Hé, Michel, tu paies la tienne ?

Onfray.jpg

Vous connaissez Bébert ? Ou Nono, peu importe. Mais si, vous savez, le type toujours entre deux vins qui essaie d’engager la conversation pour se faire rincer à l’œil. Le gars à qui le taulier répond : «  Mais oui, Bébert, c’est ça » tout en continuant à essuyer ses verres. Si vous n’êtes pas un habitué et que vous tombez dans le piège d’engager la conversation, au bout d’un moment il vous cause d’un différend qu’il a eu avec un type pour une histoire de réparation de bagnole ou une différence de point de vue sur le RSA ou le dernier match de l’OM. Et là, il vous pointe l’index sur le plexus solaire en revivant l’aventure et vous regarde comme s’il avait en face son interlocuteur de ce moment-là, en vous assénant : «  Et j’y ai dit au gars, tu m’entends ? … »

Eh bien Michel Onfray, c’est un peu la même chose. C’est Bébert avec la pédanterie en plus. Bébert dans un bas de soie, si on veut. Le pékin qui sait tout sur tout, qui a un avis sur tout, et qui vous le dit. Sur la philosophie de Nietzsche ou de Heidegger, sur le pâté de campagne, la réparation des motocyclettes, la rousserolle effarvatte ou le néolibéralisme. Le genre de hâbleur qui prend à témoin tout le troquet en demandant : «  Hé, j’ai pas raison ? ».

Tiens, il me fait penser au personnage de Léopold, campé avec brio par Depardieu dans le film Uranus. Je le vois, le Michel, s’émerveillant : « Philosophe ! Je suis philosophe ! Y m’sort des concepts de partout ! Aujourd’hui, j’ai eu une idée, demain j’en aurai une autre ! Et quand j’en aurai dix, oh la la ! » . Son dernier mot sera-t-il pour Andromaque, lui aussi ?

Donc notre roi du Café du Commerce à la sainte science infuse étant « le Sachant », il distille * son savoir à qui veut bien l’entendre. Il fait confiance au narratif C-19 et à Pfizer, société multicondamnée à des milliards de dollars d’amendes au total, pour corruption, mise en danger de la vie d’autrui, trafic d’influences et j’en passe. Mais peu importe. Il sait, cet opposant officiel du Prince comme on dit le Fou du Roi. Il sait que les vaccins contre le Coco sont sûrs, efficaces et sans danger. Tiens, là aussi, référence cinoche : Laurence Olivier dans Marathon Man, s’apprêtant à torturer Dustin Hoffman : « C’est sans danger ? » (« Is it safe ? » en anglais). En tout cas, plutôt que de causer comme un vulgaire Wargon ou un lamentable Marty, il t’assaisonne le non-vacciné avec les formules sociologiques qui vont bien : « La défiance envers le vaccin « est un recul de la culture qui va avec l’augmentation de l’individualisme » ou encore «  Des racailles, des contaminateurs conscients d’avoir le sida ou des violeurs de jeunes filles. » C’est-y pas envoyé ?
Bon allez, Michel, ça fait chaud, gars, l’août est là, tu payes-t-y ta tournée au lieu de dire des conneries ?

Jean-Paul Bourdin

image_pdfimage_print
12
7

39 Commentaires

  1. Et alors ? Et en « gros » qu’a-t-il dit? Que les français sont devenus aussi individualistes qu’ils ne prennent même plus la peine de la vaccination collective ? Ben heureusement que les médias et le gvt nous ont vivement incité à le faire sinon effectivement les français sont tellement déculturés et croyant tout savoir que l’hécatombe n’était pas loin.

    • J’imagine que c’est de l’humour…Enfin je préfère le croire.
      Sinon…Bonnes quatrième, cinquième…dixième, quinzième dose, Robert !

  2. Excellent article auquel j’adhère dans sa totalité, sur la forme et sur le fond. La comparaison avec le poivrot du coin est étonnamment et jouissivement pertinente. J’écoute Michel Onfray depuis des années. Il est de plus en plus pédant, de plus en plus ennuyeux, de plus en plus inutile.

    • N’importe quoi … Bande de vilains jaloux aigris.
      On attend votre prose !
      Je n’ai pas aimé cet article ni les commentaires qui s’ensuivent.

  3. Les onfray, dray, puponni,les lr… tous ces gus sont issus du même tonneau gauchiasse ayant soutenu les traîtres qui ont mis le pays à sac et ils viennent squatter les plateaux tv en nous expliquant ce que nous savions et constatons tous et que prédisait il y a longtemps un certain menhir qui leur servait de ‘punching ball’.

    • Tout à fait juste…Cette soudaine clairvoyance ampoulée qui jadis tapait à bras raccourci sur le Menhir qui n’avait pas besoin d’être agrégé ou docteur pour « voir » ce qui allait se passer et donner notre
      désespérant aujourd’hui.Onfray et d’autres sont les fils du XIXè siècle au scientisme déformant.

    • Bien dit, amril, et chapeau pour ce discret hommage au menhir. Celui-ci en avait, comme on dit. La descendance a juste l’excuse d’être du sexe opposé pour ne pas en avoir et s’être couchée cette fois-ci encore, même si ça s’est moins vu, devant l’inverti suprême.

  4. En plus ces gars là ils ont toujours failli gagner au tierce. Ils avaient tous les bons chevaux mais ils ont pas joué.
    Onfray m a fait de la peine lorsqu’il a parlé de la théorie des multivers. Visiblement personne ne lui a dit que ce n’ était qu une théorie que rien n’ est venu étayer.

  5. Faudrait le recevoir au bistrot où Marcel Bérichon voit ses copains, ça l’ferait.

    • Ah, ça, t’as raison, Le Blob !!!! Un beau moment de rigolade en perspective !

  6. Ces deux dernières années nous avons eu droit à toutes sortes de commentaires sur les tenants et les aboutissants du vaccin Covid 19. Le propos de Michel Onfray aura peu d’écho parce qu’il arrive après saturation… A la votre quand même !

    • Santé, ANDRE, bon apéro, bonnes merguez, que l’amitié, l’amour et plus si affinités inondent votre été !

  7. j’adore écouter les « conneries » de michel onfray, je suis d’accord (à 99%) avec ses commentaires sur tous les sujets

    • Bien d’accord patphil, à chacun d’écouter et de réflechir…Onfray n’a jamais dit qu’il savait tout…suis pas tout le temps d’accord avec ce qu’il dit mais il est intéréssant.Maintenant Jean Paul Bourdin et certains commentateurs peuvent preferer Sandrine Rousseau!!!

    • apparament bourdin tu sais tout sur tout comme ton copain bhl

      • Exactement, mon Christian ! Bernard me faisait encore la même remarque récemment, me rapportant des propos d’Attali qui étaient les mêmes que les tiens, alors que nous dinions à la Coupole en délicieuse compagnie, celle de Audrey Tcherkoff. Ma parole, tu lis en moi comme en un livre !

      • Exactement, mon Christian ! Bernard me faisait encore la même remarque récemment, me rapportant des propos d’Attali qui étaient les mêmes que les tiens, alors que nous dinions à la Coupole en délicieuse compagnie, celle de Audrey Tcherkoff. Ma parole, tu lis en moi comme en un livre !

  8. un grand admirateur d’israel ,,,pour un laic athee ,c’est le comble puisque ce pays est fonde sur des bases religieuses,,,apres son discours philosemite a cnews ,il y eut celui du grand rabbin de france en compagnie du juif dray, qui intimait aux eleves goys de suivre les cours sur la schoah sous peine de represailles jdiciaires,

    • C est exactement ce que je pense , lors d une interview, il s est lâché sur les imbéciles qui croient en Dieu en parlant des chrétiens bien sûr . Ce type souffle le chaud et le froid , du coup il a un auditorium . En une phrase, ce type brasse du vent et ce dernier l emporte toujours sur le chemin du compromis. Si il avait des idées sincères, . Il aurait créé un parti pour sauver cette France en phase terminale.

      • Exacte analyse ! Je vomis tous ces philosophes assis qui travaillent du chapeau et qui ne font rien de concret pour sauver nî leurs face encore moins , dans cet cas leurs pays Ils blablatent en répète tant l histoire qui ont appris , mais concrètement ne ce sont jamais rendus dans un champ de bataille Vendre un concept n’est nullement prioritaire à la survie de sa propre âme

    • Désolé mais je suis obligé de vous associer à une partie non négligeable de « posteurs » sur RL. Vous ne voyez certains que par votre prisme réducteur, sans chercher à vous déplacer pour apprécier ce que vous ne saisissez pas, tout de suite. Cette manière de revenir sur Israël ceci, Israël cela… M.Onfray a bien expliqué ses positions sur Israël, pourquoi critiquer ce que pense le philosophe ? Il ne pense pas comme vous ? Mis à part, sa position sur le Covid, qui n’a pas changée depuis le début (ça m’alerte un peu mais…) j’aime ce que dit cet homme car il amène à la réflexion.

      • @GARAY

        Le but de la philosophie étant d’amener à la réflexion, sans pour autant être en accord avec la position du philosophe sur un sujet.
        Je n’ai pas fait d’études mais c’est ce que j’en déduis.

    • Faut le comprendre, il a commis quelques livres, il y a des années, pas vraiment dans la mouvance actuelle, d’aucuns lui ont serré le kiki, et comme il veut publier, il a repris sa place sur le trottoir et maintenant il turbine correctement, dans le sens du vent…normal…

    • Pour sûr mon gars qui pourrait bien être un grand admirateur de Jones ?? Entre sa prose et son orthographe son tour petit cerveau de bébé secoué.

  9. Des gens qui viennent de la gauche, voire même de l’extrême gauche, j’en connais au moins UN et UNE sur RL et RR.
    Ils ne seraient donc plus crédibles ?
    J’ai toujours combattu cette gauche sectaire de leurs débuts et pourtant je déclare sans ambiguïté que leur changement de cap les honore.

    • Différences entre les ex de RR ou Rl et les gauchiasses cités dans mon message précédent:
      1°/ Eux ont pris une direction franche, radicale, obstinée et totalement opposée.
      2°/ Leur revirement ne date pas d’hier et ne peut être suspect.
      3°/ Ils prennent des risques et sont couramment confrontés à la justice ‘indépendante’.
      4°/ Ils ne sont pas invités à longueur de plateaux pour nous expliquer leur découverte tardive de l’eau chaude.
      5°/ Ils osent appeler un chat un chat, sans s’abriter derrière des inversions oratoires disculpantes ou des explications alambiquées qui démontreraient une quelconque malhonnêteté intellectuelle.

      Est-ce que l’horloger ‘socialaud’ ou les autres répondent à ces cinq critères?

      • Onfray a été un des premiers à critiquer les politiciens qui refusaient d’appeler les chats, des chats : ils parlaient de l’islam ! Vos critères sont un peu réducteurs. Les bons gauchos que vous citez ont leur public, les Onfray ont le leur. Ne jouez pas aux « antifas » des patriotes, car aussi bien sur RI et RL que dans les idées défendues par Onfray il y a matière à y construire notre discours et étayer nos convictions. Vive la France !

      • amril,
        des horlogers socialos comme le tonneau à lunettes j’en fait tous les matins. Et quand j’appuie sur le bouton, hop!, plus rien!
        Ne pas confondre les deux mecs serait sympa…

  10. Excellent !!! Un philosophe qui a peur de la mort ça vous en bouche un coin !!!!

  11. Il n´y a pas que Michel Onfray qui est rasant !! Il y en a plein les plateaux TV :
    pas de nom pas de decu. C´est tout ce que j´ai à dire ce jour.
    Suédois des Cévennes

    • Entièrement d’accord avec vous Jean-Claude. Onfray est un arbre de cette grande forêt de fumistes.

  12. Sa position à l’égard du vaccin me laisse pantoise et encore plus sa persévérance dans cette disposition, cet homme est-il honnête intellectuellement ? Il y a longtemps que je me pose la question.

    Je ne lui pardonne pas d’avoir menti sciemment en affirmant que l’église catho était plus misogyne que l’islam parce qu’elle aurait soutenu dans un concile tenu au 4ème siècle que les femmes n’avaient pas d’âme ! il a voulu flatter la coterie anti-catho des laïcards qui en effet ne bronchent que timidement contre l’islam.
    Cet homme est une énigme : je ne vois pas comment il est possible de soutenir des positions évidemment fausses comme il le fait depuis longtemps, sans honte, ni remords, ne serait-ce que par respect de lui-même. Croit-il que c’est parce que c’est lui qui le dit, qu’il va convaincre ? A se le demander, et opposé à la vraie philosophie qui exige a minima la bonne foi.

  13. Un jour un philosophe me dit :  » Le philosophe c’est celui qui pose toujours les bonnes questions mais qui n’a jamais les bonnes réponses ».

    • Donc Onfray n’est pas philosophe, CQFD. Il a des réponses à toutes les questions qui ont déjà été posées mille fois.

Les commentaires sont fermés.