Hold up de l’Arc de Triomphe : Macron et l’inversion des valeurs

Hier, jeudi 16 septembre, Choupinet Ier a inauguré en compagnie de Brigitte l’Arc de Triomphe emballé par Christo, œuvre posthume.

Ce fait serait totalement insignifiant et à jeter dans les poubelles déjà pleines à ras bord du macronisme, si Macron n’en avait profité pour faire la promotion de son habituelle inversion des valeurs, aux dépens de notre histoire et de nos monuments. Dans la droite ligne de sa déclaration « il n’y a pas de culture française. »

Macron s’est en effet permis de faire cette déclaration épouvantable : devant ce travestissement, ce mensonge, il a loué « un chef-d’œuvre » qui « contribue au rayonnement du pays ».

Un chef-d’œuvre éphémère en toile recyclable ? Nous, pauvres Gaulois, pensions qu’il n’y avait rien de plus beau ni de plus durable que la pierre. Comme on se trompe.

Rayonnement du pays, ne serait-ce pas plutôt un fâcheux obscurcissement ? Car enfin on a caché, escamoté, subtilisé l’Arc de Triomphe, un emblème de notre histoire, au sens très profond. Un site visité chaque année par des millions de touristes et dont les Français en général et les Parisiens en particulier sont légitimement fiers.

Et pourquoi en sont-ils légitimement fiers ? Parce qu’il a été fait pour notre fierté, avec ses quatre hauts-reliefs et ses six bas-reliefs retraçant notre histoire, avec les noms des grandes batailles de la Révolution et de l’Empire, avec les noms de ceux qui sont morts dans ces mémorables batailles, avec sa tombe du soldat inconnu, avec tous les événements historiques qui s’y sont déroulés.

Et on nous le fait disparaître ? Car c’est bien faire disparaître une partie notable de l’histoire de France. En quoi ce hold-up contribue-t-il au rayonnement de la France ? Il faut être un esprit particulièrement perverti pour déclarer cela. Emballer c’est tromper, voilà tout.

Choupinet en a profité pour faire une allusion non déguisée aux Gilets jaunes, objets de sa haine inextinguible, qui selon lui seraient responsables des dégradations commises sur l’Arc de Triomphe. « Vous avez porté le projet pour un lieu qui a tant souffert à la fin de l’année 2018″, a déclaré le Président devant les équipes qui ont emballé l’Arc de Triomphe en l’espace de quelques jours, « on a tous ces images de sauvagerie qui a ravagé ce lieu et qui nous avaient tous heurtés ».

Le chef de l’État estime par conséquent que les personnes qui ont contribué à l’œuvre artistique ont « réparé » mais aussi « porté ce projet pour qu’on réinvente l’Arc de Triomphe. » Rien de moins. Mais alors pourquoi ne pas réinventer Notre-Dame de Paris de la même manière, en la remplaçant carrément par des km de toile recyclable, pour la réparer elle aussi ? Ce serait plus simple.

Christo disait : « Ce sera comme un objet vivant qui va s’animer dans le vent et refléter la lumière. Les plis vont bouger, la surface du monument devenir sensuelle. Les gens auront envie de toucher l’Arc de Triomphe ».

Aaaah non, je vous le dis, à part les lobotomisés du cerveau qui se sont fait vanter la marchandise, qui sont toujours là pour participer à un non-événement quel qu’il soit, l’essentiel étant de se montrer, on aura plutôt envie de tourner le dos à l’Arc. Jusqu’à la fin de l’escamotage.

Roseline Bachelot est entrée en pâmoison et s’est permis de déclarer servilement :

« un formidable présent aux Parisiens, aux Français et au-delà, à tous les amateurs de l’art ». « Je reçois ce geste monumental comme un appel à la liberté. L’empaquetage de l’Arc de Triomphe introduit dans notre espace des métamorphoses douces pendant quelques jours ». Que dire devant un tel degré de délire ? Les gens sensés voient plutôt cela comme un emprisonnement de l’Arc et de tout ce qu’il représente d’histoire et d’art.

Anne La Dingo qui s’était extasiée devant le Pont Neuf pareillement escamoté y est allée de sa petite phrase sur le fait que l’emballage du Pont Neuf avait « réveillé Paris ». On se demande en quoi. Dans ce cas au lieu de la bataille de Paris en 1944, on aurait peut-être mieux fait de l’emballer, qui sait ?

Jack Lang a également ramené dans ce rendez-vous de voleurs sa fraise bien liftée (a-t-il payé son traiteur et son tailleur ?).

Choupinet a remercié les « mille bras » qui ont aidé car « fruit de plusieurs semaines de travail, l’empaquetage de ce haut lieu des commémorations françaises a nécessité 25 000 m2 de tissu recyclé argent bleuté, maintenu par 3 000 mètres de corde rouge. »

Quel énorme gâchis ! Et Choupinet de se féliciter que les 14 millions d’euros gaspillés pour ce faire n’aient rien coûté au contribuable ! Rien coûté ? Mais c’est bien pire ! Jusqu’au 3 octobre ils devront faire un détour pour ne pas passer devant cette humiliation.

Et que dire des familles dont les noms figurent sur l’Arc ? Ne devraient-elles pas poursuivre l’État français pour cette dépossession ? Un membre de ma famille figure parmi les 660 noms. J’ai des cousins qui viennent tous les quatre ou cinq ans en France de pays très lointains, et qui ne manquent jamais d’aller le saluer. Et ils seraient privés de cette fierté ? Comment leur expliquera-t-on que la France tombe de plus en plus bas ?

L’urinoir de Marcel Duchamp inauguré en 1917, l’âne Lolo de Roland Dorgelès qui peignait un tableau avec sa queue en 1910, le plug anal de Mac Carthy en 2014, tout cela était paraît-il de l’art. On veut bien tout ce qu’on voudra sur ces « œuvres » qui ne sont que des dévoiements.

Mais quand de plus on escamote nos œuvres classées, morceaux de notre histoire, ce n’est vraiment plus de l’art. C’est se moquer de nous. C’est nous tromper. C’est vandaliser nos monuments. C’est transgresser. C’est tuer Paris. Ne pouvant faire aussi beau, par jalousie, par veulerie, par bêtise, on préfère massacrer Paris. Le crime passionnel habituel. Et pire encore, on nous somme de nous extasier.

Sophie Durand

image_pdf
0
0

32 Commentaires

  1. Une initiative non seulement absurde mais offensante et cruelle vis-à-vis des noms gravés et du Soldat inconnu. Un mépris incroyable pour les visiteurs. Et voilà que ceux qui nous dirigent, ont le temps d’aller inaugurer cette mascarade alors qu’il y a tellement de choses nécessaires à faire par ailleurs. Alors que les hôtes de l’Élysée et de la mairie de Paris sont déjà en campagne pour les prochaines présidentielles, ce sera un boulet au pied qui les fera disparaître pour toujours. Enfin !

  2. Cette merde un chef d’œuvre ?
    C’est pour ce genre de chose qu’a été créé l’Arc de Triomphe ?
    Pauvre France, vite Eric ZEMMOUR !!!

  3. Un méga sac poubelle à l’image de la capitale, rien de plus, de la merde, il n’y à pas d’autres mots pour définir ça !

  4. ça va durer combien de temps ce soit disant chef d’oeuvre??? De l’art pur à la Macron..Un goût artistique parfait….On croit avoir touché le fond , mais non ….Il continue à creuser…C’est quand les élections: »disons demain »?

  5. Ce n’est pas le chef de l’état, juste un Dictateur Nazi qu’il nous faut virer le plus vite possible et par tous les moyens…

  6. Après avoir masqué des millions de Français ,
    la mascarade des covidiens continue , ils mettent
    un masque sur les monuments
    Vont ils transformer la tour Eiffel en gigantesque
    seringue ?

  7. L’Arc de Triomphe est devenu l’arc de la honte, tout comme je deviens honteux d’être un fils de la vielle France.

  8. Tout à fait d’accord avec cet article. Rien n’arrêtera ce fou furieux dans son délire mondialiste en passant par la négation et l’anéantissement de la France. Qui plus est nos principaux monuments seront déjà empaquetés, prêts à livrer aux créanciers complice en échange de la dette abyssale que ce psychopathe aura fait exploser en toute connaissance de cause via cette plandémie totalement artificielle.

  9. Pour moi l’ enpaquetage vulgaire et horriblee de ce monument sacré, sous lequel repose la dépouille du Soldat Inconnu, est un sacrilège impardonable.

    Merci Sophie Durand pour cet article.

  10. Merci, Sophie, je n’en attendais pas moins de toi…..La dégringolade….Et le turpide astiqué qui se fait protéger par des centaines de policiers…..Que faire ?`Partir sur un île déserte ? Et tous nos enfants ? Bravo á toi, surtout, continue !°

  11. Vous vous plaignez, mais MACRON est toujours là. Pourquoi ? Ah oui, je sais : »Pas de violences. Ca se passera dans les urnes ! ». Ah ouais ? Alors posez-vous la question : si – tout à fait par hasard et du fait d’un vote massif de conviction – MACRON repasse, qu’allez-vous dire et faire ? Ah oui, je sais : »Salaud ! Tu vas voir, en 2027 ! ».

  12. Parmi les  » valeurs de la republique », il en est une qui fait flores: LE VANDALISME.

  13. C’est scandaleux d’inaugurer un symbole de l’histoire de France travesti par des salopards en pleine fête du patrimoine !

  14. Macron n’en est pas à une ignominie près, depuis son élection il en fait la collection.

  15. Habitant Paris à l’époque, je trouvais ce mitteux « artiste » minable…
    Et, on continue « ses oeuvres »de m…???
    C’est du macron tout craché…
    Respects pour ce monument et nos militaires morts au front.
    Il a fait son service militaire???
    Et nos retraites???
    Pas de hausses inversement aux carburants!!!

  16. Dans les années ’60, il y avait beaucoup d’ex- : l’ex-colonel Untel, l’ex-général Chose…
    Dans la foulée on a eu aussi le Palais de l’ex-Justice… et l’Arc de l’ex-Triomphe !

  17. INAUGURATION intime avec 500 forces de police et zero temoin pour eviter de se faire siffler ?

  18. c est vrai que la plug anal de mac carthy , macronescu et ses potes sejournedanslanus et gabbielatruie doivent trouver cela excitant ! C EST UNE BANDE DE MINABLES DEGENERES …

  19. Roland Dorgelès n’a jamais prétendu que son « coucher de soleil sur l’Adriatique », peint grâce à un pinceau attaché à une queue d’âne était de l’art.
    Bien au contraire, il avait monté ce canular pour se moquer de la peinture abstraite…

    • Non bien sûr il ne l’a pas dit, mais cela faisait partie comme vous le dites vous-même, de ce canular. Les gens y ont cru.

  20. Pensez-vous que les Français seront si cons au point de voter momo le traître pour 2022 en sachant pertinemment qu’il dégueule copieusement sur la France !!?

    • OUI ! Ils sont plus cons que vous ne pouvez le penser. Malgré tout ce qu’ils ont vécu et traversé depuis 2018, ils revoteront pour lui en 2022, pour « Faire barrage au Front Nationnnnaaaaaallll ! ».
      Quand on est CON, on est CON.

    • Mais bien entendu, il sera réélu… c’est affreux, affolant, mais il le sera ! Les gens sont tellement cons ! Et j’en connais, moi, qui me hurlent dessus quand j’ose critiquer le poudré….

Les commentaires sont fermés.