Hidalgo découvre que Paris est devenu le dépotoir du Tiers-Monde

Publié le 11 octobre 2018 - par - 19 commentaires - 2 028 vues
Share

Résultat de recherche d'images pour "PHOTO Place stalingrad et crack"

Résultat de recherche d'images pour "PHOTO Place stalingrad et crack"

Le Paris d’Hidalgo, c’est la ville qui s’ensauvage chaque jour un peu plus sous l’empire du crack. À des années-lumière du Paris des Trente Glorieuses. Paris devient un dépotoir du Tiers-Monde, de moins en moins sûr.

Pour les JO de 2024, ça promet !

La place Stalingrad, dans le 19e, est devenue une cour des Miracles (article du Figaro). Je lis :

« Toxicomanes qui piochent dans l’assiette des clients en terrasse, attrapent des couteaux, empochent le pourboire ».

« Qui urinent contre le mur en plein jour. Qui, de rage, cassent les vitrines. Voire agressent les passants. »

« C’était épouvantable, depuis un an c’est devenu invivable », déplore un employé.

« La place Stalingrad est redevenue la chasse gardée des dealers de crack et de leurs clients. La situation se dégrade à un rythme inquiétant », alerte le Collectif 19 Stop crack.

Les toxicomanes, toujours plus nombreux, prennent leur dose en pleine rue, dans les abribus, devant les écoles.

Mendicité permanente et agressive, dans la rue, le métro, à la terrasse des restaurants, à la sortie des commerces. Halls d’immeubles squattés, dégradés, souillés de déjections et de produits dangereux.

Les dealers ont instauré leurs zones de non-droit interdites aux riverains.

« Première dose gratos », clament les dealers. À 6 euros les 0,1 g de crack.

Des bateaux de touristes ont été attaqués sur le canal Saint-Martin.

Aux abords des salles de cinéma, les spectateurs sont « harcelés, insultés, frappés ».

Les toxicos sont parfois armés de marteaux ou de machettes et affichent une extrême agressivité, devenue ingérable.

Les chiffres d’affaires sont en chute libre, les vols dans les magasins explosent.
Immobilier et commerces ont subi une forte décote à la revente.

Police débordée, justice laxiste, peines non dissuasives. Tout est fait pour que ça empire.

Hidalgo, qui a toujours encouragé l’accueil des migrants, réclame aujourd’hui un plan anti-drogue au niveau national. Mais du côté de Matignon, rien ne bouge.

Le quartier sombre dans le chaos, dans l’indifférence des autorités.

Phénomène qui se propage et gagnera d’autres quartiers, comme la salle de shoot du 10e arrondissement. Hidalgo en veut d’autres… au grand dam des riverains qui voient leur quotidien littéralement pourri par la violence et les immondices.

C’est beau l’immigration !

Combien d’autres cours des Miracles vont envahir Paris d’ici 2024 pour accueillir les JO ? Le pire est à craindre.

En fait, la place Stalingrad, c’est la France de demain ! Et ce que vivent les riverains, c’est ce que vivront une majorité de Français dans les années qui viennent, puisque Macron ne jure que par l’immigration et se montre incapable de restaurer la sécurité dans le pays.

La France, il l’a abandonnée depuis le premier jour de son mandat.

Jacques Guillemain

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Clamp

Je mets une pièce sur pas de J.O. .

Christine L

Et pourtant les Parisiens « veautent » SYSTEMATIQUEMENT contre le F.N-R.N !

Papy Le Portugais

C’est fantastique: paris est devenue une déchetterie à ciel ouvert et personne ne s’en offusque. Si les étrangers de passage dans la capitale Française et qui ne comprennent rien et surtout qu’ils ne veulent plus y venir. Trop d’insécurité, trop d’étrangers trop de saletés on se croirait dans les quartiers mal famés de Bombay. J’ai honte pour mon ancienne Patrie. et quand je vois la sale gueule du pseudo journaliste APATHIE je me retiens de ne pas lui cracher dessus, lui qui veut raser Versailles. Pauvre colombin disgracieux.

Parlervrai

hidalgo va trouver une solution : elle attend certainement que l’immobilier baisse encore pour y faire une salle de shoot !

hathoriti

ces espèces de grosses putes enburkinées , elles font quoi ? un doigt d’honneur à la France ? A poil, les sacs poubelles, qu’on rigole enfin !

hathoriti

Il a commencé sa malfaisance quand il était ministre « du fric » de hollandouille ! Depuis quelque temps, il est question de destitution ! qu’est-ce qu’on attend pour foutre en l’air cet abruti arrogant incompétent et nuisible ? On ne peut pas garder ça pendant encore 4 ans, c’est impossible ! Quant à la hidalgote, aussi arrogante et nuisible…elle a la trouille à présent ? J’aimerais qu’elle en prenne plein la gueule, d’une façon ou d’une autre !

Zanzibar

Oui c’est beau j’ai fait 28 mois d’Algerie pour voir ca en France une France devenue une poubelle de Merde la faute a toute cette gauche de merde

jeannot

A d’autres époques, le roi a fait pendre à Montfaucon, Enguerrand de Marigny. Il a fait crever au cachot Nicolas Fouquet : des spécimen de voleurs à l’échelle industrielle, qui se permettaient de voler les finances de la France. Aujourd’hui, pour sanctionner leurs complices, nos surcrapules les nomment : consul, ambassadeur ou président d’une ahimiqclpdfac (association humanitaire inutile merdique internationale qui coûte la peau des fesses au contribuable).

Jill

Comme Aubry, Hidalgo est enfin frappée par la
grâce… Le vivre ensemble n’est plus ce qu’il fût.

hathoriti

Frappée par la grâce, la hidalgote ? Vous plaisantez, Jill ? Frappée par la panique,oui !

Asterie85

Deux ordures parmi tant d autres qui font que la France est devenue une poubelle .

jan le Connaissant
catalan

Fallait pas qu’ils votent  » hildegueule « 

Pierre

Un grand nettoyage s’impose pour retrouver la France telle qu’ elle était.

Lorcy

Faut-il élire quelqu’un capable de le faire …..

Zanzibar

QUI ???? A notre epoque tous des profiteurs et voleurs (78ans)

hathoriti

Il ne sera peut-être pas nécessaire de l’élire ! Il s’imposera de lui-même …

Zanzibar

Vous avez raison un grand coup de balai un grand besoin car ca va mal finir

Colonel de Guerlasse

Quand j’étais gamin, on jouait dans la rue sur les trottoirs du Bd de la Villette. Les filles à la marelle et les garçons dévalaient la rue Burnouf en trottinette. Le jeudi et le dimanche on allait à la pêche à la ligne sur le canal St Martin. Apparemment ça a un peu changé…