Hervé Seitz, un microbe du CNRS, qualifie le Pr Raoult de charlatan

Celui qui critique la Méthodologie du Pr Raoult n’a aucun mal à se justifier. En quelques heures, il peut mettre en avant des centaines d’études coûtant des millions de dollars et il peut compter sur un large soutien de la caste de ses pairs : des théoriciens et des praticiens hospitalo-universitaires qui sont corrompus et qui bénéficient de la manne généreuse des subsides des laboratoires pharmaceutiques.

Valeurs actuelles : Coronavirus : des liens troubles entre labos et conseils scientifiques ? Au sein des deux conseils scientifiques qui justifient le gouvernement dans ses choix face à l’épidémie, plusieurs de ses membres ont des liens d’intérêt avec l’industrie pharmaceutique et ont reçu des dizaines de milliers d’euros de la part de grands laboratoires. C’est un secret de polichinelle : les lobbies pharmaceutiques vont jouer un grand rôle, aux côtés des gouvernements, dans la lutte contre la pandémie de coronavirus Covid-19 qui se joue actuellement. Selon les informations de Marianne et de Mediapart, plusieurs membres des deux conseils scientifiques sur lesquels le gouvernement se repose dans sa prise de décision auraient des liens d’intérêts importants avec des laboratoires. L’un d’eux s’est vu verser plus de 250 000 euros entre 2014 et 2019, selon les chiffres de la base publique Transparence santé. Et rien qu’en 2018, Big Pharma a déboursé 1,36 milliard d’euros aux professionnels de santé, selon une enquête de la presse régionale parue en janvier dernier.

450 000 euros d’avantages versés par les laboratoires aux membres des conseils scientifiques ! Si ces relations n’empêchent pas l’indépendance, celle-ci est toutefois sérieusement remise en question. Une étude publiée en 2019 montre que les médecins liés aux industriels du secteur prescrivent plus de médicaments que les autres, fait valoir l’hebdomadaire Marianne. En tout, entre les repas, hébergements à l’hôtel, frais de transport et honoraires, les laboratoires ont déboursé 450 000 euros à destination de neuf experts du conseil scientifique et du Comité analyse, recherche et expertise (Care) qui conseillent Macron. L’infectiologue Yazdan Yazdanpanah, membre du Care et expert auprès de l’OMS a bénéficié de 96 000 euros d’avantages en cinq ans. « Depuis 2017, j’ai arrêté mes liens avec les laboratoires », assure-t-il auprès de Mediapart. Didier Raoult, qui a annoncé le 24 mars sa démission du conseil scientifique lancé par Macron, n’avait quant à lui rien perçu de la part des industriels.

Et on se demande pourquoi un membre éminent du conseil scientifique paravent de Macron assurait : « Il n’y aura pas d’épidémie en France« . Qui sont ces généreux laboratoires ? En tête l’américain Merck Sharp and Dohme et le suisse Roche, en pointe dans la recherche contre le virus, ont respectivement versé 118 000 et 116 000 euros d’avantages en cinq ans. Roche a annoncé avoir un nouveau test rapide de dépistage du coronavirus, ceux sur lesquels compte le gouvernement. Au sein du Care, qui compte cinq membres, seule la présidente, Françoise Barré-Simoussi, semble immaculée de tout conflit d’intérêts. Macron est non seulement incapable de gérer le Covid-19, mais il laisse traîner le processus afin que Big Pharma puisse trouver rapidement un vaccin miracle.

Et les journaleux collabos pro-Macron, qui dissimulent la désinvolture coupable de Macron qui ne fait rien contre le Coronavirus sauf se montrer à la télévision, ces non-spécialistes sont pratiquement unanimes à condamner la recherche du Pr Raoult comme étant peu probante et non cohérente ! Les adversaires commencent par critiquer la Méthodologie de la recherche du Pr Raoult au lieu de passer en revue les résultats obtenus par l’usage de l’hydroxychloroquine en association avec l’Azithromycine.

Une telle cabale anti-Raoult suggère immanquablement que la recherche du Pr Raoult aurait inévitablement échoué. Dans la mesure où la recherche du Pr Raoult aurait échoué, les opposants imaginent qu’il doit y avoir quelque chose qui ne va pas au niveau des méthodes ou des techniques du Pr Raoult. La noble tâche qui s’impose à eux est donc de condamner et de disqualifier le travail du Pr Raoult et de son équipe sur l’usage de l’hydroxychloroquine en association avec l’Azithromycine.

La recherche du Pr Raoult a été accusée à la fois d’être a-Méthodologique et en même temps d’avoir une Méthodologie fantaisiste. Beaucoup d’attaques se sont concentrées contre le Pr Raoult.

Si nous devions mettre dans cette catégorie tous ceux qui pensent que la Méthodologie est une question clé, la liste serait vraiment longue de tous les malades qui vont mourir grâce à Macron. Mais au contraire, on peut se référer à la primeur de l’expérience et de la compétence du chercheur comme le Pr Raoult et de son équipe sur l’usage de l’hydroxychloroquine en association avec l’Azithromycine.

Impuissances et déboires des théoriciens et des praticiens hospitalo-universitaires qui sont des opposants corrompus par la manne des subsides des laboratoires pharmaceutiques.

Le refus de la Méthodologie abstraite, c’est l’une des faiblesses que l’on reproche au Pr Raoult, notamment par ceux qui consacrent beaucoup d’attention et toute leur énergie mentale à la qualité de la Méthodologie abstraite employée pour la recherche en laboratoire, loin des malades qui vont mourir.

Selon les déclarations de nombreux opposants, la recherche clinique du Pr Raoult et de son équipe aurait complètement échoué. Le refus de la Méthodologie abstraite en laboratoire fait que ses résultats seraient inutiles à la théorie, à la pratique et même à la recherche urgente. Certains pensent qu’elle a échoué parce qu’elle devait échouer et concluent par conséquent qu’elle devrait être interdite.

D’autres pensent qu’elle aurait échoué à cause de la mauvaise application de la Méthodologie, c’est-à-dire de méthodes jugées indispensables. Malgré cela d’autres pensent que l’on a grossièrement exagéré la propagande de l’échec supposé du Pr Raoult et qu’il est injuste pour la recherche clinique de condamner en bloc les résultats des recherches du Pr Raoult comme peu probants et non cohérents.

Un défaut des études générales sur la Méthodologie et sur les résultats des recherches des laboratoires pharmaceutiques, c’est qu’elles laissent les recherches utiles et les inutiles se mettre en compétition pour recevoir des financements. Les critiques des résultats des recherches des laboratoires pharmaceutiques constatent que dans ces études, on trouve toujours une citation tirée d’un travail superficiel et médiocre effectué par un chercheur sans expérience et manifestement plein de préjugés.

Et les mêmes dénient toute valeur à une recherche importante faite par des chercheurs de qualité. C’est pourquoi on doit redresser le déséquilibre des jugements sur l’état de la recherche du Pr Raoult et accepter l’entrée en scène de la recherche clinique dans l’époque critique du Coronavirus.

Les attaques récentes contre la recherche clinique du Pr Raoult ont visé au moins implicitement la recherche empirique très utile en pratique médicale, au plus près des besoins des malades. Mais on défend la thèse selon laquelle ce qu’on appelle l’empirisme clinique doit faire en sorte qu’il contribue à garantir que nous apprenions des malades eux-mêmes tout ce qui est utile au traitement de la maladie.

Au contraire, le dogme des études générales sur la Méthodologie doit faire en sorte qu’on ne puisse apprendre quoi que ce soit et surtout pas trop de choses sur le traitement de l’homme malade du Coronavirus dans la société totalement soumise au lobby pernicieux des laboratoires pharmaceutiques.

L’Imagination des laboratoires pharmaceutiques consacre beaucoup d’attention aux procédés de dénigrement de la recherche clinique du Pr Raoult pour un traitement trop peu coûteux. Ainsi, le lobby des laboratoires pharmaceutiques finance des études superficielles et médiocres effectuées par des chercheurs sans expérience et manifestement pleins de préjugés contre le Pr Raoult pour justifier l’échec imaginaire du traitement par l’hydroxychloroquine en association avec l’Azithromycine.

Moralité : Une multitude d’études cliniques restent à faire pour se pencher sur la relation entre l’intelligence supposée et la malveillance des opposants à la recherche clinique du Pr Raoult pour un traitement trop peu coûteux. De même des études sont très souhaitables pour se pencher sur la relation entre la moralité inexistante et l’intelligence présumée des opposants à la recherche du Pr Raoult.

Après une multitude d’études minutieuses sur la relation entre intelligence et malveillance, et sur la moralité et l’intelligence des opposants à la recherche clinique du Pr Raoult, on en arrive à une série de résultats tellement contradictoires que nous sommes tout aussi ignorants qu’auparavant sur la relation réelle entre malveillance, moralité et intelligence des opposants médiocres au Pr Raoult. Cette situation sans issue est aggravée par le fait que ces études sur la relation entre malveillance, moralité et intelligence des opposants médiocres au Pr Raoult ne nous donnent pas une base objective pour décider parmi ces résultats divergents ceux qui sont valables et ceux qui ne le sont pas. Bien que les opposants médiocres au Pr Raoult aient largement truqué les études sur la chloroquine seule, pour en dénoncer l’inutilité thérapeutique, ces trucages ne démontrent pas que l’hydroxychloroquine associée à l’Azithromycine ait à encourir le moindre reproche pour le traitement des malades du Coronavirus.

C’est pourquoi le schéma pour dézinguer la chloroquine est parallèle à la diabolisation de Raoult ! Au même titre que la Propagande anti-Raoult sur le site les Crises d’Olivier Berruyer : Hervé Seitz, ce microbe scientifique montpelliérain accuse le Pr Raoult d’être un charlatan ! Pas moins !

Seitz au petit pied dénonce dans la presse l’absence de rigueur scientifique des études du Pr Raoult qui défend l’intérêt de l’hydroxychloroquine contre le Covid-19. Ben voyons ! TAKAYCROIRE !

Encore un exemple des polémiques superficielles et médiocres diffusées par des inconnus, sans autorité ni renommée, et manifestement pleins de préjugés contre le Pr Raoult ! Le petit Hervé Seitz s’inscrit en faux contre les études du Pr Raoult sur l’hydroxychloroquine : Méthode approximative, étude bâclée, bruit expérimental sans fondement… Pour Seitz, c’est de la fraude scientifique et du charlatanisme. Que doit-il faire pour tenter d’exister dans les médias ? (Midi Libre, Sophie Guiraud)

Thierry Michaud-Nérard

image_pdfimage_print

75 Commentaires

  1. Ce qui est incroyable dans notre monde globalisé, c’est que chaque petit merdeux peut se proclamer grand « sachant »… suffit d’avoir un blog, un compte facebook et une grande gueule.

    • Hervé Seitz est « biologiste moléculaire du CNRS, à l’institut de génétique humaine de Montpellier ».

      • Tout comme Emmanuel Létron a fait HEC, la Haute Ecole des Connards.

        • Bravo Jonathan Zaroff !
          En attendant Didier Raoult a été lauréat du Jury Grand Prix Scientifique Louis D concernant le séquençage du génome (Grands ensembles microbiens) il y a quelques années.

    • Après, il faut se méfier de TOUT ce qui se dit autour de ce virus et des gens qui ont des intérêts sans le dire et qui comme pour les échecs pensent à plusieurs coups d’avance, car on nous enfume de partout…

    • Perso, je ne fais pas plus confiance à Hervé Seitzans qu’à Raoult, c’est juste qu’il faut prendre ce qui est vrai dans ce que dit Hervé Seitzans et rejeter tout ce qui est mauvais.
      Il est évident comme il le dit, que jusque-là, aucune étude sérieuse n’a été faite sur la chloroquine contre le covid-19. Quant au fait que Hervé Seitzans approuve le « confinement », soit l’incarcération de la population… Ce n’est pas parce que la première partie de ce qu’il dit est logique sur Raoult et la chloroquine, même si ce buzz/cette médiatisation à la différence de ce qu’il dit, ne vient pas à l’origine des gens, ça ne vient pas de nulle part mais a été sûrement créé, d’où que Raoult est ultra-médiatisé, que la seconde partie de ses propos l’est…

  2. Qu’est-ce-qu’il y a de faux dans ce que dit Hervé Seitzans au niveau de Raoult et de la chloroquine ? C’est évident que Raoult n’a fait aucune étude sérieuse sur la chloroquine contre le covid-19. Comme Hervé Seitzans dit, il y a par contre une étude sérieuse qui est en train de se faire sur la chloroquine et qui va permettre de savoir si réellement, elle a un effet ou pas contre le covid-19.
    En revanche, je ne suis pas d’accord avec Hervé Seitzans au niveau du « confinement » qui est en réalité, l’incarcération de la population car il est pour le « confinement » de la population. Ca détruit l’économie du pays, ce qui est voulu par le gvt.
    Ce virus a tout l’air aussi létal qu’une grippe. Selon le virologue Christian Drosten, le taux de létalité du covid-19 serait compris entre 0,3% et 0,7%.

    • il y a par contre une étude sérieuse qui est « en train » de se faire sur la chloroquine et qui « va permettre » de savoir si réellement (???) elle a un effet ou pas contre le covid-19. Demain, on rase gratis ! Ben voyons ! TAKAYCROIRE !

      • A partir de quoi beaucoup de gens pensent que la chloroquine a un effet contre le covid-19, en dehors de la médiatisation qu’il y a depuis le début autour de Raoult et de la chloroquine ? Est-ce-qu’on prend ce médicament quand on a la grippe ? Non.
        Il y a eu déjà des études auparavant (ci-dessous) de faites sur la chloroquine comme antiviral et on ne peut pas dire qu’elles ont été très positives (l’effet est in-vitro ou à la limite sur les animaux). Après, je ne sais pas pour le covid-19, mais il y a de quoi se poser des questions autour de toute cette médiatisation bizarre de la chloroquine contre le covid-19, avant même qu’une étude sérieuse ait été faite sur le sujet.

        Essais d’utilisation comme antiviral
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Chloroquine#Essais_d'utilisation_comme_antiviral

        • A partir de quoi , peut être des opinions des médecins d’hopitaux qui eux sont sur place, reçoivent les cas les plus graves et affirment voir une amélioration lorsqu’ils reçoivent ce combiné de traitement ?

      • De plus, personne ne pense que les malades qui viennent voir le Dr Raoult sont les cas les moins sévères donc les plus jeunes, ceux qui guérissent donc pour la quasi totalité, sauf exception, tout seuls… Ce sont très généralement, sauf exception, les très âgés qui ont des risques qu’un virus respiratoire les tuent. Et l’étude au CHU d’Angers sur la chloroquine, elle tient compte justement de ça.
        De plus, personne ne se dit que ça pourrait être l’Azithromycine que donne le Dr Raoult en plus qui a un effet de prévention des infections. Et certaines études disent même que ce médicament pourrait avoir aussi un effet antiviral…

      • Azithromycine
        « On peut également l’utiliser pour prévenir les infections du complexe mycobacterium avium (CMA) chez les personnes atteintes d’infections au VIH et pour traiter les poussées de maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) provoquées par des bactéries. »

        Plusieurs études in vitro parlent pour un possible effet anti-viral de l’azithromycine sur des modèles précliniques d’infections virales.

        Effets antiviraux des macrolides et de l’azithromycine
        Les macrolides tels que l’azithromycine semblent avoir des propriétés anti-virales sur les cellules épithéliales bronchiques en diminuant le taux de réplication du rhinovirus dans les cellules bronchiques isolées
        La suite:
        https://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/coronavirus/documents/azithromycine_et_covid-19.pdf

      • Alors, pour l’Azithromycine, comme pour la chloroquine, l’effet antiviral n’a été constaté pour l’instant qu’in vitro mais par contre, ce qui est certain, c’est que l’Azithromycine prévient des infections.

        Alors que bizarrement, on voit c’est cette surmédiatisation autour de la chloroquine et de Raoult. Pour moi, c’est fait exprès pour stresser les gens. Tout ça fait partie de toute cette psychose créée autour de ce virus.

        • J’avais cru (jusqu’ici, et depuis le début) comprendre que la charge virale diminuait chez les patient traités par Raoult ;
          alors si vous me dites avec un semblant de vraisemblance soit que c’est faux, soit que la charge virale ne joue pas sur les effets de la maladie, là je me rends.
          Donc je ne me rends pas.

          • Pour l’instant, la chloroquine n’a jamais démontré son effet antiviral en dehors des tests en tube (in vitro) voir sur les animaux, quel que soit le virus et bizarrement, on nous sort ça comme si c’était le « médicament miracle » qui guérissait du covid-19. Entre la théorie et la pratique, il y a parfois un gouffre. De plus, est-ce-que tout le monde prend un antiviral en cas de grippe ? Non. De plus, des antiviraux, il en existe plein, et ils sont considérés comme peu efficaces en cas de symptômes grippaux, ils ne réduisent que d’une demi-journée les symptômes de la grippe mais par contre, peuvent faire des effets secondaires… Ce n’est pas pour autant que les gens qui n’en prennent pas en cas de symptômes grippaux, meurent d’infection respiratoire, la quasi totalité guérit.

            • charge virale up ? down ? ((conjointement avec l’antibio kifo) chez … l’être humain) : autrement dit, qui ment ?

          • « Des milliards pour des antiviraux jugés peu efficaces » https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/662110/antiviraux-contre-grippe-tamiflu-relenza-peu-efficaces-selon-chercheurs-cochrane

            Il y a eu une surmédiatisation sur la chloroquine en la faisant passer pour le « médicament miracle » contre le covid-19 tout en interdisant aux médecins généralistes de la prescrire, ce n’est pas sans raison, c’est toute une manipulation derrière.
            Comme pour les masques etc…, ce médicament sert à bloquer les gens chez eux car à partir du moment que la propagande fait croire que ce virus peut les tuer mais qu’ils n’ont pas ce qui leur faut pour s’en protéger, ça les bloque, ils sont terrifiés et restent plus facilement chez eux, en plus du gouvernement qui les punit quand ils sortent.

          • Le gouvernement et les médias nous prennent pour des cons avec ce virus dans le but de contrôler les gens et font croire aux gens qu’ils vont en mourir alors que la moyenne d’âge des gens qui décèdent de ce virus, est de 80,5 ans et ils ont des comorbidités, comme pour les gens qui décèdent de la grippe.

            « En France, les hommes représentent 59% des décès. L’âge moyen des personnes décédées est de 80.5 ans. »

            Alors que si les gens comprenaient que s’ils sont malades, il suffit qu’ils aillent voir leur médecin généraliste et que le fait que le médecin ne peut pas prescrire la chloroquine n’a aucune importance, le médecin prescrit les antibiotiques qu’il faut en cas d’infection respiratoire, il faut s’imaginer que les gens feraient un bras d’honneur à ce que leur fait subir le gouvernement.

            • Il faudrait que les gens comprennent que ce virus, les personnes qui en meurent sont pour la quasi totalité, des personnes âgées avec comorbidités, comme pour la grippe, il suffit de lire les détails au-delà de la psychose que la propagande a créé pour contrôler les gens par la peur, donc que tout n’est que manipulation. Et en cas d’infection respiratoire, ce qui peut arriver suite à un virus, les gens doivent juste aller consulter leur médecin traitant qui prescrit ce dont les malades ont besoin.

            • « alors que la moyenne d’âge des gens qui décèdent de ce virus, est de 80,5 ans »
              Oups !!!
              Curieux de voir vos sources pour cette affirmation …

            • De plus, mettre une écharpe, ou un autre tissu, sur son nez et sa bouche, ça fait très bien l’affaire en remplacement.

            • Vous avez du mal lire il est écrit :
              « L’âge moyen des personnes décédées était de 71 ans.  »
              Et plus loin :
              « Depuis le 1 mars 2020 et au 7 avril : 3 975 décès transmis électroniquement à Santé Publique France contenaient une mention de COVID-19 parmi les causes médicales de décès renseignées. L’âge médian du décès était de 83 ans et 74% avaient 75 ans et plus »
              Mais il faut tout lire et comprendre ce dernier chiffre comprend les EHPAD qui avait été jusque là glissés sous le tapis…

              • Qui plus est dans un pays ou un tri est effectué pour bénéficier ou pas de la réa entre autre en fonction de l’âge …forcément cela biaise les résultats
                1 place en réa un patient de 40 ans et un de 79 à votre avis lequel va bénéficier de la rea et lequel du Rivotril …
                Donc réduire son information aux seuls cas Français ne peut être qu’entacher d’erreur allez voir les statistiques celles de Hopkins ou worldometer ou les retours venant de Chine.
                Vous verrez alors que l’âge moyen des morts n’est pas , comme vous l’affirmez , de 80.5 ans…

              • Il y a de la place en réanimation dans les hôpitaux, et d’autant plus privés, si le gouvernement a légiféré pour donner la possibilité d’euthanasier/d’assassiner des personnes âgées en Ehpad, il a profité de faire ça pendant la psychose, uniquement pour se débarrasser des retraités.

          • Ce que je veux dire, c’est que pour se libérer des manipulations du gouvernement et des médias de masse au sujet des besoins qu’ils créent autour de ce virus dont il fait passer pour dangereux pour toute la population, pour bloquer les gens en leur interdisant de les avoir, les gens devraient en avoir rien à foutre de tous ces produits qui ne servent qu’à stresser les gens en les leur rendant indisponibles dans le but de les enfermer chez eux, de leur créer une prison mentale.

      • Ne pas oublier aussi que les malades peuvent se soigner chez leur médecin généraliste, tout simplement. Plus tard, on en saura plus sur l’effet de la chloroquine contre le covid-19 car je ne dis pas qu’il n’y en aurait pas. Mais il faut bien comprendre qu’on nous prend pour des cons. Quand on a la grippe, soit ça passe tout seul, soit si ça ne passe pas après plusieurs jours, on va chez le médecin généraliste pour se soigner et la « chloroquine » n’est jamais prescrite pour ça. Ca donne un peu l’impression qu’ils ont voulu surmédiatiser un médicament pour ensuite, le rendre indisponible aux gens puisque ce médicament, aucun médecin généraliste n’a le droit de le prescrire aujourd’hui, le but étant que les gens restent surtout enfermés chez eux et soient abreuvés de peur dans les médias.

      • Hey, bibite, y’a un truc que j’ai jamais compris chez les intellecto-deficient comme toi: à quel moment tu décides de ne pas croire à ce que tout concorde a démontrer (au fait: la Terre est ronde), et surtout, à quelle moment tu décides de croire à un type tout seul, dont l’étude foireuse est pire qu’un jeu des 7 erreurs, et qui par ailleurs pourrait tout à fait selon y’a logique faire partie du complot (un autre bien sûr)? À quelle moment tu mets tes œillères pour considérer crédible ce qui t’arrange et degueuler sur ce qui n’abonde pas dans ton sens? C’est d’une puérilité sans fond tout ca, gamin.

    • Va apprendre à interpréter connard, une grippe aussi létale va te faire mettre

      • A qui s adresse cette insulte méchante et triviale ? Pas compris . Gauthier

    • De plus, ils trafiquent les chiffres des décès (de causes diverses) dus au coronavirus pour faire gonfler les chiffres.

      • Comme le sont les chiffres de la grippe car d’après le CepiDc/inserm ce sont 431 décès directement du à la grippe annuelle qu’il faut déplorer en moyenne chaque année …
        Pour preuve vos médias titraient tous le 29 Janvier :
        « la grippe annuelle a tué 22 personnes depuis début novembre »

        • « Comme le sont les chiffres de la grippe car d’après le CepiDc/inserm »
          Ca fait d’ailleurs des lustres qu’on nous dit que la grippe fait 10 000 morts par an… Le but, c’est de gonfler les chiffres pour vendre le vaccin, ils procèdent de la même façon avec le covid-19 que ce qu’ils ont fait auparavant avec la grippe, sauf que leur intérêt est encore plus important avec le covid-19 car ils se servent de ce virus pour contrôler la population.

    • Et il ne faut pas oublier qu’en ce moment, dans les Ehpad, le gouvernement a autorisé l’euthanasie/l’assassinat des personnes âgées, pour se débarrasser des retraités, en injectant du Rivotril.

    •  » C’est évident que Raoult n’a fait aucune étude sérieuse sur la chloroquine  »
      il soigne et guérit dix fois plus que les autres!
      est-ce que Louis Pasteur (qui n’était ni médecin ni professeur de médecine) a attendu des études sérieuse pour vacciner le petit Joseph ?

      • Si les malades qu’il prend ne sont pas des personnes âgées, c’est tout à fait normal qu’ils guérissent spontanément, dans la quasi totalité des cas. En dehors des personnes âgées, les décès sont très rares avec les infections respiratoires.
        En plus, Louis Pasteur était un inventeur. Cette chloroquine au niveau du Sras, on en entend parler depuis le Sras en Chine de 2003.

        • Réécoutez l’intervention des médecins qui sont sur le tas en hôpital (donc qui reçoivent les cas les plus graves) ce sont leurs avis qui comptent et eux confirment voir la charge virale nettement diminuer lorsqu’il traitent avec le cocktail préconisé par Raoult .
          Écoutez ceux qui sont « au front » et non pas quelque chercheur inconnu qui n’est qu’un rat de laboratoire…
          Je suis critique sur les premiers résultats de Raoult, je l’ai écris ici, mais que les médecins en situation eux affirment voir une très nette amélioration cela balaye tout le reste .

    • En revanche, même si le taux de létalité de ce virus vaut celui de la grippe, il y aura de nombreux morts du fait de tout ce qu’a fait le gouvernement pour détruire le pays sous prétexte de ce virus : incarcération, effondrement économique donc beaucoup de pauvreté, manque de soins pour les gens comme ce qu’on voit avec tous ces patients qui ont eu leur opération qui a été déprogrammée…

    • 0.3 et 0.7, c’est effectivement peu… mais il faudrait réussir à convaincre ceux qui font partie de ces effectifs.

    • Non cet Hervé lors de une intervention a plusieurs fois répété : « la chloroquine n’a pas d’effets » puis « la chloroquine ne semble pas avoir d’effets »
      Quand au « virologue » il est bien malin de dire 0.3 % ou 0.7% vu que personne ne connaît le nombre réel de personnes ayant été infectés sont chiffre il l’a vu dans une boule de cristal ? Au doigts mouillé ?
      Car des pays comme l’Allemagne ou la Corée qui testent énormément et aussi systématiquement autour des malades

      • trouvent
        Allemagne 8.97% des testés sont positifs, et 2.2% des positifs sont morts mais vu le délai (déjà expliqué à mainte reprises !!) vu le délai moyen 14/18 jours avant une issue fatale il faut prendre le nombre de positif disons 16 jours auparavant c’est à dire pour l’Allemagne le 25.03 soit 29056 cas Donc par rapport à ces 29056 cas 16 jours après nous avons toujours les 2607 morts soit 8.97%.
        Notez que pour le SRAS pendant l’épidémie les virologues annonçaient 4% voir 3% à la fin de l’épidémie (seul moment ou l’on est sur du résultats (si les chiffres sont justes ) il était en réalité de 9.56%

        • Quand à prétendre qu’une « grippe normale » a un taux de létalité de 0.3% à 0.7% ….
          Sachant que la moyenne de grippé est de 4.5 millions (entre 2.5 et 7 ) cela donnerait 13500 les bonnes années et 31500 les mauvaises ..Alors que le CepiDc/inserm annonce une moyenne de 431 morts du directement à la grippe chaque année …et que le 29 Janvier tous nos journaux titraient  » Depuis novembre la grippe a tué…22 personnes » 22 personne en trois mois pour une bonne année on est très loin des 13500…

          • Prenons les chiffres des « médias » pour une année moyenne: 8100 en 2019 et prenons le chiffre moyen des contaminés : 0.18%. Prenons les chiffres du CepiDc/inserm 431 : 4500000 :
            1 pour 10000 soit 0.01% (de causes directe).
            Posez vous la question : qui a intérêt à annoncer 31500/an ?
            A 431 / an pas sur que les gens se vaccineraient et le bilan risque/bénéfice serait peut être négatif !

            • A mettre en parallèle avec ce qu’ils font pour le covid-19. Ils ont intérêt de grossir les chiffres des décès, plus ils grossissent les chiffres des décès et font croire que n’importe qui peut mourir de ce virus, plus ils font peur aux gens et les contrôlent, les gens acceptent tout par peur, et plus les gens vont se ruer sur le vaccin (« vaccin tracking » de Bill Gates pour fliquer les gens considérés du bétail).

            • Et en ce moment, ils mettent n’importe quoi dans ces chiffres de décès du covid-19 pour les grossir…

            • Par ailleurs, je me confonds moi-même entre le taux de létalité et le taux de mortalité, alors que c’est différent. Le taux de létalité est toujours plus élevé que le taux de mortalité car le taux de létalité, c’est le taux de décès sur les malades d’une même maladie alors que le taux de mortalité, c’est le taux de décès d’une maladie dans une population. Et si le taux de mortalité du covid-19 qui s’attrape comme la grippe, a l’air plus ou moins au même niveau que celui de la grippe, pour le taux de létalité, c’est identique. Et il y a tous les décès qu’ils mettent sur le covid-19.

    • Ce qu’il y a de faux dans les affirmations de ce Seitzans …euh peut être le fait de dire que la chloroquine allié à l’antibiotique n’a aucun effets sur les malades ….alors que les protocoles d’évaluations ne sont même pas finis ?
      Cela fait un peu désordre pour un « scientifique » non ?

  3. je croyais que le président allait faire son chemin de damas !
    d’autres croient qu’il est allé à marseille chercher un peu de potion magique.
    en réalité comme il croit ses conseillers, il a vraiment cru que raoult était un charlatan et il met en application l’adage : qui se ressemblent s’assemblent

    • Marseille c est un peu Damas..je rigole..pour moi c est Pagnol

      .in vieux marseillais Gauthier

  4. Bizarre
    Ma réponse. ‘apparait pas?
    Parce que mon pseudo c’est le viet06
    Alors que speudo1 peut émettre un soutien au détracteur de Raoult!

  5. Tout ces zélites/zexperts nous abreuvent de « vérités » qui ne sont que les leurs. Ils nous ont suffisamment menti et manipulé pour n’avoir aucune confiance dans leur baratin.
    Les charlatans ne sont pas ceux qu’ils disent !

  6. Hervé Seitz…Ah celui là c’en est un de concours !!!
    Lors de son intervention face à un médecin, qui lui utilise le traitement de Raoult, il n’a rien voulu (pu!?) comprendre de ce que lui disait ce médecin.
    Perdu au fin fond d’un laboratoire ou il « cherche » sans jamais rien trouver, il a été totalement hermétique au retour d’expérience d’un médecin qui lui tous les jours voit les réactions des malades à ce traitement en hôpital…
    Ecoeuré le médecin a conclu , face à ce prétentieux obtus, « bon alors on ne fait rien , on laisse les gens mourir et l(‘on verra après ».
    Autant je suis critique face aux résultats de Raoult lorsqu’il traite tout le monde, autant ce médecin qui lui n’a à faire QU’A ceux dont le cas nécessite une hospitalisation mérite d’être écouté

    • car lui son retour d’expérience est parlant vu qu’il ne voit pas les 80% qui guérissent seuls, parfois sans même se rendre compte d’avoir été malade.
      Donc les témoignages de ces médecins devraient être écoutés…

    • Vous êtes idiot ou aveugle? Le traitement de Raoult ne sauvé personne! Per-son-ne, bordel! Remplacer Hydrochloroquine par Saucisse de Morteau, l’efficacité contre le covid est la même!! Des lors, imaginez un médecin perorer «mais laissez nous administrer de la saucisse de morteau, on a des gens à sauver nous! » c’est ubuesque votre truc! ÇA NE MARCHE PAS!

  7. Personnellement, j’aime bien la jeunesse, la jeunesse pragmatique, la jeunesse intelligente, la jeunesse consciente, la jeunesse compétente, la jeunesse travailleuse, la jeunesse respectueuse, mais je n’ai que rejet pour cette jeunesse pédante, hautaine, suffisante,dédaigneuse, nombriliste, qui a tout vu et tout cassé alors qu’ils ont encore le lait maternel qui dégouline de leur narine.
    En élisant un gamin imposteur, incapable, pourri gâté à l’élysée, les veaux courraient à leur perte.

  8. Mais enfin monsieur, quand allez vous vous décider à écrire lisible car votre style est déplorable et surtout des articles courts
    votre logorrhée verbale est insupportable.
    on dirait un gourou d une secte taree

  9. Le CNRS c’est majoritairement une bande de branleurs payés à rien foutre: voir le nombre de brevets déposés ou le nombre de communications publiées: ZERO
    Quand aux médecins généralistes, il faut se rappeler que jusqu’à l’apparition massive des spécialistes, il y a une trentaine d’années, ils avaient la réputation de tuer autant de malades que d’en sauver. Il ne semble pas que depuis ils soient devenus plus compétent au point de venir pérorer sentencieusement sur les plateaux télés.

  10. Dès que Trump a déclaré que l’hydroxychloroquine changeait peut-être la donne , les principaux media américains se sont mis à démolir cette molécule.
    Curieux , non ?
    Nos media principaux , qui sont des caniches des media progressistes américains , ont emboité le pas .
    Le monde entier utilise maintenant la molécule , même des médecins américains opposants à Trump le reconnaissent publiquement tous les jours .
    Ne parlons même pas du lobby de Big Pharma (Buzyn,Lévy,…,vous écoutez , là ? ) et des politiques anti-Trump.
    Tout cette histoire est sous influence de la guerre ouverte du « camp du bien » américain contre Trump , en vue de leur élection présidentielle de novembre.
    Tout démontre partout dans le monde que ce traitement est efficace.
    Seitz est un tout petit parmi beaucoup d’autres

  11. Hervé Seitz ,pendant 1 an jour pour jour arrivée au TCHAD en octobre 1969 j’ai pris de la nivaquine pour lutter contre le paludisme. Aujourd’hui j’ai 70 ans ,et je suis toujours là. Alors laisse les professionnelles faire leur travail ,et évite de trop chanter en faveur des labos.Quand tu auras la qualité du professeur Didier Raoult ,tu te sentiras un peu plus Humaniste .Pour ton plus grand bien.

  12. Pendant que macron emploie toutes les mesures dilatoires possibles et imaginable pour empêcher l’usage de la Chloroquine, l’hécatombe continue chez les covidés. Comme dit le scélérat philippe, « c’est toujours ça de gagné » ! …

  13. Il est marrant, la charge du virus varie et ce serait un signe que la PCR est foireuse ! Dans un monde idéal, ce serait sans doute vrai, mais à présent l’on sait que ce virus agit par rebond (un jour il bien là, un jour il est presque plus là), ce qui coïncide plutôt bien avec des résultats très variables d’un test à l’autre sur un patient au fil des jours.

  14. Monsieur,
    Je propose que vous fassiez le cobaye un petit virus pour voir votre reaction: chloroquine ou pas chloroquine? Allez jusqu au bout de votre idée..

  15. Bande de nioufs, si vous ne savez pas lire une étude scientifique faites vous aider! Quand Raoult exclu 3 cas grave et un mort de ses résultats et qu’en parallèle il ne teste que 50% du groupe témoin considérant que les 50% restant sont positifs (ça l’arrange), y’a pas besoin d’être une lumière pour réaliser l’ampleur de l’arnaque… c’est visiblement pas assez complotiste pour vos esprits rabougris mais la vérité est sous vos yeux: le type a fraudé, bien comme il faut, et comme les résultats sont publiés, tout le monde peut le constater (pour peu que vous sachiez compter, pas sûr que ça soit votre cas..). Merci Hervé Seitz d’éclairer la vermine extremo-complotiste.

Les commentaires sont fermés.