la puissance 100, chez les idéologues de gauche, qui auront toujours un torrent de sophismes à déverser pour « expliquer » fallacieusement le cinglant démenti apporté à leurs théories ineptes par la réalité et les faits. Et les « verts » sont en réalité rouge vif. Pas pour rien qu’on les qualifie d’écolos pastèques. Cf Daniel Con-Bendit.

  5. Piolle persiste et refuse d’installer des vidéos, seul moyen pourtant de mettre un peu d’ordre à la Villeneuve ou au Village Olympique par exemple. Il dit que ça ne sert à rien. Il faut dire qu’il contrarierait une grande partie de son électorat.

  6. En fait, c’est comme le cancer, ça se généralise…. Toulouse sera citée prochainement, à n’en pas douter. Lu, hier, sur un site de défense animale, une pétition où des citoyens ont eu l’horreur de découvrir en rentant chez eux que tous leurs animaux avaient été massacrés – qui plus est de manière « barbare »… Le fait sans doute de « mineurs isolés », de clandestins, de migrants, jaloux que des animaux jouissent d’un bien-être et d’un confort qu’ils n’ont pas. De la méchanceté gratuite, impardonnable. Et des cas de ce genre il y a pléthore, tous ne sont pas connus…

  7. Me trompe-je ? ou piaule est largement arrivé en tête au 1er tour des municipales du 15 Mars dernier (juste avant le confinement) ? Dons en ballotage très favorable et sûrement réélu au 2ème tour Alors que les grenoblois aillent se faire foutre !
    Et comme le disait dans un de ses sketches le regretté Fernand Raynaud : « ne me parlez plus de grenauble »

  8. GRENOBLE est devenue dangereuse depuis que le maire est cette pastèque immigrationniste vraie pute marxiste à buter au plus vite

Les commentaires sont fermés.