M. Duhamel, lisez ce que les nazis disaient de l’islam…

Publié le 4 janvier 2017 - par - 25 commentaires - 4 127 vues
Share

Une enquête intitulée « Riposte Laïque, enquête sur les rois de la fachosphère » publiée  par Guillaume Duhamel sur le site Le Nouveau Cénacle  vient à point nommé pour faire un petit récapitulatif sur l’islam, à l’attention particulière de la « bobosphère » qui continue, compassion en bandoulière, à se complaire dans le déni de réalité, faute sans doute d’avoir fait l’effort de se documenter sérieusement sur le sujet avec peut-être un petit soupçon de mauvaise foi, non ?

Riposte Laïque, enquête sur les rois de la fachosphère | Revue consacrée à la littérature, la philosophie et la politique.

Classés dans la fachosphère, parce qu’ayant le grand défaut de « mal penser » aux yeux de ceux qui croient savoir, mais ne savent pas, qui n’ont jamais ouvert un coran, lu un des nombreux livres écrits par des ex-musulmans, ou apostats, visionné des vidéos révélatrices de la réalité de la propagande islamiste. C’est un fait nous sommes islamophobes, parce que conscients des ravages de ce  dogme mortifère. Si l’on appliquait les critères actuels aux grands auteurs et penseurs d’autrefois il est certain qu’ils ne pourraient écrire ce qu’ils écrivaient il y a plusieurs siècles pour certains, sans être aussitôt qualifiés d’islamophobes, xénophobes, fachos, etc…  Conclusion : nous sommes en très bonne compagnie – il est bon de le savoir, jugez plutôt de leur vision de l’islam qui ne date pas d’hier :

Bossuet /1627-1704 : « L’islam! Cette religion monstrueuse a pour toute raison son ignorance, pour toute persuasion sa violence et sa tyrannie, pour tout miracle ses armes, qui font trembler le monde et rétablissent par force l’empire de Satan dans tout l’univers. »

Condorcet / 1743-1794 : « La religion de Mahomet, la plus simple dans ses dogmes, semble condamner à un esclavage éternel, à une incurable stupidité, toute cette vaste portion de la terre où elle a étendu son empire »

Chateaubriand / 1768-1848 : « Tous les germes de la destruction sociale sont dans la religion de Mahomet. »

Alexis de Tocqueville / 1805-1859 : « « J’ai beaucoup étudié le Coran. Je vous avoue que je suis sorti de cette étude avec la conviction qu’il y avait eu dans le monde, à tout prendre, peu de religions aussi funestes aux hommes que celle de Mahomet. Elle est, à mon sens, la principale cause de la décadence aujourd’hui si visible du monde musulman. Je la regarde comme une décadence plutôt que comme un progrès. »

Arthur Schopenhauer / 1788 -1860 : « Le Coran, ce méchant livre, a suffi pour fonder une grande religion, satisfaire pendant 1200 ans le besoin métaphysique de plusieurs millions d’hommes ; il a donné un fondement à leur morale, leur a inspiré un singulier mépris de la mort et un enthousiasme capable d’affronter des guerres sanglantes, et d’entreprendre les plus vastes conquêtes. Or nous y trouvons la plus triste et la plus pauvre forme du théisme. Je n’ai pu y découvrir une seule idée un peu profonde. »

Alfred de Vigny / 1797-1863 : « Si l’on préfère la vie à la mort on doit préférer la civilisation à la barbarie. L’islamisme est le culte le plus immobile et le plus obstiné, il faut bien que les peuples qui le professent périssent s’ils ne changent de culte. »

Monseigneur Louis Pavy – Évêque d’Alger / 1805-1866 : « Celui qui prétend être le prophète d’Allah devrait avoir des lettres de créances, c’est-à-dire la prophétie, les miracles et l’intégrité de l’ensemble de sa vie. Rien de tout cela ne se trouve chez Mahomet, cet homme de pillage et de sang qui prêche sa doctrine à coup de cimeterre, en promenant la mort sur un tiers du globe alors connu. »

Joseph Ernest Renan / 1823-1892 : « L’islam est contraire à l’esprit scientifique, hostile au progrès ; il a  fait des pays qu’il a conquis un champ fermé à la culture rationnelle de l’esprit.

Et encore, plus proche de nous :

Winston Churchill / 1874-1965 : « L’influence de cette religion paralyse le développement social de ses fidèles. Il n’existe pas de plus puissante force rétrograde dans le monde. Si la Chrétienté n’était protégée par les bras puissants de la Science, la civilisation de l’Europe moderne pourrait tomber, comme tomba celle de la Rome antique. »

Plus proche et terriblement visionnaire :

André Malraux / 3 juin 1956 (paru dans l’hebdomadaire américain Time) : « C’est le grand phénomène de notre époque que la violence de la poussée islamique. Sous-estimée par la plupart de nos contemporains, cette montée de l’islam est analogiquement comparable aux débuts du communisme du temps de Lénine.

Les conséquences de ce phénomène sont encore imprévisibles. A l’origine de la révolution marxiste, on croyait pouvoir endiguer le courant par des solutions partielles. Ni le christianisme, ni les organisations patronales ou ouvrières n’ont trouvé la réponse. De même aujourd’hui, le monde occidental ne semble guère préparé à affronter le problème de l’islam.

En théorie, la solution paraît d’ailleurs extrêmement difficile. Peut-être serait-elle possible en pratique si, pour nous borner à l’aspect français de la question, celle-ci était pensée et appliquée par un véritable homme d’Etat.

Les données actuelles du problème portent à croire que des formes variées de dictature musulmane vont s’établir successivement à travers le monde arabe. Quand je dis «musulmane» je pense moins aux structures religieuses qu’aux structures temporelles découlant de la doctrine de Mahomet.

Peut-être des solutions partielles auraient-elles suffi à endiguer le courant de l’islam, si elles avaient été appliquées à temps. Actuellement, il est trop tard ! Les «misérables» ont d’ailleurs peu à perdre. Ils préféreront conserver leur misère à l’intérieur d’une communauté musulmane. Leur sort sans doute restera inchangé. Nous avons d’eux une conception trop occidentale.

Aux bienfaits que nous prétendons pouvoir leur apporter, ils préféreront l’avenir de leur race. L’Afrique noire ne restera pas longtemps insensible à ce processus. Tout ce que nous pouvons faire, c’est prendre conscience de la gravité du phénomène et tenter d’en retarder l’évolution

Bien d’autres auteurs pourraient être cités(es).

A contrario, les amis de l’islam :

Heinrich Himmler – Reichführer SS (1900-1945) :« Je n’ai rien contre l’Islam, parce que cette religion se charge elle-même d’instruire les hommes, en leur promettant le ciel s’ils combattent avec courage et se font tuer sur le champ de bataille, bref c’est une religion très pratique et séduisante pour un soldat.

Hitler : « Que le Christianisme est bien quelque chose de fade – Nous aurions bien mieux encore reçu le Mahométisme, cette doctrine de la récompense de l’héroïsme : le combattant seul a le septième ciel ! Les Germains auraient avec cela conquis le monde, ce n’est que par le Christianisme que nous en avons été tenus éloignés. »

Le grand Mufti de Jérusalem en 1943 :« Les nazis sont les meilleurs amis de l’islam. »

Carl-Gustav Jung (1875-1961) :« La religion d’Hitler est la plus proche qui soit de l’islamisme, réaliste, terrestre, promettant le maximum de récompenses dans cette vie, mais avec ce Walhalla façon musulmane avec lequel les Allemands méritoires peuvent entrer et continuer à goûter le plaisir. Comme l’islamisme, elle prêche la vertu de l’épée. »

Hermann Von Keyserling (1880-1946) :« Je fus impressionné par la parenté du national-socialisme avec l’islam et cette impression n’a fait que se préciser et s’affermir depuis. »

Bien mauvaise compagnie pour les défenseurs de l’islam ! Pensez-y ! Cela explique la fascination des racailles, encore de nos jours, pour la croix gammée que, soit dit en passant, ils taguent souvent à l’envers ! Un fait, peu connu, mais qui gagnerait peut-être à l’être, témoigne de la connivence du régime nazi avec l’islam. Cette entente conduisit à la création d’une unité de SS musulmans en 1943 : la division Handschar (nom du sabre recourbé typique des pays orientaux). Le Grand Mufti assura la formation idéologique de ces 20.000 SS, principalement d’origine bosniaque. A noter que cette unité était considérée comme la plus redoutable et la plus cruelle…mais chut, il ne faut pas risquer de stigmatiser !

Fachosphère, pour nous qualifier est inapproprié, islamophobes certes oui, et islamo-lucides, il n’y a rien de facho dans la recherche de la vérité.

Oriana Garibaldi

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Maurice

Hitler n’a JAMAIS été élu !
Il était le chef du parti et a été nommé chancelier par le maréchal Hindeburg qui ne le voulait pas, mais les responsables des autres partis n’arrivaient pas à se mettre d’accord, alors, ce fut lui !
Le parti n’était pas majoritaire.

JCML

« Depuis plus de 500 ans, les règles et les théories d’un vieux sheikh arabe, et les interprétations abusives de générations de prêtres crasseux et ignares ont fixé, en Turquie, tous les détails de la loi civile et criminelle. Elles ont réglé la forme de la constitution, les moindres faits et gestes de la vie de chaque citoyen, sa nourriture, ses heures de veille et de sommeil, la coupe de ses vêtements, ce qu’il apprend à l’école, ses coutumes, ses habitudes et jusqu’à ses pensées les plus intimes. L’islam, cette théologie absurde d’un bédouin immoral, est un cadavre putréfié qui empoisonne nos vies. »
(Attribuée à Mustapha Kémal Atatürk / 1881-1938 / in « Mustapha Kemal ou la mort d’un empire », Jacques Benoist-Méchin)
(http://atheisme.free.fr/Citations/Ataturk.htm)

Marcher sur des oeuf

Bonsoir à tous !

Quelqu’un peut-il me donner les références de cette pensée « sublime » du non regretté Hitler ?!

– Hitler : « Que le Christianisme est bien quelque chose de fade – Nous aurions bien mieux encore reçu le Mahométisme, cette doctrine de la récompense de l’héroïsme : le combattant seul a le septième ciel ! Les Germains auraient avec cela conquis le monde, ce n’est que par le Christianisme que nous en avons été tenus éloignés. »

Muh Amazigh

Je suis profondément laïc et c’est ma propre religion. Mais le Christianisme n’est pas moins sauvage que l’Islam . Christophe Colomb qui a massacré les peuplades entières sous couvert de cette religion qui continue à nous étonner par ses aberrations pédophiles de certains prêtres obsédés . Toutes les religions se valent . C’est la pire bêtises dans les inventions de l’Homme

Maurice

Christophe Colomb n’a massacré aucun peuple ! Ni lui ni ceux qui l’accompagnaient !
Un peu de culture ne vous ferait pas de mal.
Question pédophilie, l’islam n’est pas triste, les imams qui autorisent le mariage entre un homme d’âge mûr et une fillette d’environ 10 ans ne sont pas rares, une jeune femme violée à un choix très facile : soit elle épouse son violeur soit elle est condamnée pour attentat à la pudeur.
Les garçons danseurs (au Pakistan) qui sont vendus pour quelques instants à des hommes sont « une coutume », la liste peut continuer.
Il y a certainement des hommes bons dans cette religion, mais ils sont peu comparativement aux massacreurs.

aksel

Regarde plutôt ds tes églises le nombre de prêtre pédophile ça c est une coutume, vous êtes les portes drapeaux de la pédophilie , votre religion qui autorise l’ homosexualité , il faut revoir ton histoire et balaie devant ta porte.
Tu parles de choses qui ne font pas partie de l islam, mais de coutumes petit ignare et quand tu dis que CC n a massacré aucun peuple j’halluciné, il a apporté des maladies, massacré des milliers d’ indiens, volé leur or et c est de cette manière que les espagnoles ont construit la cathédrale de Barcelone, qui est couverte d or volé aux indiens , avant de parler il faut revoir ta copie.

butterworth

deni de realite ou ignorance deliberee,??, ARTICLE WIKIPEDIA PERSECUTION DES CHRETIENS partie islam pour le present IMAGES CHRISTIANS KILLED BY MUSLIMS AVEC LIENS et HISTOIRE CREATION DU PAKISTAN UN MILLION DE MORTS VOIR VIDEOS mazette pas fort pour un journaliste diplôme

Jacques Barrio

Bravo Orianna Garibaldi! C’est très bien de remettre ainsi les pendules à l’heure. Les opinions sur l’Islam que vous citez devraient etre divulguées et commentées bien davantage. Quand à M. Duhamel, il ne faut pas etre trop dur avec lui. Il est encore jeune et a le temps de s’informer davantage. ( Bien que ce soit très dur de s’informer sur l’Islam dans le contexte actuel, car la bobosphère règne sur le monde de l’édition, de l’Université et des médias).

Oriana Garibaldi

@ Jacques Barrio :
Soyez rassuré, il n’est pas question pour moi d’être dure avec Guillaume Duhamel. Bien au contraire. Il se démarque à bien des points de vue de la quasi-totalité de ses confrères et consoeurs. Il se comporte en vrai journaliste, capable de débattre avec ceux qui ne pensent pas comme lui, c’est très rare.
Nous ne sommes pas entièrement en désaccord. Il lui manque actuellement d’avoir approfondi la réalité de l’islam, mais je suis persuadée que cela viendra…

Paskal

La quasi totalité des SS albanais (division Skanderbeg) étaient musulmans. La plupart ont déserté. La plupart des SS indiens (une centaine en tout) étaient musulmans.

Mélusine 36

Réponse @ severic2009
Complètement hors sujet !!!

Parlervrai

Les sionistes auteurs du génocide juif ? Fallait oser ! Mais les cons osent tout, c’est même à ça qu’on les reconnait…

l\'Orcus

Deux posts identiques de votre part sur le même thèmes ,vous êtes pas plutôt du coté de la secte mortifère?

Gerard

« hitler instrument des Juifs » fallait oser quand même..gros bouffon délirant!

hathoriti

Il n’y a rien de facho à vouloir défendre son pays, ses traditions, sa civilisation, sa religion (d’amour), sa famille, ses enfants, ses biens et soi-même .

Dani de Suisse

pour l’Histoire, il est intéressant de relever que la division Handschar fût la seule unité SS à jamais se mutiner, mutinerie qui fût bien sûr réprimée avec toute la force nécessaire. Malgré cela, l’unité ne fût pas démantelée mais envoyée dans les Balkans pour combattre les partisans ce qui donna lieu à beaucoup d’exactions. Ce n’est que fin 1944, lors de la retraite allemande des Balkans, qu’elle fût purgée de ses éléments musulmans, considérés comme inutilisables pour le combat au front, pour ne conserver que ses éléments purement allemands ou « Volksdeutsche ». (source:The SS: Hitler’s Instrument of Terror par Gordon Williamson)

Anne Lauwaert

je vous rappelle le livre de Sigrid Hunke « le soleil d’Allah brille sur l’Occident » et l’article de Christine Tasin: https://ripostelaique.com/memorial-charles-martel-3-ont-repris-theses-de-nazie-sigrid-hunkie.html

Anne Lauwaert

je contribue à RL mais m’entendre dire que je fais partie de la « fachosphère » cela m’étonne et me dérange…

Mia Vossen

Lisez le livre de Matthias Küntzel, Jihad et haine des juifs. Mon commentaire est sur RL;

from Persia wiz love

On parle de plus en plus de Riposte Laïque: ce soir encore, sur Arte, dans 28 mn.

Dominique

En étant islamophobe, on se retrouve en bonne compagnie….. Islamophile, un peu moins!
Y pas photo, je choisis le bon camp.

Genevieve

Erreur classique de l ‘ Occidental qui, de par sa formation intellectuelle, pose sur un pied d’égalite l’islam avec d’ autres composantes de la société. Duhamel ne s interroge pas réellement sur la nature intrinsèque de l islam. Or les gens ( chrétiens et apostats de l islam) venant du monde musulman ont un discours radicalement différent sur le sujet et nous mettent en garde. Ils ne cherchent pas à concilier. Tous les musulmans n’ ont pas forcément le couteau entre les dents, mais la possibilité de radicalisation est présente à chaque instant. Duhamel ne parle pas non plus de la terrible pression du groupe sur l individu qui tente de s émanciper. J aurais plus confiance dans des écrits de gens nés la bas qui ont l experience directe de la situation que dans l analyse de Duhamel.

franjeu

Mieux qu’un discours académique sur l’islam pour nos occidentaux naïfs, un vrai stage pratique en immersion dans « un quartier sensible », « un quartier populaire », leur en apprendrait énormément et changerait pour de bon leur vision soft de ce style de société. Ils comprendraient très vite que le « vivre-ensemble » n’est qu’une escroquerie de plus servie par la Bien-pensance; un mensonge qui ne résiste pas à l’épreuve des faits.
Un exemple ( parmi d’autres ) :Une cité nouvelle créée dans les années 1960, peuplée de Français de souche et de cœur a été progressivement remplacée, dans les années 1970/80, par des « Français de papier » ( comme ils se nomment eux-mêmes ). Leur mode de vie agit comme un repoussoir pour ceux qui ne vivent pas comme eux. Le résultat ne se fait pas attendre…

Suisse Laurent

Chère Oriana (très jolie prénom à mon sens) vous avez franchie le stade de la lucidité ordinaire ,vous voilà donc extra lucide, mais bien que pas islamiste,vous et moi prêchons dans le désert: même avec ces témoignages égrainés sur plusieurs siècles par des personnages ayant façonnés l’histoire, les adorateurs de la pensée unique ne peuvent pas avoir de discernement pour critiquer la religion qui se veut unique et qui pour faire n’hésiteras pas à éliminer la concurrence,ils sont en adéquation avec les persécuteurs d’ovins!