Grenoble : pas de Flash-Ball ni de grenades contre la racaille ?

Publié le 5 mars 2019 - par - 52 commentaires
Share

Je suis totalement favorable aux forces de l’ordre, à la police, à la gendarmerie, à la condition qu’elles soient employées à bon escient, en protection de nos citoyens et en toute priorité contre les terroristes, les délinquants, les voyous et la racaille et non pas contre de « braves gens ».

C’est la raison pour laquelle je me montre surpris et étonné de l’emploi qu’on en fait et des ordres qu’on lui ordonne d’exécuter, sans aucun doute par manque d’expérience d’un ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, placé à ce poste pour récompenser sa fidélité sans faille et non pour ses compétences inexistantes et qui n’a jamais été à la hauteur des circonstances très particulières de ce mouvement populaire, à l’origine.

Ne valait-il pas mieux « passer un deal » avec les Gilets jaunes pacifiques et les protéger des casseurs plutôt que de les confondre ?

Je l’avais précisé, il y a quelques semaines, lors des premières manifestations des Gilets jaunes : « Pourquoi ne pas les encadrer pacifiquement, les accompagner jusqu’à la dispersion, et, au contraire, mettre tous les moyens à la disposition de la lutte contre les casseurs ?

Il est consternant de constater que sont toujours présents des journalistes, des cameramen, pour commenter et filmer les groupes de voyous, hors Gilets jaunes, qui vandalisent, brisent les vitrines, pénètrent dans les boutiques pour voler, etc. et qu’il n’y ait jamais une équipe de policiers pour les appréhender.

Il est consternant de constater avec quel professionnalisme les forces de l’ordre interviennent pour disloquer une manifestation pacifique, jusqu’à leur intervention, et avec quelle faiblesse elles capitulent devant les voyous, la racaille des banlieues, des quartiers, des cités, de toutes les zones de non-droit !

Les exemples foisonnent depuis quelques années et se renouvellent à chaque occasion festive ou lors d’un quelconque accident, ou incident, mettant en cause un ou plusieurs voyous.

De nouveau ce dernier samedi, vers 22 h 30, deux voyous de 17 et 19 ans, du quartier Mistral, à Grenoble, ont été pris en chasse par un véhicule de la brigade anticriminalité alors qu’ils avaient été signalés pour plusieurs infractions routières, feux rouges brûlés, roulant sur les trottoirs à vive allure, mettant en danger la vie d’autrui et cela sans casques, sur un scooter de grosse cylindrée, volé et sans plaque d’immatriculation.

Au lieu tout simplement de s’arrêter et de se laisser interpeller, alors que, compte-tenu de la clémence de notre justice et de certains juges « ils ne risquaient pas grand-chose », ils ont choisi de s’échapper, de « faire les fortiches », de se moquer « de la flicaille ».

Tous les deux étaient connus des services de police pour des faits de délinquance.

Ils se sont retrouvés coincés entre un bus, qui transportait une équipe de foot, et le parapet, en tentant de doubler à droite (précisions apportées par Éric Vaillant, procureur de la République).

Ils sont morts.

Dès lors, comme cela est devenu la coutume, la police est tenue pour responsable par toute la racaille de la ville, quelle qu’elle soit, où se situe l’accident. Et c’est la montée de la violence, devant l’absence consternante justement des forces de ce maintien de l’ordre.

Dès samedi soir, quelques heures après l’accident (étonnante, la rapidité des informations à travers les réseaux sociaux), une caserne de CRS a été prise pour cible (où étaient-ils, les CRS ? Ne possédaient-ils pas des LBD (lanceurs de balles de défense), des grenades de désencerclement, pour faire fuir cette racaille qui les attaquait ?), puis une école d’infirmières, un local associatif, du mobilier urbain.

Une seconde nuit d’émeutes, de dimanche à lundi. Une vingtaine de voitures incendiées, également deux engins de chantier et un bâtiment du service de voirie de la ville.

Poursuite de la « chasse à la police » en cette troisième nuit d’émeute : jets de cocktails Molotov, notamment contre un véhicule de pompiers, de pavés, de parpaings, contre les policiers qui se font « caillasser » depuis les étages des immeubles et, comme toujours, incendies de voitures et de poubelles.

Déjà, la semaine précédente, les violences étaient présentes après l’arrestation d’un individu en possession de cannabis.

Et cela risque de se poursuivre car Grenoble est renommée pour n’être pas trop redoutable contre la racaille, ni d’ailleurs Toulouse, Rennes, Nantes, de nombreuses villes de France et, bien entendu, la capitale, Paris et sa périphérie.

En revanche, justement à Toulouse, un couple de personnes âgées a été « tabassé » sauvagement car il aurait, paraît-il, insulté ces redoutables CRS.

Il est vrai que, contre de braves gens, ils ne risquent pas leur vie.

Une enquête est confiée à l’IGPN, une de plus, plusieurs dizaines même dont on espère toujours les résultats, car ils se font bien attendre !

Nous nous souvenons de cette police qui s’était mise au service de l’occupant nazi durant la Seconde Guerre mondiale.

Nous avons connu, en Algérie, des CRS qui tiraient, sur ordre, dans le dos des gendarmes.

Nous avons connu également des gendarmes qui arrêtaient et torturaient des citoyens français (Colonel Debrosse à la caserne des Tagarins).

Nous avons connu des forces de l’ordre qui, toujours par ordre, restaient l’arme au pied pendant que l’on enlevait et assassinait des citoyens français (du 19 mars eu 5 juillet 1962).

Nous avons vécu la répression de mai 1968.

Nous savons donc que, parmi vous, il y a le pire comme le meilleur.

Le pire c’est celui qui obéit sans conscience, sans état d’âme, sans honneur.

Le meilleur c’est celui qui se trouve à nos côtés pour nous défendre et non pas pour être notre ennemi !

Manuel Gomez

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Mohamem

Je conseille simplement aux Gilets jaunes d’aller manifester à Grenoble … aucun risque !

denis

Regardez ces gueules de gangster .La mafia dans toute sa splendeur ! Islamo-collabos,ennemis de la France et des français .Et il y en a qui continuent à voter pour ces nuisibles !

Abdul Partouz

Ben non, ces gadgets sont réservés aux gaulois réfractaires…

DUFAITREZ

Répondu par deux aphorismes déterminants dans l’article précédent…
Un troisième pour la route ?
« La Loi du plus Fort n’est pas toujours la meilleur » !

Marnie

La peste verte est en action à Grenoble. Les bobos grenoblois en redemandent.

Carole

« C’est la raison pour laquelle je me montre surpris et étonné de l’emploi qu’on en fait et des ordres qu’on lui ordonne d’exécuter, sans aucun doute par manque d’expérience d’un ministre de l’Intérieur, » Je suis pour ma part plus que « surprise » et plus « qu’étonnée, je dirais « écœurée » et « scandalisée » de tels agissements. Quant à Castaner, c’est bien plus qu’un « manque d’expérience » qui le fait agir ainsi. On peut manquer d’expérience et avoir le sens de la justice. Que d’euphémismes pour désigner l’abus de pouvoir, l’injustice et la brutalité !

eric delaitre

Je me demande encore où il est celui qui est à nos côtés pour nous défendre, c’est comme La Poste , c’est pas écrit dessus. Pauvres flics ridicules, qui d’un côté tape sur le peuple et de l’autre se fait marcher dessus par les politiques ? Faut il vraiment qu’on n’ait qu’une police d’imbéciles ? L’ONU nous classe maintenant entre le Vénézuela et Haïti, mais Griveaux se moque bien de ce que dit Mme Bachelet, l’ONU pour nous c’est bon pour l’immigration, nous sommes ^matraqués par les flics, coincés par la CEDH mollement réprimandé par L’ONU, c’est beau le socialisme,… lire la suite

amandinelonchamp

Oui , c’est le moment de comparer les différents traitements selon qu’ils seront émeutiers ou Gilets Jaunes.

Marcus

La différence pour moi, c’est qu’avant les gilets jaunes, je défendais plutôt la police et les forces de l’ordre. Mais maintenant que j’ai vu le comportement de ces salopards avec les gilets jaunes, qui sont le peuple qui souffre et qui travaille, et qui accessoirement paient le salaire de ces fumiers, alors maintenant je suis content quand ils se font caillasser, agresser ou tirer dessus par les islamo-racailles et les délinquants d’extrême gauche. Obéir aux ordres, oui, mais pas quand les ordres sont illégaux et illégitimes. Dans les années 1940, des policiers ont rejoint la résistance ou la France libre.… lire la suite

Marc

Je pense qu’il faut une certaine dose de masochisme pour être policier.
Laisser passer sans broncher les antifas et les black blocs puis se faire assaillir par ces derniers, faut le faire !

Régis L

Malheureusement beaucoup de policiers ont un esprit de fonctionnaire.
Suit les ordres, ne réfléchit pas et pas de vague (c’est mauvais pour la carrière).

Million Mireille

J’apprécie votre article Marcus et je pense exactement comme vous, plus aucun sentiment de compassion pour eux, et plus jamais signer une pétition pour les soutenir.

Rosa Ire

L’analyse de Xavier Raufer est parfaitement claire. En bref, les élites et les racailles font partie du système :
« …et les GJ sont considérés comme des cerfs ou des individus ne méritant aucune espèce de charité particulière »…
d’ou l’application du 2 poids 2 mesures par Castaner : « les racailles sont traités avec bienveillance et les GJ le sont avec férocité. »

Rosa Ire

les GJ sont des Serfs (et non cerfs)
Nous voilà revenus au moyen-âge !
Il y a ceux qui se prennent pour des seigneurs mais sont en réalité des saigneurs…

PIstou

Mohamed castaner et son toutou donnent des ordres pour protéger les racailles contre des gilets jaunes la police se serait déchaîné.

François BLANC

Pas de LBD contre les électeurs musulmans importés par les marxistes pour éviter une riposte avec les kalach laissées à disposition de ces affidés dans les caves des cités

the end

vous avez vous un muzz tirer sur ses frères ? moi non ! .

Jean-Marie LEIZE

la racaille c’est aussi castaner et son toutou a lunette, macron, grivaux, darmanin et compagnie. ce sont eux qui attisent le feu et qui provoquent la haine

Allobroge

Nos gouvernants veulent éviter la guerre civile qui couve avant les élections européennes c’est pourquoi aucun ordre d’utiliser les flash ball n’ a été donné. Imaginez si un e chance pour la France de la cité Mistral était gravement touchée ou pire !..Compte tenu de ce que l’on sait c’est tout Grenoble qui flambe !

Marnie

A Grenoble les verts et les muzz sont les rois. C’est la peste verte qui tient fermement les rênes du pouvoir. Les socialos, les cocos et les verts c’est la même engeance.

amril

Ils ne vont pas cogner sur ceux qu’ils nous refourguent depuis des années, depuis le temps qu’il en est ainsi, on s’étonne que certains s’en étonnent.
Ou alors il faut changer de bulletin de vote.

miser

Ce n’est pourtant pas courant un peuple qui se suicide en laissant placer des c0ns, des dépravés, un ramassis de mer des qui les dezinguent…

Sibil

Les forces de l ordre, quoique vous en pensez, ne sont pas au service du peuple, c est de la rhetorique marxiste de dire cela, mais de tout temps et en tout lieux , du pouvoir.

Antécumé

Qui lui même, le pouvoir, est au service du peuple et ça ce n’est pas de la rhétorique c’est dans la Constitution !

patphil

ah si ces émeutiers avaient eu des gilets jaunes, ils auraient été tabassés, flachbollés, mutilés etc.
mais là, rien!

Martine

Gouvernants à la solde de la racaille et de leur pays d’origine. Ils ont pris faits et causes pour les envahisseurs…..cela rappelle une certaine époque.

OTOOSAN

« cela rappelle une certaine époque. » oui, quand les Marseillais ou les Eduens faisaient appel aux Romains pour détruire les autres Gaulois par exemple….

Humour Amer

 » Allons ! Pas de ça entre nous ! « 

jan le Connaissant

les jeunes, les racailles , sont des musulmerdes
ce sont des bandes africano musul

andrea

C’est quand même étonnant, dans ces émeutes de quartiers, pas de policiers mal formés ou épuisés, pas de tir de LBD en pleine tête….
Bon je dis ça, je dis rien….

andrej

« La police nous protège, ça crève les yeux ».
Ces 2 là, il faut les pendre par les pieds, comme mussolini.
Cordialement.

BERNARD

Bizarrre vous avez dit bizarrrre, comme c’est étrange. Pas de tirs de flash ball dans les cités ? pas de gli4 non plus, oh, c’est ballot quand même. Il est vrai que c’est moins dangereux de tirer dans les yeux des GJ que d’intervenir dans les cités ou parfois les frigos et machines à laver sont utilisées comme « armes par destination » (ce terme chéri par casta♣♦♥.. à tel point que des lunettes de piscine sont considérées comme telles) Très peu repris par les merdia aussi… faut pas faire peur à micron l’européïste. Ci-après ce qu’en pense Xavier Raufer, que j’ai… lire la suite

Fabienne

Belle analyse, bravo ! Je

BERNARD

Je pleure pour les deux ex-futurs Prix Nobel que la France a perdu.

ADLER

Oui, c’est vraiment benet. Perdre deux futurs énarques.

Dugenou

Les fameux ingénieurs à Grenobles de Coluche.

Karin

Merci Manuel, bravo pour la vérité et cette réalité si frappant à ce moment là. La tête d’exécutif donne pour chaque samedi l’ordre de mutiler et massacrer des manifestants pacifics/ et tout le monde le sait qu’ils sont. et en plus toujours et encore. paisible / et cela est une crime. fait sur la nation sur le peuple. La racaille à sans impunité tous les droits – quels héros la tête d’exécutif et les lâches qui l’écoutent. N’avez-vous pas honte de vous même ?!?! Toujours pas encore ?!? La police, qui doit protéger le peuple paisible et veiller sur l’ordre… lire la suite

Ludovic

Si les racailles comme vous dîtes ce mêle a tous sa croyait moi que c pas les gilets jaunes sa ferait beaucoup plus de bruit bande de trou du cul les racailles parfois vous avez besoin de eux mais nous on a pas besoin de vous

BobbyFR94

Cher « ludovic », qu’attendez-vous pour descendre dans les rues nous montrer ce que sont de vrais « manifestants » ? Au vu de votre commentaire, vous n’avez manifestement pas vraiment fréquenté l’école de la République, la vraie, pas l’islamique !!! Il n’est qu’à analyser votre gribouillis : – Phrases bourrées de fautes, à lire phonétiquement pour comprendre – Ponctuation inexistante – Inversion de la réalité (C’est vous qui avez besoin de nous, des aides en tout genre notamment, aides données grâce aux impôts que paient la France qui travaille !!) En effet, aucun d’entre-vous ne peut remplacer chacun des hommes & femmes dans… lire la suite

Caillettes aux Herbes

Ludovic , il serait bon de sortir du « pipi , caca , dodo  » .

kancau11

TROUDUC toi même, retourne à l’école primaire apprendre l’orthographe et la grammaire.

Kiki

Il est jamais trop tard pour ouvrir un livre… Cette fois pas besoin de LBD pour crever des yeux !

patphil

vous auriez du être plus attentif en classe dans les « quartiers » on ne vous a pas appris l’orthographe?
quant à votre conclusion, laissez moi rire, en quoi avons nous besoin de racaille? démontrez le!

Brocéliande

apprend la Langue à Voltaire !

FERGENT

Ludovic, prenez plutôt un pseudo islamiste, cela vous ira mieux. Retournez surtout à l’école pour apprendre le français vu le nombre de fautes dans votre texte, au lieu d’étaler votre analphabétisme.

BERNARD

Bac+5 en deal ?

the end

également ! en terrorisme.

Jill

On a besoin des racailles ? Quelque chose m’aurait échappé ?

Jill

Ben non, si ces racailles islamiques étaient agressées par la police, ils pourraient se mettre en. colère…

andrea

Et toutes les assoces subventionnées, les journalopes et merdias, la gaugoche, pour hurler au racisme,aux zheurelesplusombres, pour faire passer les nuisibles pour des victimes, et continuer ainsi d’empêcher la société française de se défendre par ce terrorisme moral.

Jill

Oui… et il faut leur pardonner, car ces sauvages ne sont pas au courant des règles de fonctionnement de notre société. Ils ont dans le sang les gênes du piratage, de la razzia, du pillage ;et çà revient tout naturellement au moindre prétexte. Deux connards se tuent en voulant échapper à la
police et çà y est, on casse, on incendie…
Et la police assure le service minimal afin que surtout il n’y ait pas de blessés qui seraient bien sûr des victimes.
Les gilets jaunes n’ont pas eu droit au même traitement ;pour eux, c’était plein pot, et dans
la gueule si possible.

kabout

pas de vagues avec les racailles voyons,les chouchou de l’etat,de plus une importante élection a lieu en mai donc laisser faire ,casser,bruler ( je parle pour les racailles) mais fermeté avec les francais ( les vrais).