Griveaux et Darmanin : les basses œuvres de deux roquets macroniens

Publié le 28 novembre 2018 - par - 17 commentaires - 2 158 vues
Share

Appréciable cadeau avant les étrennes de fin d’année, j’ai reçu ce matin mission de m’intéresser à un de nos « éminents » hommes politiques actuels, autrement dit une nouvelle cible pour mon jeu de fléchettes trempées dans l’acide… mais seulement épistolaires.

Petite précision pour les teigneux qui cherchent tout prétexte pour nous traîner devant les tribunaux, je dis simplement ce que je pense (comme m’y autorise notre Constitution) avec conviction, mais n’incite personne à me suivre, et encore moins à haïr qui que ce soit… la mission dont je me sens investie se bornant à lever certains voiles, obstinément baissés par les médias officiels, préférant nous présenter l’information de leur unique point de vue : le politiquement correct !

Griveaux c’est celui de gauche… trop jeune pour s’être méfié de Le Maire qui lui a piqué sa place, le temps d’une photo !

Alors aujourd’hui au menu, nous avons une fricassée de jeune perdreau (pas de l’année mais de 1977) en la personne de Benjamin Griveaux (*), ci-devant secrétaire d’État et porte-parole du gouvernement, autrement dit, le perroquet de service qui vient sur les marches de l’Élysée (quand les drag queens n’y sont pas en représentation) nous apporter la bonne et passionnante parole, lorsque Sa Majesté Macron 1er (et sans doute dernier) confirme qu’il gardera le cap contre vents et marées.

Voilà pour la présentation, pour ceux qui erreraient encore dans l’ignorance de ce qu’est ce grand personnage ; en toute franchise je m’étais déjà « penchée sur son cas » en mars dernier, mais cela n’avait guère perturbé le cours des vilaines paroles de ce jeune coq.

https://ripostelaique.com/benjamin-griveaux-le-leche-babouches-prefere-de-macron.html

Ce qui ne m’empêche pas de le confondre souvent avec Gérald Darmanin, autre grand humaniste ; on retrouve bien en effet chez l’un et l’autre, ce débordant amour envers la France, bien que celle-ci, déjà sans Histoire ni culture, soit en plus peuplée de hargneux et nauséabonds ultra-droite, semant la terreur dans toute manifestation… manifestations qui sont toujours refusées aux adversaires du  pouvoir (puisqu’eux en font légalement la demande) ce qui semblent avoir totalement échappé aux délires de Griveaux,  affublant, comme ses stupides collègues, tout opposant à Macron de l’étiquette « ultra-droite », nouveau fourre-tout remplaçant « l’extrême droite » usée jusqu’à la corde !

Griveaux-Darmanin, deux « angelots » interchangeables ?

Pour mieux vous y reconnaître, je vous recommande le récent « portrait » qu’Anne Schubert a récemment réalisé de Darmanin.

https://ripostelaique.com/pendant-que-darmanin-paie-son-faux-filet-200-e.html

Mais pour revenir au « héros » du jour, il faut savoir que ce faux-cul macronien nanti du titre imposant de « voix de son maître », peut se répandre sur les chaînes de désinformation… où il a tout loisir de diffuser à l’envi le discours officiel toujours aussi nullissime de ce clan d’arrogants incompétents, bien en peine de présenter des arguments convaincants… donc condamnés à ressasser éternellement et exclusivement les anathèmes contre l’ultra-droite.

Ils sont d’ailleurs les seuls, en dehors de leurs soutiens nourris aux grasses subventions, à s’imaginer encore que cela marche…

Parce que si quelques citoyens toujours aussi sourds, aveugles ou juste maladivement naïfs, sont encore capables de voter pour eux aux prochaines européennes, il semble évident que tous les Gilets jaunes, soutenus par une immense majorité de citoyens en colère, et qui viennent une nouvelle fois d’être souffletés par l’écrasant mépris du minable monarque retranché dans son bunker surprotégé, sont bien décidés à lui pourrir la vie jusqu’à son éviction définitive.

Laquelle risque d’être violente puisque, tout comme ses sbires n’ayant aucun honneur, Macron ne nous fera pas le plaisir de démissionner… s’imaginant sans aucun doute qu’il pourra s’accrocher encore trois ans et demi, en usant des habituelles immondices utilisées pour salir ses adversaires !

Ce maléfique spécimen d’ego surdimensionné n’est pas armé pour saisir la subtilité du peuple qu’il méprise tant, capable de se réveiller brutalement d’un long sommeil hypnotique de plusieurs années… qui ne pourra qu’amplifier la fureur de sa réaction.

Comment s’étonner, dès lors, que les petits roquets de sa « garde rapprochée » dont Benjamin Griveaux en l’occurrence, se permettent d’afficher le même mépris envers ceux qui les font vivre, détail qui dépasse totalement leur petit cerveau étriqué.

Seuls ceux qui ont les nerfs solides seront capables de regarder sans passer, de rage, leur ordi par la fenêtre, le galimatias qu’il sert successivement sur BFM TV et France Info.

D’abord, c’est le ton doucereux de celui « qui a compris la souffrance exprimée » mais réagit exactement comme son maître en nous noyant de phrases creuses qui ne veulent rien dire en dehors des mystifications habituelles…

Il a réponse à tout, le bougre, à Ruth Elkrief qui, pour une fois, lui « tient la dragée haute » comme disait ma grand-mère, rappelant entre autres que ce que Macron évoquait ne répondait en rien à ce que les Gilets jaunes demandaient…. Il rétorque la parade bien assimilée, que le chef de l’État (où ça, il y en a un ?) ne peut avoir le nez dans le guidon, que les réponses se feront à long terme et qu’il est donc nécessaire de « garder le cap » jusqu’aux résultats.

Autrement dit, à tous ceux qui crèvent de faim pendant que Macron et sa cour se gavent impunément sans complexe, il suffit d’être patients… qu’ils dansent donc devant leur buffet en attendant, cela les réchauffera, et évitera des embrouilles dans les rues…

Le cap en question est tout simplement une continuité dans l’opposition de certains citoyens contre d’autres, en prétendant faire du sur-mesure localement, ce qui n’est qu’une opacité supplémentaire derrière laquelle le gouvernement se permettra de faire n’importe quoi !

C’est en tout état de cause ce que j’ai cru comprendre de l’indigeste gloubi-boulga appris par cœur et régurgité sans faute par Griveaux… persuadé qu’il a été compris et que, de toute manière, si ce n’est pas le cas, ce n’est pas son problème puisque « eux ils causent et nous on obéit » : c’est cela la conception du dialogue chez Macron et Cie !

Difficile de faire plus simple.

www.bfmtv.com/mediaplayer/video/benjamin-griveaux-face-a-ruth-elkrief-1120756.html

Mais comment ne pas comprendre que ce sont carrément des menaces sous-jacentes qu’il faut entendre, envers ceux qui défilent en disant « on est chez nous », se désignant obligatoirement, d’après ce cuistre, comme des « ultra-droite » et qui rappellent en conséquence les heures les plus sombres de notre Histoire, selon l’air bien connu de cette dangereuse bande de bouffons !

Le bouchon est poussé tellement loin que certains médias commencent à redouter d’être éclaboussés par de tels scandaleux discours dictatoriaux et n’hésitent plus à souligner que ce sont des « extrême gauche » qui sont à l’origine des exactions sur les Champs-Élysées… mais tout comme Valls, Griveaux persiste à garder dans le collimateur MLP et le RN, n’hésitant jamais à travestir les faits à l’avantage de Macron et sa bande !

http://www.fdesouche.com/1113681-griveaux-lrem-les-gens-qui-defilent-en-disant-on-est-chez-nous-sont-dultra-droite-et-rappellent-les-heures-sombres-de-notre-histoire#

Voyez donc comme il a l’air réjoui en annonçant que son patron « ne recevra pas les Gilets jaunes en personne » (on n’en n’attendait pas moins de ce grand lâche !) ; on le jurerait en plein orgasme.

https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/benjamin-griveaux-confirme-que-le-gouvernement-ne-recevra-pas-les-porte-parole-des-gilets-jaunes_3057937.html#xtor=RSS-3-[lestitres]

Qu’il profite bien, le p’tit père, car il n’est pas impossible qu’un jour prochain de vrais représentants des Gilets jaunes-citoyens-en-colère, ne viennent lui faire rendre gorge pour tous ces mensonges et menaces, chaque jour plus intolérables à ceux dont il se fout royalement.

Ma conviction personnelle, que j’assume totalement, c’est que ce petit vaniteux méprisant n’est qu’une belle petite ordure, bien représentatif du staff de l’indigeste guignol qui squatte l’Élysée.

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

(*) « Militant du Parti socialiste, il est collaborateur de Dominique Strauss-Kahn de 2003 à 2007, puis exerce différents mandats locaux en Saône-et-Loire de 2008 à 2015 (conseiller municipal de Chalon-sur-Saône, vice-président de l’agglomération de Chalon-sur-Saône, vice-président du conseil général de Saône-et-Loire). Il est membre du cabinet de la ministre de la Santé Marisol Touraine de 2012 à 2014, puis directeur de la communication et des affaires publiques d’Unibail-Rodamco de 2014 à 2016.

Proche d’Emmanuel Macron à partir de 2015, il participe à la fondation d’En marche ! et devient porte-parole du mouvement.

Il est élu député en 2017 dans la cinquième circonscription de Paris et devient secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances au sein du gouvernement Édouard Philippe II. Depuis novembre 2017, il est rattaché au Premier ministre et exerce la fonction de porte-parole du gouvernement. »

https://fr.wikipedia.org/wiki/Benjamin_Griveaux

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Michel

Un parcours de politicien. Aucune réalisation concrète. Qu’attendre de plus d’un tel personnage?

hir

LE PIRE ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

barbot

deux beaux peits salauds à sortir à coups de botte !!!

NOEL

Deux beaux pourris en photo et la dictature en marche en regorge .

DUFAITREZ

Ce Griveaux grivois (fumeurs de clopes…) veut être Maire de Paris. Etre pire qu’Hidalgo !
Inconnu ? il cherche la notoriété… pas la meilleure !
Gamin ? il flatte son Père… en décomposition !
Griveaux ? La nuit, tous les « veaux sont gris » !!!
Mais les Français ? Passées des veaux aux taureaux !

Boadicea

Les cons ça osent tout. ….. Qui porte encore le moindre crédit à leurs indigestes arguties ? Ils s’enfoncent tous les jours un peu plus dans leur médiocrité leur nullité malheureusement bien trop payés avec nos impôts.

emile

toujours pertinente et agréable à lire , Josiane
griveaux et darmanin…..(pas de majuscule svp…)
deux spécimens de science po…….
qui appliquent les leçons apprises dans cette école à fabriquer des clones , ou comment manipuler les foules ….ou encore comment leur piquer du pognon sans qu’ils descendent dans la rue….
les crapules en col blanc….
là ils ont tout faux…..

Daniel Boutonnet

Ces deux personnages se rejoignent dans la suffisance dans toutes leurs interventions, cyniques, méprisantes, manipulatrices. Haine viscérale des Identitaires (vous imaginez, des gens qui défendent l’identité de la France, qui refusent de la voir islamisée et submergée par le multiculturalisme, lequel n’est en fait qu’à sens unique c’est-à-dire rien d’autre qu’une africanisation de l’Europe) et tentative permanente de diaboliser les opposants à leur politique destructrice en convoquant à tout va les années 30, sans se rendre compte que’en dehors d’une petite fraction lobotomisée de gauche, la ficelle est devenue trop grosse pour l’immense majorité de la population. Mais bon après tout, qu’ils continuent dans cette voie, l’exaspération grandissante les ramènera bientôt à l’anonymat.

Anne Schubert

Quelle description ! Parfaite !! Figurez-vous que Merkel a elle aussi une « voix de son maitre » appelée Steffen Seibert. Tout aussi savonneux, tout aussi bien peigné et menteur. Lorsqu’il évoque le gouvernement, il utilise le terme de « NOUS »! Un ancien présentateur télé.. Où vont-ils donc tous les chercher?

Fleur de Lys

Accord de coopération entre l’UE et la République islamique d’Afghanistan (Conseil des ministres) (VIDEO)

Conférence de presse gouvernementale du lundi 26 novembre 2018. BENJAMIN annonce une aide au développement pour l’Afghanistan dans le cadre d’un accord entre l’Union Européenne et la République islamique d’Afghanistan.

http://islamisation.fr/2018/11/26/accord-de-cooperation-entre-lue-et-la-republique-islamique-dafghanistan-conseil-des-ministres/

Fleur de Lys

rect : ( BENJAMIN GRIVEAUX)

Jon-Erik Harper

Que des pourris au pouvoir ! Honte à ces couillons de Français qui ont voté pour cet imposteur qui nous méprise. Vivement qu’il dégage au plus vite et sans violence.

Sinon, il risque de finir comme Kennedy car tout le monde en a marre de lui.

Gaulois réfractaire

Le système fait que ce sont les médiocres qui sont en haut du panier. Les QI à deux chiffres (même avec une virgule au milieu) dotés d’un bon niveau de poufiasserie, d’une bonne langue de bois et d’une petite gueule « paltoquesque » ont tout pour réussir en Maqueronie.

BERNARD

Le gouvernement a gagné le point Godwin… (en gros, tout débat contradictoire politique fait apparaître à un moment, pour l’un des participants dépassé, des références « Reductio ad Hitlerum ») celui qui marque ce point a perdu la partie.
Le gouvernement a perdu la partie car il a marqué son point Godwin, voir pour détails
https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Godwin
Je ne pense pas qu’il puisse s’en remettre maintenant, Rantanplan, micron, et dard par du tout malin, en ont marqué chacun UN !.. trois buts contre leur camp !

montecristo

Juste une remarque Josiane ! Je ne sais pas si la loi me donne l’autorisation de haïr, ni si la liberté d’expression me permet de l’écrire … mais je constate que je ne risquerai rien à dire que je hais le nazisme, le communisme, et bien d’autres choses en  » isme  » qui sont toutes des idéologies qui ont pourrit la vie des hommes sur cette planète ! … comme par exemple l’islamisme, au hasard !

emile

vous frappez pas….
la haine c’est sain quand elle est justifiée…
et vous êtes seul juge de votre haine et contre qui vous la dirigez

Lin

Bien d ‘ accord avec vous ….