Hidalgo emmerde les automobilistes, mais se rend en Falcon au Tour de France

Publié le 1 août 2019 - par - 47 commentaires - 2 245 vues
Share

Les embouteillages sur le périph’ pour les Parisiens, le Falcon pour Hidalgo, c’est ça l’égalité socialo…

La salope ! la salope ! La salope ! dirait Daniel Gélin…

Ah ben oui, je sais que je prends un gros risque et que l’on ne va sans doute pas me croire dans les chaumières… disant que c’est encore une conséquence de ma grossièreté, de mon mauvais esprit qui voit le mal partout… et de ma méchante langue qui clabaude contre tous ces gentils et innocents élus se dévouant corps et âmes (enfin, surtout le corps pour certains, vu que côté âme, ils étaient manifestement absents le jour de la distribution)

Mais cela ne m’empêchera pas d’alerter la terre entière (en commençant par les lecteurs RL et mes « amis » des réseaux sociaux), de la dernière ignominie de l’obscène Hidalgo, ci-devant mairesse de Paris, qui ne sait quoi inventer pour narguer ceux-là mêmes qu’elle mène à la ruine à un train d’enfer… surtout quand il s’agit de ses déplacements personnels, pendant qu’elle limite drastiquement ceux du citoyen évoluant en dehors de sa sphère d’odieux privilégiés se croyant tout permis !

https://www.youtube.com/watch?v=KxeQisjXDjo

J’ai eu beau chercher, pendant de longues minutes de mon précieux temps, dans tous les dictionnaires de synonymes du Net, je n’ai rien trouvé de mieux que ces six lettres pour définir cette grande malade qui, comme une triste majorité d’élus du Peuple, confond la grandeur de sa charge avec sa propre personne… en déduisant donc qu’automatiquement tout lui est dû par « la plèbe qui ne lui arrive pas à la cheville ».

Et tant pis si la mère Avia risque de s’étrangler quand un ou plusieurs délateurs, forcément gauchistes bien-pensants, qui hantent parfois nos textes… me dénoncera ; aucune loi au monde m’empêchera de penser cela de la plus immonde profiteuse ayant réussi, en tant que vomitif, à dépasser son prédécesseur, qui pourtant avait déjà fait très fort dans le domaine de la dilapidation budgétaire, à l’image de tous ces faux humanistes parés d’une étiquette de « bienfaiteurs » mais qui œuvrent toujours en priorité pour leur minable personne et leurs proches !

Donc, passant outre le fait qu’elle et ses semblables pensent avoir trouvé un alibi en or, « l’écologie », pour faire passer leurs délires de sauvetages de la planète, en taxant les citoyens d’une part, puis en légiférant pour leur interdire de polluer avec leurs pauvres moyens… la Hidalgo s’exempte de ces mêmes obligations.

Ainsi, après avoir décidé :

l’interdiction des vieilles voitures dans Paris ; non pas les voitures de collection de ses amis friqués (sortant rarement de leur garage), mais celles des citoyens n’ayant pas la possibilité de changer leur véhicule, compte tenu de leurs minables salaires (au regard de ceux des élus qui se gavent sur leur dos !).

http://blog.pascalolivier.fr/post/2016/06/19/Vieilles-voitures-interdites-%3A-Hidalgo-et-les-écolos-font-la-chasse-aux-pauvres

–  la circulation alternée, automatique à Paris en cas de pollution… laquelle semble souvent sortie tout droit des esprits fiévreux des adeptes du « fais ce que je dis, pas ce que je fais ! », et gare aux contrevenants (non exemptés).

https://www.huffingtonpost.fr/entry/en-cas-de-canicule-et-pollution-la-circulation-alternee-a-paris-se-mettra-automatiquement-en-place_fr_5d11b515e4b07ae90da2846a

la limitation de vitesse à 50km/h sur le périphérique parisien, préconisé par la quinzaine d’élus du Conseil de Paris, ou plus exactement ceux qui daignent siéger régulièrement, ce qui ne semble pas le cas de la totalité… Ceux-là ne risqueront pas de polluer le périph en restant benoîtement chez eux, mais le citoyen lambda qui n’a droit à aucun avantage-passe-droit-privilège et se doit d’être ponctuel sur son lieu de travail, n’a pas fini de s’angoisser au volant dans les monstrueux futurs embouteillages, décrétés par de dangereux irresponsables.

Petit aparté ; ceux qui seraient tentés de conseiller les transports en commun, ne les ont certainement jamais utilisés pendant de longues années, chaque jour de la semaine, aux heures de pointes…

https://actu.orange.fr/france/peripherique-parisien-la-vitesse-bientot-limitee-a-50-km-h-magic-CNT000001fhwzb.html

https://www.valeursactuelles.com/politique/conseil-de-paris-quand-les-elus-brillent-par-leur-absence-109480

l’usage recommandé du vélo à la place de la voiture… bonne idée de départ, mais compte tenu de la mauvaise gestion du Vélib’, sans doute explicable parce qu’attribuée à des copains ou redevables, tous plus incompétents les uns que les autres, rencontre de sérieux problèmes avec les usagers…

http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-velib-a-nouveau-dans-la-tourmente-19-05-2019-8075259.php

https://parisenselle.fr/2018/04/20/velib-2-fiasco-problemes-smovengo/

Bref, cette élue prétendue « socialiste » donc normalement « au service du social », qui n’est pas à sa première contradiction, ni provocation, vient de se faire chopper à faire un aller-retour Le Bourget-Chambéry, pour suivre une étape du Tour de France à laquelle elle était invitée… en Falcon !

Les Gilets jaunes (les vrais), tabassés parce qu’ayant osé réclamer moins de taxes et plus de justice sociale… apprécieront !

D’accord, en Vélib’ c’eût été bien trop long… pourtant il existe certainement d’autres moyens, plus écologiques, pour faire les 600 km du trajet.

https://www.20minutes.fr/paris/2574895-20190731-paris-anne-hidalgo-fait-aller-retour-falcon-suivre-tour-france-savoie?

Mais ne croyez pas que la grande prêtresse s’en trouve gênée pour autant… bien au contraire ! D’abord parce que les gauchistes ont toujours réponse à tout, bien armés en matière de justifications… et surtout ils sont toujours entourés d’équipes bien huilées à leur système, capables de river leur clou au moindre critiqueur.

Aucune raison donc pour que, selon LCI, la mairie de Paris ne conteste pas toute polémique à cet égard, présentant comme principaux arguments de défense :

« Un avion est prévu par le Tour de France pour acheminer des fioles pour le dépistage antidopage. Pour éviter que l’avion ne vole à vide, l’organisation en profite pour inviter les personnalités à son bord. Dans tous les cas, cet avion fait un aller-retour quotidiennement », avait avancé dans un premier temps le cabinet d’Anne Hidalgo

https://www.lci.fr/politique/l-engagement-ecologique-d-anne-hidalgo-moque-apres-son-aller-retour-en-avion-falcon-pour-le-tour-de-france-2019-2128538.html

Comme toujours chez ceux se croyant « au-dessus du lot », ils sont capables de voir la paille dans l’œil du prolo, mais jamais la poutre qui obstrue les leurs !

Si imbus de leur si puantes personnes, qu’ils pensent pourtant si précieuses que tout leur est dû, ils ne réalisent même pas l’énormité de la situation et de leurs propres déclarations.

Sauf que tous les citoyens n’ayant pas la tête dans le sable sont capables d’analyser autrement les événements, ce qui donne ici un démenti formel au bobard officiel :

Des propos contredits par Damien Ressiot, nouveau directeur du département des contrôles de l’Agence française de lutte contre le dopage (AFLD). Comme il l’affirme auprès de Checknews, ce Falcon ne transportait en fait aucune fiole de dépistage : « Les échantillons sont acheminés chaque jour en voiture, depuis le contrôle jusqu’au laboratoire de Châtenay-Malabry, où ils sont analysés ». 

Ancien journaliste de L’Équipe, Damien Ressiot a ajouté se rappeler qu’à l’époque où il couvrait la Grande Boucle, « il y avait bien un jet privé, non pas pour les échantillons, mais pour les VIP« .

C.Q.F.D. !

Je ne vous priverai donc pas du savoureux commentaire suivant :

Dans le domaine de la musique, où professionnellement j’ai eu l’avantage de côtoyer certains « très grands noms », il était évident que c’était parmi ceux-ci que l’on trouvait les plus modestes et les plus humains… quand tant de véritables « trous-du-cul » se poussaient du col en permanence pour faire croire à leur grandeur, tout en étant exécrables avec les humains « ne les égalant pas »…

C’est exactement pareil en politique… et vraisemblablement dans tous les domaines ; à croire qu’il y a parfois une inversion dans l’espèce humaine entre les vrais méritants… et les charlatans.

Hidalgo fait incontestablement partie des seconds !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Mélanie

Mais comment ce fait il que les parigots votent toujours pour des socialos plutôt que pour des vrais Français patriotes.
Y aurait il dans la capitale que des bobos collabos bisounours?

Moi1

Brigitte Trogneux peut faire ce qu’elle a envie, changer la déco de l’Elysée pour 500.000 eur, ajouter une piscine à la résidence officielle de la République au fort de Brégançon soit disant pour 34 000 EUR, et même se payer une chirurgie esthétique.
Les gens ordinaires (60 millions de français) doivent souvent attendre pour avoir la possibilité de se faire opérer pour des choses vitales et essentielles. Certains, même des cadres supérieurs, ne peuvent même pas se payer leurs prothèses dentaires tellement c’est cher et inaccessible. Il y a tellement de gens qui ne peuvent même pas aller chez le médecin parce qu’ils ne peuvent pas avancer l’argent.
Vous êtes priés de continuer à vous serrer la ceinture pendant que Brigitte ‘mange’ devant les affamés et surtout n’apprécie pas le gilet jaune.

JACOU

Montpellier : une élue handicapée victime des trafiquants des fauteuils roulants électriques:

« Comme pour des appareils de santé volés au CHU et dans des cliniques d’ici, ces fauteuils roulants électriques de valeur seraient expédiés dans des pays du Maghreb. »

Comme pour des appareils de santé volés au CHU et dans des cliniques d’ici, ces fauteuils roulants électriques de valeur seraient expédiés dans des pays du Maghreb.

Av 75..

Je vous aime Madame Fillo pour ce superbe atticle qui refuse la langue de bois et lr politiquement correct, combien vous avez raison, je suis une vraie parisienne, née â Paris dans le 18eme , je demeure dans le 19éme prés des Buttes Chaumont, de cette ville merveilleuse ou il faisait bon se ballader oû l’on voulait pas de quartier à ne pas aller sous peine de se faire voler agresser etc, cette ville oû je jouais dehors avec mes copains et copines, elle en a fait une ville salle et rapiécées ne refait ni chaussées ou trottoir, devant l Hôtel de Ville les dalles se descellent, je ne vous parle pas de la Porge de la Chapelle ou de Clignancourt oû je ne m’aventure pas…plus d enfants jouent dehos , dépot d immondices plein de sdf…Je suis oû lâ à Paris ou dans une ville du quart monde,

POLYEUCTE

L’Ecologie est le nouveau Suppositoire pour les Trouducs qui ne pensent pas.
Alibi, dans le Cagibi de l’ignorance organisée
Mais les faits sont là. Les Pauvres en première ligne ! Avec leurs vieilles bagnoles…
Vélos pour les Pôv Kons, Falcon pour la Vraie Konne !

Mjolnir

Je ne pense pas non plus que la Greta de mes deux vienne partout soit à pied ou à la rame !
Un peu comme les COP diverses où tout le monde s’amène en avion…………….pour parler « climat ».

Mjolnir

C’est ça la Socialie !
JE conseille mais VOUS payez
J’AI moi que de bonnes idées mais à vous d’en assumer les déboires
(un peu le « mieux vaille un qui mange bien que 10 mal)
On subi cette saleté depuis 68 , An I du début de la Fin.

Laurent Pothion

Elle a pas emmené ses rats qui pullulent dans la capitale une petite ballade en avion ils auraient apprécié accompagnés de leur maîtresse

wika

Les gens sont méchants Josiane.
Méchants et envieux : ils n’ont pas compris que Hidalgo la dingo faisait du co-voi-tu-ra-ge, tout simplement.
C’est vrai quoi, le covoiturage c’est écolo et économique.
Ah un Falcon ? Mais raison de plus : le Falcon peut contenir plusieurs personnes.

Rastacrockett

C’est l’homo-anus-xénophile Bertrand Delanoë qui a fait d’elle ce qu’elle est « une grande socialope  » en lui offrant sa succession de mairesse pour se servir de la bobo-crasse parisienne !
Cette gauchiasse d’Hidalgo fait naturellement partie de le noblesse franco-européenne comme Macron et sa clique de boiteux !

JACOU

Proverbe suivi par les socialos  » fais ce que je dis, et ne fais pas ce que je fais « .

Constaté sur le terrain de tous les jours.

Raspoutin

Chère Josiane, sous le vernis de tous ces gens regorgeant d’un pouvoir qui ne peut que leur monter à la tête, on ne peut s’empêcher de voir dessous une lamentable vulgarité morale.

Rastacrockett

Cette escroc d’Anne Hidalgo est avant tout une gauchiasse espagnole, c’est donc bien un parasite au même titre que les négroïdes Sibeth Ndiaye, Danielle Obono, ou encore le marocain Benalla (ex pousse caca à Macron) !

Une patriote

Celle là, si la connerie n’avait pas existé elle l’airait inventé ! Plus stupide, crétine et destructrice elle tient le haut du pavé avec Macron !

Une patriote

( l’aurait )

Dominique Martin

Les socialos , c’est le social pour tous et les privilèges pour eux : Staline ,Mao , Hitler , XI, Chavez , Macron .

Mais, c’est difficile pour le peuple d’admettre cela . il s’imagine que ses dirigeants font ce qu’ils prêchent , qu’ils vivent comme nous .

superdupondt

ces gens là ne savent pas que les echantillons sont acheminés par route car en avion il y a un risque d’alteration !!

Ariless Bouktit

Cette année ma famille et moi avons décidé de visiter enfin l’Europe. Barcelone, Paris, Venise, Florence et Rome. Dans ces villes, nous nous sommes fondus dans la masse mondialisée des touristes. Sauf à Paris où j’ai senti un climat malsain dès l’arrivée à Roissy. Nous avons passé les 4 jours prévus plutôt désagréables.
Tout d’abord, je n’ai jamais eu affaire à des français de souche. Dans tous les arrondissements une sorte d’interface à été mise en place pour isoler les touristes de la France authentique.
Je n’ai eu affaire qu’à la diversité (noirs africains et arabes). Dans les hôtels, les restaurants, les transport en commun, les lieux et monuments touristiques …partout.
Partout l’accueil a été plutôt hostile. Ma face de kabyle occidentalisé m’a desservi. Ma place n’etait pas parmi

Ariless Bouktit

Ma place n’était pas parmi tous ces touristes, plutôt jeunes, venus de partout. Ni sur les terrasses de bars, ni dans hôtel du 6eme. J’aurai du être à Barbés, chez Tati et hébergé par « un cousin » à Bobigny. Les cousins m’auraient invité à manger un couscous chez Youcef et l’honneur aurait été sauf. Une « famille musulmane » honnête ne se promène pas en shorts parmi les touristes.
Voilà ce qui explique mes altercations avec ceux qui devaient me servir à Paris.
Mes amis, Paris est un cloaque. De la pis se partout, même dans le 5ème, 6ème…..Partout sur les trottoirs.

Raspoutin

Il paraît que c’est le Paris d’Hidalgo l’andalouse…

Raspoutin

Chers Kabyles, merci pour cette information. Je crains que ces « africains et arabes » dont vous soulignez « l’accueil plutôt hostile » ne soient les mêmes qui se disent victimes de la colonisation qui pourtant a essayé de les civiliser, oubliant, du moins en ce qui concerne les arabes, qu’il vous ont colonisés au VII° siècle d’une façon si pacifique que vous avez dû construire vos habitations sur les sommets de la Kabylie.

Ariless Bouktit

Les arabes et africains qui travaillent à Paris sont les domestiques des bobos parisiens et des touristes. Ce sont les privilégiés du mondialisme. Ces jeunes, probablement bénéficiaires de la discrimination positive méprisent les « beurs » chômeurs et délinquants qui ne s’aventurent dans le coeur de Paris que les jours de manifestations ou les jours festifs.
Ils méprisent aussi tous les noirs, arabes, ou berbères, qui ont les mêmes moeurs (de consommation) que les bobos et les touristes. Ils pensent que ces gens sont des « blédards » mieux nantis et libérés de « leurs communautés ».
Ils ne veulent pas les servir. C’est pour ça que j’ai eu plusieurs altercations en 4 jours. Et je vous assure que je suis d’un tempérament calme, pacifique et facile à vivre.

JACOU

J’ai connu des kabyles blonds et aux yeux bleus. Peut être en faites vous parti. Bien venu au Club.

Raspoutin

Si votre question s’adresse à moi, je ne suis ni Kabyle, ni blond aux yeux bleus… mais j’ai connu la Kabylie et j’ai eu des amis kabyles, hommes comme femmes. Je peux vous assurer qu’on ne leur faisait pas plaisir si on les confondait avec les arabes « de la plaine », comme ils disaient, et qui n’avaient le droit de venir en Kabylie que pour ramasser les olives (!). J’ai trouvé les Kabyles remarquables, intelligents (les plus haut diplômés d’Algérie) et travailleurs. N’oublions pas que, Berbères, ils étaient les premiers habitants de l’Afrique du Nord et chrétiens… convertis à l’islam après l’invasion des arabes dans les conditions que l’on devine…

Garde Suisse

@Ariless Bouktit
C’est la même impression que j’ai eu à Londres.

superdupondt

vous avez raison ma femme est catalane a barcelone aucun probleme dès notre arrivée a paris he bien on se sent pas en securité, le comble dans le metro deux arabes osent nous dirent de parler en français (on parle souvent en catalan avec ma femme) pas de pot mon beau frere qui etait present est berbere et les a incendier ,!! a londres idem des etrangers partout des voiles, des turbans mais pas cette animosité !!

Av 75..

c est malheureux si je parlais anglais ou allemznd ou les 2 je proposerais aux touristes de leur montrer ce qu’est le Paris réel loin de la carte postale et je leur montrerai le 18eme le 19eme etc

kabout

l’écologie c’est comme un bulletin a gratter de la francaise des jeux……c’est beau,plein de couleur mais dés que vous gratter y a rien et vous etes perdant a chaque fois,leur écologie n’est qu’un effet de mode ca ne durera pas,vous allez voir en 2022 au prochaine élection présidentielle l’ecologie ne sera pas au rendez-vous dans les programmes ( ce sera plutot l’insécurité).

eric delaitre

si toutefois nous avons à voter, si ça tourne mal et qu’ils se barrent avec NOS Falcon, ce sera l’instauration de la charia et là, mes amis, les votes, au bout d’une perche !

Jill

Comment osent ils voilà la question que je me pose… Si je ne voulais pas que ma mère s’aperçoivent que j’avais mis les doigts dans le pot de confiture, je ne me montrais pas avec la bouche barbouillée;mais eux ils s’en foutent, çà leur dégouline de partout, mais ils affirment sur la
tête de cette vieille crapule de Jaures, qu’ils n’ont touché à rien.

BERNARD

J’adore de plus en plus ces déconogistes, en fait ce sont des TPMG (tout pour ma gueule)!
exemple :
la chouette hulotte : tout le monde à vélo et moi en hélico+8 véhicules terrestres à moteur
Ruby sur l’ongle ; homard caviar hédiard
hidalmongolito : même plus de vélo, mais ya bon faucon
Gréta la folle-dingue : j’ai le temps, je vais passer deux mois sur un yacht de 3 M€ pour récupérer de mon difficile passage à l’assemblée.

J’attends avec impatience que le climat mette enfin , définitivement fin, à cette espèce, qui comme une autre que je ne citerai pas, sont en voie de prolifération cancéreuse nuisible.
Ces extinctions sauveraient pourtant la « planet »

Necas

Une sacré comédienne celle là ! Une ordure socialope, adepte du fameux, Faîtes ce que je dis, mais pas ce que je fais ! Une fan de De Rugy, sans doute…….

eric delaitre

il va falloir ruser, ne plus dire de Rugy, parce que les logiciels détectent les mots, alors on parlera de de Rugby, d’Annie-D’algo, Caste à nerfs, MacRon’.La station Service, pour Avia, et les censeurs qui sont installés au Maroc étant totalement imperméable à tout humour n’y verront que du feu, mais il va falloir se faire notre dictionnaire perso, appelé d’ailleurs à varier, mais pour ça, je fais confiance aux français, on a de la ressource !
exemple, les clandestins  » le clan d’Estaing  » par exemple.les mineurs du Nord, …Je crains qu’on en arrive là et on va entendre les Lard’aime hurler au déni de démocratie.Ah que j’aime le lard ! Bon, je suis un peu décousu mais ça devient si critique !

BERNARD

les arbres, les ébènes… ça marche aussi !

eric delaitre

passer trois mois sur un yacht, faut bien ça pour se remettre,
quand on connait la consommation de ces bateaux…

BERNARD

Mais non la grätchen se servira de ses nattes comme éolienne pour produire du courant !

beretvert

L’ascenseur social espagnol ça marche chez nous pour les plus pourris vals et hidalgo à quand un Mohamed ?

Hovid

Un mot suffit : connasse !

Archangel

Même cas de figure il y a 2 ans, c’est Martinez le patron de la CGT qui s’était fait inviter sur une étape du Tour de France.
Un petit aller retour Le Bourget-Grenoble en Falcon sur la journée.

Jill

Ces salauds de socialauds bouffent du caviar et nous font croire que c’est de la compote de mûres. Hidalgo à fait de l’avion stop… oh un Falcon!

4711

en avion….non en « fait le con »

Philippe DRU

De grâce, évitez d’utiliser le terme infâme de « mairesse » !

Ariless Bouktit

Désolé, je suis du Québec et le mot mairesse est utilisé couramment depuis très longtemps. Comme ingénieure, inspecteure (au lieu de inspectrice), professeure etc. Tous ces termes sont en usage au Québec bien avant l’infâme mouvement néo-féministe actuel.

Amphigouric

Martine fait du vélo sans selle pour la mère Hidalgo ( tant pis pour la rondelle ) catapultée maire de Paris fille de réfugiés politiques espagnols inspectrice du travail je ne lui reproche ni l’un ni l’autre seulement pour lui rappeler ses origines sociales et socialistes par essence proche du petit peuple enfin elle devrait l’être maire par accident d’une ville prestigieuse dont il faut éloigner les guimbarde qui polluent rendrent aux beaux quartiers leurs lustres d’antan faire plaisir à la haute société qui l’encense embrassant la semelle de ses espadrilles la mère Hidalgo a un velo là où elle devrait avoir un bourricot

Le Blob

Martine ne peut plus faire de vélo. Parce que entre deux cures de désintoxication alcoolique c’est trop difficile. Martine de Lille bien sûr.