Halte au dénislamisme : Brezet redonne des couleurs au Figaro

Publié le 7 octobre 2019 - par - 40 commentaires - 2 699 vues
Share

 

Quel ne fut pas mon étonnement de lire dans l’édito du Figaro du lundi 7 octobre d’Alexis Brezet, une réflexion forte, intelligente, bien décrite, et à laquelle je souscris totalement.

À propos de l’assassinat des policiers de la préfecture par un islamiste : et si nous nous n’avons rien vu venir, rien voulu voir, c’est que nous sommes en France collectivement victimes d’un mal étrange, particulièrement virulent dans les administrations, les cabinets ministériels et les salles de rédaction, une maladie de l’esprit, proche de la cécité volontaire, une maladie qu’il faudra bien, si l’on veut la combattre, se résoudre à appeler par son nom : le dénislamisme !

Quand on songe qu’une semaine auparavant, c’est dans des salles de rédaction et singulièrement celle du Figaro, ainsi que des journalistes de ce journal, qui voulaient la mort sociale d’Éric Zemmour…

Comme on aurait aimé que tous ces journalistes acceptent de s’excuser, d’admettre au minimum qu’ils se sont lourdement trompés, qu’ils reconnaissent enfin qu’ils sont effectivement, dans le « dénislamisme » !

L’erreur est humaine, mais ce « brave directeur de publication » ne peut pas dire collectivement ! Aucun journaliste ne peut dire qu’il ne sait pas ! Que les journalistes ne disent pas qu’ils n’étaient pas informé alors même qu’à Riposte Laïque, nous sommes l’objet d’attaques judiciaires en permanence, et que la plupart des donneurs d’alertes contre les dangers de l’islam sont vilipendés, jetés aux chiens, taxés de xénophobes, de racistes, de fascistes, d’extrême droitistes,  alors qu’ils sont justes islamophobes, et à juste raison !

Nous savons ce qu’est le dénislamisme ! Nous en subissons les violentes charges chaque jour, le dénigrement permanent des chiens de gardes de l’islam qui veillent au grain à travers des associations multiples et les services du ministère de la Justice.

Nous savons l’ignorance de certains journalistes qui nous refusent la parole, refusent de parler de nos livres, refusent même de nous contacter, si ce n’est pour vérifier que nous n’avons pas des incisives de vampires, ni même constater que nous n’avons aucune maladie qui nous interdit de voir le rose de la peste verte ! Rassurez-vous, Messieurs les journalistes de la bien-pensance, nous sommes comme vous, mais en plus éveillés, en plus lucides !

Nous savons surtout la rapidité, le zèle dirais-je, des différents services de police pour poser des questions insidieuses à des hommes comme Pierre Cassen, ou à sa compagne Christine Tasin, qui justement luttent bec et ongles contre l’islam ! Nous savons le plaisir de certains juges rouges à nous chercher des poux pour engraisser des associatifs dits « droit-de-l’hommistes » !

Nous savons qu’être rédacteurs à Riposte Laïque est plus un don de soi, un combat chevaleresque, une bataille de tous les instants, en terre sainte et chrétienne, qu’une sinécure, une jouissance, un délicieux plaisir. Nous comprenons d’ailleurs que certains d’entre eux, travaillant encore, se fassent discrets ! Pour ma part, j’ai été viré de mes fonctions de conseiller en mairie pour cause d’islamophobie déclarée ! C’est mon seul titre de gloire, sinon, j’en serais à partager le mouton égorgé à vif à la table des islamistes de Puteaux !

Nous ne sommes pas dans le déni de cet islam mortifère que certains journalistes semblent découvrir et que j’imagine assez facilement, dans quelques jours, regretter d’en avoir émis l’idée pour des raisons de soupe ou d’intérêts pécuniaires !

Nous ne sommes pas dans le déni car nous affirmons haut et fort que nous avons affaire au nazislamisme, une doctrine liberticide, misogyne, meurtrière, qui appelle à tuer aussi bien les apostats que les homosexuels. Qui exige que la femme adultère soit lapidée, les hommes recevant 100 coups de fouets ! Autrement dit la mort à coup sûr ! Qu’en pense la gauche qui ne supporte pas la peine de mort en France, en Europe, aux USA, et s’en accommode avec les pays de l’islam et ceux qui en France aimeraient la donner aux femmes et aux homosexuels à travers la charia ?

Le Figaro fait donc amende honorable ? Va-t-il pendant qu’il y est, retrouver cet esprit de Beaumarchais qui s’affiche en-dessous de son titre « Sans la liberté de penser, il n’est point d’éloge flatteur » ? Ou va-t-il s’effrayer de son audace et continuer sa route dans le déni, le mensonge politiquement correct, et l’applaventrisme face à une gauche immigrationiste et pro-islam ? Nous, à Riposte Laïque, nous soutenons Éric Zemmour ! Ce serait bien que les journalistes du Figaro le fassent désormais !

Gérard Brazon

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
eric delaitre

Catastrophe, il va falloir maintenant dénoncer les radicalisés nous dit le président ? il est fou, que ses services, que nos services de renseignements et de police que nous payons pour ça s’en occupent, nous risquons de mourir à chaque instant et maintenant il faudrait que nous dénoncions, une erreur de la police laissera notre nom apparaitre, ça on connait bien. Malheur, les larem ne savent plus comment s’en sortir parce qu’ils sont obligés d’adopter les thèses du RN, en retournant la situation, et maintenant il faudrait qu’on aille dénoncer, mais si on veut vraiment mourir avant l’heure ?

POLYEUCTE

Je citais le Beaumarchais du Figaro, il y a peu.
Je soutenais que le proprio Dassault ne pouvait oublier Pauwels et d’Ormesson.
Dans l’énumération de Brezet des Intellos Patriotes, j’attendais Zemmour.
Il est venu à la fin, confirmant l’orientation du journal. Merci.
Cependant, comme ailleurs, il y a sans doute des tris à faire….
Les Syndicats de journalistes méritent un … approfondissement !

didile

Zemmour c’est le danette renversé de la bonne du curé.
On voudrait ben ,mais on n’peut point ne pas l’inviter ,car que ce soit pour l’aduler ou pour l’insulter ,tout le monde ne se lève pas mais s’assoit au contraire dans son fauteuil pour l’écouter .
Et…et…la pub est arrivée ée,avec le porte-monnaie aie aie .

Emile

Le Figaro a découvert l’eau chaude….
Ce que je retiens une fois de plus avec l’affaire de la préfecture …
C’est qu’il faut se méfier de tous les muzzs…
Tous sans exception
Et appliquer le principe de précaution du grand faisan
Les muzzs sont ouvertement en guerre contre l’occident chrétien , qu’elle soit soft , pratiquée par les menteurs ou hard , pratiquée par les radicalisés
Il faut choisir de ne pas faire ceci ou cela avec un muzz parce que muzz…
Donc discriminer….
Et comme les moutons ne voudrons jamais , ils vont crever….
On a que ce qu’on mérite , finalement ….

Christine B

Le problème c’est qu’il n’y a pas que les moutons qui crèvent : c’est un peu comme l’alcool au volant, quand ça tue bien souvent ce sont les autres…Oui se méfier de tous vous avez raison – y compris du « modéré » qui fait son grand retour sur les ondes et que je ne sens pas du tout pour ma part! Mille fois mieux être **** que finir égorgé par un sourd-muet salafiste!

Marnie

Il écrit bien Alexis Brézet. Heureusement que de nombreux français ne l’ont pas attendu pour comprendre le péril que les politiques, complètement à la masse, nous font courir
Au fait Qui connait la dernière de Attali ? : « Le souverainisme n’est que le nouveau nom de l’antisémitisme. Les juifs et les musulmans, menacés par lui, doivent s’unir » Atlantico.

Arthur 68

Attention à l’utilisation du mot islamophobe.
Le suffixe phobie annonce une peur irraisonnée alors que la crainte de l’islam, cette idéologie violente, expansionniste et d’une extrême intolérance est parfaitement rationnelle !

HARGOTT

Je ne trouve pas tant que vous que Brézet « redonne des couleurs au Figaro ». En effet, il joue le rôle qui lui est assigné par le « propriétaire » : donner l’impression que le Figaro est un journal de droite. Il y a dans ce quotidien deux types d’articles sur Internet: ceux accessibles gratuitement, comparables au tout venant de la presse qui se croit progressiste, du genre la semaine dernière: « rien ne prouve qu’il s’agisse d’un attentat ». Et des articles réservés aux abonnées payants, qui sont un peu plus marqués comme celui que vous citez, destinés à situer le Figaro à droite. Ce journal à la solde du mondialisme promu par le groupe Dassault est une infâme tartufferie.

patphil

le figaro se dit de droite mais avec une grande majorité de journalistes de gauche!
la liberté de blamer pour eux, pas pour les autres!

Nuch

Il faut chercher la vérité la trouver et surtout la dire en toute franchise

FRANCE PILLEE

très belle édito ; merci gérard

et comme l’affirme le général Martinez : entre nos cercueils et la valise des islamistes, je choisis la valise

SERVANTJL

Il y a aussi Marc MENANT , CNEWS, qui malmène les tabous au grand dam de ¨Pascal PRAUD ! les derniers tragiques évènements semblent recadrer certains dhimmy.

Lucie

Alexis Brézet avait pourtant bien critiqué Zemmour, il y a une semaine. Il s’est fait remonter les bretelles?

didile

Oui, par le lectorat fidèle qui s’est selfié en train de déchirer son abonnement .

François Desvignes

La lâcheté politico journalistique est un signe certain d’avant guerre.

Dans les années 30, la gauche pacifiste (un pléonasme) écrivait des kilomètres d’articles pour nuancer et en fait nier le péril nazi, elle accusait la droite par son patriotisme qu’elle qualifiait d’étroit de provoquer et d’attiser le pangermanisme.

Aujourd’hui, c’est pareil : la gauche a pris la relève d’elle même et l’islam la relève de son cousin le nazisme.

La seule chose qui est donc certaine, c’est que la guerre est certaine. (et pour bientôt) : pas celle des mots, celle du sang.

Mais cette fois ci, il faudra que ce soit Poitiers, pas Dunkerque parce que nous n’aurons aucun allié pour nous sauver après la défaite.

HARGOTT

Il faut commencer par le Touquet (les accords), afin de sauver Calais.

Myriam

Moi j’y crois je pense qu’il y a beaucoup de gens qui s’interrogent et tirent les mêmes conclusions. Il nous manque un chef charismatique courageux pour changer le cours des événements.

HARGOTT

Attention quand même, le culte du chef mène au fascisme ( le vrai). Il suffit que tout le monde voie la vérité pour que le mur, comme à Berlin, tombe de lui même. Mais je reconnais que mon « il suffit » est un peu utopique.

Patapon

Il nous faut un chef de guerre.Alors,posez vous une simple question: »Qui »?Il y a deux sortes d’hommes: ceux que l’on suit,et ceux que l’on fuit .En temps de guerre,les premiers sont d’autant plus précieux qu’ils sont rares,(Clemenceau,de Gaulle étaient de cette race).Un homme de conviction,de bonne trempe,ayant au cœur l’amour des siens et de son pays,impitoyable avec l’ennemi,celui la,jpourvu qu’il se présente,je le suivrai jusqu’en enfer.Est ce du fascisme,docteur’?

Paul Massis

Sans liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur.

Calimero

Euhhhh!!!!!!
Les grandes incisives c’est plutôt les lapins. Pour les vampires il s’agirait plutôt des canines !!!!
Parce qu’un vampire avec de grandes incisives, ce n’est pas très effrayant !!!!!

Jef

Erreur! Relisez le Dracula de Bram Stoker, il est question des incisives et non des canines; elles sont d’ailleurs mieux positionnées pour la bise-ventouse sur les jugulaires ou les carotides!!! C’est le cinéma qui a remplacé les incisives par les canines, à l’exception notoire du « Nosferatu fantôme de la nuit » (je crois que c’est le titre), avec Klaus Kinski dans le r^le de Dracula.

Jill

Ce que je ne comprends vraiment pas :les raisons de cette prosternation de la plupart des politicards et médias devant cette infernale organisation poltico-religieuse qu’est l’Islam. Ça leur donne quoi ?

Jean-Louis

Ça dépend. Il y a ceux qui se sont fait acheter par le Qatar, ceux qui font dans leur froc et bien sûr les collabos idéologiques islamo-gauchistes.

HARGOTT

Et il y a ceux achetés par Dassault, Niel, Rothschild, etc. Et il reste QUOI, ensuite?

Jill

Ces sponsors ne justifient pas la soumission à l’Islam.

Jill

Le Qatar peut le cas échéant corrompre des
médias, mais individuellement des journalistes, c’est du trop menu fretin.
Alors au nom de quoi les Apathie, les Plenel et
autres lecheurs de babouches se font ils les ardents défenseurs de cette effrayante organisation politico-religieuse qu’est l’Islam.
Il ‘n’y a aucune logique ni justifications… ce sont des collabos, il n’ y a pas d’autres explications et il ne faut pas chercher à comprendre, sinon on tourne en rond.
Il faut simplement les traiter comme des nuisibles.

Patapon

Souvenons nous que l’U.E envisage toujours l’adhesion de la Turquie,et que nous payons pour cela…

Celtillos

c’est pourtant simple les musulmans sont trop cons pour réfléchir et penser par eux mêmes, ils en sont réduits a penser ce qu’on leur dit de penser, peuple musulman=peuple malléable et modulable a souhait, un peuple abettis incapable d’esprit critique, incapable de penser, juste bon a suivre la meute, ne sachant rien, ne connaissant rien, et dont la seule préoccupation est d’obéir aux ordres d’un chamelier fou illettré pédophile c’est ca le rêve des puissants!

Marnie

Non ils ne sont pas cons lorsqu’il s’agit de leurs intérêts financiers. Ils sont endoctrinés et c’est ce qui fait leur malheur. Mais ils ne rêvent que d’étendre sur la terre entière les préceptes d’un livre malsain et sectaire pour dominer le monde.

Winston

Il y a les marxistes 2.0 qui veulent toujours saboter l’occident par l’islamisation , la mondialisation , le réchauffisme , le féminisme dévoyé , le LGBT , etc…
Il y a ceux qui tirent profit financier ou électoral de ce qui précède.
Il y a les franc-maçons qui veulent toujours éradiquer le catholicisme.
Il y a les pays sous-développés et leurs lobbies qui agitent le climat, le terrorisme , l’immigration , le climat … pour toucher du fric , et les influencent.
Etc , etc , etc
Tout un faisceau de raisons , agissant sur des cerveaux gravement impactés par mai 68 , qui ont perdu le bon sens , l’esprit critique , la liberté de penser.

patphil

ça leur apporte l’argent du qatar, de l’arabie saoudite
la plupart des musulmans n’ont pas lu le coran, d’ailleurs psalmodié en arabe que la plupart ne maitrisent pas ou si peu! faites l’expérience avec un ami musulman, lisez lui certains versets ils ne saura que répondre si ce n’est que de comparer avec d’autres faits

Arthur 68

La maçonnerie façonne l’opinion dominante du pays. Elle possède à peu près tous les pouvoirs (médiatiques, politiques, et) et haie le Christianisme.
Elle a peut-être décidé de jouer la carte de l’islam, mais c’est un mauvais choix car nos « francs » -maçons risquent bien de finir pendus par leur protégés comme les communistes iraniens des années 70.

Mathilde Leseigneur

Rien de mieux qu’un peuple qui se contrôle et se flique lui même. Rien de mieux qu’un peuple soumis à dieu et au pouvoir qui passe son temps à mentir pour moins souffrir. Nos politicards ont voulu faire gérer les sans dents par l’islam pour continuer de vivre tranquillement.Ca va leur Peter à la gueule

GUILHAUME Jean-Jacques

Certes, çà va leur péter à la gueule !…mais avant, çà pètera à la gueule des Sans-dents, bien plus encore qu’ils ne le pensent (ou ne le pensent pas encore, d’ailleurs)….

zéphyrin

on veut tenter de lutter contre la fuite des derniers lecteurs ?
gaffe aux subventions les gars !
enfin, c’est mieux que rien; on nous donne si peu, alors on prend (sourire)

Winston

Les ventes du Figaro ont dû bien baisser , pour qu’ils se décident à un petit effort de vérité…