Hiérarchie policière et conseil de l’Ordre : traîtres au service de Macron !

Jour 41 de l’assignation à résidence.

Les ordres sont arrivés (du moins dans le Calvados – mais comment croire qu’un obscur fonctionnaire a pris la décision sans s’être senti inspiré par les propos de Nunez, le neurone de Castaner, sur le confinement qui n’est pas une priorité dans les banlieues criminogènes) : du 23 avril au 24 mai, interdiction de s’en prendre aux wesh-wesh, à tous les clampins en djellaba, aux attroupements de muzz, au tapage nocturne de la rupture du jeûne ramadanesque.

Les forces du désordre peuvent intervenir dans les églises où cinq fidèles écoutent une messe, mais interdiction de rafaler les amendes quand il s’agit des fidèles de la religion de guerre, de haine et d’intolérance.

L’État se couche devant l’islam.

Une telle trouille de nos politicards fait honte aux Français.

Avons-nous affaire à des ordures ou à des fake news ?

Des médecins tentent de sauver leurs patients en train de crever du virus chinois. Et cela dérange le Conseil national de l’Ordre. Alors des docteurs comme Denis Gastaldi et Jean-Jacques Erbstein, qui se battent contre le virus de Wuhan dans les secteurs de Morhange et Créhange en Moselle, sont menacés de procédures disciplinaires.

    

Leur crime ?

Osez soigner avec ce qui paraît en ce moment une des meilleures thérapies :   l’antibiotique azithromycine et zinc.

Intolérable.

« Le Conseil national de l’Ordre des médecins rappelle fermement à l’ensemble des médecins qu’en cette période de vulnérabilité particulière et face à l’inquiétude de nos concitoyens, leur parole prend un sens encore plus important. […] Le Cnom a informé l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé de ces protocoles qui s’inscrivent en dehors de la législation en vigueur et en tirera, le cas échéant, les conséquences. »

L’avocat messin des praticiens, Me Thomas Hellenbrand, parlant en son nom, critique ce « Conseil de l’Ordre qui n’a rien dit aux médecins ayant relayé pendant des semaines la communication mensongère du gouvernement sur les masques», ce Conseil, demeuré muet face aux médecins médiatiques, aux infectiologues administratifs comme Salomon, aux bureaucrates de la santé comme Véran qui nous accablent de bobards depuis plus de 40 jours. Nous n’avons pas entendu le Conseil de l’Ordre critiquer les gestes barrières à la con – rappelez-vous, pas besoin de masque, il suffisait d’éternuer dans son coude – et le voilà qui se permet de menacer ceux qui sont sur le terrain, qui se débrouillent avec les moyens du bord. « C’est hallucinant de leur dire à eux de se taire », dit Me Hellenbrand.

Il ajoute que les médecins, en faisant des ordonnances azithromycine – zinc, « utilisent seulement des médicaments qu’ils ont le droit de prescrire pour lutter contre les maux de leurs patients. On ne peut même pas savoir s’il s’agit du Covid-19 puisqu’il n’y a aucun dépistage. Alors venir prétendre qu’ils utilisent des protocoles interdits, c’est purement et simplement de la diffamation. »

Le Conseil ne s’arrête pas là. Il menace le Pr Raoult d’une suspension d’activité immédiate parce que ses essais cliniques « ne respectent pas les procédures officielles ». Il poursuit, ses « protocoles de recherches cliniques illégaux » pourraient « susciter de faux espoirs de guérison ».

C’est certainement pour cela que l’armée fait des réserves de chloroquine!

Vaut-il mieux mourir sans espoir ou avoir celui de guérir ?

Didier Raoult risque jusqu’à un an de prison et 15 000 euros d’amende.

Big Pharma à la manœuvre ?

Avons-nous affaire à des ordures ou à des fake news ?

Les ministres, les experts, les crétins de LREM et C°, nous menacent et nous devrions la fermer ?

Combien sommes-nous à nous demander dans quel but ce gouvernement, ce Président cajolent les musulmans et nous refusent des soins simples ?

Que ce soit chez les forces de l’ordre ou chez les médecins, je suis certain qu’il y a nombre de personnes prêtes à entrer en résistance à l’intérieur des institutions.

Adhérer au devoir de désobéissance est un merveilleux réflexe quand l’avenir est en jeu.

Mesdames, Messieurs, à vous d’entrer dans la partie.

Marcus Graven

image_pdf
0
0

35 Commentaires

  1. J’espère que les français seront derrière le professeur Raoult pour le soutenir contre les assassins.

  2. Si ce sont des ordures elles sont à déférer devant devant les Cours d’Assises.
    Faire des enquêtes lorsque ce gouvernement sera renversé par les élections.
    Que les français ne montrent pas qu’ils sont des veaux.

  3. Ordre des médecins adoubé par le Maréchal en 1941 est à démanteler d’autant qu’il y avait une belle bande de salopards, tout comme aujourd’hui. A l’époque c’était la faculté de Strasbourg qui avait ses entrées au Struthof ( Schirmeck) pour « étudier et faire avancer la médecine » en découpant des prisonniers morts ou …vifs. Ces salopard ont continué d’exercer après la guerre sans dérangement et en payant leur cotisation à l’Ordre, Sieg Heil n’es-ce pas? Actuellement, Salomon dont on sait qu’il n’a pas l’envergure de son illustre ancêtre dans l’Ancien Testament, vient donner les scores du jour comme les résultats de match de foot ! Ce gouvernement est le pire depuis Adolphe Tiers.Chaque jour amène un nouveau mensonge et le dégoût, la nausée pour nous, pauvres citoyens.

  4. Cessez de nommer : « les forces de l’ordre », alors que ce sont des forces de répression !!!
    Surveillez votre langage !

  5. Existe -il un conseil de l’ordre des cuisiniers, des électriciens, des chaudronniers soudeurs, des charpentiers, des commerçants, des artisans, ect, ect…
    je ne pense pas.
    Ces fameux conseils de l’ordre sont des organisations mafieuses ayant pour but de préserver leurs prébendes et faire en sorte qu’aucun de leur coreligionnaire ne s’écarte de la doctrine imposée.
    Sinon gare aux fesses.

    • L’Ordre des médecins est une création de Philippe Pétain, qui peut disparaître sans dommage. On vivait très bien sans ça.

      • Cette maffia malfaisante ne sert que les intérêts de big pharma. Elle cloue au pilori quiconque sort des rangs. Le Pr Joyeux a bien failli en faire les frais.
        Quiconque praticien de santé, naturopathe, ose obtenir une guérison est passible de prison pour exercice illégal de la médecine. S’il n’en obtient point, c’est pire : il est poursuivi pour mise en danger de la vie d’autrui. Seuls les prescripteurs de vaccins, chimiothérapie, médiator ou autre statines ont le droit de tuer leurs patients .

  6. il est intéressant de reprendre ici les fondamentaux en l ‘occurrence le serment d’Hippocrate qui stipule entre autre chose :
    « Mon premier souci sera de rétablir, de préserver ou de promouvoir la santé dans tous ses éléments, physiques et mentaux, individuels et sociaux. »
    « Je préserverai l’indépendance nécessaire à l’accomplissement de ma mission »

    Quant au conseil de l’ordre : on n’est pas loin souvent de l’abus de pouvoir et de déontologie à géometrie variable comme l’indique le rapport de la cour des comptes.

    https://www.lefigaro.fr/conjoncture/2019/02/27/20002-20190227ARTFIG00149-remunerations-deguisees-approximations-l-ordre-des-medecins-epingle-par-la-cour-des-comptes.php

  7. Quant on voit des avocats déclarer que le tueur de ROMANS est leur frère et les magistrats libérer les multirécidivistes musulmans par pure idéologie marxiste
    on ne peut pas s’étonner de l’état de la hiérarchie policière ou militaire, ni des états d’âme des médecins immigrationnistes comme la pute bolchevique juive Kouchner

  8. Merci …on respire mieux … en lisant votre article, on se sent moins seul devant cet incompréhensible paradoxe. Ce qui révolte dans certains pays c’est le double jeu des « momentanément assignés au pouvoir ». C’est flagrant. Mais c’est vrai qu’en France ça atteint des niveaux inquiétants (oui les zonzons, j’ai dit inquiétant car on est droit de s’inquiéter). Deux forces s’opposent mais une n’a pas de leader. La joute n’est pas équilibrée. Sans aller chercher loin, le chef de file de la résistance à Big Bobard, qui dit menteur au Web, ca devrait être le RN , non ? Je suis naïf ?

  9. Il est à constater, ENFIN, que les FDO commencent à divulguer des vidéos, bandes sonores, écrits, etc….
    Ils doivent amplifier ce mouvement….!!!

  10. Pour ma part, je suis certain qu’au sein des « forces de l’ordre » il n’y a personne de prêt à entrer en résistance à l’intérieur de son institution.

  11. Dans la police mais aussi dans d’autres administrations quand le ministre tousse les hauts fonctionnaires s’enrhument . Je le dis souvent les politiques sont responsables de tous les maux que nous subissons, mais les hauts responsables de la fonction publique le sont tout autant car non seulement ils appliquent des directives qu’ils savent nuisibles mais en plus ils en rajoutent!!

    • effectivement , c’est un phénomène bien connu …..quand le chef a parlé , les chefaillons en rajoutent….
      le sens de la moutonnerie s’exprime à tous les niveaux….

  12. que les gaulois réfractaires qui s’abstenaient aux élections se ravisent et aillent voter (autre chose que blanc ou nul)

    • ça va être dur quand même d’aller faire glisser un bulletin dans l’urne à un réfractaire misanthrope anarchiste….
      nous sauver par le vote….est ce encore possible ?…quand on voit la population moutonnière conditionnée par le surpuissant couple état/médias organiques , on peut en douter
      l’ors des prochaine émeutes , c’est radio France , France tv , bfm , tf1 , canal , et tuti quanti qu’il faut incendier en priorité..

      • Très bien vu… c’est une des rares solutions pour endiguer cette bande de malfrats, maffieux, assassins, sans oublier pour autant les autres cibles…

  13. Combien faudra-t-il encore de cadavres estampillés COVID19, pour que le peuple français comprenne définitivement que la junte au pouvoir fait tout pour le laisser crever ?

  14. Vous devriez dans ce cas nous dire comment faire, prendre la tête de ce mouvement, parce qu’il faut une organisation, souvenons nous des gilets jaunes finalement infiltrés par la gauche et qui a finit par faire échouer le mouvement. Nous sommes claquemurés depuis 40 jours et encore pour un moment, des  » incertitudes  » planant sur notre élargissement, ça va être plus dur que de libérer les racailles des prisons, qui nous donne la parole ? Les médias mainstream sont aux ordres,un seul homme, je devrais dire « une personne » nous tient en respect, a tous les pouvoirs, vive la cinquième, vraiment une affaire.Nous sommes enfermés et muselés. On veut même museler les médecins et foutre un autre au chômage, alors, nous révolter ?

    • Révolter c’est qui va arriver a force de tuer des gents indirectement; les gilets jaunes ne pas fait d’affect au gouvernement; après le confinement en septembre tousse dans le rue plusieurs millions.

  15. Il est temps que tous les médecins de France se révoltent en prescrivant ces médocs aux besoins, et justement dans ces cas là selon leurs diagnostiques.Il ne pourront pas les sanctionner tous, il est grand temps qu’on se révolte contre ces ordures. Après ça s’il y en a encore qui pensent que c’est simplement de « l’incurie »,après toutes leurs inactions et mensonges répétés, ils se mettent le doigt dans l’œil et jusqu’au coude.

    • je ne sais pas si vous avez bien compris que rien ne fait consensus entre les médecins, puisqu’il y a visiblement ceux inféodés aux labos, et d’autres qui sont libres ? Quant à se révolter, vous êtes gentil, mais dites nous donc comment faire ?

    • oui, et c’est engagé depuis longtemps, là, je pense que nous sommes en train d’assister à la finale.On peut aussi voir que ces banlieues qui attaquent avec des feux et engins d’artifice font leur baroud d’honneur, mais je ne suis pas convaincu qu’ils en resteront aux artifices, ils ont ce qu’il faut dans les cités, kalash, munitions, lance rockets etc, et quant à envoyer les chars, ça, je ne pense pas que ce soit possible, les envoyer avenue de la Grande Armée contre les GJ oui, ça c’est possible.

Les commentaires sont fermés.