1

Guerre aux collabos : quittez la Maif, n’achetez plus de Nutella, et regardez Zemmour !

Puisque c’est la guerre, faisons la guerre.

Des petits fascistes, islamo-collabos, des petites vermines font pression sur les annonceurs publicitaires de CNews, pour que la chaîne renonce à embaucher Éric Zemmour.

Ces petits fascistes organisés ciblent ceux qui se disent « militants » (pour l’environnement, la famille etc…) en essayant de les prendre au mot.

Qu’on ne se fasse pas d’illusions, ce sont toujours les mêmes 10 ou 20 000 islamo-gauchistes qui font croire qu’ils sont majoritaires, car ils ont l’audace de se manifester (face à une droit assez léthargique…).

À défaut de réponse en face, certaines entreprises sont tentées de se laisser intimider et d’obtempérer à ces petit nazillons.

Hitler et Goebbels aussi pensaient qu’il étaient gentils, et qu’ils agissaient pour le bien…

Après avoir eu la peau d’Éric Zemmour à RTL, ils menacent à présent CNews en menaçant ses annonceurs que sont la mutuelle « la Maif » (qui a répondu !  et a cru devoir se justifier !) et « Nutella ».

Il faut toutefois que ces entreprises, et celles qui voudraient les imiter, sachent que les islamo-collabos, ne sont pas les seuls consommateurs…

Il y a également beaucoup, beaucoup de patriotes…

Ces entreprises ont donc beaucoup, beaucoup à perdre…

Par ailleurs, puisqu’on nage dans l’hypocrisie, pourquoi ces mêmes annonceurs ne boycottent-ils pas les pubs avant une émission où sont invitées les haineuses Rokhaya Diallo ou Houria Bouteldja ?

Parce que personne ne le leur demande (à tort… ?), en se prévalant du grand principe de la liberté d’expression, que ces mêmes refusent à Zemmour.

C’est pourquoi, a minima, au nom de la défense de la liberté d’expression :

  • J’ai changé de radio à mon réveil, ce n’est plus RTL, mais Europe 1 ;
  • Je n’achèterai plus de Nutella à mes enfants ;
  • Je vais inciter les gens que je connais à résilier leur mutuelle MAIF, tout comme je l’ai fait ;

Je ferais de même pour toute entreprise ou tout spectacle ou film qui se compromettrait dans ces bassesses.

Par exemple, plus un seul centime au cinéma pour un film avec Omar Sy notamment, mais également d’autres membres de la clique d’acteurs subventionnés, qu’ils soient français, américains ou autres. (je ne vous donne pas tous les noms, ce serait trop long…)

Les patriotes doivent montrer que se parer d’une pseudo-vertu, qui n’est que le cache-misère de la lâcheté et d’une veulerie sans limite, en se couchant devant les islamo-collabos, et de facto, en en devenant un soi-même, n’est pas sans danger pour les finances de ces entreprises islamo-collabos.

Patriotes, faisons parleÊ le chiffre d’affaires et le compte de résultat. C’est le seul langage que les mondialistes connaissent.

Etre une entreprise islamo-collabo ne doit plus être sans danger.

Patriotes, « combattons le feu par le feu ».

En attendant, Éric Zemmour doit commencer son émission quotidienne lundi 14 octobre 2019 à 19 heures sur CNews. Alors VIVEMENT LUNDI !

Albert Nollet