Henri Guaino, qu’attendez-vous pour rejoindre Éric Zemmour ?

J’ai toujours eu un faible pour Henri Guaino. Son amour de l’histoire avec un grand H, sa gentillesse, sa simplicité et jusqu’ici, sa sincérité.

Justement, sa sincérité semble mise à rude épreuve. Qu’est-ce qui le retient de rejoindre un homme comme Éric Zemmour qui rassemble tout ce pour quoi il a de la vénération : le général de Gaulle, la France, le patriotisme, la souveraineté, la puissance et la liberté de la France de choisir en toute indépendance son destin.

Le RPR de Chirac qui hier se disait gaulliste a progressivement abandonné toutes les bases mises en place par le gaullisme originel. Ce n’est pas la Ve République qui a fauté, mais bien ceux qui ont modifié les bases de cette République.

Je le dis clairement, je ne suis pas républicain et je me moque des « valeurs » de la République. Les valeurs républicaines de la République, en 2022, n’ont rien à voir avec les « valeurs » de la IIIe République par exemple.

La République ce n’est pas la France. Depuis trop longtemps, la France subit le poids des aléas des divers régimes républicains. Elle les subit par période depuis 1789. Puis depuis 1871, en permanence, alors même que les Français sont par essence monarchistes de cœur et d’âme. Le général de Gaulle avait trouvé une formule républicaine qui était un génial compromis.

Henri Guaino le sait. Il est authentiquement pour une monarchie républicaine dont le roi était élu par le peuple pendant 7 ans et une assemblée pendant 5 ans, des sénateurs élus pour neuf ans, en décalé. L’erreur fondamentale est d’avoir pensé comme Georges Pompidou qu’il fallait passer de sept à cinq ans de pouvoir, et d’avoir limité à deux mandats l’exercice du pouvoir, et en positionnant les législatives justes après les présidentielles.

Exit, dans le même temps, les référendums. Il n’y a plus aucune respiration, plus d’élections en cours de mandats, plus d’opposition venue d’Assemblées nationales renouvelées indépendamment des Présidents. Le Président d’aujourd’hui est un monarque absolu, sans contre-pouvoir. Pire que sous un monarque de droit divin.

Quand ce monarque n’a aucune notion de ce qu’est la France, son histoire de plus de mille ans, sa culture, sa langue et qu’il insulte de plus le peuple dès qu’il met un pied à l’étranger, nous sommes manifestement devant un monarque devenu fou, dans une république devenue folle, avec des bouffons sans relief, incultes, et désespérément mortifère pour cette France que nouss patriotess avons à cœur.

Henri Guaino le sait. Il ne dit rien. Il constate certes, et proteste trop mollement, mais ne s’engage plus. Même pas dans ce parti auquel il a pourtant appartenu. Il le voit bien se déchirer peu à peu, entre l’attirance des uns pour un roi fou, un Charles VI vendant la France à l’étranger, en capacité de distribuer des postes, des indemnités, des prébendes, et un Éric Zemmour dont il ose à peine dire le nom.

Il constate le naufrage de son parti à travers Valérie Pécresse. Un parti si loin de sa vision de la France. Il ne sait toujours pas dans quelle barque de sauvetage il va grimper. C’est triste et affligeant.

Gérard Brazon

 

image_pdfimage_print
23
1

28 Commentaires

  1. Déçu par Z:

    « Le glands remplacement n’est pas un complot mais un fait historique »

    Ben…voyons…

    Et les lois favorisant l’invasion sortent de qui? Et Soros juste philanthrope?

    «[…l’immigration] fait baisser ainsi les salaires, et dégrade la condition morale et matérielle de la classe ouvrière […] une classe ouvrière divisée en deux camps hostiles, les prolétaires anglais et les prolétaires irlandais [imaginez avec musulmans/chrétiens!…le prolétaire anglais] nourrit des préjugés religieux, sociaux et nationaux contre le travailleur irlandais […] le SECRET de l’impuissance de la classe ouvrière anglaise [souchienne], en dépit de son organisation […] grâce auquel la classe capitaliste maintient son pouvoir. Et cette classe en est parfaitement consciente »

    lettre de Karl Marx à Siegfried Meyer et August Vogt

  2. « La République ce n’est pas la France » … Bien dit 👍👍👍 !

    Il n’y a plus que les collabos à la Méluche ou Aubry qui se prévalent sans vergogne des « sacro-saintes valeurs de la ripoublique », tout le monde s’en fout et EZ l’a bien compris avec son spectaculaire « SURTOUT VIVE LA FRANCE », il n’est pas dupe de ces « valeurs » qui ne servent plus que « l’Autre » celui qui est « différent »…
    La Monarchie française ne peut être que de Droit Divin donc non-laïque par essence, mais ce n’est pas ce qu’ont choisi pour nous les néo-maçonniques avides de diversité d’importation qui tiennent la « ripoublique » par les burnes !

  3. République, république… Les gauchistes de gauche et « gauchistes » de droite n’ ont que ce mot à la bouche. Parlons en ! Ce qui se passe avec le problème des parrainages, entre autres, montre bien que la France n’est plus qu’une république bananière, digne des pires régimes africains.

    • Très bien vu les « gauchistes » de droite .. 😁
      Tout le monde a bien compris que c’est cette ripoublique très laïque qui a permis la submersion intolérable du peuple français catholique par des barbares mahométans, sauf les collabos et c’est pourquoi ils n’ont plus que ce mot « ripoublique » dans leurs bouches en cul-de-poule !

  4. gaino rejoindra zemmour dans les urnes, c’est l’essentiel, je ne suis pas sur qu’un ralliement public soit très probant, chacun est capable de penser par soi même

  5. Guaino a pris sa retraite. Laissez le en profiter !
    Je pense qu’il y a en France d’autres gens plus jeunes, peut -être plus compétents ou aux convictions mieux affirmées et c’est eux que vous devez promouvoir !

    • Dommage, sa com et sa culture sont largement supérieures aux « p’tits jeunes » étouffant d’ambitions plus personnelles .

  6. Henri Guaino le sait mais c’est un homme libre et c’est tant mieux.

    • Donc, si je vous suis, être libre est ne pas prendre part aux conséquence politiques.
      Etre libre et en retraite, c’est participer à des émissions de radios, de télévision pour surtout, ne pas prendre de positions claires.
      Drôle d’homme libre, qu’un homme enchaîné par ses anciens amis et refusant de protester.

    • Un peu déçue par Guaino j’aimais l’écouter quand il était la plume de Sarko un vrai patriote qui aime sa France mais il a vieilli et n’a plus plus envie de rentrer dans l’arène de la France bananière comme Eric a eu le courage de le faire, que craint il de prendre des coups ce que subit constamment Z qui a eu cette force sachant ce qui l’attendait. Vive Z qu’il ai ses parrainages enfin un futur Président qui aime son pays et son peuple et ses campanes et son histoire.

  7. « les valeurs de la république », tarte à la crème pour entuber les com…patriotes

  8. Alors, Monsieur Guaino, un peu de courage et de discernement ! Si vous n’êtes pas encore sûr que le tandem Zemmour / de Villiers, c’est l’avenir pour les Français, soyez certain que votre candidate vous entraine dans les abîmes. Il y a des trains qu’il faut savoir ne pas manquer et les attraper quand il en est encore temps.

    • Un Roi ou un Empereur! Le Royaume Uni a une Reine qui fait tousser les Français dès qu’elle s’enrhume. Le peuple s’exprime. Le Japon a un Empereur qui ne fait rire personne et qui a permis à ce pays en 80 ans d’être une grande puissance économique. Le peuple s’exprime.
      Il y a des tas de Républiques et aucune ne peut se targuer d’être un modèle de démocratie. Surtout pas la France ou le peuple est bâillonné quand il n’est pas mutilé en plus d’être remplacé par une autre civilisation. Pensez-y Marc.

      • Assez d’accord avec vous Gérard, pour un même système il y a plusieurs voies.
        mais rendez vous compte: le traumatisme que serait un retour vers un système qui nous ferait encore plus culpabiliser d’avoir coupé la tête d’un monarque….pour rien.
        Ce qui compte c’est l’éducation d’un peuple y compris la notion de protection de sa civilisation, ce qui semble presque criminel aujourd’hui

  9. Peut être en a t il assez de cette politique de merde qui existe en France, et dont les acteurs n’ont que pour seuls buts l’argent et la promotion .Alors Mr Guaino veut s’en doute se retirer de tout ça, et passer à autre chose seul lui le sait ?

  10. Mr Guaino est un fin limier fidèle à Nico même quand il a fait des conneries ! Il parle de Pasqua qui doit se poser la question ! Pechère mais que font-ils du pouvoir ? Il ne rejoindra pas Z car à la fin de l’interview il ramène ses bras sur lui, signe de protection ! La droite est morte ? NON ! Elle sera moins molle et ce sera difficile de virer de bord ! S’il manque des parrainages le feu de Satan sera partout ! Alors on pourra dire à Mr Guaino où êtiez-vous et qu’avez-vous fait ? 😇

    • Non aucunement. Je milite pour un homme de savoir, de connaissance historique, de vision à long terme, pour un homme qui prétend sauver la France contrairement à ceux qui veulent la dissoudre dans un grand magma multiculturaliste. Honte de quoi? D’aimer mon pays, d’être ému d’écouter des chanteurs, des acteurs, des salles de classes d’hier. D’aimer l’idée que si la France fût grande et puissante hier elle est sublime par sa culture, sa langue et son histoire. Oui je dis « surtout vive la France ». Elle me parle bien plus que cette République tueuse d’un grand idéal.
      Ouis Vive la France et surtout vive la France.

  11. Riton,
    ne t’embarque pas dans cette galère. Tu as déjà assez donné avec ton vieux pote à talonettes qui t’avait bien coincé. Trop gentil Riton, trop gentil.
    Laisse la place aux loups, aux hyènes, aux chèvres, aux moutons….

  12. Monsieur Guaino, faut-il qu’on mette en ligne une pétition qui vous demande de nous rejoindre chez RECONQUÊTE?

  13. iL a peut-être des trucs avec la justice en attente qui vont sortir et c’est pour ça que z ne lui cours pas après ,allo Plenel

    • Comme vous avez raison le vieux Zemmour cours après tous les « loosers » de la politique.

Les commentaires sont fermés.