Guerre psychologique : la méthode écossaise pour réveiller les zombies

Publié le 9 octobre 2019 - par - 28 commentaires - 2 380 vues
Share

L’expression « méthode écossaise » est née d’une remarque de Father Mackenzie (d’où l’Écosse…) sur le site Fdesouche. La « méthode » est basée sur l’emploi d’un cynisme exacerbé. L’article ci-dessous est suivi d’une analyse de Father Mac.

Devant — admettons-le — les faibles chances de succès des positions de la droite nationale, identitaire et/ou patriotique, et devant l’hostilité généralisée dont elle fait l’objet, peut-être faut-il considérer avec quelque intérêt la stratégie proposée par la branche écossaise de notre lectorat (i.e. Father Mckenzie).

De même qu’aux échecs un nombre impressionnant d’ouvertures ont été formalisées — sicilienne, espagnole, slave… —, il reste envisageable de déplacer le centre de gravité de l’affrontement idéologique par une approche inusitée.

L’ensemble de l’échiquier étant dominé par des pièces maîtresses (financières, politiques, médiatiques) qui n’ont finalement pas grand chose à craindre de quelques cavaliers récalcitrants, la seule inconnue de cette partie déjà presque jouée est l’attitude de la vaste armée de pions mi-somnolents mi-sidérés, qui assistent impuissants à l’avènement du projet matraqué quotidiennement :

– Europe technocratique imposée (voir les référendums français ou irlandais par exemple)

– mondialisation économique

– délocalisations

– démographie autochtone sinistrée

– imposition de l’immigration, métissage programmé

– dissolution planifiée des identités, multiculturalisme d’État

– antiracisme mensonger sur fond doctrinaire mondialiste

– mise en place d’une police de l’opinion  (lois mémorielles, lois anti-fake news, lois anti-discours de haine)

– manipulation médiatique par quelques grands argentiers

– choix trompeur entre des partis aux options foncièrement similaires (UMP-PS)

-…

La seule véritable inconnue dans ce programme, donc, est l’attitude des masses, dont la passivité est obtenue, outre la propagande quotidienne, par un ensemble de mesures « carotte-bâton », et dont le ressentiment ou les aigreurs quotidiennes n’ont guère d’impact, puisque jusqu’à présent, tout le monde continue sagement à faire sa crotte dans l’enclos prévu à cet effet.

La « voie écossaise » consiste à arrêter de défendre les quelques bastions idéologiques restants, à déserter ces derniers contreforts et à pousser encore plus loin la martingale imposée d’en haut, dans l’unique espoir de réveiller par électro-choc la masse semi-comateuse de nos contemporains.

Pousser la martingale ? En exigeant d’emblée :

– l’ouverture totale des frontières

– le droit de vote généralisé pour tous les immigrés après 2 mois (2 semaines ?) de présence sur le territoire

– des allocations, le RMI, et des logements gratuits… pour tous

– la construction accélérée de mosquées. Partout

– l’instauration de tribunaux musulmans parallèles

– l’autorisation du voile partout, tout le temps

– des quotas ethniques dans toutes les administrations, entreprises, au parlement, sur les listes électorales…

– la disparition de tous les symboles et fêtes chrétiennes de la vie laïque et « républicaine »

– des vacances et des jours fériés pour les fêtes musulmanes, chinoises, bouddhistes, bantoues, raelliennes…

– des menus halal obligatoires dans toutes les cantines scolaires, les hôpitaux, les restaurants d’entreprise etc.

– La déclaration de l’arabe comme deuxième langue officielle

– etc.

En soirée ou ailleurs, soyez donc jusqu’au-boutiste. Devenez la gauche de la gauche. En tant que Français, autoflagellez-vous jusqu’au sang en traînant dans la boue l’ignominie esclavagiste/colonialiste/ raciste française. Exigez des droits supplémentaires pour tous les immigrés, la nationalité automatique, la santé gratuite, des impôts supplémentaires pour accueillir les masses dont nous avons, nous dit-on, si grand besoin, la création d’un ministère de l’islam, la destruction des églises vides, etc…

Soyez le défenseur acharné d’un monde fêtant les différences ET ultimement métissé, sans identités ou cultures particulières (source de tous les conflits), sans nations. Poussez tous les paradoxes jusqu’à l’absurdité, prêchez la démocratie planétaire, la disparition de toute frontière, etc…

Et observez les réactions.

———————————

L’avis de Father Mackenzie

Je vais me permettre de refaire un petit point sur cette technique d’agit-prop, dont Fds m’attribue la paternité, mais qui est vieille comme le monde.

La « méthode écossaise » [M. E.] dans ses applications forumiques consiste à pousser les arguments de la propagande systémique jusqu’au point où ils deviennent parfaitement insupportables pour un esprit équilibré car ils apparaissent comme complètement idiots, scandaleux et maboules.

À dire vrai, il n’y a parfois guère besoin de grossir le trait et c’est aussi ce qui la rend efficace, vous verrez pourquoi plus bas.

La méthode écossaise est une activité très réjouissante, car elle permet un survol de l’abyssale stupidité du con moderne et du discours dominant.

Essayez cinq minutes devant  une discussion de Bisounours, de vous mettre dans la peau d’une sorte de parfait imbécile qui réciterait sa leçon en faisant du zèle… « Non mais, c’est raciste de mentionner la couleur de peau de Patrick Lozès, c’est pas parce qu’il est président du Conseil représentatif des associations noires qu’il faut le discriminer ainsi, un Blanc pourrait parfaitement être à sa place, d’ailleurs les races n’existent pas » : voilà, là vous êtes en plein dedans, parce que c’est totalement stupide MAIS ça POURRAIT être authentique. Car la méthode écossaise n’est vraiment efficace que quand elle jette vraiment le trouble chez le lecteur conditionné, elle doit donc laisser planer une certaine ambiguïté.

On notera d’ailleurs qu’un post (message dans un forum) de méthode écossaise bien construit ne provoque pas qu’un effet de rejet (effet Alpha) mais aussi souvent un effet d’adhésion (effet Bêta) venant des lecteurs les plus cons et les plus lobotomisés, ce qui est très intéressant car les posts de type Bêta qui vont surenchérir sur votre niaiseuse intervention ou approuver chaudement, vont susciter à leur tour en réaction des tas de posts Alfas offusqués de tant de débilités, ce qui vous permet de partir en week-end avec la satisfaction d’avoir en 25 secondes mis la machine en route qui va générer seule un bordel effroyable dans un forum mainstream, divisant les intervenants entre ceux auxquels il reste un morceau de cerveau et les autres.

Bien entendu, on n’est pas obligé de faire « subtil », le soutien inconditionnel aux assassins, à la racaille, aux escrocs politiques, toujours au nom du politiquement correct et/ou du vivre ensemble marche très bien aussi.

L’important étant de rester à la limite, car si c’est trop énorme, des doutes sur votre sincérité s’installent. Ce qui d’ailleurs n’est pas très grave car quelle que soit l’énormité de ce que vous écrirez, vous constaterez avec stupeur qu’il y a toujours un vrai gauchiste Bêta sincère pour vous féliciter.

Exigez le rétablissement de la peine de mort pour les flics auteurs de bavure et vous verrez débouler une demi-douzaine d’humanistes pour vous dire « enfin quelqu’un de sensé sur ce blog ». Vous pourrez vous barrer, votre devoir est accompli , vous laisserez les tièdes se battre avec les dingues à grand coups de « Ah ben non quand même » et vous aurez peut-être fait réfléchir les moins lobotomisés.

La méthode écossaise est une activité très réjouissante car elle permet un survol de l’abyssale stupidité du con moderne et du discours dominant, tout en offrant une possibilité de rédemption aux moins idiots, car quand même, en général, défendre Guy Georges au nom de l’antiracisme, déclarer votre admiration pour Julien Dray, exiger le droit de vote pour les clandestins au bout de deux semaines de résidence, suggérer l’attribution préférentielle des emplois aux violeurs récidivistes, iréniser les bolosseurs au nom de l’accueil des pauvres et de la rédemption de l’Occident, sanctifier la racaille d’Oslo en l’exemptant de toute responsabilité en raison du colonialisme norvégien, trouver des excuses aux pires ordures et suspecter de fascisme même les centristes les plus mous style Bayrou et sa claque dans le museau, etc… finit par susciter la réprobation quasi générale et réveiller le bulot qui pour vous répondre se force à un processus de réflexion qu’il n’aurait jamais entrepris en temps ordinaire …

Parmi les très nombreux avantages de la méthode écossaise, il y a aussi son caractère « furtif ». En effet, un post de méthode écossaise bien fait n’est pas forcément discernable par les censeurs, et ce d’autant plus que le forum ou le blog est fréquenté par des gauchards.

Un bon post de méthode écossaise doit être juste au-dessus du niveau de connerie admis comme normal sur le site ; en dessous de la barre il n’aura pas d’effets, trop au-dessus il sera perçu comme une provocation. Mais, comme dit précédemment, ne redoutez pas trop ce deuxième risque, car votre imagination à proposer des solutions calamiteuses, à manier des idées révoltantes de connerie ou d’immoralité ou à tendre le cul aux pires sagouins est très inférieure à celle de la faune qui hante les forums bon cul bonne gauche.

Et si par un sursaut de lucidité la censure vous diagnostique comme troll, elle sera obligée, pour peu que vous ayez agi à plusieurs, de bannir aussi tous les posteurs gauchards qui pondent naturellement des conneries comme les vôtres sans s’en apercevoir. Autrement dit, vous sidérez l’adversaire, le forcez à baisser son niveau de tolérance au gauchisme, à se paumer lui même dans son appréciation du politiquement correct. Vous affolez la boussole.

Enfin, et c’est peut-être l’aspect le plus réjouissant de la chose, la méthode écossaise est parfaitement légale, puisque vous ne faites que pousser un peu plus loin le discours du système pour éclairer son absurdité.

Et si l’on vous accuse de provocation, vous pourrez toujours répondre que vous êtes politiquement cyclothymique et que vous avez des accès récurrents de Cohn-Benditisme suite à une mauvaise piqûre de moustique à Cuba, et que dans ces instants de crise, vous êtes parfaitement sincère.

Article paru sur Fdesouche le 23.10.2008 sous le titre « Lutte idéologique : la voie écossaise »

https://www.fdesouche.com/3721-la-voie-ecossaise

 

Julien Martel

Print Friendly, PDF & Email
Share

28
Poster un Commentaire

800
21
7
0
 
22
   
Notifiez de
Didier

C’est ce que fait Pierre Cassen depuis un certain temps à l’attention de  » big brother  » . C’est ce qu’a également fait Eric Zemmour au début de son fameux discours. Réjouissant. Et on a pas fini de rigoler. Le totalitarisme qui arrive est absurde…

reuri

J’ai comme l’impression que la réalité dépasse de très loin la fiction, le sida mental fait des ravages.
Salafistes fucking : https://www.fdesouche.com/1275377-saint-denis-93-des-salafistes-aides-par-la-police-municipale-sen-prennent-a-une-association-de-defense-de-la-laicite

Pauvre France 😵

chris83

AH AH AH… et si ça marchait…? Non malheureusement je crains que des « qu’ons » encore plus « qu’on » qu’on l’imagine possible… arrivent au plus haute sphère de l’état (déjà bien embourbé dans ses qu’onneries) et abondent dans ce sens! Alors ou irions nous?

Brean

Excellent article. En fait comme M. Jourdain faisait de la prose sans le savoir, je faisais de la méthode écossaise sans le savoir !
Mon terrain de chasse favori : le site change.org. Plus gaucho-islamo-écolo-collabo tu meurs.
Et comme par hasard les commentaires contraires ne paraissent pas. Alors on y va à l’écossaise, on en rajoute dans le pathos : »Il faut accueillir tous les migrants parce qu’ils sont gentils et si on le fait pas on est méchants ! » « Je propose qu’on accueille tous une famille de migrants chez nous, on partagera notre maison et notre salaire parce qu’on est tous frère non ? »…
C’est vrai qu’il faut faire attention de ne pas trop en faire mais c’est jouissif pas possible de jouer au lobotomisé, conditionné, bien-penseur de bobo-gaucho !

Le Blob

Monsieur Brazon m’a qualifié de « troll », c’est dire… Pourtant je n’ai pas forcément utilisé cette méthode que j’aime exercer quand j’ai une foule de cons autour de moi; elle a le mérite de les occuper à réfléchir. J’approuve entièrement le commentaire de POLYEUCTE ci-dessous: on doit expliquer aux gens que c’est du second degré, sinon ils démarrent au quart de tour, même ici, car beaucoup ne maîtrisent pas la subtilité. Je lisais un article sur RL qui parlait de l’usage des « émoticones » et qui défini très bien le problème majeur quant à l’interprétation même d’une simple phrase. Il faut tout leur expliquer et les cons me fatiguent.

POLYEUCTE

D’expérience sur ce site, depuis des années, j’ai constaté que le 2° degré ne passe pas.
Là nous sommes dans le 3° destiné à des foules entières.
Les âmes simples ne vont-ils pas le prendre au Premier degré ?

André Pouchet

Prière de lire (qu’on excuse ma négligence fautive) : « des propositions encore plus farfelues »

André Pouchet

(Suite de mon commentaire)
Quels ont donc été les effets concrets de mon plaidoyer ironique pour la polygamie ?

D’abord à ma grande surprise, j’ai dû constater qu’une grande partie des lecteurs de Bd Voltaire, peut-être la moitié (dommage qu’on ne puisse plus lire aujourd’hui leurs réactions), malgré les clins d’œil dont j’avais parsemé mon propos, n’ont pas perçu mes véritables intentions et m’ont insulté.

D’autres heureusement m’ont entendu et ont surenchéri en faisant des propositions encore plus farfelu : mariage avec son chien, sa chaise, etc.

Ensuite, j’ai eu la grande surprise de découvrir, plusieurs mois après en faisant une recherche sur Google, que mon texte avait été repris par un site défendant pour de bon la polygamie !

chris83

Ben voilà! c’est ce que je dis plus haut!!! ou ça va s’arrêter???….

André Pouchet

J’ai lu votre exposé sur ce que vous appelez la « méthode écossaise » avec intérêt. C’est là une façon ironique d’aborder les questions, laquelle table sur l’aptitude du lecteur, stimulé par les propos provocateurs que vous lui mettez sous les yeux, à réfléchir par lui-même et à prendre conscience du problème exposé.
Pour ma part, me référant au modèle que nous donne Jonathan Swift avec sa « Modeste proposition », un chef-d’oeuvre d’humour noir (puisqu’il en vient à prôner le cannibalisme comme solution au problème de la misère en Irlande !) j’appellerai plutôt cela la méthode irlandaise.
Il m’est arrivé de la pratiquer cette méthode « irlandaise », notamment dans le premier article que j’ai donné à Bd Voltaire : https://www.bvoltaire.fr/non-a-limbecile-prohibition-de-la-polygamie/
(à suivre)

Patapon

La méthode Socratique a elle aussi fait ses preuves,sans attenter à l’intelligence réelle ou supposée de l’interlocuteur.User finement de l’ironie est un plaisir incomparable.Le second degré ,lui,passe très mal sur un forum de discussion.La méthode écossaise risque de conforter les abrutis dans leurs certitudes,un luxe que nous ne pouvons nous permettre ici.

meulien

ne pas oublier d’etre plus vert que les verts,en prechant de revenir a la marche a pied !

Denys

Très intéressant. La logique jusqu’au boutiste pour mettre en évidence les partis pris absurdes et en deçà une psychologie qui privilégie le déni de réalité afin de préserver les croyances d’un clan. Mais plus on a affaire à quelqu’un d’intelligent plus ce chemin est difficile. Ainsi en dépit de preuves accablantes, les intellectuels de gauche ont longtemps soutenu les régimes étrangers les plus despotiques pour préserver leur idéal révolutionnaire. Ce n’est pas le propre de la gauche bien sûr. Tous les idéalistes, à droite, à gauche, croyants, non croyants, par ennui ou haine de la réalité, finissent par élaborer des systèmes de pensée comme autant de nouvelles évangiles, pour détruire et refonder le monde paraît il. Mais le monde demeure. Seul le pouvoir change de mains.

hoplite

« Pousser la martingale ? En exigeant d’emblée :
l’ouverture totale des frontières, le droit de vote généralisé pour tous les immigrés après 2 mois (2 semaines ?) de présence sur le territoire,des allocations, le RMI, et des logements gratuits… pour tous, la construction accélérée de mosquées. Partout, l’instauration de tribunaux musulmans parallèles, l’autorisation du voile partout, tout le temps, des quotas ethniques dans toutes les administrations, entreprises, au parlement, sur les listes électorales, la disparition de tous les symboles et fêtes chrétiennes de la vie laïque et républicaine,des vacances et des jours fériés pour les fêtes musulmanes, chinoises, bouddhistes, bantoues, raelliennes,des menus halal obligatoires dans toutes les cantines scolaires, »
Mais c’est déjà le cas non?

Grougnach

Bien vu! Le pire est-il atteint?

Patapon

Serait ce de l’humour…noir?

chris83

Oui c’est déjà bien ancré dans les mentalités de ceux que nous avons élus (pas moi) et qui ne fera que croitre et embellir dans les années qui viennent!

Richard Mil

Génial ! Lu en diago, j’approfondirai ce soir. Mais face à l’islam, je tenterais plutôt la méthode allemande : Panzers tous azimuts ! Cette ferraille se rendrait enfin utile.

Marc Larapède

Bien sûr, il faut n’embaucher que des radicalisés fiché S, salafistes, fréristes et LaREM convaincus dans la police, l’armée, les administrations, etc… Ainsi la méthode écossaise démontrera son efficacité. Quoi que LaREM est déjà partout, même au gouvernement, président compris. Pas de soucis, les salafistes et les fréristes arrivent, s’ils ne sont pas déjà là. LNFEM (la nouvelle France en marche).

geronimo

j’adore et j’adhere…je vais faire comme ça dorenavant, ça va me reposer d’essayer de convertir des abrutis ravagés des neurones à la télébisounours, et en plus ça va me faire marrer….merci pour la technique.

Garde Suisse

Je suis surpris que les féministes et autres anti-patriarcat n’aient pas encore fait voté une loi abolissant les noms patronymiques français, héritages poussiéreux venus du moyen-âge et rattachant le nouvel homme du 21e siècle à des racines souvent chrétiennes qui l’empêche d’évoluer vers l’avenir. Avenir où ce nouvel homme (ou plutôt hominidé) ne portera plus que son numéro d’identification inséré en sous-cutané avec une micro-puce pour sa propre sécurité !!!!

patphil

d’ailleurs la vidéo quotidienne de pierre le démontre :
l’ironie poussée à l’extrême, voilà ce que je vais essayer de faire dorénavant

Clamp

Il y a longtemps que je me demande si nos gouvernants n’appliquent pas directement cette méthode dans les lois qu’ils votent et les mesures qu’ils préconisent, mais comme ça ne réveille pas grand monde, je finis par me dire qu’ils ne le font même pas exprès ! A force, ça parvient à être aussi drôle que triste, c’est dire si ça peut être comique ! D’où la suspicion à estimer la méthode comme potentiellement dangereuse, car il se pourrait bien que la majorité des gens aboutissent à la conclusion que oui, finalement, vous n’avez pas tort, poussons le bouchon encore plus loin, toujours plus loin. En tout cas, pour se marrer un bon coup sur le dos des crétins, c’est sûrement très efficace. Pour faire réfléchir quelqu’un, je pense que c’est plus valable en conversation réelle face à face.

BERNARD

Philidor disait : « Les pions sont l’âme des échecs »…. l’âme me semble déjà en cours de navigation vers le paradis d’allah… bismillahhhh

niula

Cool . Je vais essayer.

BobbyFR94

Julien, cet article est très intéressant, obliger les gens à réfléchir grâce à la démonstration par l’absurde …en les forçant à faire travailler ce qui leur sert de cerveau …

De manière scientifique, nous dirions que nous prenons comme vrai une hypothèse – que nous savons absurde – et énumérons les éventuels vérités, ce qui force tout contradicteurs à réfléchir et à soumettre des arguments – très logiques et/ou factuels – à la connaissance de celle ou celui qui a pris comme vrai, au départ, une hypothèse fantaisiste …

De toute façon, la stupidité des GAUCHOS et autres idiots utiles commencent à se fracasser sur les rochers du réel !!!

Patapon

Depuis le temps qu’on nous assène que deux et deux font cinq,que noir et blanc,c’est pareil,que la nation,c’est la guerre,que la république est universelle,que le Christ est ressuscité le troisième jour,que « c’est pas ça l’Islam! »,que l’U.E,c’est la paix et la prospérité pour les siècles des siècles,que la France n’a jamais existé que dans l’esprit mauvais des fachos souchiens,que Rockaya soutient mordicus et sans pâlir qu’elle est aussi française que moi,et autres billevesées,patriotes,mes chers amis patriotes,prenons le contrepied,et un Xanax,pour faire bonne figure…Vaut il mieux être un roi sage dans un royaume de fous,ou un roi fou dans un royaume sage?