Grigny et autres zones de non-droit : la France en voie de libanisation

Publié le 10 septembre 2019 - par - 3 793 vues
Share

Grigny (91) : visés par des tirs de mortier, des policiers ouvrent le feu (MàJ)

Le quartier de la Grande Borne, à Grigny (Essonne) a été le théâtre d’une scène de violence opposant des policiers à leurs assaillants, ce dimanche. Visés par des tirs de mortier, des policiers ont fait usage de leur arme au moins huit fois pour se dégager, sans faire de blessé, selon une source proche de l’enquête à LCI. L’un des policiers a été brûlé au bras droit, précise sur Twitter la police nationale.

Les policiers ont d’abord suivi une voiture qui refusait d’obtempérer, avant que les occupants de celle-ci ne l’abandonnent. Lorsqu’ils se sont rapprochés du véhicule, chargé de stupéfiants, les trois fonctionnaires de l’équipage police-secours ont reçu plusieurs jets de mortiers.

Le fonctionnaire brûlé au bras droit est « atteint de surdité » et « reste très choqué », affirme également la police nationale. Une enquête a été ouverte et confiée à la sûreté départementale, a indiqué une source proche de l’enquête à LCI.

LCI, 08.09.2019

https://www.fdesouche.com/1257629-grigny-91-vises-par-des-tirs-de-mortier-des-policiers-ouvrent-le-feu

 

 

Jade Partouche, journaliste : « À Marseille, les policiers ne vont plus dans les cités. Ils font face à des gens surarmés dès qu’ils y vont. On abandonne clairement des territoires. »

https://twitter.com/Tancrede_Crptrs/status/1171087365131165706

https://vk.com/video537996194_456239062

Commentaire des internautes :

– Vivement qu’on ait un gouvernement qui équipera la police avec des camions blindés façon SWAT au lieu de ces voitures de tourisme actuelles, des équipements perso plus puissants et adaptés, et des policiers formés et plus nombreux. Et un moratoire sur les juges rouges laxistes aussi (syndicat de la magistrature).

– Il faut les armer en conséquence et leur donner les ordres en conséquence car, il y aura des victimes collatérales, mais c’est le prix à payer. Sinon, ils auront bientôt le pouvoir car ils menaceront directement les familles de nos dirigeants… imaginez !

– C’est pas bien de dire la vraie vérité… Ça fait le jeu de l’extrême droâte… Naaaaaan.

– Ça ne durera pas éternellement, il faudra bien se résoudre à reprendre la situation en main et faire le ménage dans les banlieues !

– « Banlieue 13 », on y arrive.

[Banlieue13. Film de Pierre Morel, 2004. – Paris, 2013. Damien est l’élite de la police. Officier d’une unité spéciale d’intervention, expert en arts martiaux, il est passé maître dans l’art de l’infiltration et sait mener à terme ses opérations par des actions rapides, précises et néanmoins musclées.
Et c’est bien la mission la plus extrême de sa carrière qui vient de lui être confiée : une arme de destruction massive a été dérobée par le plus puissant gang de la banlieue. Damien est chargé d’infiltrer dans le secteur pour désamorcer la bombe ou la récupérer.]

– Faire entrer la police dans les quartiers, c’est créer l’émeute. Aucun gouvernement, et sûrement pas l’actuel, n’a voulu assumer ce risque. Et puis l’insécurité dans les quartiers sensibles n’empêche pas les quartiers bourgeois de vivre dans la sécurité, bien au contraire.

– C’est l’armée qu’il faut faire intervenir. Il ne s’agit plus de maintien de l’ordre mais de combattre une force d’occupation du territoire français.

– C’est pour ça qu’ils se vengent sur les Gilets jaunes ? Seuls les Gilets jaunes ont eu droit à l’armée et aux blindés !!! Les policiers sont présents chaque samedi pour matraquer femmes, vieillards, enfants et défendre le régime de Macaron. Mieux s’activer contre les non-violents que contre les kalaches de la pègre.

– Non, Macron veut détruire la France, la police n’est qu’un moyen, les policiers qui la composent ne sont qu’un moyen. D’où le nombre de suicides importants dans la profession écartelée entre le désir de protéger le peuple et la réalité de la destruction opérée par l’État.

– Quand les médias découvrent que ceux qu’ils accusent depuis 20 ans de dérapage, racisme, fasciste, extrême-droite, heures sombres et nauséabondes, ont finalement raison et que c’est la réalité.

Djihad, antisémitisme, anti-France, éloge du Hamas, BDS.

– LA solution: ériger un mur a la Trump autour des cités et les rendre étanches. Vous allez dire : « oh non, vous allez les ghettoïser, ohhh ça rappelle des heures sombres… que nenni, ces quartiers se sont depuis longtemps ghettoïsés… entre autres parce qu’on ne s’en est jamais occupé.

– Incroyable ! On découvre l’eau chaude mais nous le savions depuis au moins 10 à 15 ans, cela ! Mais la paix sociale a un prix. On laisse faire, on laisse la drogue se commercialiser et l’islamisme faire son nid ! Et après les politiques oseront nous dire « nous ne savions pas » en mentant.

– Et cela c’est empiré depuis 7 années de gouvernement socialiste.

– C est aussi pour cela qu’existent des légions étrangères, même l’armée sera obligé d’intervenir un jour..

– On ne peut pas laisser nos policiers se faire déchirer sur leur territoire par des jeunes en manque de repères…

– Et c’est ainsi que les cancers qui détruisent notre société se développent.

– Quand est-ce qu’on aura le courage de lâcher ce mot : on a là une mafia bien organisée, hiérarchisée, armée et c’est pas les pauvres flics de terrain sous- entraînés et sous-équipés qui pourront y faire face !

· Je croyais que selon @CCastaner, les terroristes, c’était les mec en gilets jaunes qui taggaient des vitrines…

– Plus rien n’est possible, la justice est lamentable, trop de droits et de protection pour la racaille, les avocats ont trop de possibilité, les Français se scandalisent pour tout, impossible de toucher un cheveu, plus de place en prison. 0 solution, juste du bla-bla.

– L’État ne laisse pas faire… c’est bien pire : il s’en lave les mains… comme les autres avant lui… depuis Mitterrand…

– La journaliste va perdre sa place à dire la vérité. Elle est folle ? Elle a appris quoi à l’école de journalisme ?

– POURQUOI ELLE NE PRÉCISE PAS L’ORIGINE ETHNIQUE DE CES MERDES ????

– Il faut savoir que les médias défendent plutôt la racaille, les voyous, les salauds, plutôt que la police sur laquelle les médias n’arrêtent pas de faire des critiques, de vomir leur haine comme contre Macron, Castaner, Larem, et ça invite Lfi, lepen, les Gilets jaunes, la racaille 💩

– Certains juges rouges aussi qui relâchent aussitôt les criminels parce que minorités protégées, pas responsables, victimes de la société, victimes du racisme, victimes de la violence policière, pas assez de place dans les prisons, donner une 2nde chance…

 

Antisémitisme dans les banlieues. Quenelle = Heil Hitler = tuer les juifs. Gang des Barbares. Sarah Halimi. Admiration pour Mohamed Merah.

 

« Aujourd’hui, dès que des policiers mettent le pied dans certains quartiers, la notion de guet-apens et d’attaque est présente en permanence. »

Il n’y a pas si longtemps, on se faisait conspuer quand on osait évoquer les « zones de non-droit » en France… #Grigny

https://twitter.com/Tancrede_Crptrs/status/1170949959530635265

https://vk.com/video537996194_456239064

– Je confirme. Selon un ami policier marseillais, ordre est donné de ne pas entrer dans ces cités.

– Sauf que maintenant, certains commencent à ouvrir les yeux et se rendent compte que le réel les a rattrapés ! Mais d’autres persistent à garder leurs œillères ! Suivez mon regard…☹

– Messieurs les policiers… courage et surtout n’hésitez pas à tirer dans le tas, la peur doit de nouveau changer de camp. Les émeutes de 2005 le gouvernement en a peur mais il ne faut pas, on ne soigne pas une plaie sans douleur.

– « certains quartiers » ça veut dire quoi ?? Dites quartiers où le mâle blanc a disparu, ce sera plus honnête.

– Il est indéniable que certains lieux ont été abandonnés par l’État et hélas, ce sont ses agents qui subissent les conséquences.

Rodéo sauvage. Danger mortel pour les vieux et les enfants. Bruit. Irrespect. Fuite dangereuse lors des contrôles policiers.

 

– Et les derniers Français qui n’ont pas les moyens d’aller vivre ailleurs…

– Je n’aime pas le « dernier Français ». En quoi certains sont « les derniers » et d’autres « ne le sont pas » ? Rien que d’y penser, je suis choqué.

– Ne fais pas l’ignorant, c’est agaçant

– Il confond encore Français de papier et Français tout court. Le bourrage de crâne touchepasàmonpotesque a été efficace, il faut le reconnaître.

– C’est marrant, là, il n’y a pas de tirs de LBD dans la tête…

– Merci aux électeurs suicidaires.

Bienvenue en Frankistan

– Ils ne montrent pas les vidéos de l’attaque au mortier sur les policiers. Il ne faut surtout pas que les Français sachent ce qui se passe dans les cités.

– Qu’on leur donne les moyens et les ordres pour nettoyer définitivement ces quartiers en enfermant tous ces délinquants. Il faudrait même rouvrir les travaux forcés.

– Les nouveaux propriétaires des quartiers, en leurs territoires, vont penser que s’ils peuvent faire ça là, ils vont pouvoir l’imposer partout. Je plaisante ? Non !

– Non, éviter le pire, c’est reculer pour mieux sauter. La situation va être pourrie à un niveau inimaginable après Macron.

– Pourquoi Macron ? Ça fait 40 ans que c’est comme ça.

– Phase 1, on est moqués. Phase 2, on est contestés. Phase 3, cela finit par être admis. Mais il est déjà trop tard ?

– La réalité est un film d’extrême-droite.

– Vidéo. Un chauffeur de bus à Bordeaux témoigne sur France 2 : « Les insultes, c’est presque le quotidien »

https://sudouest.fr/2019/09/09/video-france-2-consacre-un-reportage-a-un-chauffeur-de-bus-a-bordeaux-les-insultes-c-est-presque-le-quotidien-6540996-2780.php

Risque de guerre civile, ethnique et religieuse

« Tous les jours il y a des guets-apens contre les policiers, les gendarmes et les pompiers. Il y a des territoires perdus de la République où les représentants de l’État sont caillassés et canardés. » – Michel Onfray

https://twitter.com/Tancrede_Crptrs/status/1170981165215301632

https://vk.com/video537996194_456239060

« L’État français sait très bien qu’il y aura une guerre civile s’il met son nez dans certains quartiers. On achète la paix sociale pour dissimuler les problèmes. On risque la guerre civile ! » – Michel Onfray.

https://twitter.com/Tancrede_Crptrs/status/1170986198514503680

https://vk.com/video537996194_456239061

   Voir aussi :

Partition des banlieues : Des Kosovo au cœur de la France (lengadoc-info)

Oui au jihad à la française ! Racaille salafiste, j’ai ma petite solution… (europe-israel)

Philippe Martel

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.