Guerre d’Algérie : la haine éternelle des communistes contre la France

Publié le 17 juillet 2017 - par - 49 commentaires - 2 051 vues
Share

Hier, notre ami Manuel Gomez publiait, dans ces pages, un article qui condamne les propos criminels, criminels parce que mensongers, de ces Français métropolitains qui accusent la France d’avoir « massacré » des Algériens, en France. (ici)

Avez-vous remarqué que, lorsqu’on écrit des articles sur l’Algérie française, sur notre site, on récolte de « vives » réactions de mécontentement ?

Bien sûr, on a « les trolls » arabo-musulmans qui viennent, sous pseudos français, déverser leur trop plein de haine contre ces deux races qu’ils vouent aux enfers.

Mais ils ne sont pas les seuls. Nombre de nos compatriotes, sous pseudos également dont nous reconnaissons qui ils sont à la teneur de leurs commentaires, viennent y cracher leur venin.

Ceux-là ne sont pas arabes, pas musulmans, pas algériens mais, très certainement, communistes.

Pourquoi, communistes ?

Parce que ceux-là ont œuvré dans cette guerre de huit ans, dès les premiers jours de 1954. Et, quand ils répondent, dans leurs commentaires, ils sont encore plus hargneux que les arabo algériens.

Pourquoi ? Parce qu’on touche à « leur » guerre !

Il faut dire que les PCF et PCA ont pris une part très active à cette « rébellion » dès son début.

Pour la petite histoire, vous devez savoir que ces communistes-là s’étaient promus « maquisards » et qu’ils avaient appelé « leur » révolution, les Maquis Rouges (de la couleur de leur parti).

Ils se sont même permis, vous allez rire, de racketter les Algériens à qui ils demandaient du pognon pour entretenir leur petite révolution. Le FLN, informé du fait, les a vite mis d’équerre parce que ces derniers passaient, aussi, dans la population pour récolter le fric, ce nerf de la guerre indispensable à toute révolution mais les musulmans « rackettés » rouspétaient de devoir payer deux fois la « dîme ».

Comme chacun, aujourd’hui, connait la barbarie des terroristes FLN et les méthodes expéditives qu’ils pratiquaient, les communistes sont vite rentrés dans le rang se limitant à mettre à leur disposition tout leur savoir-faire dans cette révolution.

Plus tard et n’ayant pas d’autre choix, nombreux furent les communistes français (PCF) qui passèrent au FLN.

Cette « aide » très active se résumait à leur confectionner et leur apprendre à confectionner des bombes, à entraîner les « rebelles » au maniement des armes et, surtout, à effectuer eux-mêmes les basses besognes quand il le fallait. C’est-à-dire de poser, eux-mêmes, les bombes, de leur fournir les armes qui tuaient tant de nos compatriotes français et, surtout… tant de nos petits gars du contingent qui subissaient les pires barbaries lorsqu’ils tombaient dans les embuscades des terroristes.

Ces communistes-là, il faut le dire, ont autant de sang de Français sur les mains que les terroristes du FLN. Mais, sachant qu’ils tuaient leurs compatriotes, avec autant de délectation, vous comprendrez aisément que nous leur en voulions plus encore qu’aux arabes.

Et nous leur en voulons d’autant plus que les motivations de ces communistes n’avaient absolument rien à voir avec les motivations des arabo-musulmans-algériens.

Si vous préférez, c’était comme si deux guerres nous étaient livrées par deux ennemis bien distincts, en même temps.

Les premiers voulaient faire, de l’Algérie, une terre islamique.

Il fallait que, dans cette partie du Maghreb qui n’avait pas encore été « libérée » des chrétiens et des juifs, l’islam règne en maître absolu.

Le Maroc, la Tunisie, la Libye et jusqu’à l’Egypte de Nasser, étaient devenus, depuis peu, des pays islamiques. Tout le reste de l’Afrique pouvait suivre en utilisant les mêmes procédés mais, avant tout, il fallait que plus aucun chrétien et juif ne subsiste dans le pays.

Les seconds, les communistes, voulaient instaurer le communisme en Algérie.

Les communistes n’ont jamais compris la réelle motivation des arabes. Ils en étaient à des années lumières.

Eux, se prenaient pour les « Robin des bois » des peuples qu’ils estimaient opprimés. En Algérie, il voulaient, par leur combat contre la France et les Français – qu’ils tuaient sans remords – « rendre » la terre aux indigènes et y créer un régime communiste dans lequel, forcément, ils régneraient en maîtres. (Ils ont essayé mais les Algériens-nouveaux les ont virés comme des malpropres)

Dans leurs petites têtes, abruties de l’idéologie dominante marxiste et de bourrage de crâne, ils devaient libérer les Algériens du joug de la France.

Mais chacun sait que l’intelligence n’est pas le point fort du communiste en général et du communiste français, en particulier.

D’ailleurs, nous retrouvons les mêmes erreurs et les mêmes méfaits, aujourd’hui, dans leur obstination du vivre-ensemble, de l’accueil des clandestins et, surtout, de leur hargne contre ceux qui dénoncent l’islamisme rampant qui s’insinue dans notre pays.

Oui, bien sûr, ils ont trouvé des « idéologues » du même acabit dans les partisans socialistes, qu’ils soient démocrates ou libéraux. Ceux-là, aussi, ont grandement participé aux actes terroristes en Algérie.

Et si, ensemble, ils ont été d’une aide sans faille au terrorisme islamique, en Algérie, ils reproduisent la même folie, chez nous, 63 ans plus tard.

Nous comprenons pourquoi, ces gens-là, lorsqu’ils lisent nos articles rétablissant la vérité sur l’Algérie, nous insultent et essaient de vous convaincre, encore et toujours, que nous sommes des menteurs.

Comment pourraient-ils agir autrement sauf à reconnaître qu’ils ont tué des Français – physiquement ou avec leur complicité – parce qu’ils ont épousé la cause des Algériens, les ennemis de la France, dans leur volonté d’islamiser le pays ?

Rares sont ceux des Français de gauche qui avouent s’être trompés. Mais, un communiste, jamais, ne le reconnaîtra !

Il continue de déverser son venin idéologique dans sa méthode qu’il estime être la seule vraie justice au monde parce que « libératrice de l’opprimé ».

Et tous les articles de ces communistes ou assimilés, pompeusement promus « historiens-spécialistes de l’Algérie », persistent à accuser la  France de crimes qu’elle n’a pas commis.

Elle ne les a pas commis parce qu’elle était en guerre et que, lorsqu’on est en guerre, face à l’ennemi, on capitule ou on se bat ; on tue ou on se fait tuer. Il n’y a pas trente-six choix. Mais point de « criminels ». Il n’y avait que des soldats qui défendaient la patrie dans une guerre qui n’était pas du fait de la France.

En ce sens, le communiste français prend toujours fait et acte contre sa patrie et favorise, par son activisme, l’ennemi quel qu’il soit.

Force est de constater que les Français de gauche, communistes en tête, œuvrent à la destruction de notre pays par leur aide à l’islamisation de la France comme ils l’ont fait, hier, de l’Algérie française.

Sauf que, si en Algérie les musulmans étaient loin d’être les opprimés qu’ils disent, ils ne le sont pas plus, en France, aujourd’hui.

Nous sommes convaincus que vous avez, enfin, compris de quelle manière éhontée ils vous ont menti, alors et continuent de le faire. Puisqu’ils vous mentent aujourd’hui, vous qui vivez des évènements qui ressemblent aux prémices de ceux que nous avons vécus et qui deviendront aussi graves si l’Etat ne met pas son holà.

Ont-ils vraiment le droit, aujourd’hui, d’accuser la France d’opprimer les musulmans qui y vivent comme ils l’ont fait, hier, pour l’Algérie française ?

Il y a soixante-trois ans, certes, ils se sont fourvoyés. Mais, aujourd’hui, c’est à dessein qu’ils agissent, encore.

Car, le plus grand ennemi de la République française est le communisme auquel se sont joints les socialistes bon teint, les verdâtres, les marcheurs et autres inconscients au Q entre deux chaises.

Ces ennemis de la France qui se plaisent à soulever les foules musulmanes pour semer le chaos espérant que se déclare la guerre ouverte avec tout le cortège de morts qu’elle véhiculera.

Ne rejetons pas la faute sur les seuls musulmans radicaux. Le radicalisme musulman n’est qu’une conséquence, un résultat du travail fourni en amont par ces ennemis de la France.

Pensez-vous que les musulmans dans le genre UOIF, CFCM, CIMG, CCMTF, FNGMP, CCIF, RMF, les indigènes de la république et autres associations antiracistes – mais seulement anti islamophobes – se sont concertés, un beau matin, pour monter au créneau ?

Non ! Il est plus que certain que ce sont ces « libérateurs-gauchistes » qui leur ont susurré de « briser le joug français qui les opprime ».

Toutes les banlieues, les cités ouvrières (HLM et autres) étaient des lieux où la gauche était très implantée. Il y a quarante ans, on y fomentait les grèves. Dans ces mêmes cités, les ouvriers européens ont été remplacés par des familles issues de l’immigration. Terreau idéal pour ces communistes, faiseurs de bonheur à deux balles, elles sont devenues des cités-poudrières qui explosent sous n’importe quel prétexte. On sait ce que ça donne, depuis 2005.

Ces ennemis de la France, les insoumis de Mélenchon, le PS de Hollande, l’« En marche » de Macron et les autres quantités négligeables, se sont réunis en un seul parti qui ne dit pas son nom : un parti antifrançais.

Comme hier pour la France en Algérie, ils agissent de concert pour victimiser les musulmans et culpabiliser la France et les Français.

On peut dire qu’ils ont bien réussi leur coup. Parce que, sans eux, l’islam radical venu d’ailleurs, Arabie, Qatar, n’aurait pas pris l’ampleur qu’il a pris en France.

Si les musulmans, en France, n’avaient pas eu le soutien actif de tous ces « refaiseurs de monde », nous n’en serions pas dans la situation catastrophique que nous vivons.

De Gaulle aurait dit : « Je n’aime pas les communistes parce qu’ils sont communistes. Je n’aime pas les socialistes parce qu’ils ne sont pas socialistes. »

Oui, cette gauche-là est l’ennemi le plus dangereux et le plus sournois que la France doit combattre. D’autant plus sournois que nos derniers chefs d’Etat sont issus de la même engeance. Mêmes partis. Mêmes idéologies. Mêmes pouvoirs. Mêmes dangers.

N’oubliez jamais que l’ennemi Numéro Un combattu par les résistants de l’Algérie française était le communisme.

Danièle Lopez

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Saïd Le Caïd

http://www.francepresseinfos.com/2012/11/le-pc-toujours-pour-les-fellaghas-une.html
rue au nom de Nadia Guendouz, terroriste du FLN.à Saint-Ouen.

Gérald

Heureux de constater que NOBELINE est tjrs présente pour défendre nos idées.

Gomez

Bravo Danièle, heureusement que nous sommes-là !

daniele

Toujours debout !

Denis F

Il ne faudrait pas oublier de rappeler aussi tous les « problèmes » posés par nos admirables cocos au moment du rapatriement, par Marseille…

Denfer

NI OUBLI NI PARDON…La France est en état de péché mortel.
.
La malédiction du Maréchal Alphonse JUIN …
Que les Français, en grande majorité aient, par referendum, confirmé, approuvé l’abandon de l’Algérie, ce morceau de la France, trahie et livrée à l’ennemi, qu’ils aient été ainsi complices du pillage, de la ruine et du massacre des Français d’Algérie, de leurs familles, de nos frères musulmans, de nos anciens soldats qui avaient une confiance totale en nous et ont été torturés, égorgés, dans des conditions abominables, sans que rien n’ait été fait pour les protéger : cela je le pardonnerai jamais à mes compatriotes :
La France est en état de péché mortel.
Elle connaîtra un jour le châtiment. 
Maréchal Alphonse JUIN, 2 juillet 1962           
.
Merci Danièle pour cet article …

daniele

Oh mon Denfer !

bisous

ariane

Cela étant dit , merci Mme LOPEZ pour cet article dont je partage chaque ligne.
Il est incroyable de voir notre pays toujours autant gangréné et plus que jamais depuis qu’une pseudo droite s’est littéralement effondrée, par la gauchiasse communiste trotskyste ou autre (ce sont tous les mêmes sous des emballages différents) !
Il semble que ce pays de tradition catholique soit très facile à endoctriner avec le communisme : contrairement à ce que l’on croit , il n’y a pas vraiment de paradoxe …

Yves ESSYLU

GOF, Socialistes, chevènementistes, Cgtistes, ce sont tous des membres de l’internationale marxiste qui prône le cosmmopolitisme et se caractérise par l’échec systématique de ses thèses contre nature ainsi que par sa proximité de méthodes avec l’islam chez qui elle va rechercher son lumpen électorat pour tenter de préserver es gamelles
Il n’est donc pas étonnant que les traitres: Laval, Boudarel, Mailhot aient été des marxistes avant de trahir la France

Chantal Duhautoy

Vous avez tout compris mais n’omettez pas d’étudier la troisième république dans le détail, celle dont les cadres sont revenus aux affaires après 1945. (vous pouvez vérifier avant/après 45)
Vous comprendrez encore mieux comment le marxisme aura prospéré.

La troisième république est LE talon d’Achille de bon nombre de manipulations.

ariane

marxisme est avant tout une théorie économique et c’est Lénine qui a crée le versant politique de cette théorie quoi qu’on en pense . Comme partout, dans le peuple élu , il y a des brebis galeuses et croyez-moi les Israëliens savent de quoi il retourne avec la gauche dans leur pays aussi antiisraëlienne que vous pouvez l’être et aussi anti -juive que vous , alors qu’elle est essentiellement composée de juifs !!!
Alors , vos propos de chiotte sur les juifs en général , au XXI Siècle , c’est de la pure stupidité issue de la jalousie et de l’ignorance muzz.

ariane

juifs et francs maçons c’est loin d’être toujours l’entente cordiale.Et pour cause : si vous aviez quelque culture au lieu de répéter bêtement ce que d’autres abrutis comme vous ont mis dans votre cerveau (afin de servir leurs intérêts aussi pourris que ceux qu’ils dénoncent) vous sauriez qu’un franc maçon est généralement laîque et athée et anticlérical alors qu’un juif est le plus souvent (mais pas toujours) un croyant qui suit les rites de sa religion en grande partie .
Enfin, dans ce cas précis , il faut vraiment appliquer le pas d’amalgame : vous êtes vraiment très stupide et ignare : tous les juifs sont différents et certains comme SOROS aujourd’hui sont vraiment peu intéressés par la spiritualité. Marx était sans doute d’origine juive mais Lénine et Staline non . Or le

MARIE_FRANCE

Tiens , le  » andré  » n’ a pas montré sa haine des pieds – noirs aujourd’ hui , c’ est vrai que ce  » français  » en général ne s’ adresse pas aux femmes , il ne m’ a Jamais répondu , préférant réécrire mes phrases dans ses monologues en me traitant de  » succube » = diablesse !

ariane

Verum Archivo : là pour le coup vous êtes un sacré crétin avec votre antisémitisme de bas étage ! Troll musulman peut être ? Ce n’est pas parce que Marx ou Rothschild étaient d’origine juive que tous les juifs sont communistes, ou riches ou banquiers … Sinon posez-vous la question du nombre de protestants, catholiques et aujourd’hui musulmans qui disposent d’argent et de moyens de pressions énormes pour manipuler l’opinion publique , arroser les organisations terroristes islamistes et les armer.
Si vous cherchez des boucs émissaires , il vous faudra creuser un peu plus et diversifier car des pourris richissimes , il y en a de toutes les teintes et de toutes les religions . Lâchez une bonne fois pour toute le « peuple élu » et le « complot judéo maçonnique » !

Émèt

Allergique aux réalités de l’historique mondialiste ?
Ne vous inquiétez-pas, ça se soigne mais pire, cela se sait .
La guerre des mondes, on sait qui la veut et pourquoi, ils ont tellement tendance à parler ouvertement.

JILL

L’Humanité du 1°juillet 1940 appelait les ouvriers parisiens à sympathiser avec les soldats allemands .

dufaitrez

39/45 ? Algérie ? Les Communistes ont toujours été des traitres….
C’est dans leurs gènes !
Ouf ! Il n’y en a plus qu’une poignée… et encore…

MARIE_FRANCE

Détrompez vous , ils sont toujours la !

Kounnar

Et si cela vous intéresse de lire ce que le parti Communiste essaie de glisser sous le tapis concernant cette époque par exemple ici :
http://pcf-1939-1941.blogspot.com/2013/08/lobjectif-immediat-est-la-lutte-pour-la.html

Kounnar

Et cela ne date pas de la guerre d’Algérie parti Communiste instructions Juin 1940:
« La classe ouvrière française et mondiale doit retenir cet événement comme une victoire et comprendre qu’il faut voir là un ennemi de moins. Il importe donc de mettre tout en œuvre pour que la chute de l’impérialisme français soit définitive. Il ressort, à la constatation de cet état de chose, que la lutte du peuple français a eu le même objectif que la lutte de l’impérialisme allemand contre l’impérialisme français. Il est exact qu’en ce sens ce fut un allié occasionnel « 

Verum archivo

3/4
S’en est suivi le « paradis méditerranéen » exigé à Napoléon en récompense de financements et en rétribution de la Révolution dite Française : La conquête de l’Algérie sous le joug Ottoman depuis 300 ans qui hébergeait une grande communauté Juive.

Sous Napoléon III, vint le ministre Juif-Francais Adolfe Crémieux, qui aura rapidement décidé de donner la citoyenneté Française aux Juifs d’Algérie sans la donner aux Musulmans.

Comble de l’histoire, c’est la doctrine du Juif ultra-bourgeois Karl Marx, qui conduira certains, après avoir crée l’état d’Israël, à supprimer l’Algérie Française afin de forcer les juifs à peupler le nouvel état Juif.

JACOU

« Sous Napoléon III, vint le ministre Juif-Francais Adolfe Crémieux, qui aura rapidement décidé de donner la citoyenneté Française aux Juifs d’Algérie sans la donner aux Musulmans. »

Erreur historique de votre part. Les juifs d’Algérie ont eu la nationalité française octroyée car ils ont accepté COLLECTIVEMENT de vivre sous le régime du Code CIVIL français et d’abandonner leurs lois hébraïques.

A l’opposé, les musulmans, poussés par les imams, ont refusé la nationalité française pour continuer de vivre sous la loi de la charia. Seuls 200 000 musulmans acceptèrent VOLONTAIREMENT le code CIVIL français et devinrent français.
Il y avait des tribunaux musulmans en Algérie française au cas où vous l’ignorerez.

Verum archivo

Ne vous moquez pas du monde c’est peine perdue, cela plaide contre vous., Tous les Algériens n’étaient pas Musulmans !
Aucun Algérien non-juif n’a été déclaré Français automatiquement, aucun.
J’en connais personnellement, les familles Berbères par exemple.

C’est facile de tenir ce discours en 2017 quand les attentats musulmans se répètent, l’émotion fait perdre la tête.

Votre argument est invalidé par la réalité, il était question de Franciser les Juifs et pas les autres laïcs ou non.
J’ai du lire quelques dizaines de livres référencés sur la question, désolé je ne suis pas né en l’an 2000.

Le multiculturalisme forcé ‘par qui on sait’ aura fait que mes voisins sont Berbères c’est pas de chance.
Certaines choses se répètent invariablement depuis 110 expulsions, on sait.

daniele

Bon, je ne voulais pas vous répondre mais puisqu’il en est ainsi, je vais chercher dans mes archives la réponse d’un « chef » musulman, ottoman puisque l’Algérie était ottomane par force à cette époque et vous lirez, comme mes amis lecteurs, que c’est lui qui refuse, au nom de l’islam, de se plier aux lois françaises car il ne reconnait que la loi du Coran, la loi de l’islam qu’on appelle LA CHARIA, aujourd’hui.

Vous ne pourrez plus revenir à vos anciennes méthodes. Dans le monde entier on sait ce que vaut le communisme et le PCF, en particulier !

Verum archivo

« Tous les Algériens n’étaient pas musulmans » ais-je pu lire, qu’avez-vous lu en lieu et place ?
Où est le communisme dans le fait de dire cette vérité ?

Vous oubliez les Berbères et les Kabyles, qui dans le lot, n’ont jamais voulu céder aux Ottomans.

Bref, vous voulez à tout prix avoir raison, et votre motivation ne transparait que trop pour être efficace.
Réfléchissez-y.

JACOU

« Tous les Algériens n’étaient pas Musulmans »

En 1830 tous les indigènes, mis a part les juifs, mais y compris les berbères, étaient musulmans ( de grès ou de force ) Il n’y avait qu’une loi et une religion: l’islam. Pour les motifs que j’ai évoquer la majorité ne voulait pas la nationalité française. Ceux qui, VOLONTAIREMENT, voulaient êtres français renonçaient à la charia, loi de l’islam appliquée sur le pays avant la conquête.
Concevez vous que des algériens naturalisés français soient régis par la charia au lieu du code civil français ?
Accepteriez vous cela en France aujourd’hui ?
Il y avait des tribunaux musulmans en Algérie française. Les juges ( cadi )

Aujourd’hui la constitution algérienne:

Art. 2 – L’Islam est la religion de l’Etat.

MALIKA BEN

seul un historien sur France télévision raconte son histoire et coïncidence, il est communiste. Comment cette personne peu crédible, disgracieuse et répugnante, peut avoir le monopole sur la Télé nationale. Je remercie ce journal R.L. pour ses nombreux articles consacrés à ces anciens départements français d’Afrique et s’il y en a un que j’aimerais lire un jour c’est : Qui étaient ces médecins connus dans les milieux hospitaliers qui se consacraient à vider de leur sang les otages français et qui sont rentrés dans l’hexagone en 1962 sans aucun souci de poursuit.

montecristo

Oui MALIKA !
Jamais aucune guerre n’a été suivie d’autant d’exactions pendant aussi longtemps !

MALIKA BEN

La guerre d’Algérie comme toutes ces guerres françaises m’intéressent car depuis celle de Crimée (1850) beaucoup de nos familles ont été touché à commencer par celles d’Algérie qui à l’époque donnait déjà ses enfants à la patrie. Je suis toujours heureux de découvrir les ondes d’ombres cachées à nos pères et a nous-même. Tous ces mensonges cultivés depuis des générations portent incontestablement un lourd fardeau de responsabilité sur cette France devenue à nos jours méconnaissable. Dans la vie d’un humain toutes erreurs portent conseil et l’histoire de la nation est trop riche en enseignement pour l’ignorer. Pour celle de l’Algérie qui n’est pas autre chose que Française, suite à sa création dans la très courte période coloniale puis se divisant ensuite en départements, il se trouve que s

monrose

Un maire coco de Montreuil a fait ériger un buste à Ho chi minh dans un parc ( Montreau) de la ville avec cette inscription: « Héros de la libération nationale, et éminent homme de culture du Vietnam « . Des Associations vietnamiennes ont protesté auprès de Mme Voynet, mais en vain.
700 000 agriculteurs, assassinés « grâce » à la réforme agraire en 1952-1953
– 80 000 personnes, exécutés systématiquement lors de la partition en 2 Etats
du Vietnam en 1954, après Dien Bien Phu, n’ayant pu rejoindre les zones libres.
– plus d’un million de Viêtnamiens ( catholiques ou bouddhistes) ont refusé la
tutelle de monsieur Ho Chi Minh en 1954, et s’étaient refugiés au Sud Vietnam
pour éviter l’inquisition communiste
https://groups.google.com/forum/#!topic/soc.culture.vietnamese/_0G_2Fr71tQ

Marcus

Concernant la guerre d’Algérie, je viens de finir cet excellent livre que je conseille à tous ceux qui veulent savoir ce qui s’est vraiment passé.
Ici on oublie l’idéologie, la propagande gauchiste, les soit disant « experts », etc…
A lire avec délectation…
http://bernardlugan.blogspot.fr/2017/02/nouveau-livre-de-bernard-lugan-algerie.html

UltraLucide

Très pertinent, une des clés majeures pour comprendre la crise actuelle qui secoue la France. Je connais des gens politiquement et culturellement gangrénés par ces décennies de propagande marxiste, et sans vraiment en être conscients. Cette propagande constante a empoisonné notre pays et détruit la conscience de nos compatriotes, y-compris une grande part des cercles dirigeants. Cette « imprégnation » est tellement profonde que des tas de gens ne se rendent même pas compte des réflexes pavloviens qu’elle engendre, en particulier s’agissant de la prise de conscience de ce qu’a réellement été la guerre d’Algérie, et de ce qu’est réellement l’Islam et l’Algérie contemporaine. Ca n’a pas fini d’empoisonner le débat politique.

Marcus

JILL, vous avez tout à fait raison.
Et même vous en oubliez : soutien au Viet Minh lors de la guerre d’Indochine, sabotage du matériel militaire dans les ports par les dockers cocos, soutien aux terroristes palestiniens lors de toutes les guerres contre Israël, et j’en oublie moi aussi.
Mais le pire, c’est que je connais aujourd’hui des petits jeunes, totalement incultes et endoctrinés, au cerveau lobotomisé, qui suivent aveuglément des Mélenchon et autres abrutis de ce genre, persuadés d’avoir raison avec une morgue et une arrogance qui n’admet aucune critique ou avis contraire, même de la part de gens plus âgés et cultivés, qui sont forcément des fascistes et des racistes…. C’est triste….

JACOU

@Marcus…. et aussi les trains de soldats du Contingent partant pour l’Algérie bloqués par le PCF.

JILL

Les communistes ont été des traitres permanents : déserteurs en 1939,traitres en Indochine,traitres en Algérie …bref,traitres chaque fois que la France a été engagée militairement .Et la Résistance alors ? La résistance communiste s’est engagée lorsque
Hitler a attaqué l’URSS .Elle a été souvent courageuse,mais incohérente,mal commandée,non seulement improductive mais elle a entrainé de terribles représailles sans contreparties tactiques ou stratégiques .Et ne parlons pas de l’épuration sauvage de 1944-45…

Chassaing Jacques

Ô combien est pertinente cette analyse de Danièle Lopez. Elle est une clé de lecture fondamentale de cette période et un réquisitoire sans appel. En 2017, ne pardonnez rien à la gauche de Pierre Laurent, Mélenchon, Macron, car ils savent ce qu’ils font : lever les forces de l’anti-France.
« Et nous leur en voulons d’autant plus que les motivations de ces communistes n’avaient absolument rien à voir avec les motivations des arabo-musulmans-algériens.Les premiers voulaient faire, de l’Algérie, une terre islamique. Les seconds, les communistes, voulaient instaurer le communisme en Algérie. En Algérie, il voulaient, par leur combat contre la France et les Français – qu’ils tuaient sans remords – « rendre » la terre aux indigènes et y créer un régime communiste »

monrose

excellent article ! Ce qui frappe sur l’aveuglement des cocos, c’est qu’en mai 1945, eux qui sont au gouvernement de De Gaulle accusent les émeutiers de Sétif Guelma et Kerrata, de complot fachiste, et même d’être des pétainistes ! Etienne Fajon à l’Assemblée. L’aviation qui bombarde les douars est sous les ordres de Ch. Tillon ministre. Le général qui va enquêter est un coco le General P. Tubert qui sera plus tard maire d’Alger. Mais les émeutiers en face les haïssent: Cf leurs slogans à Guelma. Car il y a incompatibilité entre l’Islam et le marxisme qui sont 2 religions. C’est plus tard que le PC a viré sa cuti et a collaboré avec l’ennemi sans en tirer aucun profit. Le PC obéissait à Moscou et Staline voulait tourner l’Occident par le sud: imaginez la flotte soviétique à Mers el kébir.

Allobroge

Je n’ai pas oublié le refus des transfusions sanguines pour les soldats d’indo,le sabotage des munitions,les « Boudarel » qui ré éduquaient,les porteurs de valises et d’armes, les saboteurs et les assassins ! Jamais inquiétés ! En mémoire de mes camarades je n’oublie pas, jamais ! La trahison de ces gens me fait « gerber » !

Allobroge

Il me semble que l’on peut avoir son avis sur une guerre coloniale ou non, ce que je n’admets pas c’est que comme pour l’Indo ou l’Algérie, des gouvernements de Gauche envoient des soldats se faire tuer mais qu’en plus des traîtres à la nation, pas d ‘accord avec la guerre sabotent les armements des dits soldats qui n’en peuvent mais !Que ceux qui sont opposés à la guerre aillent manifester devant le parlement mais qu’ils ne poignardent pas dans le dos les soldats français qui sont par ailleurs et parfois leurs propres enfants; Cette indécence du parti communiste n’a jamais été sanctionnée ou si peu qu’aujourd’hui il se croit obligé de donner des leçons de morale, lui et ceux de son bord. Je n’ai pas oublié l’attitude du PC avant l’invasion de 1940,

bernard

Trop long mais très bon. Sachez que le parti des anciens communistes, férocement
anti-communiste (pour les avoir connus de très près) est important chez nous quoique
ostracisé par le pouvoir pour qui les Cocos (et Mélenchon) sont extrêmement utiles dans la diversion et le détournement des voix du peuple…

myrtille

Limpide ! Malheureusement, peu de gens partagent votre approche.

andrea

Bravo pour cet article qui démontre parfaitement la traîtrise des communistes et autres gauchistes.
Ce sont eux qui depuis des années manipulent les populations étrangères, les poussent à la violence, les incitent à nous haïr et à se victimiser, qui se mettent du côté de l’ islam radical contre la société française.
Comment se fait-il que le PC puisse encore avoir une vitrine officielle légale et se présenter aux élections (ça ne viendrait à l’idée de personne de légaliser le parti nazi qui a pourtant fait 10 fois moins de morts)? Comment se fait-il que des collabos et des traîtres qui ont du sang français sur les main puissent non seulement s’exprimer dans les médias, dans l’enseignement alors qu’ils mériteraient de passer devant un tribunal et d’y être condamnés?

montecristo

Il est évident que si les Français étaient foncièrement et réellement patriotes pour la défense de leur pays, les communistes n’auraient plus droit au chapitre et cette idéologie assassine de gauche (qui veut abattre les frontières mais qui aide tous les révolutionnaires nationalistes … cherchez l’erreur !) serait remplacée par un sentiment de survie de bon aloi indispensable !
Mais le communisme domine le monde depuis 1917 et continue de causer la mort de millions de gens.particulièrement depuis la fin de la guerre avec tous les Staline, Mao, Pol Pot, Castro, et leurs complices actuels, sous couvert de son bâtard le socialisme..

kalidas

Dans ce très bon article, il manque cependant un élément important qui a été omis, à savoir que la PCA (Parti Communiste Algérien) fut proprement liquidé par le FLN. Se rappeler notamment de l’affaire du maquis communiste de l’aspirant Maillot, qui fut livré par le FLN aux autorités françaises. Car les communistes ne sont pas seulement des traitres, ils sont aussi des imbéciles. Car dans cette affaire, ils avaient oublié deux choses. Premièrement, les musulmans méprisent totalement ceux qui trahissent leur camp, et deuxièmement les idiots utiles, on les jette quand ils sont fini de servir. Les communistes iraniens ont subi d’ailleurs le même sort de la part de l’ayatollah Khomeïni, qu’ils avaient largement contribué à ramener au pouvoir.

Mickdan

Merci pour cet article,je connais pas mal d’ignorants qui feraient pas mal de le lire,le pire c’est qu’ils continuent avec la meme idéologie et les mêmes erreurs qui conduise notre pays au chaos !!!

Torpillator

Article éclatant de lucidité. Bravo.
La supercherie macronique est bien résumée dans cet extrait !

« Car, le plus grand ennemi de la République française est le communisme auquel se sont joints les socialistes bon teint, les verdâtres, les marcheurs et autres inconscients au Q entre deux chaises. »

edgar

Bravo pour cette courageuse piqûre de rappel : ! L’histoire hélas se répète.
Les association comme No Borders ou ZSP 18, subventionnées de l’intérieur et de l’extérieur torpillent l’état de droit, paralysent l’action des services publics pour se mettre au service de l’invasion migratoire. Abjureront-ils lorsque la France sera rentrée dans l’espace du nouvel empire ottoman ?.

Constance Lejeune

Vous-vouliez certainement dire « no borders » financés par le Juif Nazi et désormais milliardaire Georges Soros de son vrai nom György Schwartz …
(le même qui finance les FEMEN)

Né Garry Schwartz le 12/08/30 en Hongrie, George Soros est le fils d’un juif assimilé, adepte de l’esperanto. A 14 ans, il se distingue en se mettant sous la coupe d’un protecteur  » qui le charge de désigner tous les Juifs du coin, parents comme amis compris, afin que leurs biens soient confisqués.
George considère cette année 1944 comme la plus belle de sa vie, ayant gardé le souvenir non pas d’une culpabilité, mais d’un pouvoir absolu (interview du journaliste Steve Kroft dans  » 60 minutes « )
– En 1944, 70% des Juifs de Hongrie avaient été éliminés.

Le financier des migrations et des FEMEN !

daniele

Eh oui, Constance !

Il y a des Juifs qui ne valent pas un pet de lapin. En Hongrie, en Allemagne, en France ou ailleurs dans le monde et, même, en Israël !

Vous remarquerez qu’ils se disent, tous, de gauche.

Mais il faut savoir toute raison garder et séparer le bon grain de l’ivraie.

Je rends, ici, hommage aux Israéliens qui restent debout pour préserver leur Terre d’Israël contre l’envahisseur musulman qui la convoite depuis que Mahomet a « existé ». Et, contre vents et marées, contre tous ces dirigeants de par le monde qui aimeraient tant les voir, aujourd’hui, apatrides, la France de gauche comprise avec ses votations odieuses contre Israël, à l’UNESCO.