Guerre raciale entre Noirs et Arabes : je m’en fous !

J’étais en vadrouille ces dernières semaines mais du fond de ma cambrousse bien arrosée par la pluie (et moi par autre chose), j’ai entrevu l’agression physique d’un livreur noir suivie d’insultes verbales destinées à une femme noire elle aussi. Si bien évidemment je ne peux qu’être indigné par l’agression, j’ai envie de dire « Quoi de neuf sous le soleil ? » On semble découvrir seulement en 2021 qu’entre les Arabes et les Noirs, ce n’est pas l’amour fou. Je me rappelle que dans un numéro de « Ciel mon mardi » des années 90 (on a les références que l’on peut), un bailleur avait dit que lorsqu’il voulait faire partir une famille noire, il lui mettait une famille maghrébine en vis-à-vis et inversement. Et trente ans après, on voit que c’est du concret « grâce » à la caméra d’un téléphone portable et la diffusion qui suit sur le web.

Honnêtement je ne suis pas autant indigné que je devrais l’être. Pourquoi ? Parce que ce conflit ethnique dans une logique de guerre raciale mondiale que l’on mène contre l’Europe notamment, ne me touche qu’indirectement. Les Noirs et les Arabes se haïssent (certains parmi eux détestent bien les Blancs) et ils se battent donc.

Mais quel intérêt aurait-on à prendre ouvertement parti, à nous investir au fond là-dedans, à mettre nos mains dans le cambouis ?

Je ne suis ni noir ni arabe, je vois ces deux peuples se mettre sur la gueule en Afrique, en Europe et dans une moindre mesure partout ailleurs. Pourquoi devrais-je me sentir investi d’une mission ? Mission qui sera de toute façon très mal reçue par les intéressés : « De quoi il se mêle, ce babtou ? Occupe-toi de tes fesses ».

Effectivement ces quartiers sont des territoires perdus par la France. Et on ne les reconquerra pas avec un discours humaniste et antiraciste bien rôdé et récité, flattant les différentes ethnies. Mais bien avec des forces policières voire militaires qui auront un gros travail à effectuer.

J’ai envie d’ajouter que dans le contexte d’immigration que la France connaît depuis cinquante ans, heureusement que les Noirs et les Arabes ne s’entendent pas car cela se ferait sur notre dos évidemment. Toute l’immigration africaine unie contre les Gaulois, notre pays serait dans un état encore bien pire (si, c’est possible !).

J’ai donc tendance à conclure en pensant que nous ne devons pas trop nous mêler de ça, ne pas sur-réagir en jouant aux antiracistes indignés. Les Noirs et les Arabes se détestent, nous n’y pouvons rien. Nous ne changerons pas cela même avec la meilleure volonté du monde. Et objectivement, avons-nous le moindre intérêt à cette réconciliation?

Donc oui, les Maghrébins n’aiment pas les Noirs, ça continuera comme cela dans le monde et pour ce qui nous intéresse, dans des quartiers « populaires » ou respire le « vivre-ensemble ». C’est ce qui nous attend demain dans toute la France, si la politique d’immigration continue. Avec des Blancs en victimes eux aussi.

Platon du Vercors

image_pdfimage_print

9 Commentaires

  1. Proverbe biblique : « Il attrape un chien par les oreilles, celui qui se mêle de la querelle d’autrui ».

  2. Que les blacks et les rebeux se foutent sur la gueule me remplit d’aise. Je jouis toujours d’un tel spectacle en restant à bonne distance !

  3. nous aussi on s’en balance
    mais les gauchos non ! se voir trahis par une chance pour la france c’est dur à avaler, non?
    le racialisme en prend un coup, mme pulvar va t-elle en être réduit à interdire aux musulmans de se taire ?
    mdr

  4. Moi aussi je m’en fous. Ce qui me pose problème, c’est qu’ils importent leurs guerres tribales ou ethniques sur notre sol grâce à nos politiques et leur assoss subventionnées.

  5. Tout à fait d’accord, rien à foutre de tous ces cafards………..

  6. pourtant il y a des noirs musulman!!!! c est les noirs cretiens qu ils aiment pas

  7. On s’en fout à moitié !

    Comme ça va nous retomber sur la gueule…

  8. S’ils pouvaient seulement s’exterminer jusqu’au dernier sans que l’on subisse les dommages collatéraux il y en aurait du coup de la place dans nos prisons 5 étoiles et sur la planète…… un vieux rêve

Les commentaires sont fermés.