Guy Lux, l’homme qui savait distraire les Français sans vulgarité

Publié le 22 juin 2020 - par - 9 commentaires - 997 vues
Traduire la page en :

Le célèbre animateur des années 1950-1990 n’a jamais prétendu instruire le peuple, mais ses émissions étaient sainement populaires. Guy Maurice Lux (1919-2003) a inventé et produit pas moins de cinquante émissions de radio et de télévision. Pour ma part, la première que j’ai vue était La roue tourne, jeu instructif, sponsorisé par les Offices de Tourisme, la Caisse d’Épargne et la Régie Renault, d’où Guy Lux et ses candidats au volant des Floride, Caravelle et Dauphine.

L’homme d’Intervilles, du Palmarès des chansons, Les Étoiles de la chanson, du Schmilblick, La classe et tant d’autres variétés, était aussi parolier, chanteur, réalisateur d’un film, pronostiqueur hippique. Comme quoi le métier de quincailler l’a mené à tout, sauf au rap agressif et à la télé de caniveau.

Autour de lui, les Léon Zitrone, Simone Garnier, les frères Rouland, Pierre Bellemare, Anne-Marie Peysson, Sophie Darel, laquelle soulignera sa rigueur professionnelle. Elle se souvient que, impatient, l’animateur finissait souvent les phrases qu’elle commençait. Faut dire que le Guy Lux, Minux pour Coluche, Guilus pour Astérix (https://www.asterix.com/portfolio/guilus/), Gu-Lyx ( pour le Cocoricocoboy de Stéphane Collaro), était sourcilleux, chauvin, français, autoritaire, remouchant, inventant des règlements de jeux incompréhensibles, forcément sujets à contestation. Des sketchs inoubliables en témoignent. Lui même se gourait en énonçant ces règles strictes mais retombait toujours sur ses pattes. Les Charlots, chanteurs très populaires de l’époque, évoquent eux, un homme très professionnel et : « très respectable ».

Retraite forcée 

Vers 1980, Guy Lux a été le pionnier des anciens de l’ORTF (office de radio télévision française) en ne voulant pas prendre sa retraite. Mais vers 1990, il est contraint de disparaître des écrans car jugé trop vieux, à 70 ans, et critiqué par de jeunes loups de la télé poubelle naissante.

Tout fout le camp

« En 2002, Guy Lux, qui aimait profondément le monde de la chanson, fit part de son opinion à propos de l’émission Star Academy : il pensait que ce concept de programme allait donner une mauvaise image du monde de la chanson et des variétés, incitant à croire qu’un chanteur pouvait naître en quelques semaines, et faire des scènes prestigieuses au bout de quelques mois, alors que dans la réalité, le métier est difficile, et demande au moins plusieurs années de scènes avant d’émerger, alors que d’autres, découragés, abandonnent. » source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Guy_Lux

Coluche Le Schmilblick, avec Guy Lux et Christine Dejoux

https://www.youtube.com/watch?v=7AcXTBmqAYQ

Guy Lux au volant d’une Dauphine (Renault) explique le règlement de La roue tourne à Georges de Caunes 

https://video-streaming.orange.fr/actu-politique/guy-lux-expose-la-regle-du-jeu-la-roue-tourne-CNT000001gEUnI.html

Guy Lux et Léon Zitrone “Le tango d’Intervilles ». Archive INA

https://youtu.be/4xFvmjBT7AE

La Classe, avec Michel Leeb imitant Guy Lux

https://youtu.be/cNKm6qirSq8

Roger Couderc et Guy Lux chantent “Pense à ta mère

https://youtu.be/0s3NWOWr8VM

Léon Zitrone lors d’un Interville : “On m’a cassé mes lunettes !

https://youtu.be/Zm6dV5tzM1w

Au confessionnal avec Thierry Ardisson

https://youtu.be/Li0D7C1xMM8

L’incroyable erreur des résultats de Miss France avec Guy Lux FR3 et Europe 1. Archive INA

https://youtu.be/dYjJJ37_4_Y

Sophie Darel : “Travailler avec Guy Lux, ce n’était pas facile du tout !

https://youtu.be/eEa8c1eHACU

Guy Lux à propos de la polémique l’opposant à Guy Bedos. Archive INA

https://youtu.be/if2zrFF-R4Q

Les Charlots parlent de Guy Lux

https://youtu.be/_xR2fnIJu_M

Jacques CHASSAING

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
saurer

Merci Jacques, cette bouffée d’oxygène nous va droit au coeur !… Merveilleux acteurs de notre jeunesse …

joseph d arimathie

c est beaucoup de nostalgie que de revoir notre tele d avant . GUY LUX nous divertissait , d autres nous faisaient rire , nous informaient . la tele RESPECTAIT le public contrairement a celle d aujourdhui qui cherche a enregimenter nos esprits et caporaliser nos consciences en nous prenant TOUJOURS POUR DES CONS !

Guimeud

Quel bonheur de revoir ces foules de français, des blancs français… Des français quoi.

Paoli

C’était cent fois mieux ! Rien de comparable .maintenant c’est nul ,vulgaire et même méchant et tout le boniment est au dessous de la ceinture ,,,leurs cervelles sont vraiment mal placees …aucun interêt ..

Antikon

Toutes les emissions de Guy Lux etaient attrayantes et se regardaient avec plaisir.
Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Avec l’inversion des valeurs, la laideur et la mediocrité sont devenues le symbole d’une TV a l’image du pays, dont le fleuron est “poubelle la vie”

Joël

Regardez n’importe quelle chaîne américaine et vous saurez de qui s’inspirent les médias français.
Conclusion, ils n’ont plus aucune créativité.

Steph****

C’est pour ça que j’ai pris la chaine Melody sûr canalsat, pour pouvoir revoir les émissions et variétés de cette époque. Et pourtant, je ne suis pas encore un croulant, je vais sur 49. Le niveau de ces anciennes émissions laisse pantois comparé à la médiocrité actuelle. Et je ne vais pas être grossier en parlant du public de l’époque par rapport à aujourd’hui.

BERNARD

Maintenant on a nettement mieux : Romain Goupil, Barbant, Gérard Miller.. , sans compter les nombreuses greluche du paf empaffées !

Mantalo

Je me suis arrêté au début de votre article. Moi aussi j’ai découvert Guy Lux avec “La roue tourne” et ses Dauphine Renault. Mes parents venaient d’acheter leur première télé PHILIPS 43cm (ou 49 peut-être) Noir et Blanc, avec une caisse en bois grosse comme une commode !!!
Je crois que c’était en 1960, j’avais 11 ans.
C’était aussi l’époque de “La Piste aux Etoiles” il me semble.
Je lirai votre article complet et ses vidéos demain.
C’est vrai que cette époque était plus douce pour le môme que j’étais dans notre logement HLM.
(Une petite vacherie en passant : j’aimais déjà les chats à l’époque….)

Lire Aussi