Halal : les Français sont trompés sur leur consommation, cela suffit !

Publié le 30 mars 2016 - par - 31 commentaires - 2 864 vues
Share

hollanderestauLes récentes affaires dévoilées par L214 montre à quel point le chaos règne dans plusieurs abattoirs français. De quoi alimenter de plus en plus de craintes au sujet de la filière viande, particulièrement opaque.

Mais ce scandale en masque un autre, plus important encore : les Français sont trompés chaque jour sur leur consommation. Ils ne savent pas s’ils mangent cacher ou halal (plus de 60% de la viande produite en France provient d’un abattage rituel). La bien-pensance interdit un étiquetage spécifiant le mode d’abattage cause à une prétendue « stigmatisation »!

Vigilance halal compte bien y remédier en permettant aux consommateurs d’être informés. Notre association active ses réseaux pour que les Français sachent à quel saint se vouer!

Par ailleurs, il paraît nécessaire de renouer le lien de confiance entre les artisans bouchers et les clients.

Une grande opération se déroule à l’échelle nationale :

Près de 350 bouchers se sont engagés à exiger de leur fournisseur la garantie que leur viande provient d’un abattage traditionnel. Ces professionnels, pour la plupart amoureux des traditions françaises, afficheront sur leurs étals une étiquette dont vous retrouverez le visuel sur le communiqué joint.

Nous enverrons des membres de Vigilance halal dans les commerces concernés afin qu’ils vérifient l’engagement et le bon déroulement de l’opération. Ils demanderont aux bouchers leurs codes d’abattages et vérifieront si l’abattoir en question pratique le halal.

Cette liste est d’ores et déjà disponible sur le site Vigilancehalal.com. Bientôt, un nouveau site permettra de géolocaliser ces professionnels sur une carte interactive. Ce site constituera également un lieu de promotion pour ces industriels, ainsi qu’un lieu d’échanges avec le consommateur.

L’opération n’est pas finie, puisqu’après les artisans bouchers, ce sont les restaurateurs que nous voulons inclure dans la boucle.

Nous comptons sur vous pour relayer cette initiative dans vos réseaux !

Alain de Peretti

Président de Vigilance Halal

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
fefe

à Dugenou : moi aussi je vérifie le lieu d’abattage pour voir s’il est traditionnel. De toute façon je ne mange pratiquement plus que du porc.
Je ne comprends pas qu’on puisse régresser et accepter cette horreur sur notre territoire. Qu »ils aillent bouffer leur merde chez eux !

Clamp

Oh merci si infiniment M. de Peretti ! Quel bonheur de lire ces lignes qui sont un baume au cœur. Enfin, quelqu’un prend à bras le corps d’informer le consommateur, d’une part, et de contrecarrer le halal d’autre part. Les politiques ont refusé ce devoir élémentaire à plusieurs reprises et c’est un accomplissement magistral que vous réalisez ici.

Chapeau à ras de terre. J’espère également qu’un jour, certains de ces bouchers auront le courage de mettre une enseigne « boucherie laïque et chrétienne » à leur boutique pour signifier que tous le animaux dont la viande y est vendue ont été abattus dans des conditions digne d’une civilisation évoluée et morale – et aussi qu’on n’accepte plus que des civilisations qui ne le sont pas imposent d’autres normes sur sa terre.

Schwander

Il suffit d’interdire, dans toute l’Europe, l’abattage halal cruel, barbare et dangereux vu la contamination, et l’importation de telle viande, pour se libérer de nombre d’adeptes de l’islam-idéologie. Il iront manger en pays musulmans.

croquignol

bonjour . moi pas de problèmes , la viande que je préfère c est le PORC , je ne dois pas etre trompé sur l abattage !!! logiquement !!

Marc

Bravo Alain, tu fais honneur à la profession vétérinaire !….ça nous change d’un Larcher qui n’est un politicard carriériste !!!

Sniper83

Ca serai tellement plus simple d’interdire le hallal et le casher comme en Suisse et d’autres pays européens, si ces barbares veulent de la bidoche tuée selon leur méthodes barbares qu’ils l’importent d’israel ou du maghreb !!!

chiartano

si on interdit (d’ailleurs la reglementation est clair , apres ce sont des derogations) on interdit l’importation de viande ou de la viande issue d’animaux egorge vivant, point barre , ou si non ils retournent manger chez eux et prennent leurs risques chez eux , et ils se font soigner chez eux

DUGENOU

Je vérifie le code du lieu d’abattage de la viande que j’achète grâce à la liste du site Vigilance Hallal. Pas question de me faire fourguer de cette bidoche hallal à l’insue de mon plein gré!

el9

Raz le bol de l’excuse bidon de la stigmatisation, nous avons le droit de savoir ce que l’on mange et de refuser le halal
Nous imposer le halal à notre insu c’est de la tromperie et une escroquerie pure et simple ;à la fois sur la qualité des aliments et sur un impôt islamique forcé
Vivement un label « garanti non halal »

OTOOSAN

Je suis surpris de vos réactions, depuis des années vous mangez de l’alimentation (pas que de la viande) confessionnelle (pas que hallal)…et c’est aujourd’hui que vous réagissez ?

arthur

Il y a seulement 10 ans la majorité des Français ignoraient même la signification du mot halal.
Les Musulmans vivant en France à cette époque ne revendiquaient pas encore au sujet du porc et du halal.

Maurice

Il y a surtout que les clients qui mangent cette viande halal ne savait pas qu’en même temps ils aidaient financièrement les mosquées par la taxe de 10 à 15 cts par kg ! (est-ce pareil pour le casher ?)
La même taxe pour les églises ferait que des politiques et zélites grimperaient aux rideaux en poussant des hauts cris !

belphegor

Il n’y a pas de points communs entre le hallal et le kosher. Le Mohel, le sacrificateur kosher, doit faire plusieurs années d’études vétérinaires et les conditions d’hygiène sont extrêmement strictes dans des abattoirs dédiés. Par contre, le massacre hallal est effectué dans des abattoirs nationaux par des ignorants sanguinaires et dans des conditions d’hygiène tellement déplorables qu’il engendre des centaines d’intoxication alimentaire chaque année en France. Arrêtons de renvoyer systématiquement dos à dos une partie de la population dès qu’il s’agit de contester les pratiques mahométanes. Appelons un chat un chat, le hallal le hallal sans avoir besoin de comparer cette pratique infâme avec une autre quelle qu’elle soit. Inutile d’écrire à L214 au sujet du hallal, ils ne vous répondront jamais. Il ne faut pas exagérer, contester la souffrance animale pour tous mais surtout pas ce qui concerne l’islam de près ou de loin.

chiartano

le point commun est que les animaux ne sont pas etourdi , c’est pour cela que les 2 communautes peuvent s’approvionner independamment dans l’une ou l’autre « boucherie »

belphegor

Non, une personne qui mange kosher n’achète pas du hallal car les méthodes d’abattage du point hygiène et rituelle sont totalement différentes. Hygiène 100% pour l’un et hygiène 0% pour le hallal. Je suis par contre entièrement d’accord sur l’étourdissement préalable pour TOUS et dans TOUS les pays d’EUROPE. Je privilégie le porc et la liste OABA pour être certaine de ne pas consommer hallal..

Emy

belphegor, pour l’hygiène totalement d’accord avec vous, beaucoup plus stricte chez le casher mais l’abattage est le même : on égorge et on laisse l’animal se vider de son sang pour le casher et pour le hallal ! Savez-vous qu’un boeuf égorgé met 14 mn pour se vider de son sang, pour mourir – eh oui 14 mn d’agonie : atroce !!!!
J’ai déjà écrit à la P.M.A.F., à la S.P.A… et, apparemment, ils ne peuvent rien faire : dérogation !

Marc

Tout animal devrait subir l’étourdissement préalable de façon à être égorgé totalement inconscient et donc sans se débattre. Tout le reste n’est que du bla-bla lié à des croyances moyenâgeuses barbares. Tout abattage rituel barbare devrait donc être interdit. Cette dérogation scandaleuse n’existe que grâce à la lâcheté incommensurable de nos politiques sur ce sujet depuis des décennies !

Emy

Pour l’animal, le casher ou le halal est identique : l’animal est égorgé et on le laisse se vider de son sang attaché par les pattes arrière, la tête en bas mais … l’hygiène est plus stricte chez le casher. Pour moi, c’est la même atrocité pour l’animal, la dérogation devrait être interdite !

DUBREUIL

mange au lieu de mande

DUBREUIL

Comme je n’ai aucune information, ni aucune garantie sur les méthodes d’élevage et la méthode d’abattage, je ne mande plus de viande.

Maurice

Manger du porc ou des abats, EUX n’en mangent pas !

Clamp

@ Maurice

Ce n’est pas parce qu’ils ne mangent pas d’abats que les dits abats ne proviennent pas d’animaux abattus rituellement. Ils nous les laissent c’est tout. C’est pourquoi la probabilité que des abats proviennent d’animaux égorgés à vif est encore plus grande que pour les autres pièces, puisque celles-ci seront en partie distribuées dans le circuit certifié halal ou casher.

Obi

En France, cette dérogation s’est généralisée à l’insu des consommateurs. Dans un rapport de novembre 2011, le Conseil général de l’alimentation, de l’agriculture et des espaces ruraux précise que 51% des abattages pratiqués en France sont des abattages rituels, alors que les consommateurs musulmans et juifs ne représentent pas plus de 7% des consommateurs français. D’après la chambre d’Agriculture d’Ile-de-France : « 100% des animaux abattus en Ile-de-France le sont selon les traditions musulmanes et juives ».

PBK

Attention, le site du Dr Peretti s’écrit avec 2 l à halal: vigilancehallal;com

cayssials

de leur merde hallal on en veut pas

cayssials

si on se rappelle bien, il y a quelques années de ça ,tous ces problémes n’éxiste pas
mais c’est depuis qu’on a embaucher tous ces musulmans que les problémes sonts apparus.
viande hallal ,casher, et j’en passe des gens qui ne respectent pas les moindres consignes d’ygiene
qui vonts hier sans se laver et se désinfecter les mains
tout ça c’est leur faute ainsi qu’a nos dirigents irresponsables et qu’il y a que le fric qui compte
voilà ou on en arrive et c’est pas fini c’est que le début.
FRANCAIS FOUTONS TOUS CES POURRIS DEHORS

La chienlit non merci

Pas de cette religion en France, pas d’halal, beaucoup moins de problèmes.

jan-passe-à-l\'attaque-!

Bravo !!

Étant incapable de savoir si je mange de la viande rituelle , martyrisée ou pas , je suis passée au végétarisme pour mon propre bien et celui des malheureux animaux victimes de l’imbécilité et de de la cruauté de la race supposée supérieure . J’espère que nombreux seront ceux qui me suivront pour notre plus grand bien à tous .

bithovan

bonjour ,Lulu il suffit de connaitre les légumes ou un peu de poissons contenant des proteines et tous va bien.

Yves ESSYLU

c’est tout à fait vrai car si les pastèques (écolos marxistes) traquent le maïs transgénique en braillant au principe de précaution, elles « oublient » d’en faire de même pour le mode d’abattage des animaux de boucherie