1

Hidalgo la Dingo a-t-elle accusé Brizitte d’avoir violé Choupinet?

Réunir la France… en taclant ses adversaires ? Un vrai programme de foldingue !

Nombreux sans doute sont les citoyens qui « rebaptisent » une personnalité connue, notamment dans le domaine politique, tant parmi celles-ci il en est qui s’y prêtent aisément, de par leur comportement, souvent curieux, voire loufoque… d’où des sobriquets rigolos, parfois même de véritables quolibets.

Passons sur ceux attribués à l’insignifiant paltoquet se prenant pour le président de la République française, depuis qu’un nombre négligeable bien que légèrement supérieur d’électeurs a gobé toutes les promesses fallacieuses faites par ce fieffé menteur, dont l’unique but est de satisfaire le projeeeet mis au point par ses puissants mentors financiers : la totale destruction de la France.

Parmi mes « camarades d’écriture » plusieurs s’attellent avec talent et succès à lui confectionner les costards sur mesure qu’il mérite… pour notre plus grand plaisir.

Intéressons-nous plutôt à celui qui très vite a été attribué à celle qui, prenant la suite de « Notre-Dame de Paris » aux manettes de notre capitale qu’elle saccage avec constance… a immédiatement été baptisée « Notre Drame de Paris », avant d’être finalement renommée « la dingo » au vu de ses incessants méfaits.

Car non seulement dans toutes ses actions, forcément dirigées « contre » les citoyens puisque, en bonne gauchiste, elle offre tous les aspects détraqués et ravagés de ses compères, et ce malgré tous les revers de son parti d’origine… mais elle affiche également un contentement de soi, une aisance à mentir sans vergogne que l’on retrouve pratiquement chez tous les foldingues qui malheureusement hantent les couloirs des instances gouvernementales depuis des lustres, et semblent bien décidés à continuer à s’accrocher à leur rocher.

L’unique vengeance du peuple, face aux exactions de tous ces mafieux, c’est en plus de les combattre dans les urnes (malheureusement pas toujours avec succès), de les affubler de surnoms les plus ridicules, histoire de les rabaisser au niveau de caniveau qu’ils méritent réellement, malgré toute leur morgue et suffisance.

Vous aurez donc aisément compris que celle qui répond à tout ce qui précède n’est autre que Hidalgo la Dingo !

Et qu’a-t-elle donc encore fait, cette dangereuse cinglée ?

Pas grand-chose d’inhabituel chez ce genre de fumiste : passage obligé à la Grande Mosquée de Paris pour y faire sa cour… bien évidemment pour y cracher sur la France et ceux qui osent l’aimer et la respecter… deux verbes qui manifestement ne font pas partie de son vocabulaire, dès lors qu’ils ne s’appliquent pas à sa misérable et venimeuse personne !

Comme bien des politicards actuels, elle était absente le jour de distribution de quelques qualités pourtant essentielles et indispensables quand on veut diriger une ville, voire un pays… le respect d’autrui, la loyauté, la probité… et bien évidemment le fair-play vis-à-vis de ses adversaires.

Ce qui lui vaut de se lâcher complètement contre les deux principaux que sont Éric Zemmour et Marine  Le Pen, les accusant d’être des haineux simplement parce qu’ils prônent le retour à une France qu’elle dénie en prétendant qu’elle n’a jamais existé… alors que nous verrons plus loin, que niveau mesquinerie, la rancœur de son piètre score actuel la fait déraper elle-même vers… des paroles haineuses !

Petite précision au passage :

« Elle a été accueillie par Chems-Eddine Hafiz, recteur de la Grande Mosquée, qui lui a décerné la médaille des  « bâtisseurs des mosquées de France » en tant que maire de Paris ».

Regardez-la dans son grand numéro d’hypocrite équilibriste, face à la clientèle que ciblent précisément tous ceux de sa puante espèce, préférant sans complexe « les autres aux nôtres » ; ceux qui en permanence se drapent dans un prétendu humanisme, aussi faux et pervers qu’eux-mêmes, précisément pour mieux accuser leurs rivaux de leurs propres tares et perversions.

https://twitter.com/i/status/1504913648690552834

« Certains candidats, à chaque difficulté, disent que le responsable c’est l’immigration et l’islam, et portent une vision qui conduit à l’affrontement », ose-t-elle prétendre…

Quand les attentats, viols, égorgement et décapitation commis sur notre sol, sans parler des nombreux et incessants « faits divers » rapportés par les presses locales, face au silence des médias subventionnés, n’obéissaient certainement pas à des injonctions en  provenance des deux incriminés… mais bel et bien de celles de ceux à qui elle baise les babouches sans discontinuer !

Concernant la lutte contre l’islamisme, Anne Hidalgo a affirmé que son modèle était Bernard Cazeneuve, assis à ses côtés, prenant exemple sur « sa sérénité, son calme, sans chercher des boucs émissaires », quand il était ministre de l’Intérieur, au moment des attentats qui ont frappé la France à partir de 2015.

Tu en es bien sûre, Cocotte ?

« Je suis venue porter un discours de reconnaissance au travail que font les musulmans de France pour permettre à notre pays de vivre dans la fraternité et donner des perspectives aux Français de confession musulmane »… dit-elle.

Et là, même si c’est avec rage et profond regret… nous sommes obligés de reconnaître qu’effectivement les musulmans de France (français exclusivement de papiers selon leurs propres dires !) font un travail de sape phénoménal, à travers tout le pays et depuis des décennies), au vu de l’envahissement sur nos  ondes, dans la rue, l’école, le monde du travail… du permanent affichage de leur système politico-religieux, déguisé en religion pour mieux nous tromper… et dont l’unique but n’est certainement pas d’être compatible avec la République… mais de dominer le monde, en commençant par la France, avec l’aide des félons comme Hidalgo et ses pairs.

https://www.fdesouche.com/2022/03/18/a-la-grande-mosquee-de-paris-anne-hidalgo-denonce-les-haineux-et-certains-candidats-pronant-la-vision-archaique-dune-france-qui-na-jamais-existe/

Bien évidemment, on peut grandement regretter parfois « que le ridicule ne tue point »… mais il faut reconnaître qu’il peut aussi nous faire bien rigoler…

J’en veux pour preuve une autre « performance » de la Dingo, ne pouvant s’empêcher de tacler méchamment l’épouse de son principal concurrent au poste suprême… bien que je n’hésiterais pas une seconde à prétendre que, elle au pouvoir, elle ferait exactement si ce n’est pire que Macronescu… histoire de noyer le poisson sur sa propre différence d’âge avec son époux.

La mauvaise foi, doublée d’une méchanceté profonde ayant de plus en plus de mal à se dissimuler, est vraiment évidente chez cette femme sans scrupule, sans classe et sans réelle valeur humaine… qui malgré tout est persuadée du contraire.

« Anne Hidalgo n’est pas tendre avec Brigitte Macron. Profitant d’une interview et d’une question sur sa différence d’âge avec son mari, Jean-Marc Germain, la candidate à la présidentielle en a profité pour tacler la première dame et sa relation avec Emmanuel Macron ».

La candidate à l’élection présidentielle, âgée de 62 ans, a 7 ans de plus que son homme qui, lui, a 55 ans. Un petit écart qui ne les dérange pas le moins du monde. D’ailleurs Anne Hidalgo a insisté : elle ne sesent pas cougar.Contrairement à d’autres, je n’aurais jamais pu tomber amoureuse d’un adolescent“, a-t-elle déclaré.

Ce qui lui a valu des réponses sur le même ton, via d’autres pros de la politique,  immédiatement montés au créneau pour défendre « dame Brizitte » :

Ou encore :

En même temps, comme dirait précisément le mari de la cougar, je ne me souviens  pas d’avoir entendu Hidalgo s’exprimer sur le sujet… avant d’y être elle-même confrontée par un journaliste « incorrect » puisque se permettant ce genre de remarque, et encore moins sur le sujet épineux des détournements de mineurs, normalement punis par la loi… sauf quand il s’agit de personnalités  « hors normes » tant dans la débauche que dans les privilèges qui leurs sont indûment octroyés.

https://www.fdesouche.com/2022/03/18/je-naurais-jamais-pu-tomber-amoureuse-dun-adolescent-le-tacle-gratuit-danne-hidalgo-a-brigitte-macron/

C’est quand même un  peu « l’hôpital qui se moque de la charité », non ? Notamment dans cette propension semblable aux deux femmes à se vautrer dans le luxe et les ors de la République – que par ailleurs elles méprisent – et se gaver de tout ce qu’elles volent aux vrais travailleur méritants, qu’elles spolient sans le moindre état d’âme.

Et ça veut prétendre gouverner la France, peuplée d’irréductibles Gaulois qui passablement endormis depuis des lustres… semblent vouloir se réveiller enfin, pour sauver leur patrie, et bouter hors d’elle tous les traîtres, corrompus, débauchés, menteurs, manipulateurs, tricheurs (liste non exhaustive) qui hantent les coulisses du pouvoir depuis bien trop longtemps !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression