Gueulez au lieu de faire une minute de silence

Imaginons un instant être une femme d’environ 50-70 ans et promenons nous avec un collier en or ou en toc dans une rue d’une grande ville. Nous croisons un jeune encapuchonné puis nous nous réveillons aux urgences sans avoir bien compris pourquoi. Evidemment plus de collier mais une minerve à la place et pas moyen de se lever avec cette fichue fracture du col du fémur. On est parti pour un bloc opératoire puis 2 mois de convalescence et rééducation. Dans ce scénario c’est une femme, c’est plus fragile qu’un adepte des arts martiaux, c’est comme un spectateur du Bataclan face à une Aka 47, c’est la cible idéale pour les courageux qui mènent le combat pour l’islam.
Personnellement, j’aurais poussé une gueulante à l’adresse du petit salopard qui m’a fait chuter. Normal me direz-vous.
 mamie
Hé bien en fait ce n’est pas forcément la réaction de tout le monde. A croire que certains aiment prendre des baffes. Avec 129 morts assassinés et environ 99 personnes entre la vie et la mort, j’ai éprouvé de la rage, une montée de violence légitime et difficile à contenir. J’ai pensé que quelque chose allait se passer, que les français descendraient dans la rue pour dire « Stop à l’islam » et puis non, rien ou pire. Ce pire en question c’est quand à Lille (1) ou Metz (2) des patriotes ont affiché une banderole sur laquelle on pouvait lire « Expulsons les islamistes » Hé bien les patriotes se sont fait expulser par les bobos et avec l’aide des forces de l’ordre. Ce pire c’est aussi à Pontivy quand des manifestants anti-migrants se font agresser par des pro-migrants. (3). Deux blessés tout de même.
Est ce que ces banderoles appelaient au meurtre ? Non c’est une demande d’éloignement d’une population dont l’idéologie est dangereuse. Avec 130 morts (oui, le temps d’écrire quelques lignes et le chiffre change) en une seule nuit ce danger est avéré. Il est également avéré dans le temps et ceux qui ont les yeux ouverts savent que l’avenir sera encore plus sanglant. Ce n’est pas acceptable pour les patriotes mais ce qui est dramatique c’est que c’est accepté par Valls quand il dit qu’il faut s’habituer et par des français qui chassent les patriotes pour défendre leurs bourreaux. Sont-ils conscients qu’ils vont d’eux même à l’abattoir ou souffrent-ils du syndrome de Stockholm décrit ci-dessous.
Le 23 août 1973, un évadé de prison, Jan Erik Olsson, tente de commettre un braquage dans l’agence de la Kreditbanken du quartier de Norrmalmstorg à Stockholm. Lors de l’intervention des forces de l’ordre, il se retranche dans la banque où il prend en otage quatre employés. Il obtient la libération de son compagnon de cellule, Clark Olofsson, qui peut le rejoindre. Six jours de négociation aboutissent finalement à la libération des otages. Curieusement, ceux-ci s’interposeront entre leurs ravisseurs et les forces de l’ordre. Par la suite, ils refuseront de témoigner à charge, contribueront à leur défense et iront leur rendre visite en prison. Une relation amoureuse se développa même entre Jan Erik Olsson et Kristin, l’une des otages.
Et bien la relation amoureuse entre les bobos et les tenants de l’islam va se traduire par des bouquets de fleurs, des bougies et une minute de silence alors que c’est le moment de gueuler.
Moulins Je suis Paris 1
Si aujourd’hui les 177 hommes du commandant Kieffer débarquaient à Ouistreham, ils seraient rejetés à la mer non pas par les allemands mais par des français collabos. Ces français là ne sont pas dignes de l’être. Pour moi il s’agit de haute trahison et puisque Hollande vient de découvrir que nous sommes en guerre, la haute trahison c’est le peloton d’exécution.
 Kieff10
 Insigne des commandos Kieffer posé sur le béret vert porté à l’anglaise
Philippe Legrand
image_pdfimage_print

64 Commentaires

  1. Ils sont marrants ces pleureurs qui sont allés déposer leurs petites bougies avec leurs petites pancartes « je suis Paris », « nous n’avons pas peur ». Ils n’ont tellement pas peur que ce soir après qu’un petit plaisantin leur ait fait une blague (de mauvais goût je l’admets) en faisant claquer des pétards à la République, ils ont détalé comme des lapins en piétinant leurs copains pour finir par dévaster un restaurant après s’être réfugiés dedans. Ne doutons pas que la plupart de ces moutons soumis et silencieux resteront chez eux lors des prochaines élections ou alors revoteront pour le système UMPS qui leur remplit le pays de leurs futurs bourreaux.
    On se demande si on doit en rire ou en pleurer.

    • Ces mêmes qui arboraient des pancartes « MEME PAS PEUR » ont détalé comme des lapins, bousculant leurs amis de cœur et piétinant fleurs et bougies déposées là avec des mines attristées, respect des victimes vite oublié, il faut ce qu’il faut!!!
      Dans le village où j’ai émigré, pas de drapeau en berne au fronton de la mairie, pas de bougies aux fenêtres, …seulement à nos fenêtres 2petits drapeaux brandis lors des manifestations de riposte laique et résistance républicaine à PARIS entourés d’un ruban noir en signe de deuil , et qui ont éveillé la curiosité sans plus…..

  2. Les bobos-collabos ont de l’audace parce qu’ils se savent appuyés par le gouvernement, quels que soient leurs agissements, tandis que les patriotes ne peuvent s’attendre qu’à de la répression. Essayez de faire bouger des gens, non seulement menacés par leurs ennemis, mais par leur propre gouvernement, vous en trouverez peu! Pour agir, il faudrait que le ciel leur tombe collectivement sur la tête.
    Alors oui, Philippe, de nos jours, le commandant Kieffer et ses hommes seraient rejetés à la mer. Il ne reste plus qu’à espérer un important changement de présidence.

  3. C’est sûr qu’ils en tiennent une « couche ». Certains de nos compatriotes sont irrécupérables. Complètement absorbés par le « pas d’amalgame » ou  » ça n’a rien à voir avec l’islam » et parfois, il vont jusqu’à embrasser les frères et sœurs des plus radicaux qui les entourent. C’est incroyable de constater leur bêtise congénitale… Je pense qu’il s’agit bel et bien d’une pathologie mentale : des personnes qui sont obsédées par les nazis mais qui, par contre, ne veulent pas entendre parler d’islamo-fascisme. Tout cela au nom de l’antiracisme, du colonialisme, des blancs qui font du mal aux gens de couleur, etc…Bande de dhimmis.

  4. Les musulmans assassins ( je ne fais pas de distinction entre eux car ils n’ont pas réagi , n’ont pas manifesté , ni pris la parole contre les exactions des soi-disante extrémistes ) n’en ont cure des bouquets de roses … Ils palpent toujours les allons …

  5. Et je vous parie que nous allons voir remonter la côte d’amour pour ce Président….. !!!!

  6. Entendu ce matin sur toutes les radios, « je prie pour les musulmans qui sont touchés au plus profond ….. »
    « Pas d’amalgame l’islam est une religion d’amour qui apporte beaucoup à la France etc »
    Que des conneries ??
    QUE LES FRANÇAIS ABRUTIS CRÊVENT, ILS MÉRITENT CE QUI LEUR ARRIVENT
    Savez vous que certaines victimes des attentats miraculeusement épargnées ont rencontré un imam peut être leur dire tout le bien qu’elle pensait de cette religion qui demande d’exterminer les mécréants.
    Le Français est comme le mouton qui se fait égorgé et qui aime le fermier qui le conduit à la boucherie.
    ILS ADORENT LEURS BOURREAUX ET BIEN ALORS TOUT VA BIEN
    UNE RELIGION QUI PRÔNENT LA MORT LE CRIME LES ASSASSINATS NE DEVRAIENT PAS ÊTRE DÉFENDUES.
    Vous trouvez plein d’ordure qui nous intoxiquent avec le me discours.
    C’est pitoyable.
    Il y a des réactions de rejet mais ce n’est pas à la hauteur du drame.
    Vraiment un peuple de con bo boisé endoctriné à la télé bien pensante.

  7. Bonne analyse critique et psychologique… le syndrome de Stockholm est à la fois caractéristique des victimes, des lâches et des traîtres! Hélas la prophylaxie est minimaliste! Nommer l’ ennemi (islam et mondialisme) c’ est bien… insuffisant… nommer tous les ennemis, serait parfait. Hélas, le syndrome en cause est difficile à soigner… cependant cette maladie handicapante est parfois salvatrice… souvent même chez les félins… c’ est par l’ éducation morale qu’ il faut faire prendre conscience que tant qu’ à mourir, autant mourir en combattant. La haine n’ est pas l’ opposé de l’ amour mais l’ auxiliaire et l’ arme de l’ amour; qui aime bien châtie bien. C’ est la condition sine qua non de l’ instinct de survie.
    En effet, le premier et le plus grave problème de la France et des Français est la république. Pourquoi?
    Parce que la situation apocalyptique actuellement vécue a été créée par la république et les républicains et nous savons bien que ceux qui créent les problèmes ne les résolvent jamais!!!
    Ainsi, depuis 1792, la république, parti de l’ étranger, totalise jusqu’ à ce jour six invasions de notre territoire métropolitain: 1792, 1814-15, 1870, 1914-18, 1939-45 et depuis 1975 (uniquement pour se limiter à l’ essentiel!) alors que le Pré Carré était un sanctuaire inviolé depuis 1453 au moins et encore la Guerre de Cent Ans n’ était pas à proprement parler une invasion étrangère mais l’ application stricte du droit féodal alors en usage partout en Europe par nos cousins anglo-normands pour leurs possessions continentales qu’ ils tenaient d’ Aliénor d’ Aquitaine et pour lesquelles ils rendaient l’ hommage féodal au roi de France… ce qui fait remonter la précédente invasion à 732 quand Charles Martel arrêta les sarrazins à Moussais al Bataille le 25 octobre. Ne comptons surtout pas sur la république pour nous défendre et assurer notre sécurité!
    Ainsi donc, même Marine LE PEN qui sera élue à l’ Elysée en 2017 (voire avant?) ne résoudra pas le problème de l’ invasion… ni aucun des gros problèmes… même si elle applique les dernières mesures phares du FN encore d’ actualité sans lesquelles le FN ne serait plus le FN: l’ application de ces mesures phare pendant la première année de son quinquennat lui permettra de tenir 2 à 3 ans et elle connaîtra ensuite l’ échec car, si ces mesures phares sont indispensables, elles sont aussi insuffisantes et elle refuse d’ en prendre au premier et plus grave problème de la France et des Français: la république qu’ il faut détruire et qu’ elle veut sauver! N’ oublions pas que la république a inventé toutes les méthodes d’ extermination usitées au XXe siècle et toujours en service en 2015 dès sa terreur de sinistre mémoire en 1792-95! Cf http://www.midiassurancesconseils.com/GenocidePopulationsBocagesOuestFrance.htm
    Or tant que la république tiendra, la France se délitera et les Français sombreront dans l’ esclavage!!! Fort heureusement, quelles que soient les apparences, désormais les Français soutiennent la république comme la corde soutient le pendu. Encore un effort…
    Armer les Français et les entraîner militairement au maniement des armes et au tir y compris sur cibles mouvantes est aussi nécessaire en plus d’ être une affaire de dignité: si des Français armés avaient été présents au Bataclan, il y aurait eu infiniment moins de victimes… le port d’ armes doit redevenir le premier droit des Français comme étant indissociable du droit à la sécurité… n’ oublions pas que pour entrer dans le domaine royale de Versailles à l’ intérieur des Grilles, tant aux Jardins qu’ au Château, il fallait être armé et ceux qui ne l’ étaient pas se voyaient remettre immédiatement une épée! Nous étions loin du désarmement imposé par la république!!! Il serait temps de redevenir ce que nous étions devenus: des Gaulois Francs et Croisés!!! Catholiques et Français toujours!!! Le réarmement massif des Français actuellement désarmés est indispensable face aux afro-arabo-mahométans lourdement armés!!! Le réarmement mental aussi.
    Dès lors, il n’ y aura de salut pour la France et les Français que lorsqu’ ils auront détruit la république et remis la France à sa place de royaume du Fils aîné de l’ Eglise avec le roi légitime sur le trône sous la couronne en sa qualité de Lieutenant de Dieu en France.
    Tel est l’ engagement du Cercle Légitimiste de France.
    FCDC Cercle Légitimiste de France fcdc@bbox.fr Tél.: 06 04 08 46 36

  8. Ca y est sur E1 chez morandini, ils ont parlé et de quoi ? de religion d’amour et de paix, d’amalgame, de stigmatisation, le lieux communs sont de sortie et merde quand la vraie réalité à savoir que certains se réjouissent dans leurs caves et dans les cités.

    • Sur RMC ce matin l’invité de Bourdin était un imam.
      RMC : 16/11 – Les invités de Bourdin Direct : Gilles Kepel et Tareq Oubrou
      Avec : Gilles Kepel, politologue spécialiste de l’islam. Et Tareq Oubrou, Grand Imam de la Mosquée de Bordeaux. – Chaque matin, Jean-Jacques Bourdin reçoit un invité au coeur de l’actualité. Hommes et femmes de la classe politique et économique répondent, pendant une demi-heure, aux questions sans détour du journaliste.

  9. C’était les mêmes qui voulaient jeter les pieds noirs à la mer! Malheureusement, il y en aura toujours. Il faut seulement qu’ils soient réduits à portion congrue le plus vite possible.

  10. J’ai vu la vidéo. Ça m’a rendu très triste. Ils étaient nombreux les collabos, les traîtres. Ils étaient très peu les patriotes. J’ai honte et je ne suis même pas Français. Du Québec je crains que la France ne soit déjà perdue et notre tour est pour bientôt. Toute mes sympathie aux familles des victimes et à ceux qui les soutiennent.

    • Il ne faut pas perdre confiance, souvenez vous de 1940 puis 1944. Nous étions ensemble à libérer une nation. Maintenant il est vrai que votre premier ministre est à ranger dans le même casier, celui des traîtres.

      • Vous plaisanter ou vous n’avez pas lu les vrais historiens ?!
        Il y a eu un gros 98 % de collabos en France et les seuls à avoir pris le maquis l’ont fait pour échapper au STO ou parce qu’ils étaient recherchés par les flics de vichy !
        Ce n’est qu’à la libération que la proportion s’est inversée.

        • J’ai du mal à croire que seul 2% de français aient résister. Ça ressemble plutôt à une forme de propagande de pseudo-historiens de gauche pour « stériliser » et « castrer » les français, pour les empêcher de se défendre, en leur inculquant qu’ils sont lâche par nature, et leur faire accepter leur mondialisme de merde.

          • 16 000 Français libres se sont engagés dans l’armée de De Gaulle en 1940 sur 20 000 000 de Français.males, ça fait 8 pour 10 000 soit 0.08%

  11. Vu sur le site Français de souche:
    Paris : « Nous fraterniserons avec les millions de musulmans qui exercent leur religion gentiment »
    Titre accompagné de la photo d’une vieille bobo.
    Alors qu’il faut se dresser contre ces barbares certains se soumettent.

  12. La majorité des français a peur de se faire traiter de racistes, nazis, fachos, etc…Et ils veulent prouver qu’ils ne le sont pas . Enfin, quoi ! La France, pays des « drouâaats de l’hoooommmeueueu » (une arnaque immonde !), terre d’asile, se sent obligée d’accueillir toute la misère du monde. Normal ! Humain ! D’une connerie sans nom, mais humain ! Quant aux anti fas et autres futurs assassins, ils sont à faire taire ! Personnellement, je les surnomme les « septembriseurs », car ils feront, quand on le leur demandera, exactement la même chose que les septembriseurs de 1792. Pour ceux qui ne savent pas, car tant de nos compatriotes adorent la révolution de 1789 ( C’est J;Tulard ou J. Favier , je crois qui a dit que 1789 a été la matrice de la Terreur), pour ceux-là donc, j’explique que du 2 au 4/5 septembre 1792, des gens « normaux », des français comme vous et moi, ont massacré env. 2000 personnes à coups de hache, de pique et de sabre, en réponse au célèbre discours d’une des plus immondes crapules qui soit: Danton. Il faut lire en entier son discours du 30 aoüt 1792, qui appelle au meurtre des ennemis de la « patrie », les malheureux enfermés dans les prisons de Paris et qu’il termina par « de l’audace, encore de l’audace, etc…! » Saloperie ! et avec Danton, Marat, Pétion, Manuel,(déjà ! oui, il y en avait déjà un, à l’époque !) Eh bien, les anti fas et les islamos collabos feront, l’heure venue,, la même chose ! Philippe parle d’or. Gueulons ! J’ai trouvé très malsains ces rassemblements avec bougies, messages, fleurs , pleurs et, de plus, …à la république ! Et devant les lieux des attentats… Que font-ils là, tous ces gens ? Pourquoi ne pas être allés protester devant les mosquées ? Faire entendre leurs voix ? Ben non…on chiale…que feront-ils alors après les horreurs suivantes ? Car, hélas, ça va recommencer ! Armons-nous, défendons nos vies et notre culture, elles valent bien les leurs,non ?

    • « De l’audace, encore de l’audace » C’est de Danton ou de Hollande l’audacieux ? C’est de Danton et Hollande a juste pris le vocabulaire. C’est inquiétant.

  13. « Nous ne sommes pas dans une guerre de civilisation », a dit Hollande. Eh bien, il a raison : L’islam n’est pas une civilisation.

  14. Les jeunes Français se fond manipuler par les socialistes et je ne pense pas qu’ il sans aperçoivent malheureusement pauvre France…..

  15. Mon père, le Commando Guy de Montlaur a quitté la France de Pétain pour combattre tout ce que vous exaltez dans votre site. Votre haine de l’arabe et du musulman n’a d’égal que la haine de vos pères et de leurs maîtres nazis envers les juifs et les tziganes. Mon père était un des 177 et je ne vous reconnais pas le droit de parler en leur nom.
    George de Montlaur

    • Ne mélangez pas arabe et musulmans, il y a des arabes chrétiens comme il y a des musulmans qui ne sont pas arabes. Vos paroles sont un raccourci teinté de racisme.
      Quand à la haine de mes pères ? Pourquoi mon grand père a perdu la vie en 1942 dans les FNFL, pourquoi je garde précieusement sa mémoire et ses médailles, pourquoi mon père, bien que pupille de la Nation, et donc dispensé de service militaire, s’est engagé 3 ans dans la guerre d’Algérie.Nos maîtres était les nazis dites vous. C’est difficile à expliquer pour un jeune gars de 21 ans qui a rejoint Londres en 1940. Nazi lui ?
      Sur ce rien ne vous autorise à m’interdire de présenter des références historiques. Certes vous avez hérité d’un nom prestigieux, celà ne fait de vous un censeur. Je n’enlèverais donc pas une virgule à ce texte.
      Si vous aimez les musulmans, il y a 57 pays (de l’OCI) qui vont vous accueillir.

  16. Cher monsieur,
    Je suis la petite fille du commandant Philippe Kieffer. Je suis scandalisée par l’article dans lequel vous instrumentalisez ses exploits et ceux de ses hommes auprès desquels j’ai grandie, pour promouvoir votre idéologie haineuse.
    Vous êtes au patriotisme ce que les islamistes sont à l’islam : des charlatans qui s’enveloppent dans les draps d’une noble idée pour prêcher la haine contre une partie de nos compatriotes. La France a deux ennemis actuellement : les fanatiques islamistes, et l’extrême droite que vous représentez.
    Vous passez votre temps à vous référer à la Seconde Guerre mondiale mais vous n’en avez rien retenu. Renseignez-vous au lieu de sombrer dans vos caricatures dignes d’un enfant qui dit qu’il aurait forcément été résistant sans comprendre réellement les enjeux et les dangers que représentait cet engagement.
    Vous parlez de collaboration de la part de ceux qui s’opposent à vous, à votre volonté d’expulser (et pour le formuler clairement de déclarer la guerre) à tous les musulmans de France ? Moi je me souviens de l’Affiche rouge, de ces résistants juifs, arméniens, polonais, hongrois, espagnols, etc. qui sont morts pour libérer la France et que l’ennemi, épaulé par les collabos, stigmatisait en raison de leur apparence, leurs noms, leur origine, pour en faire des ennemis de la France. Vos pratiques sont les mêmes !
    Parmi les hommes du Commando Kieffer du 6 juin 1944, il y avait des Français de toutes origines et des étrangers, tous de croyances variées au service de la France : juifs, musulmans, algériens, luxembourgeois, autrichiens, etc. En face, les collabos eux estimaient que le seul véritable ennemi était le communisme et qu’il fallait se soumettre aux nazis pour éliminer la menace rouge. Votre attitude est précisément la même : vous êtes prêts à vendre l’âme de la France à l’un de ses ennemis (l’extrême droite) en pensant que c’est le seul moyen de lutter contre son autre ennemi mortel (l’islamisme radical). Le collabo, c’est vous !
    Au lieu de passer votre temps sur vos sites de propagande nauséabonde où vous vous parlez entre vous, échangeant votre haine sans chercher à comprendre davantage à vos informations biaisées, essayez de vous cultiver. Comment prouvez-vous votre patriotisme autrement qu’en crachant cette haine derrière un écran ? Est-ce cela pour vous la France ? Est-ce un pays dont vous ne comprenez pas les valeurs, qui se limite à une couleur de peau, du pinard et du saucisson ? Les musulmans que vous haïssez tant représentent 20% de nos armées et forces de polices alors qu’ils représentent moins d’un dixième de la population française. Cessez de jeter l’opprobre sur ceux qui vivent en paix par millions dans ce pays et font tout pour contribuer à son bon fonctionnement sous prétexte que quelque tarés qui ont la même religion qu’eux l’utilise comme justification (de la même manière que vous utilisez le patriotisme et la laïcité sans même en comprendre le sens). Auriez-vous oublié, ou jamais remarqué dans votre bêtise, que ce sont d’abords et avant tout les musulmans qui meurent sous les coups de ces fanatiques de par le monde ?
    Vous êtes les alliés objectifs des islamistes. Ce qui se passe vous arrange car ils rendent les esprits faibles sensibles aux amalgames puants de votre propagande. Et c’est cette même attitude que ces fanatiques recherchent, en espérant déchirer le lien social entre les Français, d’où qu’ils viennent, pour créer une réaction d’islamophobie et de persécution qui entraineraient davantage de radicalisation. Cela n’a rien d’une supputation. La volonté de se servir de gens comme vous pour faire monter les actes anti musulmans et ainsi entraîner une spirale de persécutions et de radicalisations est une stratégie djihadiste formulée il y a une dizaine d’années par Abu Moussab Al-Souri, ancien d’Al-Qaeda passé chez Daesh et principal théoricien du djihad international.
    En quoi un taré qui tire sur une foule d’innocents est-il différent de vos chers camarades, si nombreux ces jours-ci, qui poignardent ou tirent sur de paisibles Français dont la peau est à vos yeux un peu trop mâte ? Et j’en fais partie ! Oh bien sûr, vous allez dire que sous vos mots à peine voilés vous n’avez pas dit ceci ou cela explicitement, mais ces gens sont simplement les récepteurs de la haine que vous vous appliquez à instiller dans les consciences faibles.
    Alors à l’avenir, avant de vous prononcer sur des sujets bien plus compliqués que la petite lorgnette de haine à travers laquelle vous observez le monde, cultivez-vous, ouvrez des bouquins, essayez de comprendre que tout ce qui se passe n’est pas aussi simple que le peu que vos esprits étriqués peuvent emmagasiner en s’imaginant qu’ils peuvent tout gouverner par le « ministère du verbe ».
    Supprimez donc toutes vos références au Commando Kieffer qui sont une insulte au combat de ces hommes sans quoi il y aura des poursuites. De plus, si vous aviez un minimum de culture sur le sujet avant d’en parler, vous sauriez que ce n’est absolument pas l’insigne de béret des commandos marine français mais l’insigne du nouveau commando Kieffer mis sur pied en 2008 !

    • Je me joins à vous dans l’analyse que vous faites de ce torchon atterrant signé « Philippe Legrand ». Cet individu souffre manifestement d’une peur viscérale de l’Autre et de ce qui ne lui ressemble pas. J’ai pitié pour la France quand je vois que des Français comme lui vomissent leur haine inexorablement, cherchant à tout prix la formule la plus cinglante, les mots les plus excessifs au plus grand mépris de la vérité, de l’égalité, de la liberté et de la fraternité. Monsieur, votre ignorance de l’Histoire de France qui s’ajoute à votre haine de l’Autre font de vous un bien vilain personnage… A vous lire, vous n’aimez personne, même pas votre pays… Est-ce donc la haine que vous avez envers vous-même qui vous fait haïr autant les autres ?

    • j’ai toujours entendu dire et très souvent vérifié qu’un homme ayant bâti une entreprise la voyait survivre avec son fils et couler avec son petit fils. Votre beau discours me le confirme.

    • « En quoi un taré qui tire sur une foule d’innocents est-il différent de vos chers camarades, si nombreux ces jours-ci, qui poignardent ou tirent sur de paisibles Français dont la peau est à vos yeux un peu trop mâte ? »
      Ah bon ? Mes camarades poignardent ou tirent sur … Combien de morts ? 0
      Des musulmans tirent : 130 morts.
      Coté peau mate faudra que j’en discute avec mes copains Salem, Malek, Mohamed, … rédacteurs sur ce site. Je suis sûr qu’ils vont me dire que vous mélangez race et religion-dogme et que vous avez un problème avec la couleur. Daltonienne ?
      Pour l’insigne je suis d’accord, celui de 1944 était plus sobre. J’ai préféré l’actuel.
      Comme je n’ai pas l’intention de supprimer la référence au commando Kieffer, j’attends avec impatience vos poursuites.

      • Ah parce qu’on peut tirer sur un basané, s’il ne meurt pas ça se justifie? C’est bien, votre idéologie se montre sous son plus beau jour!
        Quant à vos amis, vous avez raisons, à toutes les époques il y a des Arabes trop cons (comme les autres) prêts à se mettre au service des pires collabos (dont vous êtes) ! Ca ne veut pas dire qu’ils le sont tous. Pendant que vos fameux SS musulmans se battaient aux côtés de vos modèles idéologiques, d’innombrables musulmans se battaient et mourraient pour libérer la France !
        Enfin n’essayez pas de camoufler votre ignorance pour l’insigne sous une espèce de « préférence ». Vous m’écoeurez à dire que les musulmans tuent. Mon frère est musulman, ma belle-soeur est musulmane… Et non ils ont aucun cadavre sur les bras.
        Race – NOUS SOMMES DES ÊTRES HUMAINS, la notion de race n’existe pas chez les humains. Les races c’est pour les chiens, les chats, les serpents… Nous somme une espèce. Je confonds nullement religion et origine, ou encore couleur de peau. Des indiens (d’origine) peuvent être musulmans, ou hindous, en exemple.
        Le nombre d’enfants ou petits-enfants qui se sont manifestés contre vous devrait vous la faire boucler ! Un peu d’humilité. Reconnaissez que vous ne connaissez rien au sujet et taisez-vous !

        • Ai je parlé de race ? Non. Vous oui.
          Je n’ai pas bien compris cette histoire d’enfants qui manifestent contre nous. Auriez-vous l’amabilité de préciser.
          Vous me demander de « la boucler », dans ce cas vous êtes contre la liberté d’expression. Ne seriez vous pas un peu fachiste ?

          • Vous semblez oublier vos propres propos. Relisez votre commentaire et vous verrez que vous êtes le premier à parler de race.
            Si vous n’avez pas bien compris « cette histoire d’enfants » c’est vraiment que votre vision binaire du monde n’est pas capable d’assimiler le fait que vous êtes aujourd’hui dans le camp d’une idéologie que nos aïeux ont combattu et que nous protestons car nous sommes outrés par cette récupération odieuse !
            Vous utilisez les nom des 177 commandos, nos noms, vous impliquez nos familles dans votre pensée. Alors que nous ne sommes point d’accord. Que diriez-vous si nous parlions au nom de M. Legrand, sans vous demander votre avis, pour une cause qui est au antipode de ce que vous pensez ?
            Pour le reste, arrêtez de vous cacher derrière la « liberté d’expression » comme vous vous caché derrière la laïcité et d’autres valeurs. En connaissez-vous au moins la signification ? Les appels à la haine ne sont pas une opinion mais un délit ! L’exemple de votre cher Brasillach devrait vous inciter à un minimum de réflexion… La parole est merveilleuse quand elle a un sens, un fond et de réels arguments. Quand celle-ci n’est pas stérile, et pleine de bêtise. Me traiter de fachiste revient à insulter la mémoire du Commandant Kieffer, mon grand-père, et à insulter tout ce qu’il m’a appris à travers l’éducation de ma mère.
            Je remarque quand même qu’à chaque fois que l’un d’entre nous contredit vos arguments à la noix, vous bottez en touche et répondez à côté, sur un mot, une anecdote, voire ne comprenez carrément pas en quoi cela montre l’absurdité de votre argumentaire.

            • Désolé je n’ai pas trouvé le mot race dans mes commentaires, j’ai beau me relire, rien à ce sujet.
              Est-ce que je vous ai traitée de fachiste? Là non plus, rien trouvé.

  17. J’ai la résistance chevillée à l’âme, elle est dans mon ADN parce que mon père, René Goujon, qui a débarqué à Ouistreham le 6 juin 1944 avec ses camarades, me l’a transmise.
    Quelques faits, tout d’abord. Il est question dans votre… article (d’autres termes me viennent spontanément à l’esprit, mais je vais tâcher de demeurer polie) de ce qui s’est passé lors des manifestations de Lille et Metz. Il est vrai que sur les banderoles figuraient le terme d’islamistes, mais il est regrettable que vous ayez regardé les vidéos sans mettre le son, vous auriez pu percevoir les slogans prononcés, et qui, eux, ne concernaient pas que les islamistes (lesquels sont en effet dangereux), mais plus largement, les Arabes. Si, si, écoutez bien. Ensuite, Pontivy. Ah, Pontivy ! Mon âme celte a saigné devant ces images, alors même que l’histoire de la Bretagne s’est écrite sur l’ouverture à l’autre. Pontivy, donc, où vous mentionnez que des fachos (oups, cela m’a échappé) ont été blessés, mais en omettant le fait que ces mêmes fachos s’en sont pris à des quidams de passage, qui avaient eu la même idée d’arborer, sur leur visage, un teint un peu trop basané à leur goût. Heureusement qu’à Pontivy, il y a des Bretons qui n’ont pas oublié leur histoire, et ont abrité chez eux ceux dont les fachos avaient manifestement envie de faire un méchoui. Sans doute devriez-vous consulter un spécialiste, parce que vous semblez avoir une curieuse propension aux omissions. Ces symptômes peuvent être révélateurs, soit d’un grave problème neurologique, soit d’une mauvaise foi et d’une bêtise crasse. Je crains, hélas, que seule la première possibilité ne soit, dans certains cas, pas incurable.
    Il est amusant que vous évoquiez les collabos de la seconde guerre mondiale, en faisant un parallèle avec ceux qui le sont selon vous à présent. Vos collabos, ce sont les gens qui ne se laissent pas envahir par une facile haine de l’autre, manipulés en cela par une certaine vague brune qui se cache sous du « marine ». Les collabos d’il y a soixante-dix et quelques, c’étaient précisément ces « bons Français » auxquels vous semblez vous réjouir d’appartenir. Des gens qui, en effet, se seraient fait un plaisir (s’ils en avaient eu le courage) de rejeter à la mer les hommes engagés dans le débarquement.
    Il y a là, de votre part, un curieux mélange des genres, qui tendrait à vouloir faire passer le loup pour l’agneau. Quand j’écris « curieux », je pense « vomitif ».
    La France est malheureusement prise entre deux feux. D’un côté, les jihadistes, qui la haïssent pour son amour de la liberté, de toutes les libertés. De l’autre, les tenants de la haine aveugle que vous représentez.
    Pour ma part, entre ces deux feux, je refuse de choisir. Je refuse de choisir entre la peste et le choléra (je vous laisse choisir lequel de ces deux fléaux vous représentez). Je choisis de lutter, et contre eux, et contre vous. En allant vers l’autre, précisément. Parce que l’autre n’est pas forcément l’ennemi. L’autre est mon frère jusqu’à preuve du contraire. Si je me trouve en position de lutter contre l’un de ces deux feux, quel qu’il soit, ou contre les deux, je le ferai, et de façon implacable. Mais sachez que nul ne peut me contraindre à la haine, et je reste maîtresse de mes détestations. Là commence la résistance.
    Quoi qu’il en soit, rien ne vous autorise à utiliser et salir de la sorte le nom de mon père et de ses camarades dans ce cul-de-basse-fosse, dans cette fange où vous vous complaisez. Gardez bien à l’esprit que c’est contre des gens comme vous qu’ils ont pris les armes, que c’est contre les idées que vous colportez qu’ils se sont battus. Si mon père était en vie, nul doute qu’il se ferait un plaisir de venir vous cracher à la gueule.

    • « vomitif », « cracher à la gueule » sont vos paroles mais c’est moi qui suis haineux. Curieux raisonnement. Vous avez écrit ce texte sous le coup de la colère, calmez-vous.

      • Oh, croyez-moi, si j’avais écrit sous le coup de la colère, j’aurais été aussi (voire encore plus) expansive que l’ami Bagot.
        Je dis vomitif, parce que votre texte me donne envie de vomir. Ce n’est pas une agression, c’est un constat. Le constat d’un effet que vous provoquez.
        Je dis « cracher à la gueule », parce que connaissant mon père, qui était un sanguin, cela aurait été un minimum (encore que je pense que pour le coup, il y aurait eu agression de sa part, et qu’elle aurait été physique, et pas juste verbale ou salivaire). J’utilise cette expression parce que lui-même l’aurait utilisée pour qualifier l’auteur d’un tel texte. Permettez que je prétende le connaître.
        Enfin, et au risque de vous décevoir, non, je n’ai pas écrit sous le coup de la colère. Du mépris, certes oui, mais pas de la colère. J’ai laissé sagement passer la nuit avant d’écrire. Je note cependant qu’hormis me faire un procès d’intention, vous ne trouvez rien à répondre à ma modeste prose, et j’avoue que cela me réjouit au plus haut point. Toujours aussi calme et maîtresse de moi-même, je vous dis, monsieur, que je ne vous salue point. Je pourrais ajouter que je vous conchie sereinement, mais vous pourriez ne pas saisir l’ironie de cette phrase, aussi vais-je m’abstenir.

  18. La haine attire la haine. Et c’est exactement votre discours inconscient et haineux d’extrême droite, qui rendra Daech encore plus puissant.
    Quand mon grand père a débarqué en Normandie en juin 1944 avec ses camarade, c’est pour l’amour de la France, dans toute sa diversité. Nous l’avons toujours été et le resterons, c’est notre force.
    Ce que vous prêcher dans votre article, c’est exactement ça être collabo ; dénoncer une partie de la population pour leur différence. Pendant la seconde guerre mondiale c’était les juifs, pour vous c’est l’islam.
    Mon grand père m’a toujours dis de s’ouvrir au autres, de respecter les autres car c’est de cette façon que nous conservons la paix pour lequel il c’est battu et certains de ses camarades avec des centaines de milliers d’autres soldats ont donnés leur vie. Je vous rappel que le commando Kieffer était composé également de musulmans et autres religions.
    Retirer donc toute référence au Commando Kieffer, car vous n’avez pas compris l’histoire.

    • J’affirme qu’il n’y avait aucun musulman dans le commando Kieffer. Ici la liste des noms: http://www.dday-overlord.com/commando_kieffer.htm. Les musulmans à l’époque étaient alliés aux allemands, il y avait une division SS musulmane. Les alliés ont décidé de ne pas recruter de musulmans dans les commandos pour des raisons de sécurité.
      Au fait, si votre grand père a débarqué en 44, on doit bien retrouver son nom dans la liste. Parce que seuls 177 français on débarqué: le commando Kieffer.
      C’est clair ne cherchez pas le nom de mon grand-père tué en 1942. Je n’ai de lui que la croix de guerre et la médaille d’honneur.
      Merci de me répondre par politesse.

      • Et Ouassini Bouarfa par exemple, c’était un Norvégien? Imbécile !
        Et cherchez bien Jean Morel dans la liste: il y est lui !
        Et mourir en 42 ne veut rien dire. Tout dépend de quel côté on meurt !
        Vivement l’épuration que les vrais Français s’occupent des traîtres comme vous !

        • En principe quand quelqu’un obtient la croix de guerre et la médaille militaire c’est en raison de faits d’arme pour la France. En l’occurrence c’était dans les FNFL. Je vois mal un waffen SS obtenir ce genre de décoration de la part du général de Gaulle même à titre posthume. Vous-vous égarez Monsieur.
          Quant à Ouassini Bouarfa il était athée en 1944, ce n’est qu’à la fin de sa vie qu’il s’est converti et a fait un pèlerinage à la Mecque.
          Maintenant est-il possible de discuter sans s’entendre être traité d’imbécile ou de traître ? Voyons qui de vous ou de moi profère des menaces ? Vous.

          • Quel était le nom de votre grand père ?
            En même temps que vous chercherez son nom sur le site « Mémoire des hommes », cherchez les Mohamed vous en trouverez 1 322

  19. Monsieur
    Vous êtes un SALE CON,car vous prenez l’HISTOIRE de ces 177 Français qui ont débarqué le 06/06/44,et vous vous en servez pour étayer le ramassis de conneries que vous avez écrit.
    Vous appartenez à cette catégorie de Français qui ont collaboré de 40 à 44,et qui lorsqu’ils furent libérés se sont transformés en « coiffeurs » avec des femmes,et en se bombardant résistants pour justifier leur « héroisme de coiffeur »
    Vous avez en plus l’audace de mettre un insigne à la con,tout en le présentant comme l’insigne des 177 Commandos français,vous êtes vraiment une MERDE.
    Je ne sais pas où vous êtes,mais si jamais vous aviez l’audace de venir en Normandie lors des cérémonies de commémorations,faites en sorte que je ne le sache pas,car je m’occuperai personnellement de vous !!!! Tout Dragon parachutiste que vous êtes.
    J’en ai marre de merdeux de votre espèce qui s’accapare une HISTOIRE dont ils ne connaissent même le début,et qui la prenne à la fin,et le mettre sur votre site.
    Signé :
    Jean Loïc BAGOT, Fils aîné de André BAGOT,un des officiers de cette unité,arrivé en Angleterre le 17/06/40 et qui a eu la chance de terminer la deuxième guerre mondiale en vie,pour donner la possibilité à une merde de votre espèce de pouvoir s’exprimer

  20. « Philippe Legrand » nous démontre son inculture en utilisant des références qu’il ne maîtrise absolument pas. Avant de parler des commandos Kieffer, on se renseigne un minimum et on ne fait pas de contresens aussi absurdes.
    Quant au fond, il est tout simplement à vomir.
    L’heure est à l’unité et non pas à la division.

    • Donnez moi des éléments précis concernant mon inculture et je me ferais un plaisir de vous répondre. Pour l’instant je n’ai qu’une calomnie sans fondement.

      • Je passe votre message nauséabond et je ne vais que parler de votre inculture historique.
        « J’affire qu’il n’y avait aucun musulman dans le commando Kieffer ».
        – Faux. Renseignez-vous, Ouassini Bouarfa était musulman.
        L’insigne des commandos Kieffer que vous avez utilisée pour illustrer votre torchon n’est pas celle des commandos du 6 juin 44.
        PS: En instrumentalisant l’image des commandos Kieffer pour essayer de donner du crédit à votre torchon, vous avez réussi à vous mettre à dos tous leurs enfants et petits enfants.
        Cet article est une honte pour les 177 commandos Kieffer, pour les français et pour la France.

        • Vous restez donc dans la diffamation puisque vous n’apportez pas de preuves.

        • Bonjour, Je suis la nièce de Ouassini Bouarfa et je vous confirme qu’il était musulman, pratiquant et qu’il a bien débarqué le 6 juin 44. Et jusqu’à sa mort et malgrès la maladie d’Alzheimer il pleurait en racontant les horeurs de ce jour là. HONTE A VOUS.

  21. Je ne comprends pas pourquoi à la suite de votre article sur un sujet précis, vous passez au paragraphe final en faisant mention du commando Kieffer .. 177 commandos … qui aujourd’hui comptent des centaines de descendants, mais surtout est considéré comme un exemple pour des milliers d’autres, militaires et civils. De part l’écho de votre article qui en est donné auprès de ceux-ci, par les réseaux sociaux notamment, vous développez plutôt de la critique à votre égard que de l’apaisement. A moins que cela ne soit l’effet souhaité. Un peu de diplomatie et de respect vis à vis de ces 177 (dont des dizaines morts pour la France) et descendants serait à votre honneur, mot qui devrait avoir un sens pour vous. Merci de bien vouloir étudier un éventuel retrait de ce paragraphe objet à polémique et hors contexte du reste de votre article. « C’est le propre de l’homme de se tromper ; seul l’insensé persiste dans son erreur » Cicero, Marcus Tullius (Ciceron) 108-43 av. J.-C.

  22. Diffamation ?????????????????????
    Commences par rechercher le Véritable Insigne du Commando N°4 KIEFFER !!!!!!!!!!!
    Dans le N°4 Commando, il y avait des hommes de TOUTES les origines,TOUTES religions,des hommes qui ont TOUT quitté pour s’engager,pendant que la FRANCE était dans la Collaboration avec le MARECHAL qui avait « Don de sa Personne » à la France,même Maréchal qui en Août 40 condamnera à mort par contumace tous les hommes d’active (dont André BAGOT,condamnation signifiée à sa mère par les gendarmes français) qui avaient rejoint L’Angleterre,même Maréchal qui en Octobre 40 fera édicter les lois Juives qui allaient au delà de ce que les Allemands avaient demandé !!!!!!
    Commandos Français qui en 45,n’avaient pas récupérer leurs droits civiques,car TOUJOURS sous la condamnation de PETAIN,car la « JUSTICE » aux ordres fut PROMPTE à condamner,mais à réparer,ceci est une autre histoire…..Mon père n avait pas retrouvé le droit de voter en 46……. comme tous ses camarades !!!!!!!!!!
    La Marine demandera à mon père de faire valoir ses droits à la retraite…Car chaque matin qu’ils le voyaient,cela leur rappelait ce qu’ils auraient dû faire et qu’ils n’ont pas fait….Ils ont préférant se saborder,pour « respecter la convention d’armistice » SIC !!!!!!!!!!!
    Mon père était rentré dans la Marine en 1930,6 ans de Guerre de Septembre 39 au 08/05/45,donc 15 ans de service dont 6 ans de guerre !!!! Et je suis dans la DIFFAMATION ?? quand je lis ce que tu écris SALE CON !!!!!
    OUASSINI BOUARFA,né en Algérie le 19/10/19 à MAGHNIA,mort le 13/07/07 en FRANCE dans le Sud Ouest,grièvement blessé le 06/06/44 sur la plage,le Docteur LION médecin des Commandos tué sur la plage le 06/06/44.
    OUASSINI badge N° 129,Quartier Maître Infirmier, repartira au combat en HOLLANDE en Novembre 44,pour la prise de WALCHEREN,que sais tu SALE CON de cette opération ?? Même EISENHOWER se fendra d’un communiqué SPECIAL sur la prise de WALCHEREN !!!!
    OUASSINI défilera sur les CHAMPS ELYSEES le 25/05/45 avec ses camarades Commandos Français.
    OUASSINI quittera L’ALGERIE,il passera par les Antilles pour arriver en ANGLETERRE,où il signera en Juin 43 pour s’engager dans les FNFL.
    Ils étaient où les Français ????? Regardes SALE CON dans les actualités de l’époque la visite de PETAIN en Avril 44 à PARIS acclamé par les Parisiens,même Parisiens qui acclameront DE GAULLE le 25/08/44 ………

  23. Denise Lofi
    Mon pauvre Monsieur, j’ai honte pour vous et pour votre famille. Je suppose que tout ce que vous avez lu de la part des enfants et petits-enfants du Commando Kieffer devrait vous permettre de faire votre examen de conscience, et de vous taire désormais.
    Cette haine que vous véhiculez ne peut engendrer que de la colère et de la vengeance.
    Et comment pouvez-vous mêler les 177 français du Jour J (dont mon père Alexandre Lofi faisait partie puisqu’il était le second de Philippe Kieffer) à votre ignoble article.
    Ne sommes nous pas libres de pleurer, de prier, d’allumer des bougies et de chanter notre Marseillaise ? C’est ce que j’ai fait, vous en déplaise….
    De grâce, respecter ces 177 Français , mais en êtes vous capable ? je crains que non car vous ne connaissez pas leur histoire, et de plus vous n’avez aucun état d’âme pour les derniers vétérans.
    J’ai été presque trop aimable, alors je vais lâcher mon venin, moi fille et mère de commandos : vous n’êtes pas digne de la démocratie française.

    • Citez une seule phrase de cet article où je véhicule la haine. J’ai mis un tout petit paragraphe concernant le commando Kieffer sans salir sa mémoire.Au contraire, je cite cette unité d’élite et ce qui l’en adviendrait aujourd’hui. J’avoue ne pas comprendre votre réaction hostile. Donnez moi des éléments de réponse, et ne vous mordez pas la langue.

      • Votre discours transpire …….
        Vous faites amende honorable en me citant les commandos comme unité d’élite et vous ne salissez pas leur mémoire !!!! Vous êtes en fait irréprochable. Donc je ne discuterai pas plus longtemps avec vous et je terminerai sur un vieux proverbe d’un poète lyrique grec :
        « LE SILENCE EST LE PLUS HAUT DEGRE DE LA SAGESSE »

      • « Ces français là ne sont pas dignes de l’être. Pour moi il s’agit de haute trahison et puisque Hollande vient de découvrir que nous sommes en guerre, la haute trahison c’est le peloton d’exécution. »
        C’est un appel au meurtre, non ?
        Mon père à moi a débarqué début août 1944 avec la 2e DB, il était spahi marocain

  24. Vous feriez mieux de retourner sur les bancs de l’école. Ouassini Bouarfa connaissait mieux l’Histoire de France que vous. Il a reçu la Légion d’Honneur et son cercueil était recouvert du drapeaux français (ce qui ne risque pas de vous arriver). Je n’aurai pas du vous répondre c’est vous donner trop d’importance. […]

  25. Monsieur,
    Je ne vous insulterai pas … mon père l’aurait fait.
    Je ne vous menacerai pas de représailles judiciaires … mon père l’aurait fait.
    Vous voulez des explications ? Il vous en aurait données … pas moi.
    Je préfère simplement me rappeler la façon avec laquelle il accueillait (et se faisait accueillir) par ses voisins maghrébins qu’il a été le premier (!) à aller voir quand ils se sont installés à côté de chez nous … alors que des regards noirs naissaient à leur arrivée (mais cela n’a pas duré fort heureusement). Il se foutait bien de savoir s’ils étaient musulmans ou non. Il n’avait pas peur et n’aurait pas eu peur car il maitrisait sa capacité à faire des généralités. Et il y a bien d’autres exemples qui me font au final me sentir bien.
    Il n’était pas béat non plus car il se souvenait aussi des accords de Munich dont il nous parlait toujours avec colère. Il gardait juste la tête sur les épaules et ne faisait pas de généralisations/manipulations idiotes.
    Pour finir, il était orphelin. Il aimait profondément son pays (il est parti pour le défendre et savait ce qu’il risquait) mais le fait qu’il ne savait pas s’il était le « fils de …* » lui rappelait que le plus important est de se savoir humain.
    Bref, il était bien dans sa tête, à tout point de vue. Merci de m’avoir aidé à m’en souvenir.
    JM
    * arabe, juif, homosexuel, délinquant, bourgeois, communiste, noir (bon là ok on l’aurait sans doute vu … mais pourquoi pas ;-)), auvergnat…

Les commentaires sont fermés.