Halalisation : le site « Vérifiez abattage » nous remercie et nous apporte quelques précisions

Nous avons déjà eu maintes fois l’occasion de signaler le site http://www.verifiez-abattage.fr/  qui permet, en renseignant seulement un numéro d’abattoir, de connaître le mode d’abattage de la viande (normal, rituel ou inconnu).

Ce site a également l’avantage de s’adapter automatiquement à la consultation sur petits écrans des smartphones (iPhone, Androïd, Blackberry, etc.), ce qui vous libère d’emporter les listes de l’OABA lorsque vous allez faire les courses en supermarché ou chez votre boucher (qui, rappelons-le, est tenu à vous donner le code de l’abattoir de la viande que vous achetez).

« Vérifiez abattage » a tenu à nous apporter quelques précisions.

Les responsables du site nous félicitent pour notre « travail de sape contre l’halalisation » qu’ils suivent avec intérêt. Ils ont été intéressés par la réponse de Buffalo Grill, qui est selon eux comme pour nous, « un aveu de la justesse de notre combat, non seulement d’un point de vue laïc, mais aussi du point de vue de la santé publique. »

Selon « Vérifiez abattage », « les quelques initiatives comme celle des boucheries en lignes montrent des évolutions timides mais encourageantes. »

Le site nous indique avoir « reçu plusieurs mails nous indiquant des codes non référencés très proche de ceux existant dans nos listes(en général un zéro en moins dans les trois derniers chiffres). Après enquête, il s’est avéré que le même abattoir peut être étiqueté de plusieurs façons. Par exemple 63.178.001 ou 63.178.01. »

Mais c’est inutile de faire le double test quand l’étiquette de la viande que vous achetez donne comme abattoir un numéro se termine par « .001 » ou « .01 », puisque « Vérifiez abattage » a corrigé sa base de données en fonction de cela.

« Vérifiez abattage » dit avoir « effectué une mise à jour dans la base de donnée pour réduire au maximum le nombre d’abattoirs non référencés ».  Le site est « attentif aux communiqués de l’OABA en cas d’évolution (dans un sens ou dans l’autre) des pratiques des abattoirs mais à moins que cela nous ait échappé, il ne nous semble pas qu’il y ait eu des modifications. »

« Vérifiez abattage » nous demande : « Si vous avez des infos à ce sujet, nous sommes preneurs. » Hélas nous n’avons pas les moyens d’enquêter dans les abattoirs, et nous faisons confiance à l’OABA, en leur envoyant à chaque fois les doutes qu’expriment nos lecteurs sur certains numéros d’abattoirs.

Rappelons toutefois que les listes de l’OABA ne traitent pas les abattoirs de volailles, où le taux du « tout halal » est pourtant le plus important, pour la simple raison que ces abattoirs ferment la porte à l’OABA.

Pour simplifier la communication entre nos lecteurs et la mise à jour des listes, nous vous indiquons donc les deux adresses courriels où il vaut mieux s’adresser directement pour nous éviter de jouer les facteurs :
– contact@oaba.fr  (téléphone : 01 43 79 46 46)
– contact@verifiez-abattage.fr

Roger Heurtebise

image_pdf
0
0