La haine anti-flic ne dérange pas Facebook !

Publié le 20 juin 2016 - par - 14 commentaires - 1 665 vues

paris-voiture-de-police-incendieeAlors que les policiers de France ne cessent d’être la cible des groupuscules d’extrême gauche, que plus de 300 d’entre eux ont été blessés depuis le début des violences urbaines liées aux manifestations contre la Loi Travail, que deux viennent d’être inhumés après les hommages de la Nation, assassinés par un terrorisme islamiste, le réseau social Facebook tolère l’apologie de la “haine anti-flic”.

On peut y voir en effet le fameux groupe Copwatch France, dont le site internet (actuellement non disponible) s’était illustré en divulgant les informations personnelles des membres des forces de l’ordre.

On peut y lire une série de poncifs jetant le discrédit sur l’institution policière, présentant les fonctionnaires de police sous un jour systématiquement défavorable, et des relais à toutes les formations de gauche, syndicales, anarchistes ou d’extrême gauche, dont l’objectif est clairement de cibler les forces de l’ordre pour ce qu’elles sont : le symbole de l’autorité publique.

Signalée par plusieurs personnes, la réponse du service de modération de Facebook au sujet de cette page a de quoi surprendre : elle “correspond aux standards de la communauté”.

Copwatch France autorisé sur FB

Copwatch France autorisé sur FB

Il en est manifestement de même pour le collectif “La police assassine”, soutenu par le journaliste et fondateur de Mediapart Edwy Plenel, dont il convient ici de saluer l’interpellation, sur Twitter cette fois, par une internaute excédée :

Edwy Plenel vilipendé sur Twitter

Edwy Plenel vilipendé sur Twitter

Le bal des faux-cul n’a que trop duré. Il est inacceptable aujourd’hui de constater la censure des patriotes et le champs libre laissé à tout ce qui crache sur la France et ses institutions, aux incitations à la haine anti français, blanc, chrétien, militaire, flic ou gendarme !

La liberté d’expression à géométrie variable n’est plus acceptable, ni les applications de “l’Etat de droit” façon Cazeneuve : sévérité pour nous, laxisme pour les autres.

Le témoignage anonyme d’un policier parisien confronté quotidiennement aux violences urbaines il y a quelques jours, devrait nous faire comprendre à quel point il est temps d’agir : “les casseurs sont déterminés, la plupart, nous le ressentons, n’ont pas simplement envie de nous blesser, mais bel et bien de nous tuer”.

Ce contexte ne tolère aucune incitation à la haine, qui ne fait qu’aggraver les choses en encourageant le passage à l’acte !

Sébastien JALLAMION

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Régina

Non, cela ne dérange pas le patron de Facebook, car il est démocrate et pour l’invasion. Pourquoi ? Parce que cela lui rapporte de l’argent…
Aux USA, il y a des plaintes des républicains qui se trouvent censurés par le site.

laurent k.

facebook me dérange
et un jour facebook aura son retour de bâton et se prendra un fourgon de la brinks dans le c..

Le président de Médiapart est une belle ordure, il défend les banlieusards qui sont au mieux des délinquants au pire des islamistes radicaux. Néanmoins, toutes les personnes vivant dans les banlieues ne sont pas des ordures, heureusement.

hathoriti

“…contraire à nos standards de la communauté…” De quelle communauté ? Merci, Sébastien, de pointer du doigt les traîtres à la France. Sachez seulement que les français seront à 100% derrière leurs policiers le jour où ceux-ci cesseront d’obéir à des ordres iniques et se retourneront contre un gouvernement qui les envoie au casse pipe et qu’ils prendront totalement la défense des français, par exemple, refus d’arrêter quelqu’un qui s’est défendu et a tiré sur un malfaiteur ou un terroriste (islamiste comme il se doit !) ou expulsion manu militari et pied au cul de squatters muzz ou roms installés dans une maison grâce au “droit au logement”, refus de gazer des manifestants pacifiques, etc…Vous voyez le topo, Sébastien ? Sinon, malgré tout, nous sommes avec nos policiers…en règle générale !

catalan

FESSES DE BOUC est un réseau de merde qui fait du pognon sur l’incitation à la haine …au désordre , car toujours du coté du plus sournois . Dites du mal des musulmans et vous serez censurés dites du mal des forces de l’ordre toutes catégories confondues vous serez publiés c’est à vomir !!!

christine L

Qu’attendre d’autre d’un site “modéré” (je dirais censuré) par des saloperies musulmanes pour la plupart ?

JCP

On sait comment et par qui sont modérés les posts et pages de FB

Yves ESSYLU

Quand on décore le gros flic noir pour s’être battu contre un tuyau d’arrosage, les commandos marine et les gars du REP font une crise d’urticaire

gilbert

les modérateurs de FB France devraient être en France et pas dans je ne sais quel pays à bas coup!!!

Dugenou

Bas coup est en Azerbaïdjan.

jan-vrai-patriote-qui-se-fera-enterrer-en-France

assassinés par un terrorisme musulman…

montecristo

C’est l’Etat de Droit … a déclaré Valls !
No comment !

Dominique

État de non droits!

Rosalie Lebel

Facebook fait du business et la haine anti-flics fait vendre… C’est aussi simple que ça !

Lire Aussi