Guillotiner les dissidents politiques : une option pour la Nupes ?

***

La scène s’est déroulée à Lyon ce week-end, dans le quartier de la Croix-Rousse : des militants lyonnais de la Nupes n’avaient rien trouvé de plus expressif pour alerter le public sur l’urgence climatique que d’y installer une guillotine : à la place du condamné, ils avaient mis une bûche, histoire de dénoncer la déforestation de la planète.

***

Ces connards ignorent manifestement qu’au niveau mondial on ne constatait jusqu’à 2020 aucune diminution substantielle de la surface forestière : elle était de 3,84 milliards d’hectares en 2010, il était prévu qu’elle soit de 3,82 milliards d’hectares en 2025, soit une diminution de 0,5% en l’espace de 15 ans. La couverture forestière de la planète devait rester stable, avec environ 30% de la surface totale du globe

Que ce passe–il depuis 2020 ? Les Chinois ont quasiment détruit la totalité du couvert végétal de leur pays et sont dorénavant à la recherche de nouvelles proies dans le monde. La Nupes peut alors dénoncer un déboisement important, en France et en Afrique notamment, mais cette déforestation est essentiellement due à leurs amis du Parti communiste chinois« la Chine amplifie la déforestation dans le reste du monde. 75 % de la production mondiale de bois part pour la Chine, une grande partie des forêts étant exploitée illégalement, notamment en Afrique », selon Wikipédia.

***

Mais que voulez-vous : quand on est con, on est con, et c’est pour la vie. Alors revenons à leur guillotine. Seul Le Progrès a relayé l’information. Le quotidien régional a posé à Mylène Dune – la candidate Nupes de la 9e circonscription du Rhône qui comprend la Croix-Rousse – la question : « À quoi peut bien servir cette guillotine installée à la Croix-Rousse ? ». Réponse de la candidate Nupes : « J’ai bien une idée. »  Ah non ! c’est un peu court, jeune dame… Alors pour avoir une idée plus précise de cette « idée », les journalistes du Progrès sont allés lire les commentaires dans la publication Facebook de la mère Dune.

Éloquents :

  • « À quand le retour de cette machine ? »
  • « Moi aussi j’ai plein d’idées »
  • « La police, la police. Et bien d’autres »
  • « C’est bon, on commence quand ? »,
  • « Et par qui ? Parce qu’il y a du monde sur la liste ! ».
  • Etc.

Bref, la « petite idée » qui traîne dans la tête de Dune comme dans celle de beaucoup de mélenchoniens, c’est de remettre en fonctionnement le petit bijou technologique inventé par le Dr Guillotin (mais on me dit dans l’oreillette que le concepteur de cette merveilleuse machine de mort est en fait le Dr Antoine Louis , sans compter que le principe du « tranche-tête » datait déjà de plusieurs siècles avant la délicieuse Révolution française), afin d’étêter les déviants politiques, les récalcitrants idéologiques, bref, les ceusses qui ne penseraient pas comme les Nupes.

***

La polémique est lancée, mais à bas bruit : on imagine le pétard qu’elle aurait fait dans les médias nationaux si des militants RN s’étaient amusés à installer une guillotine sur la place publique, en insinuant qu’elle pourrait un jour servir à débarrasser notre pays de tous ses parasites islamo-racailles et de leurs alliés de gauche.

***

Sur son compte Twitter, Ambroise Méjean, le candidat Ensemble !,  a interpellé Jean-Luc Mélenchon en lui demandant s’il condamnait ces propos :

Pour l’instant, silence radio du côté de Méluche : qui ne dit mot consent ?

***

De son côté, Rémi Berthoux, candidat RN, a également réagi sur son compte Twitter : : « L’extrême gauche : la violence, la radicalité, la pensée unique. » Une preuve de plus que la gauche, comme ses alliés islamo-racailles, a un goût prononcé pour le sang… C’est sans doute l’une des principales raisons pour lesquelles ils s’entendent comme larrons en foire. Un pays qui vit béatement sur le mythe de la Révolution française ne peut que devenir naturellement islamiste.

***

Au fait, avec Ensemble !, c’est la perspective de la piquouse indéfinie jusqu’à ce que mort s’ensuive. Avec la Nupes, c’est la guillotine. Vous préférez quoi, vous ?

***

Henri Dubost

In girum imus nocte ecce et consumimur igni

image_pdfimage_print
13

11 Commentaires

  1. Je crois qu’il n’y a pas 30 % de la surface du globe qui est boisée mais plutôt 30 % de la surface des terres émergées.

  2. Raison de plus pour voter patriote quelle que soit l’étiquette. Les querelles de clocher entre supporters de RN et Reconquête! n’ont plus lieu d’être, on a des fous furieux en face c’est bien plus grave!

  3. Elle est pas mal leur bécane, mais il manque les traverses latérales, le bac pour la tête et le panier rempli de son… et puis un couperet rouillé, ça fait pas sérieux !

  4. du passé faisons table rase, permis de voter pour certains (aymeric caron) vol et racket par les racailles autorisés, vive la france

  5. on mettrait bien dessous les dégénérés qui l’ont installée : ils montrent leur vrai visage de barbare et sanguinaire

  6. On pourrait aussi confectionner une guillotine pour exécutions groupées !
    Une lame pour un nombre souhaité de condamnés, cela dépend de l’endroit où sera installé cet outil, (ça risque de prendre de la place)…

  7. « Camus et Breton mirent alors sur le tapis le problème de la peine de mort : ils réclamaient son abolition en matière politique. Beaucoup d’entre nous pensaient que c’est au contraire le seul domaine où elle se justifie. »
    (Simone de Beauvoir, « La Force des Choses », chap. III)

  8. La république -que les camelots du roi appelaient la femme sans tête – pourrait être symbolisée par cette machine infernale. Avant l.abolition de la peine de mort, les exécutions publiques avaient été supprimées comme excitant les passions les plus viles,Lyon a été victime sous la convention des pires excès révolutionnaires.on se souviendra des noms de Fouche et Collot d’Herbois . Il faut avoir l.esprit dérangé pour rêver à de telles saloperies et seuls de dangereux psychopathes peuvent s.identifier à Robespierre et ses émules.des élus ? Non,de la merde

Les commentaires sont fermés.