Guerre au Coro : Mélenchon nommé vice-président de la République !

Publié le 31 mars 2020 - par - 50 commentaires - 4 503 vues

Le président de « La France Insoumise », Jean-Luc Mélenchon, va prochainement être nommé vice-président de la République française, apprend-on de source proche du parti. C’est Macron lui-même qui lui aurait proposé ce poste.

C’est l’aboutissement d’une initiative rocambolesque entreprise par Mélenchon qui, initialement, voulait s’autoproclamer Président par intérim de la France, à l’instar de Juan Guaido au Venezuela en janvier 2019. Il entendait remédier à la « vacance criante du pouvoir » et à la « gabegie » qui prévaut à l’Élysée et au sein du gouvernement, indique un confident du leader de LFI.

« Nous constatons effectivement une vacance de pouvoir. Macron n’a jamais été capable de gérer le pays comme il faut », se justifie ce proche de Mélenchon qui a requis l’anonymat. « La gabegie démontrée dans la gestion des affaires du pays nous oblige à intervenir pour sauver la France », ajoute-t-il.
Les observateurs politiques n’étaient pas surpris par cette initiative du leader de « La France Insoumise ». Depuis son fameux « C’est moi la République » clamé, en octobre 2018, devant les caméras de télévision, à la face d’un procureur et de policiers venus perquisitionner dans son bureau, les observateurs se doutaient que Mélenchon « mijotait quelque chose. »

« Il était tellement aigri par son mauvais score à la présidentielle qu’il était prêt à tout pour revenir sur la scène politique », confie un chroniqueur expérimenté du magazine politique « Le Tri des déchets ».
La déconfiture de « La France Insoumise » aux élections européennes de mai 2019, remportées par son ennemi juré, le Rassemblement National, sa baisse constante de popularité, les désertions et les défections répétées au sein de son parti, les enquêtes dont il fait l’objet pour détournements de fonds publics, escroquerie et abus de confiance se rapportant autant à sa campagne présidentielle en 2017 qu’au travail des assistants parlementaires de députés européens pour son propre compte, ont poussé Mélenchon à bout.

Mis en examen pour « actes d’intimidation envers l’autorité judiciaire, rébellion et provocation » suite aux incidents intervenus lors des perquisitions d’octobre 2018, Mélenchon espérait un procès retentissant qui aurait fait parler de lui.
Mais il est fort déçu quand, en décembre dernier, le tribunal correctionnel de Bobigny ne le condamne qu’à trois mois de prison avec sursis. Mélenchon était enragé. Il voulait une condamnation à de la prison ferme qui aurait fait de lui un héros aux yeux du peuple français. Il aurait été le Mandela de la France.

« Il était convaincu que c’est sur instructions de l’Élysée que le tribunal ne lui avait pas donné satisfaction », affirme, dans un français approximatif, un membre de “l’Espace opérationnel” du parti, une structure qui a pour mission de mettre en œuvre les tâches opérationnelles nécessaires pour mener à bien les campagnes du mouvement. « On a tout fait pour lui éviter la prison ferme qu’il réclamait. On a tout fait pour le décrédibiliser », ajoute le militant, un sans-papiers de type nord-africain.

C’est à ce moment précis que Mélenchon a pris la décision de se proclamer Président par intérim. Il lui fallait juste attendre que les trois mois de sursis s’écoulent. Il ne voulait pas paraître devant la nation comme un Président en sursis.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle son parti a décidé de ne pas participer aux élections municipales. « Rien à foutre de ces élections puisque je vais être Président par intérim », lance-t-il à ses proches collaborateurs dans un tweet posté le 10 mars, mais qui a été retiré depuis.

Ses collaborateurs ne semblaient pas tous adopter sa décision. Ils lui avaient fait remarquer que la fonction de Président par intérim revient, de par la Constitution, au président du Sénat.
Mélenchon est entré dans une colère noire, raconte un sympathisant de Manon Le Bretton, ancienne candidate aux élections européennes du FLI et qui a claqué la porte du parti en juin dernier.
« C’est moi la Constitution. C’est moi le Sénat », leur avait-il hurlé avec une énorme bave blanche qui s’accumulait aux commissures de ses lèvres. « Si vous n’avez pas encore compris ça, vous n’avez rien à foutre ici », les avait-il houspillés de façon hystérique. Et il avait ajouté : « Si ce n’est pas Président par intérim, ce sera Président tout court ».

Le lendemain, l’attachée de presse du parti, Muriel Rozenfeld, postait ce tweet : « Nous sommes aujourd’hui la France insoumise. Grace à notre suprême leader, Jean-Luc Mélenchon, nous serons demain la France qui soumet ».

Juste après le premier tour des élections municipales, les services de renseignements marocains ont averti leurs homologues français que Mélenchon avait entrepris plusieurs visites à Tanger, sa ville natale, où il comptait établir son quartier général et d’où il comptait, comme de Gaulle en 1940, adresser un « appel » au peuple français pour l’amener à se soulever et à le proclamer président par intérim de la République. Il tenait à rentrer en France aussi triomphalement que Napoléon l’avait fait en mars 1815 à partir de l’île d’Elbe.

Il avait d’ores et déjà le soutien de tous les musulmans de France (imams, mosquées, associations et organisations) ainsi que des réfugiés, des migrants, des clandestins, des dealers, des Blacks et des détenus, toutes ces catégories de populations que « La France Insoumise » appelle les « forces vives de la République. »
Le ministre français de l’Intérieur, Castaner, avait couru avertir le Président Macron du projet néfaste de Mélenchon et avait proposé son arrestation immédiate pour atteinte à la sécurité intérieure et extérieure de l’État. Mais, coup de théâtre, Macron était d’accord pour confier à Mélenchon la vice-Présidence. Il a toujours voulu se rapprocher de lui pour battre Marine Le Pen. « L’ennemi de mon ennemi est mon ami », rappelle-t-il à son ministre de l’Intérieur.

Macron n’a pas besoin de se référer à la Constitution pour confier ce poste à Mélenchon. La Constitution ne prévoit que la Présidence par intérim et encore dans des termes pas très clairs. De toute façon, il prévoyait de créer ce poste pour son ami Alexandre Benalla. Mais Mélenchon lui convient encore mieux. « Sa conception stalinienne du pouvoir pourrait bien m’être utile », confie le Président Macron à son confident, le coiffeur de la première dame de France. « Il pourrait mettre un peu de dynamisme dans ce troupeau de mauviettes et d’abrutis qui me sert de gouvernement », avait-il ajouté.

L’Élysée contacte aussitôt Mélenchon et lui fait savoir qu’il est prêt à l’accepter comme vice-Président. Il lui demande cependant de continuer sa campagne pour la Présidence par intérim, de telle sorte que sa nomination comme vice-Président puisse paraître comme étant une initiative louable de la part de l’Élysée pour le maintien de l’unité nationale. Et lui valoir, par conséquent, la sympathie et les voix de toutes les « forces vives de la République ».

Le Président Macron ne pose qu’une seule condition : que Mélenchon le débarrasse de ladite Sibeth Ndiaye, la belle et brillante Gorgone de l’Élysée, et qu’il accepte de la prendre dans son cabinet.
Les négociations au sujet du transfert de la Gorgone Sibeth de l’Élysée à « La France Insoumise » de Mélenchon vont être entamées très prochainement. Elles vont être ardues et difficiles, estiment les observateurs politiques.

Chacun affûte ses armes et ses arguments. Mélenchon pourrait finalement consentir un sacrifice et accepter la Gorgone, tant il se dit pressé d’entrer à l’Élysée. Il veut prendre le pouvoir maintenant, tant que la France est malade. C’est plus facile de diriger un pays malade, explique-t-il.

La décision ne va pas tarder à tomber.
La France aussi.

Messin’Issa

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
frayman

ahahah trop bon !

Liberté d’expression

C’est une blague ,j’espere !!!

Liberté d’expression

Avec toutes les vestes que ce bolchevique a pris
ça serait une aberration !!!

laurent barre

Bienvenue à notre vice-président bien aimé. Longue vie à notre vice-président bien aimé. Qu’Allah le soutienne et le bénisse.

jean haysoupé

Amen………..la corde!.

André LÉO

L’ego démesuré de Mélanchon, “péhesse, puis assimilé communiste, puis Insoumis, mais toujours islamocompatible, le conduit à des outrances.
Mais il a parfois raison!
Ainsi, à l’assemblée, la France insoumise a réclamé, après le Rassemblement National, la nationalisation de Luxfer, seul fabricant français de bouteilles de gaz à usage médical, liquidé par son propriétaire anglais, et de FAMAR, usine lyonnaise en liquidation, qui fabrique une douzaine de spécialités pharmaceutiques, dont la chloroquine!
Macron, qui prétendait hier “redresser l’industrie française de la santé”, se garde bien de mettre ses actes en accord avec ses déclarations théâtrales.
Une majorité des 2/3 à l’assemblée avec moins du quart des voix au 1er tour, la dictature LREM n’a même pas besoin du 49-3!

PIstou

Ou melencon vat il se porter candidat aux prochaines élections vue qu’il est obligé de changer a chaque election pour avoir une chance d’être élu.

Pedro de la mancha

Boubaker pourrait bientôt tenir ce rôle si le poste de vice-president existait en France. Ou le tourmenté de la zoubinette Bariq Rageodents.

JOSEPH D ARIMATHIE

il fume des coronas meluche ? ou preference pour le maduro ?

POLYEUCTE

Le Corona ne suffisant pas, le…Poison d’Avril a encore frappé !
Ne Mélenchons pas tout !

Av 75..

encore moi, le Dr Cohen me disait également que la Choroquine n’a pas plus d’effets secondaires qu un antibiotique ou autre médicaments,, et en ce moment â hôpital ne soigne plus les malades à partir 60 /65 ans..
C est un génocide

breer

On est le 1er avril certes, mais il y a des gens dans ce pays qui adulent le “névropathe” Mélanchon, et ça, c’est pas un poisson d’avril.
Hier soir émission très instructive sur la montée du communisme depuis 1945, muté en socialo communisme par la suite. On voit d’où est venu l’aveuglement idéologique de milliers de français et d’européens qui adulaient Staline, Mao et consorts, au réel tous des fanatiques aussi sinistres et dérangés que le sieur Hitler et ses sbires, et d’aucun s’enorgueillissent encore aujourd’hui de ces relents.
Certes l’ultra libéralisme à l’américaine n’était pas la panacée, mais certainement moins
horrible que les dictatures communistes des pays de l’ Est, et d’Asie.
Aujourd’hui, c’est la montée de l’Islamisme mondialisé qui est du même acabit.

Av 75..

ouf ai eu peur vraiment
Hier eu au Télephone Dr Cohen super ophtalmo qui est parti en Suisse pour 2 semaines ici les patients ne pouvant venir cause confinement. attestations….me disait à Genéve le citoyen est responsable on leur dit faire attention, mais pas confinement. ni attestations, ni queue de plus d 1 h, il ont masques. gels etc…Ici me dit psychose et ns allons vers la dictature

Soazig NEDELEC

Sans aucun doute..et ce n’est pas un poisson d’Avril..nous allons vers la dictature..nous y sommes même déjà..

Marnie

MDR ! Nous sommes le 1er Avril heureusement. Mais Mélenchon, ce sinistre individu, qui deviendrait président par intérim est une fake news de très mauvais goût. Il vaut donc mieux en rire c’est certain.

antidote

Il serait temps que l’armée prenne le pouvoir pour écarter cet abrutis mégalomane avéré qui depuis longtemps devrait être enfermé en milieux psychiatrique !

Eric des Monteils

Il est certain que Méchantcon ne dirait pas non à une telle proposition, histoire d’usurper le trône. Le 1er avril est bien le moment de présenter cette éventualité, dans les rêves de ce méchant et con.

emerillon

Plus on est de fous , plus on rigole !

nano

Avec macron et ses sbires comme mélanchon, c’est 1er avril toute l’année, et cette année c’est pire: jour de plus en février.

THE-END

poisson d’avril ou pourri , même si c’était le cas ça ne changera pas grand chose avec mélan-colique au pouvoir.

babe

heureusement que c’est “un GROS POISSON “d’avril sinon c’est foutu

THE-END

pour les politiques il faut une baleine une adulte de 40 tonnes et non d’un poisson.

Jérony Maux

Excellent !

Fergent

Magnifique poisson d’avril. Quoique. A bien y regarder, c’est tout-à-fait possible tant Mélanchon se soumet en ce moment aux visions de Macron. J’en ai un autre : Macron va d’ici ce soir prendre sa carte au Rassemblement National vu qu’il reprend les thèmes de la Nation de Marine Le Pen.

Dugenou

Avec en prime Obono ministresse de l’intérieur, c’est cauchemardesque!

ven85

et sibeth porte parole de l’elysee

Sergio

Melanchon ça rime avec c…. Mais pas seulement, ça rime aussi avec faux-cul avec leche bottes avec grande gueule et par islamophile. Pour synthétiser, c’est un fouteur de merde. Révolution.

senechal

La nouvelle France façon méluche, celle qu’il nous fallait pour nous faire oublier la France doublement millénaire que nos aieux ont façonné avec leur courage, leur combat, leur sueur, leur sang en y laissant parfois leur vie, la nouvelle France arrive, celle des dealers, des dégénérés, des lesbiennes, des PD, des Allahu Akbar, des parasites, des cloportes, des clandos, des taulards, des profiteurs, des corrompus, des salauds, la liste n’est pas close, vous pouvez en ajouter.

Decloix

Alors la bravo senechal ,vous pouvez rajouter celle des pédophiles ,et il y en a un qui n a pas peur de critiquer un scientifique et l autre qui veut que les gamins apprennent l arabe a l ecole .qu ils apprennent deja correctement le francais

senechal

Un problème sans solution est un problème mal posé.
Albert Einstein.

FRANCE PILLEE

beau poisson

J-C Jourdan

Très bom texte de prospective poltique. On va en avaler du poisson aujourd´hui.

4711

La totale,il ne manquait plus que lui

Chrisomac

Placé sous respirateur LVMH parce qu il manquait d air.

L'Imprécateur

J’aimais mieux l’autre…

Pascal JUNG LEDOUX

La dictature en marche???A fond la caisse…J’imagine déjà cette pourriture fachiste aux manettes!!!Moi, électeur du RN, je vais finir dans une mine de sel…Tant que ce n’est pas dans une plantation de cannes à sucre, je suis diabétique!!!

Bidule 82

Le cours de l’Histoire est -souvent- ironique..Et il ”suffit” d’élire quelqu’un pour qu’il fasse tout le contraire de ce qu’il proclamait au top de sa voix..ou projetait, éventuellement, de faire..
Permettez -moi, en ce jour particulier 1 avril 2020, de lever les bras au ciel et vous dire…..”je vous ai compris”….

patphil

“des réfugiés, des migrants, des clandestins, des dealers, des Blacks et des détenus, toutes ces catégories de populations que « La France Insoumise » appelle les « forces vives de la République. » !!!
et ils veulent que les gaulois réfractaires votent pour eux!

COLIN

si on commence a mettre au pouvoir les islamistes collabo alors ont est mort. vive le corona nettoie tout cela

THE-END

et en compagnie de monsieur propre.

zéphyrin

qu’il serait content d’une telle reconnaissance ! hélas….mais au fond de lui il doit se dire “et pourquoi pas ?”

La Berre

Ayant étudié la constitution de 1958, j’ai vu le poisson d’avril rien qu’à la lecture de titre.Le poste de vice-president n’existe pas en France et comme l’a dit Nixon , je suis contre tous les vices, y compris la vice-présidence.

Perplexe

BEAU Poisson d’Avril !

Le Blob

Alors je résume:

_”Le Président Macron ne pose qu’une seule condition : que Mélenchon le débarrasse de ladite Sibeth Ndiaye, la belle et brillante Gorgone de l’Élysée, et qu’il accepte de la prendre dans son cabinet.”

Qu’il la prenne sur son burlingue ?
En levrette dans l’trou qui pète ?

J’ai bon ?

Aaron

Beuuuuuurrrrrkk

quiditvrai

Oui ! Oui ! Je le confirme , tout ce qui est écit dans cet article est strictement et rigoureusement VRAI.
JE NE VOUS MENT JAMAIS.
Je vous le jure la main sur la bible.
Un athée qui croit.

CRI

CON FINE

Goast

Ho non mélencrouille le lèche babouches . Pitié arrêté de parler de cette immonde personne il n en vaut pas la peine. Si tout le monde l’oubli il disparaît. Il n’existe que par vous.

ab irato

Plus vrai que nature: merci pour ce moment de franche rigolade!

Goast

😂

Lire Aussi