Guillaume Canet soutient les producteurs de lait saignés par Lactalis

L’acteur Guillaume Canet est remonté après une décision de Lactalis de baisser les rémunérations des éleveurs. Il a raison. C’est une honte, un scandale ! Et c’est très rare que je sois en accord avec un artiste. Rappelons que Lactalis engraisse un milliardaire français, Jean-Michel Besnier… Il faudrait cibler les produits Lactalis pour les boycotter et, à la place , acheter la concurrence. En supermarché, c’est vrai que Lactalis occupe une grande partie des rayons. Alors, vive les petits producteurs des marchés !

https://twitter.com/LeHuffPost/status/1271831735970430976

Guillaume Canet a raison. Lactalis sont des gros enfoirés. Ils achètent déjà le lait à très bas prix, s’arrangent pour avoir le monopole en faisant signer des contrats d’esclavage aux agriculteurs, qui sont même obligés de payer Lactalis s’ils produisent plus ou moins que ce que Lactalis leur demande… D’ailleurs, il y a eu un reportage il y a quelques années sur les méthodes de crevures utilisées par Lactalis pour saigner les agriculteurs. C’était l’émission Cash Investigation en janvier 2018, terrifiant.

https://www.youtube.com/watch?v=l2HN0KkRqsM

Il faut acheter directement aux producteurs. Ça en fait quelques-uns qui échappent à Lactalis… Il ne faut pas se demander pourquoi les conditions d’élevage sont ce qu’elles sont aujourd’hui à cause des grands groupes. C’est en achetant aux producteurs qu’on peut éviter que des groupes géants comme Lactalis imposent leurs lois et leurs prix. Il faut donc privilégier les petits producteurs qui font de la vente directe. Pendant le confinement, des producteurs ont laissé pourrir leurs récoltes dans les champs, tellement le prix offert par Leclerc et consorts étaient bas…

https://www.instagram.com/p/CBV2A2YpbtC/

Les paysans doivent se révolter ! Dans quelle entreprise les prix sont fixés par les acheteurs ? C’est à eux de fixer le prix du lait ! Ils produisent et vendent leur production au prix qu’ils choisissent. Il faut renverser ce système esclavagiste ! Je sais qu’ils sont pris à la gorge par la grande distribution, par l’industrie agroalimentaire. Produire et vendre, ce sont deux métiers différents. Et transformer, c’en est un autre. Mais, pour que les choses bougent, il va bien falloir réagir.

https://www.instagram.com/p/CBV2PI2JW28/

Les paysans blancs doivent manifester, Castaner permet tout. À moins que là…

Jérôme Moulin

image_pdf
0
0

13 Commentaires

  1. achetez les PRODUITS c’est qui le patron – DONT le lait – qui rémunèrent A LEUR JUSTE PRIX les PRODUCTEURS
    la balle est dans le camp des consommateurs vive les produits C’EST QUI LE PATRON cherchez les et surtout faites les connaitre
    plus nous serons et plus ces salopards tomberont

  2. quand est ce que la décence interdira de demander leur avis sur tout et n’importe quoi à ces parasites incultes que sont les gens du show-biz ?

    • pour une fois celui ci défend une cause JUSTE
      tu confonds avec omar sy non???

  3. les grands groupes sont à éviter en général…les salaires des dirigeants et les revenus des vampires qui s’y accrochent permettent de gaver une horde d’avocats en cas de problèmes. D’ailleurs beaucoup crachent au bassinet politique.
    il existe des petits et moyens producteurs qui ne gagnent pas leur vie avec des « effets leviers » et des « prises de risques » pour les autres.
    c’est pourquoi depuis des lustres je lis les étiquettes et favorise le dynamisme et le sens social des entrepreneurs locaux (le plus possible, évidemment)

    • ces grands groupes il faut le FAIRE CONNAITRE massivement pour pouvoir les BOYCOTTER

  4. Surproduire pour abaisser les coût de production : surproduction qui font baisser les rétributions aux producteurs . . . . . vieux piège dénoncé depuis si longtemps. J’ai même trouvé çà dans un livre de Jack London, qui s’était inspiré des écrits de Taureau, vious dire que çà ne date pas d’hier !

    • Désolé , mais votre rapprochement est Jack London est complètement bidon ..Le principe évoqué par Jack London tendait à la RENTABISATION de l’outil de production , ce que l »économiste libéral anglais John Stuart Mill a alors dénommé l’Utilitarisme ….
      https://fr.wikipedia.org/wiki/John_Stuart_Mill

    • Rectification :
      Désolé , mais votre rapprochement avec Jack London est complètement bidon ..Le principe évoqué par Jack London tendait à la RENTABISATION de l’outil de production , ce que l économiste libéral anglais John Stuart Mill a alors dénommé l’Utilitarisme ….
      https://fr.wikipedia.org/wiki/John_Stuart_Mill

  5. enfin un acteur à ne pas boycotter , je commençais à désespérer de m’imposer ne voir que des films étrangers

    • pas facile votre affaire (sourire) d’autant plus difficile si on tient compte des producteurs, des réalisateurs, et des autres artistes…mais le geste est à relever c’est vrai…

  6. Depuis les années 70 les intermédiaires se gavent et ceux qui courbent le dos sont dans la misere ; la vieille ordure d’accordéoniste auvergnat qui créa le regroupement familial a mis les paysans sur la paille (sans jeu de mot) toutes les petites coopératives laitieres cantonales ont disparu pour faire prospérer les grands groupes industriels et leurs cohortes de profiteurs

  7. Lactalis… Souvenez-vous en 2018, le scandale du lait contaminé aux salmonelles avec la contamination de 35 nourrissons… Lactalis, pourtant parfaitement au courant de la présence de salmonelles, a délibérément occulté les résultats des contrôles pour continuer à commercialiser le lait qu’il savait contaminé. Et ceci jusqu’au retrait, plusieurs mois plus tard, des lots contaminés à la demande du Ministère de la Santé et l’ouverture d’une enquête préliminaire par le Parquet de Paris pour blessures involontaires et mise en danger de la vie d’autrui.
    Toujours les mêmes méthodes de voyous.

    • sang contaminé, lait contaminé, les mêmes aux manettes, les mêmes du coté des intoxiqués

Les commentaires sont fermés.