Grotesques et inutiles, nos féministes nous trahissent

EsclavesislamEn Irak, ces jours-ci, il ne fait pas bon refuser une demande en mariage islamiquement licite : on vous bute tout simplement et on vous entasse à 150 dans un grande fosse commune. Dans quelques années, au hasard de quelques sondages pétroliers, on y retrouvera même de fragiles squelettes de foetus, car certaines fiancées récalcitrantes étaient enceintes :

http://www.leparisien.fr/faits-divers/irak-daech-aurait-execute-150-femmes-qui-refusaient-de-se-marier-17-12-2014-4381463.php

Pendant ce temps sévissent ici de stupides, grotesques et félonnes militantes  féministes, ayant sans doute reçu l’onction de Najat, et les grasses subventions irriguant leur vacuité idéologique : ces prétendues féministes traquent le joujou rose ou bleu, « genré », passéiste, ranci, moisi et qui serait la cause terrifiante de la misogynie rampante et de la relégation des Françaises à des tâches subalternes. Les pitoyables bouffonnes de La Barbe ou d’un collectif-machin intitulé Les Effrontées, ont attaqué vaillamment un magasin de jouets parisien pour y pourfendre le « stéréotype » sournoisement planqué dans le mini-fer à repasser ou l’arrogant et machiste camion de pompiers. L’émouvante prise de conscience d’une maman la conduira à acheter finalement un dragon à sa fillette, ouf!

http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-des-feministes-manifestent-contre-les-jouets-stereotypes-13-12-2014-4371731.php

N’espérez pas entendre protester ces précieuses ridicules contre les poupées islamo-british sans visages et voilées, n’entrant probablement pas dans leur catalogue de stéréotypes :

http://www.slate.fr/story/95821/musulmans-poupees-sans-visage

Ces idiotes traîtresses à la cause féminine, et non pas féministe, sont les mêmes qui revendiquent la gloire d’avoir fait supprimer la mention « mademoiselle » des formulaires administratifs ou qui lancèrent il y a peu une campagne d’affichage élégamment intitulée « Osez le clito » (Association Osez le Féminisme) alors qu’en Europe et dans le monde des centaines de milliers de jeunes Musulmanes subissent d’atroces mutilations sexuelles! «  Osez l’interdiction de l’excision » n’a pas été leur slogan alors que chaque année les grandes vacances conduisent au pays des fillettes dont on fêtera le charcutage sanglant avec l’argent de la CAF.

Toujours à côté de la plaque elles soutiennent les empaquetées qui revendiquent le port du voile, sous prétexte de tolérance dévoyée. Leur onanisme idéologique est tel qu’elles sont devenues le meilleur soutien à toutes les taupes voilées qui exigent d’imposer leur ségrégation désastreuse! Des femmes courageuses se battent et meurent en terre d’islam pour ne plus subir le voile et l’oppression de la charia et ici, la complaisance ignare des associations féministes les trahit, leur plante un couteau dans le dos.

Personne ne les a entendues lorsque le prix des esclaves yazidis et chrétiennes a été publié, personne ne les a vues manifester leur dégoût à la vue des photos de femmes en cage emmenées au marché aux esclaves, dans la bonne tradition islamique. Qui les a entendues hurler leur rage d’apprendre les viols abjects de milliers de femmes et de fillettes écartelées, à jamais détruites par les coups de buttoir répétés des soldats d’Allah? Quand réclameront-elles, ces cuistres impotentes, que cesse la pire violence faite aux femmes, la pire offense à leur nature humaine, la pire idéologie rétrograde qui les renvoient aux pires aliénations? Quand?
Jamais, semble-t-il! Féministes de salon, vous êtes indignes, vous êtes lâches, vous êtes viles et par dessous tout vous êtes infiniment inutiles.

Danielle Moulins

image_pdf
0
0