Guadeloupe : les soignants pourraient avoir le droit à un vaccin non ARN!

Cf  Lecornu, Ministre de l’Outre-Mer. : « On est aussi sur un dialogue social entre l’employeur, le ministère de la Santé et des solidarités, et ses employés pour trouver les solutions. On a des soignants qui nous disent : Je ne suis pas contre le vaccin mais contre l’ARN messager. Ainsi on s’est engagés hier soir à trouver d’autres types de vaccins. »  Minute 4 de la video.

Reste à trouver un vaccin non ARN autorisé… Macron va devoir lécher les pieds de Der Leyen pour qu’elle accepte le Sputnik ou le chinois en UE  😉

https://www.francetvinfo.fr/france/guadeloupe/crise-en-guadeloupe-sebastien-lecornu-conteste-la-politique-spectacle-qui-consiste-a-aller-sagiter-devant-les-cameras_4855665.html

Compléments : pour en savoir plus sur le prochain vaccin de Valneva  

Complément 1

[…]

Principe : comment fonctionne un vaccin à virus inactivé (sans ARN messager) ?

Les vaccins entiers inactivés sont généralement moins efficaces que les vaccins vivants atténués.

VLA2001, actuellement le seul candidat vaccin à virus inactivé contre le Covid-19 en développement clinique en Europe. Autrement dit, il s’agit d’un vaccin constitué de virus tués. Selon un article publié sur le site de l’Organisation mondiale de la Santé, il est possible de fabriquer un vaccin « en prenant le virus ou la bactérie porteur de la maladie, ou un très semblable à celui-ci, et de l’inactiver ou de le tuer à l’aide de produits chimiques, de chaleur ou de rayonnements« . Comme le virus est tué, il est ainsi  totalement incapable de se multiplier et donc de provoquer une maladie. Comment ? En permettant d’activer les globules blancs spécialisés du système immunitaire (lymphocytes B et lymphocytes T) qui vont libérer dans le sang des anticorps capables de se fixer sur le virus ciblé par le vaccin. Ainsi, certains de ces anticorps neutralisent le microbe pour l’empêcher d’entrer dans les cellules humaines. D’autres permettent d’éliminer les virus, afin qu’ils ne puissent pas provoquer la maladie ou des complications. Cette méthode du vaccin à virus inactivé utilise une technologie qui a fait ses preuves chez l’Homme. « Il s’agit d’une technologie vaccinale traditionnelle, utilisée depuis 60 à 70 ans, dont les méthodes sont éprouvées et qui bénéficie d’un niveau élevé de sécurité. La plupart des vaccins contre la grippe et de nombreux vaccins destinés aux enfantsutilisent cette technologie« , indique la Commission européenne dans un communiquédu 12 janvier 2021. Toutefois, les vaccins entiers inactivés sont généralement moins efficaces que les vaccins vivants atténués et nécessitent souvent plusieurs doses ou des rappels, indique le site suisse InfoVacC’est donc un principe différent des vaccins à virus atténué. Un vaccin vivant atténué utilise une version vivante mais affaiblie du virus ou une version très similaire.

https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-maladies/2738049-valneva-vaccin-francais-covid-sans-arn-ue-europe-france-efficacite-composition/

 

Complément 2

[…]

VLA2001 est composé du coronavirus responsable de la covid 19, le SARS-CoV-2, cultivé sur cellules Vero (des cellules mises au point et contrôlées pour éviter toute contamination du vaccin par un autre agent). Le virus produit est concentré, « tué » par action d’un agent chimique, la β-propiolactone, puis purifié. Pour induire une immunité efficace et durable, un virus inactivé doit être associé à des adjuvants. A la suite des essais effectués chez l’animal (essais précliniques), c’est une association de deux adjuvants, l’hydroxyde d’aluminium et le CpG 1018, qui a été choisie. Cette association a permis d’obtenir le meilleur taux d’anticorps neutralisants et d’orienter la réponse immune vers une composante cellulaire Th1, plus protectrice.

Alors que l’aluminium et ses sels sont utilisés de longue date dans les vaccins et ont démontré leur efficacité et leur innocuité, le CpG 1018 est un nouvel adjuvant mis au point par la société Dynavax, qui n’a que récemment été autorisé par la FDA dans la composition du vaccin HEPLISAV-B, disponible aux Etats Unis. Une demande d’autorisation de ce vaccin a été examinée par l’EMA, dont le comité chargé des produits médicaux à usage humain (CHMP) a donné un avis favorable le 10 décembre 2020.

L’adjuvant CpG 1018 est composé des bases C (cytosine) et G (guanine) que l’on trouve dans l’ADN. Naturellement, les dinucléotides CpG sont rares dans l’ADN humain ; ils sont surtout présents dans l’ADN des bactéries, et ils ont pour effet de provoquer une réponse immune chez les mammifères. Cet effet passe par des récepteurs cellulaires spécifiques (TLR-9) dont l’activation déclenche une réponse dite innée, suivie d’une réponse adaptative au cours de laquelle sont produits les anticorps et les cellules cytotoxiques. Associé au virus inactivé (l’antigène), CpG 1018 amplifie ainsi la réponse immune en activant préférentiellement les cellules de type CD4+/Th1 associées à un effet protecteur (voir l’actualité « Covid 19 et immunité » du 10 décembre 2020).

https://www.ouest-france.fr/sante/vaccin/covid-19-que-ces-vaccins-aient-ce-degre-d-efficacite-est-extraordinaire-7110248

Christine Tasin
image_pdfimage_print
19

23 Commentaires

  1. ET DANS CE « VACCIN » Y’ AURA DE L ALUMINIUM (très nocif) ?

    Ou du phosphate de calcium ?

  2. trop tard, les soignants hospitaliers sont déjà tous vaccinés entre 90 et 100% selon les hopitaux ! mais ça les gens ne veulent pas le savoir!

    • d’une part il y’en a quand même 130 000 qui résistent et d’autres parts nombreux sont ceux qui démissionnent même vaxxinés à cause des conditions de travail et on verra ce qui se passera quand la 3e dose leur sera imposée !

      espérons que le courageux combat des guadeloupéens et des résultats non définitifs encore les motivera alors !

  3. il faut bien comprendre que même un vrai vaccin efficace à 90% et pratiquement sans effets secondaires est désormais dangereux depuis que l’on sait que le graphène a été introduit dans les vaccins de la grippe dés 2019 pour amorcer la fausse épidémie de covid quelques mois plus tard…

    A ce jour le covid 19 n’a toujours pas été isolé et pu être analysé en laboratoire !
    comment peut on dés lors parler de variants de quelque chose qui n’existe toujours pas concrètement ?

    évidemment on peut penser que les responsables de l’épidémie ne tiennent pas à ce que l’on découvre que ce virus a bien été trafiqué en labo…

    pfizer tient surtout à se protéger car entre 2003 et 2018 il a déposé 4450 brevets sur le covid, ses traitements et ses vaxxins !

    On n’a pas le droit de déposer un brevet sur une chose existant dans la nature, même sur un virus !
    A moins qu’il n’ait été « amélioré » manuellement !

  4. En Guadeloupe « quand c’est oui, c’est oui ; quand c’est non, c’est non » ; et là, c’est non au passe sanitaire et c’est non à l’obligation vaccinale, « vaccin » à virus atténué, à ARNm ou à virus désactivé. Il n’y a pas que le personnel soignant, la liberté ou la contrainte illégale c’est pour tout le monde. Par ailleurs il ne saurait y avoir 15 sortes de « régime vaccinal » en fonction de la population-cible, plus ou moins déterminée. Si un vaccin à virus neutralisé est autorisé, c’est pour tout le monde ou pour personne. Cessez de prendre les guadeloupéens pour des demeurés.

    • Oh! je vous retrouve…. vous regardez trop bfmtv. Toujours dans le déni de la vérité?

  5. Peut-être, mais quand Dekra veut compliquer le CT, il va se taper quelques putes au bordel urocrasse de Bruxelles. Leurs graisser le trou du cul avec des uros.

    Les candidats vaccins doivent passer à la caisse de la maquerelle progressiste.

  6. « VLA2001 est composé du coronavirus responsable de la covid 19, le SARS-CoV-2 »
    Comment cela est-il possible, puisque ce « virus » n’a toujours pas été isolé ???

  7. on joue vraiment à se faire peur sur ce site…(sourire)
    on ne reconnait pas le virus, on bourre d’adjuvants nocifs les vaccins qui « éventuellement » pourraient marcher sans trop d’effets secondaires…
    Et puis c’est vrai on a bien survécu à la peste sans vaccin.
    Et les millions de morts qu’elle a occasionné dans toute l’europe ? bah élimination naturelle que l’on ferait bien d’encourager aujourd’hui…

    • Prestit AH BON? de quoi parlez vous? celui là est exactement comme les autres et il a même été « sorti » pour certaines populations! Renseignez vous avant de publier SVP

  8. Franchement, »bon sang » ce n’est pourtant pas bien compliqué de trouver un vaccin non ARN Messager! Ya pas de quoi en faire toute une histoire!
    Il suffira tout simplement de changer les étiquettes, ils n’y verront que du feu. Ils n’en sont plus à cela près et pour le coup, ce n’est qu’une question de détail par rapport à tout ce qu’ils ont déjà initié et imaginé pour nous, les sans-dents, les sur-populeux.

  9. Toute sa vie d’adulte de Goche , puis de « Batriote  » de chez Goldanel Christine Tasin a haï le jour où des aryens l’ont mise au monde son cauchemar c’est son identité gauloise… Son rêve le plus cher aurait été de naitre sémite , juive de n’importe quel ghetto d’Odessa ou mellah du Maroc , pour porter cette étoile jaune comme une médaille une légion d’honneur ou une obsession ….La force sémitique du Talmud en terre aryenne , c’est de s’emparer du Goy pour lui laver non seulement le cerveau , mais de lui ôter aussi le goût de son âme , l’amour de son identité primordiale , celle de sa filiation … C’est Comme ça que commence la grosse MACHINE MABUSIENNE de l’Alienation, de la Soumission …Du grand REMPLACEMENT

  10. Christine. Le meilleur vaccin, comme le dit Raoult est certainement le Chinois, car il réunit plusieurs souches de SARCOV2 et est à Virus désactivé. Le Spuntnik est la même merde que l Astrazeneca, à Adenovirus à Adn modifié (une bombe à retardement). Bonne soirée Christine et Pierre

  11. Alors pourquoi pas : NOUS! Nous ne voulons pas de cette injection! par contre nous ne sommes absolument pas contre les vaccins! Jusqu’à quand va t on refuser de nous écouter et nous permettre de vivre normalement! C’est anormal!

Les commentaires sont fermés.