Henri Emmanuelli, un socialiste idéal !

Henri Emmanuelli est mort, vive Henri Emmanuelli !
Loin de moi l’idée obscène de me réjouir de son décès, mais en matière d’hommage il faut savoir raison garder, parfois.
Emmanuelli est un lieutenant historique de François Mitterrand, auquel il resta fidèle envers et contre tous, à commencer par ceux qui, à la fin du règne de ce roitelet socialiste, exhumèrent quelques « points de détail » de son passé ! Je ne parle pas de sa double vie, ce dont je me moque éperdument. En ce qui me concerne, un président peut frayer avec qui il veut, dès lors qu’il fait le job, comme disent les Américains.
Emmanuelli acceptera donc le tournant de la rigueur en 1983, comme il votera pour le traité de Maastricht, essentiellement par crainte de l’extrême droite. La peur du loup ne date pas d’hier ! Il soutiendra l’apôtre de l’Europe Jacques Delors pour une candidature à la présidentielle de 1995. Ce dernier déclinera finalement l’offre en ne se présentant pas. Ceci n’empêchera pas Emmanuelli de fustiger, quelques années plus tard, l’Europe. Il ralliera le Nouveau Parti socialiste de Benoît Hamon, qui comptera la fine fleur des futurs frondeurs. Après la défaite de Lionel Jospin en 2002, il sera un temps aux côtés de Jean-Luc Mélenchon, qui n’avait pas encore quitté le PS.
Partisan de l’immigration, façon chance pour la France, « jusqu’au bout, il restera imprégné d’antiracisme et défendra le multiculturalisme » (source : lepoint.fr). Fort logiquement, il prendra fait et cause pour les sans-papiers.
Cerise sur le gâteau, il aura travaillé pour la banque Rothschild, été franc-maçon, tout en affirmant son attachement à la laïcité. C’est raccord ! Sachant que ce sont rarement les chrétiens, les juifs et les bouddhistes qui écornent ladite laïcité mais plutôt ceux dont il chantait les vertus !

On rappellera qu’Emmanuelli a accordé un entretien à OummaTV, en 2008.
(https://oumma.com/mort-henri-emmanuelli-revoir-entretien-accorde-a-oummatv-2008/)
Entretien dans lequel on pouvait l’entendre dire que le vote populaire était plutôt dans les quartiers et les cités – aux oubliettes le prolétariat français ! –, et qu’il n’y avait pas de problème avec le fait de siffler la Marseillaise au stade de France. Marseillaise considérée comme un texte raciste par l’interviewer ! Lorsqu’on l’interrogeait sur le signe de croix effectué à l’époque par le président Sarkozy, il répondait sans complexe que la droite n’était pas pour la laïcité. C’est vrai que la gauche n’a longtemps cru ni à Dieu ni à diable, puisqu’elle se prenait pour les deux à la fois ! Tel n’est plus le cas, depuis que lui a été révélée la vérité islamique !
La droite anti-laïque est d’ailleurs une idée qui creuse son sillon, notamment à travers des livres et des émissions décomplexés qui tirent à boulets rouge sur les chrétiens – forcément à droite ! –, pointant les cas – indiscutablement abjects – de pédophilie au sein de l’Église, en omettant d’enquêter sérieusement sur cette perversion dans l’Éducation nationale ou de demander des comptes aux magistrats qui libèrent des prédateurs sexuels après des peines de prison dérisoires.
Parlons maintenant de l’affaire Urba, qui mit au jour le financement occulte du PS et du PCF, « par l’intermédiaire d’associations et de bureaux d’études, tels Urba-Conseil, Urba-Technic, Gracco et Bretagne Loire Equipement (BLE) […] Par l’intermédiaire du seul groupe Urba dans la Sarthe, celui-ci a rapporté 106.683.793 francs au PS de 1987 à 1989. Parmi les sociétés ayant payé des “conventions d’assistance” à Urba ou à la Sages on trouve la CGE Alsthom, Bull, HyperRallye ou encore les entreprises Colas, Renault Véhicules industriels ou Heuliez-Buz. Certains de leurs dirigeants parlent de “racket” ou expliquent avoir payé “pour ne pas se faire remarquer” » (source : liberation.fr). Si c’est Libération qui le dit !
En tant que trésorier du PS, Emmanuelli est « mis en examen pour “recel et complicité de trafic d’influence” le 14 septembre 1992. [Il] a finalement été reconnu coupable par la justice de complicité de trafic d’influence, et a été condamné le 16 décembre 1997 à dix-huit mois de prison avec sursis et à deux ans de privation de ses droits civiques » (source : Wikipedia).
Face à cette affaire très encombrante, les socialistes, alors aux commandes, ne reculeront devant rien, y compris une loi d’amnistie. Tandis que deux lois étaient votées en 1990 pour encadrer le financement des partis politiques, deux autres amnistiaient « les infractions commises en relation avec le financement des partis ou des campagnes électorales, pour tous les délits commis antérieurement au 22 mai 1988 dans un premier temps, puis au 14 juin 1989 dans un second temps » (source : tempsreel.nouvelobs.com). Le tour était joué ! Soyons honnêtes, le PS n’est pas le seul à en avoir profité.
Là comme ailleurs, le PS a démontré qu’il était peut-être le parti le plus moralement crasseux de la Ve République. Un parti qui n’a JAMAIS fait que marcher sur les petites gens, trahissant de toutes les manières possibles la France charnelle.
Malgré sa condamnation, Emmanuelli sera toutefois réélu député PS des Landes et président du conseil général (puis départemental) des Landes. Et, en bon connaisseur de son sujet, il sera, entre 2000 et 2002, président de la Commission des finances, de l’économie générale et du contrôle budgétaire !
Aussi, quand François Hollande salue un « homme droit », mieux vaut en rire !

Charles Demassieux

image_pdfimage_print

19 Commentaires

  1. Pourquoi les socialistes, quand il s’agit d’honorer leurs « grands hommes » de manière posthume empruntent_ils au vocabulaire de la droite : « un homme droit »… Puisque « la gôôôôche » est une valeur si fondamentale en leur cœur, il aurait put le gratifier d’ « un homme gauche »… Mais bon, cela n’aurait pas fait sérieux, d’autant que la traduction de gauche en italien est « sinistro », et « la gauche » en latin est « sinistram ». C’est dire que la symbolique est plus que millénaire !

  2. Hier Emmanuel-lie, aujourd’hui Emmanuel M… comme magouilles. En Marche, les escrocs!

  3. Pour la pédophilie ‘religieuse’, je suis attristé que peu pensent à citer la vie exemplaire de sa sainteté Mahomet, dont la gauche fait tant l’éloge de l’esprit (islam): pédophile, misogyne, raciste, génocidaire, esclavagiste, dictateur sanguinaire, etc., le tout résumé par la gauche en un slogan: paix et amour.
    Qui peut croire qu’un dieu tout puissant ait pu fabriquer de tels couillons, s’il n’est alors lui-même que le plus grand des couillons…

    • Il n’y a jamais eu de prophète arabe, et ces hadiths (200 000 !) ont été inventés pour justifier les exactions des califes. D’ailleurs, il suffit de les lire pour comprendre qu’un seul homme n’aurait pas pu accomplir de tels actes. Les historiens de l’islam n’y croient pas.

      • Ce n’est que 140 ans après la supposée « mort » de Mahomet, que sa biographie a été écrite. Voici une citation de Michel Orcel : La science laïque ne saurait se satisfaire d’un récit que n’étayent point de solides preuves. Or l’existence de Mahomet n’est avérée par aucun témoignage archéologique ou épigraphique et, comme nous allons le voir, c’est à une date très tardive qu’a été compilée la biographie officielle du prophète. La question du « silence archéologique » qui entoure la naissance de l’islam (de l’Hégire, en 622, à l’érection du Dôme du Rocher à Jérusalem, en 691-692) est au cœur de notre enquête, tout comme la quasi-absence de sources littéraires musulmanes sur la vie du fondateur avant le VIIIe siècle de notre ère.

      • De meme qu’il n’y a jamais eu de dieu chretien, la bible et les autres bouquins cathos ont ete écrits aussi pour justifier les horreurs dont ete auteurs les chretiens inféodés aux curés maléfiques et aux papes pervers et psychopathes a partir de l’an 500 et ce jusqu’a la fin du 19eme siecle.

        En cela, islam et catholicisme ne sont que deux version identiques des religions pourries!!!

  4. Doit-on, en ce 22 mars 2017, comprendre qu’un socialiste idéal est un socialiste mort ?

  5. L’article absout un peu vite la double vie et la malhonnêteté/ la trahison dans la vie intime. Comment croire que cela puisse cohabiter avec la droiture en politique dans la même personne?

  6. Le beau modèle socialiste !
    Hamon a dit que c’était une âme soeur !

  7. Un bon socialiste est un socialiste mort pour paraphraser le Général Sheridan ! Maintenant j’attends avec impatience que la listes des « bons socialstes » s’allongent !

  8. Je ne sais ou mettre cet article DE GRANDE IMPORTANCE mais il a je pense tout à fait sa place dans la rubrique COLLABO

    Viande avariée brésilienne recouverte de cancérogènes envoyée massivement en Europe : quand la politique de libre-échange met en danger les consommateurs

    Communiqué de Presse du Front National
    Délibérément, des milliers de tonnes de viande avariée et maquillée avec de dangereux produits chimiques ont été envoyées par des entreprises brésiliennes dans les pays membres de l’Union européenne.
    Cette affaire implique de très nombreuses entreprises ainsi que des fonctionnaires corrompus au Brésil et est en train de devenir un scandale international.
    Lire la suite → http://www.frontnational.com/2017/03/viande-avariee-bresilienne-recouverte-de-cancerogenes-envoyee-massivement

  9. (1/2)

    Tout cela est vrai. Mais il y a des degrés dans la collaboration et dans ce domaine Nicolas Sarkozy et Christine Lagarde battent Henri Emmanuelli à plate couture.

    Nicolas Sarkozy et Christine Lagarde sont les artisans de l’introduction de la charia dans notre économie par le biais de la finance islamique qu’ils ont imposée en France.

    D’abord en 2009 par une tentative de modification du Code civil à l’aide d’un cavalier législatif retoqué par le Conseil constitutionnel. Ce dernier avait statué non pas sur le fond – introduction du droit islamique dans le droit positif français – mais sur la forme : la modification était incluse et noyée habilement dans une loi sur les PME sans aucun rapport avec la question.

  10. (2/2)

    Toute la gauche avait voté contre et Henri Emmanuelli s’était écrié à l’Assemblée : « On introduit le droit islamique dans ledroit positif français. Cela nous heurte profondément. C’est inacceptable. Vous faites n’importe quoi.»

    Les députés et sénateurs de gauche ayant obtenu l’invalidation par le Conseil constitutionnel, Christine Lagarde sur ordre de Sarkozy imposa la finance islamique (donc une partie de la charia) par des aménagements réglementaires l’été suivant (en 2010).

  11. Remarquable synthèse de la vie polymorphe de feu- Emmanuelli, âme- soeur de M.Hamon, que je garde pour me souvenir à propos ( et à toutes fins utiles), de l’Affaire Urba.. Merci encore Charles DEMASSIEUX!

  12. Henri Emmanuelli a dit à propos d’Emmanuel Macron : « C’est un imposteur ! »

  13. J’ai croisé l’homme deux fois dans ma vie à la terrasse d’une brasserie réputée située dans le Marais. Bien entendu, ce n’est pas lui qui réglait la note, mais son attaché parlementaire.
    Votre article est un bijou de précision sur le bonhomme, j’espère que votre prochain article portera sur un autre socialiste « idéal »(qui lui est mort et n’a plus besoin de fleurs!), un certain ministre de la défense mitterrandien et si vous avez besoin d’infos sur sa « collaboration/résistance » effective, n’hésitez surtout pas. Cet homme idéal était tellement « droit » que François 1er du nom a fait classer son dossier « secret défense », une fois le délai prescrit et le dossier ré ouvert, ce même François a imposé à Jospin de le refermer illico presto pour trente nouvelle années, « crasseux » ??

  14. Finalement, au sein du PS, quelle est la personne qui n’a pas trempé dans des « affaires » ?

Les commentaires sont fermés.