Hollande a oublié de se taire : il dit encore n’importe quoi

Syrie : « Si la Russie est menaçante, elle doit être menacée« , dit Hollande, le père Ubu déchu. Quand il était aux affaires, la philosophie de son action se résumait à des « petites phrases« . Cette ambition-là, il ne l’a pas abandonnée. Son seul recours au profit de sa gloire passée se résume à vouloir donner des conseils qui ne sont plus à leur place et qui sont toujours plus inutiles que jamais. Hollande, qui avait oublié de travailler pour la France et le bien commun, oublie de rester dans le silence et dans le respect du pouvoir en place.

Malgré cela, Hollande est toujours là, à la ramener pour prendre des postures, et à vouloir donner des conseils. Comment les Français ne seraient-ils pas exaspérés ? L’effondrement de la cote de popularité de Hollande, le père Ubu déchu, qui a connu des abîmes consternants, n’a pas d’autre explication. Il a été élu sur des espoirs et il a été jugé sur ses résultats. Le comble est qu’après cinq années de pouvoir inutile, il continue de prodiguer les critiques et les conseils. Il s’obstine à la ramener pour vendre son livre aussi inutile que sa mandature au lieu d’offrir enfin un bilan de son passif autant que de son passé. Si sa chute a été si forte, c’est que les Français n’ont jamais compris quel dessein politique pouvait bien se cacher derrière ses paroles.

Ils ont fini par se dire que plus ses paroles étaient vaines et ses interventions à la télé inutiles, plus la chute a été cruelle. Hollande, le père Ubu déchu est devenu un bavard dont la mode est bien passée !

Dans un entretien au Monde, pour préparer la vente de son livre dans le vide absolu, Hollande sort de sa réserve et s’inquiète de la situation en Syrie (par Marc Semo et Allan Kaval). « Si la Russie est menaçante, elle doit être menacée« . Hollande critique dans le Monde de gauche le rôle de la Russie dans le conflit syrien.

Le Monde : « Hollande a accordé une interview au Monde sur le conflit syrien, se sentant à la fois « solidaire et (ir-) responsable » du drame. « Je me sens responsable pour la Ghouta. Je n’avais pas été l’auteur (à la hauteur) de la « ligne rouge » explique-t-il. C’est Obama qui l’avait définie à propos des armes chimiques. Les États-Unis avaient préféré négocier la destruction de l’arsenal chimique du régime avec les Russes et la communauté internationale. Nous les avions suivis. » « Bachar a gardé des armes et il n’hésite pas à y recourir, même s’il le fait de façon discrète et donc plus pernicieuse encore ». « Les lignes rouges ne peuvent concerner les seules armes chimiques, car « cela implique de démontrer leur utilisation et de prouver quel côté l’a fait« , (cela s’appelle la charge de la preuve) alors que toute l’habilité du régime, et de son protecteur russe, est de tenter de semer le doute en évoquant des provocations. » « Le sujet est de savoir comment nous devons réagir face à Poutine, plus que face à Bachar Al-Assad. C’est la Russie qui est la puissance principale et le risque est sérieux d’une escalade si aucune limite ne lui est fixée ». « La Russie se réarme depuis plusieurs années, et si elle est menaçante, elle doit être menacée… Moscou pousse pour une division de l’OTAN. »

L’intensification de l’offensive du régime syrien dans la Ghouta orientale où ses forces ont isolé la ville de Douma, a incité Hollande à (parler) depuis son éviction de l’Élysée. « La Russie est toujours là pour bloquer aux Nations unies des enquêtes pouvant déboucher sur des sanctions. Elle est toujours là pour empêcher que des résolutions soient votées au Conseil de sécurité, ou faire en sorte qu’elles demeurent lettre morte… »

Thierry Michaud-Nérard

image_pdf
0
0

24 Commentaires

  1. Hollande ? c’est tout un programme.
    En France et pendant 5 ans il a fait la pluie et le beau temps, surtout la pluie d’ailleurs.
    Il a culbuté la courbe du chômage qui ne s’en est pas relevée, mais il a aussi culbuté J.Ga….pour des résultats bien meilleurs.
    Il a affublé les français d’un sobriquet amusant, « les sans dent » alors même qu’il affichait les siennes dans un rire béat où l’on pouvait discerner une incertaine intelligence qui n’aurait demandée qu’a s’épanouir, seulement voilà…
    Il s’est acoquiné avec une indépendantiste pour faire régner l’injustice dans les prétoires.français, diplômée de la faculté de Droit de Papaichton, Guyane Française.
    Non, il n’y a pas à dire Hollande c’est du lourd, au propre comme au figuré.

    • Hollande père-UBU a dit : « Gouverner, c’est pleuvoir ! »
      Hollande a été élu roi UBU de l’Absurdistan et son fils prodige, le divin Macron, qui marche sur ses pas, à défaut de pouvoir marcher sur les eaux tranquilles de LREM, a choisi la mise en scène de toutes les séquences commémoratives pour passer à la télé. C’est la mise en scène du show hollywoodien, façon Top Gun, des époux Macron, qui illustre à l’évidence l’amateurisme et l’autoritarisme juvénile du Président-élu.
      Philippe Naszályi a écrit sur Cairn.info : « Gouverner, c’est prévoir ! » Girardin fut un adversaire de Guizot, l’auteur du fameux « Enrichissez-vous par le travail et par l’épargne », incarnation de cet orléanisme louis-philippard, qui sans cesse tente de revenir « vêtu de lin blanc et de probité candide » de type LREM.

    • Hollande père-UBU : « Gouverner, c’est pleuvoir ! » 2 « L’auteur de cette maxime, surnommé le « Napoléon de la presse » par son idée géniale de créer « La Presse » en 1836, avait commencé par son titre évocateur en (politique) : « Le Voleur ! » Son journal était fondé sur « l’emprunt d’articles » qui aurait convenu à nos supposés « penseurs », comme Attali, Minc et consort, ces hommes « pour qui la vérité ne compte pas »… L’entrepreneur de presse a été homme d’honneur, ce qui n’a plus cours aujourd’hui. Attaqué de toutes parts par la gauche d’alors, « les républicains », il se bat en duel contre le directeur du « National ». Parmi les calomnies répandues, son élection de député avait été contestée par les (socialistes) républicains, ce qui confirme l’instrumentalisation de la justice anti-Fillon…

  2. « Un Président ne doit pas dire ça » !
    Le titre reste d’actualité !

  3. « … quel dessein politique pouvait bien se cacher derrière ses paroles (de Hollande) ». Merkel le tenait en laisse. Elle l’a raccourcie pour Macron.

  4. sarkozy apès son quinquennat merdique réussissait encore à faire des discours à l’étranger pour 100 000 dollars…
    Hollande : le vide absolu. personne n’en veut nulle part et à son habitude il se congratule donc puisque personne ne le fait pour lui !

  5. Sa présence inutile à la tête de la France durant 5 ans est bien la conséquence du vote d’une majorité de français. Vous l’avez voulu, vous l’avez eu , bande de veaux décérébrés.

  6. Il va sortir un livre, la grosse baderne ? Il va être laissé bien loin derrière celui de J.Marie Le Pen ! Jouissif !!!

    • Oh oui, la première édition est déjà épuisé, faut dire aussi, qu’on aime ou pas Lepen, la personnalité est plus saillante, et l’écriture plus incisive: elle nous « parle » !

  7. Avant les Présidents devenaient des consultants,maintenant, lui,devient un con insultant.

    • kairn, c’est très vrai, surtout pour l ‘actuel…parce que, pour faire plus fort que p’tit macron dans l’insulte de son propre pays ou de pays étrangers amis comme la Russie…faut se lever de bonne heure !

  8. Il écrit un bouquin ? Ce sera drôle de comparer ses ventes avec celui de JMLP, à moins que le titre ne soit « Le Kamasutra, Julie et moi » !

  9. Pitié, ne ressortez pas le minable clown de la rue du cirque du grenier !
    Après sa gestion calamiteuse de la France pendant 5 interminables années et assurer sa même relève, qu’il se consacre à fond, au cul de sa pute de la république, avec ses plus de 35 000 € de retraite.

  10. Hollande a mis la France dans la merde, et il ose encore ouvrir sa gueule.

    • Laurent barre : ce sont surtout les traîtres qui sont invités à la télévision ,radio ,journaux pour ouvrir leurs sales gueules et faire de la propagande ,les journalopes font partis de la même famille , ils s invitent entre copains . Hollande ,Macron , Poutine doit sûrement trembler d entendre les conneries de ces deux serpillères

  11. C’est là qu’il excelle le plus, le pantin de la rue du Cirque n’a pas pas encore terminé son numéro, peut être espère t’il un rappel ?

  12. Hollande me sortait par les yeux et je n’ ai pas voté Macron. Ceci dit, je vais finir par le regretter, si ce n’ est déjà la cas. Avec du recul, j’eus préféré sa fadeur, sa fatuité, ses hésitations, son inaction, infiniment moins dangereuses et liberticides que le volontarisme, la détermination de Macron et son efficacité à détruire notre Peuple avec cette redoutable célérité que nous constatons. Finalement, un inactif, un roi fainéant comme Chichi font moins de dégâts qu’un Macron trés déterminé et efficace pour mener les Francais à la ruine. Quand donc ces derniers comprendront-ils ? Ils vient de saigner un peu plus les retraités et ces derniers, quand il le rencontrent dans la rue se laissent envouter par ce monstre, tout souriants. Pâmées, les mémés, de recevoir ses baisers mortifères

  13. Hollande est un sousmarin de l’empire américain, un gras du collier et du ventre qui pense que la guerre contre les russes sera le ciment du monde européiste. Il n’a rien retenu de l’histoire des guerres, les aurait-il étudiées et apprises d’ailleurs.

  14. Joe la magouille et son laquet 1er , Macron , le roi de la cour ! Des menteurs professionnels, agréés ENA .
    Des responsables de la pauvreté dans le pays ! Mais , chuttt ! Faut pas le dévoiler ce secret ……..

Les commentaires sont fermés.