Gresh, une caricature de la fascination gauchiste pour l’islam

Publié le 12 décembre 2014 - par - 1 810 vues
Share

AlainGreshArticle comique au Monde Diplomatique : si les arabo-musulmans volent et violent les juifs c’est à cause de l’islamophobie. Rendez vous pour une grande tawa le 13 décembre !

Quel déconneur cet Alain Gresh, il trouve toujours le mot juste pour faire poiler tout le monde quand l’ambiance est trop lourde. Jugez par vous-même :

http://blog.mondediplo.net/2014-12-08-Mobilisation-europeenne-contre-l-islamophobie

Signalons d’abord qu’il s’agit seulement d’un billet d’un blog et pas d’un vrai article, mais en le plaçant sur le site web  la rédaction appuie cette tribune.

M. Gresh passe très (trop) rapidement sur les faits, sur l’interview du jeune victime de l’agression, sur l’accumulation des faits divers. L’agression sur une femme enceinte par le même type de population (http://www.metronews.fr/info/une-femme-enceinte-agressee-et-sauvee-par-des-passants-au-plessis-trevise/mnlf!6eTbh9ShZR7Y/) ne réveille aucune réflexion, il conclut autoritairement : « Racisme d’Etat qui se traduit de mille et une manières — du comportement agressif des policiers jusqu’aux enseignants et autres « bons citoyens » qui humilient, contrôlent les Noirs ou les musulmans de façon abusive. Pendant ce temps, on laisse se répandre l’idée que se manifesterait un antisémitisme spécifique lié au conflit israélo-arabe »

Il ne peut y avoir que les Français qui sont racistes, l’antisémitisme arabo-musulman est un fantasme.  La meilleure défense c’est l’attaque, c’est bien connu. Il ne faut pas prendre le temps d’analyser,  il faut réagir à chaud, immédiatement et surtout nier le réel. Alors que Malika Sorel a bien démontré les effets désastreux de la victimisation des musulmans M. Gresh fonce tout droit.

Alors que les Français réfléchissent sur leur histoire au travers des épisodes de la Grande Guerre, de Vichy les arabo-musulmans sont exemptés de réflexion sur le Jihad, sur leur comportement dans un pays étranger. C’est finalement ça le racisme, considérer qu’une catégorie n’a rien à se reprocher et peut attaquer continuellement ceux qui l’accueille.

Un jour, quand nous serons libérés de ces fanatiques, il faudra que nous nous retournions et que nous recherchions les raisons de cette fascination de l’extrême gauche pour l’islam. Pourquoi dès qu’il est question d’islam leur cerveau se met en veille ? Pourquoi perdent-ils  toute capacité d’analyse ? Est-ce par solidarité des gens qui se sont trompés sur à peu près tout depuis au moins 100 ans ? Est-ce par haine commune de l’occident ? Par fascination commune pour le totalitarisme ?

Alors pour ne pas déconner tout seul dans son coin, on est tous invités à une grande sôterie le 13 décembre à  l’université Saint-Denis :  http://www.fichier-pdf.fr/2014/11/19/programme-conference-islamophobie-2014/programme-conference-islamophobie-2014.pdf

9h30 – 12h30 Table ronde – L’islamophobie dans tous ses états

13h45 – 16h15 Ateliers thématiques – Six ateliers au choix

16h30 – 17h – Relevé de conclusion des ateliers

17h – 19h – Table ronde – Vaincre le racisme et (re)conquérir nos droits

19h – 20h – Performance artistique – « Musulman » roman

On en savoure d’avance !

Heureusement les commentaires à la suite de l’article sont plus censés que l’article lui-même. La provocation est décelée par un bon nombre de commentateurs. Même sur le Diplo il reste des gens censés, ça rassure !

Robert Durand

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.