Hollande au sommet de son incompétence

AutocollantHollandeUn vieil ami syndicaliste m’avait un jour donné ce conseil : « En assemblée générale, quand ton adversaire est très mauvais, abandonne-lui lui une partie de ton temps de parole, il s’enfoncera tout seul, et tu n’auras plus qu’à ramasser la mise à la fin ». Je ne peux m’empêcher de penser à ces propos, quand je vois agir les pantins qui nous gouvernent ces derniers jours. Je pensais que Hollande avait atteint les sommets de son incompétence lors de l’affaire syrienne, je me suis trompé, il a depuis fait beaucoup mieux !

Commençons par l’affaire de la famille kosovare expulsée, qui a permis à toute la gôche bobo et compassionnelle, ainsi qu’à des lycéens ravis de buller, d’essayer de nous culpabiliser, une fois de plus. Ecoutons d’abord cette explication magistrale fournie par le philosophe Alain Finkielkraut.


Alain Finkielkraut: l’invité de Ruth Elkrief… par BFMTV

Nous constatons d’abord qu’il faut quatre années pour virer une famille en situation irrégulière. Il n’y a qu’en France qu’un tel psychodrame aurait lieu, il n’y a que chez nous qu’on oserait comparer une expulsion de clandestins avec les rafles dont furent victimes les juifs en 1942, comme ose le faire de manière sordide la sénatrice Benbassa.

Bien évidemment, toute la gôche, de Harlem Désir en passant par Mélenchon et les Verts, sans oublier les racketteurs de l’antiracisme, cible Manuel Valls, qui, à cause de son poste, est tout de même obligé de faire, de temps en temps, le minimum syndical en expulsant un très faible pourcentage des clandestins interpellés. Comme le dit si bien Eric Zemmour, ils ont lâché les chiens de l’émotion.

[youtube]_Lwp4Gn1veo[/youtube]

http://www.youtube.com/watch?v=_Lwp4Gn1veo

Seul problème, la majorité des Français en a marre des clandestins et d’une immigration massive, sans intégration, en période de crise économique et de hausses d’impôts tous azimuts. D’autre part, concernant cette famille, on apprend que le père, menteur et violent, insultait régulièrement les travailleurs sociaux, que les gamins séchaient souvent l’école, et qu’ils ont transformé en porcherie l’appartement fourni par la collectivité pendant quatre ans. Quant à la peu sympathique martyre de toute la gôche compassionnelle, elle affirme que quand elle reviendra en France, c’est elle qui fera la loi. Donc, sans surprise, deux Français sur trois n’ont pas envie de voir revenir cette famille à problèmes en France, et les trouvent bien mieux au Kosovo.

LeonardaguerrefranceDans ce contexte, de manière grotesque, comme si nous étions encore en monarchie, Hollande s’est cru obligé de rendre un verdict ! Finalement, après une réunion au sommet entre Valls (qui a sacrifié la fin de son voyage antillais), Peillon, Ayrault et lui-même, Salomon Neuneu a parlé. La loi a été bien respectée, mais ce n’est pas bien d’arrêter des enfants de clandestins dans une école. Conclusion : oui au retour de la fille, non au retour de la famille.

Ri7hollande gélatine tremblante entre deux feux 001Bien évidemment, cet idiot se met tout le monde à dos. Pourquoi faire revenir la fille, puisque le rapport confirme que la procédure a bien été respectée. Et pourquoi la fille seule, la séparant de sa famille ? Résultat : il se fait cracher dessus par les hystériques immigrationnistes fous, qui hurlent à la séparation des familles. Il se fait, d’autre part, allumer par les républicains, comme Florian Philippot, qui ne comprennent pas cette mascarade, et ce désaveu partiel des forces de l’ordre.

[youtube]GEOVP5BCRJ8[/youtube]

http://www.youtube.com/watch?v=GEOVP5BCRJ8

Par cette décision, Hollande confirme ce qu’écrivait Mattheus, repris par Paul Le Poulpe dans l’introduction de son livre « Opération Pédalo ».

La cravate de travers, la manche trop courte, la veste mal taillée, assurément, le costume de chef de l’état lui va mal. Difficile d’être un successeur crédible d’un De Gaulle quand on a la stature d’un chef de cabinet de sous-préfecture… « Il n’a rien fait en trente ans », disait perfidement Ségolène. Il s’est rattrapé. En seulement un an, il a battu tous les records d’impopularité, toutes républiques confondues. En soi, c’est une réussite…

On l’appelle « Flanby », « Fraise des bois », « Guimauve le Conquérant ». Les surnoms sont nombreux et, pour l’instant, pas bien méchants. Ils évoquent quelque chose de mou, de sucré, de flasque, d’inconsistant. Il nous faudrait d’urgence un régime hyperprotéiné ; on n’a qu’une masse de gelée à la menthe tiède. On parle en ce moment de vendre le Charles-de-Gaulle, qu’on se rassure : il nous restera toujours un capitaine de pédalo.

Pour un peu, on aurait pitié. Pour un peu, seulement. Difficile de faire abstraction du mépris hautain, de l’arrogance opiniâtre de son entourage. On ne parle pas seulement de l’impudence hallucinante de la maîtresse présidentielle, mais aussi et surtout de la morgue d’un Valls ou d’une Taubira, ou de la fatuité un rien ridicule des Duflot, Touraine et consorts. (…)

Il nous fallait un nouveau François Ier ; nous n’avons qu’un Triboulet sans talent. Un fou du roi malgré lui, mais qui fait rire à nos dépens.

http://www.libertyvox.com/article.php?id=495

Cette même semaine, nous avons vu l’attitude incroyable de la gôche et des médias, au lendemain de l’élection de Brignoles. Après que Boutih, apprenti-Pinochet, nous ait expliqué que jamais lui et les siens n’accepteraient le verdict des urnes si elles étaient favorables au FN, nous avons vu la horde haineuse des minoritaires déferler sur les plateaux de télévision, qu’ils s’appellent Assouline, Désir, Corbière, Mélenchon, Fourest, Askolovitch, Jacubowicz, BHL et toute la clique. Tout y passe, les années 30, la République en danger, le racisme, comme s’ils voulaient déjà préparer l’opinion, comme en 2005, lors du TCE, à un non-respect de son vote.

Nous avons vu également le Premier ministre de la France dépasser dans le registre de l’islamo-collabo, son prédécesseur Fillon, qui avait inauguré la mosquée d’Argenteuil, devant une gamine voilée. Oubliées les attaques – justifiées – contre Sarkozy sur la question laïque, oublié le discours du Bourget de Hollande, le fade Ayrault, accompagné de son ministre de l’Intérieur, est allé, le jour de l’Aïd, en contradiction avec l’article 2 de la loi de 1905, lécher les babouches pleines de sang de Boubakeur et des dignitaires musulmans, à la Grande Mosquée de Paris. Maxime Lepante a osé un article intitulé : Pour fêter l’Aid, Ayrault égorge la France dans la Grande mosquée de Paris.

https://ripostelaique.com/pour-feter-laid-ayrault-egorge-la-france-dans-la-grande-mosquee-de-paris.html

87 % des Français donnent raison à la directrice de la crèche Baby-Loup, face à la salariée voilée Fatima Afif. Quand Christine Tasin, à Belfort, courageusement, le jour de l’égorgement rituel barbare, dit à un militant de France-Palestine qui la qualifie de raciste parce qu’islamophobe, qu’elle assume être islamophobe, elle sait que 74 % de nos compatriotes pensent que cette religion (que Christine a qualifié de saloperie lors de l’échange), est incompatible avec la République. Cela lui vaudra trois plaintes, mais contribue à montrer le vrai visage des disciples d’Allah, qui, rappelons-le, ont fait élire Hollande et sa clique à l’Elysée.

[youtube]SJlBYwT5ziM[/youtube]

http://www.youtube.com/watch?v=SJlBYwT5ziM

A chaque fois, ces incapables méprisants donnent raison à mon vieil ami syndicaliste. Ils sont tellement à rebrousse-poil de l’opinion qu’il faut les laisser parler. Dès qu’ils ouvrent la bouche, ils perdent encore 2 %, et Marine Le Pen, en assurant le service minimum, en gagne deux. Il n’empêche que la France ne peut pas continuer ainsi pendant plus de trois ans, sans creuser sa propre tombe.

Il faut se débarrasser de tels incapables nuisibles. Comment ? Jean-Louis Borloo, loin d’être un extrémiste, a commencé à envisager deux pistes, devant l’impopularité grandissante de Hollande et des siens : une dissolution de l’Assemblée nationale, ou bien un référendum. Pour l’instant, ce sont des vœux pieux. Mais il suffirait que ces mots d’ordre commencent à apparaître dans la rue, que des manifestations à répétition, comme la gauche sait les organiser quand elle est dans l’opposition, se mettent en place, en scandant « Hollande, démission » « Dehors Taubira » pour que tout change rapidement.

En attendant, Riposte Laïque vous rappelle que vous avez des autocollants pour vous faire la main, et un livre, « Opération Pédalo », pour savourer une fiction qui, en 15 jours, se débarrasse de ces ennemis de la France.

En attendant, organisez-vous, que cela soit dans une association, un parti, pour défendre les valeurs de notre pays.

On ne sauvera pas la France avec les maquereaux du système, ni avec les lycéens décérébrés, mais avec de vrais patriotes, prêts à s’engager pour défendre le pays et, bientôt, à faire courir les envahisseurs et les collabos.

COMMANDER LES AUTOCOLLANTS DE RIPOSTE LAIQUE

https://ripostelaique.com/acheter-nos-autocollants.html

AGENDA DE RIPOSTE LAIQUE

Vendredi 18 octobre, à Lyon, à 20 heures. René Marchand présentera son livre, Reconquista ou Mort de l’Europe, lors d’une conférence à La Traboule, au cœur de Lyon. Dimanche 20 octobre, à 16 heures, à Saint-Benoit (86). Conférence de Paul-Marie Coûteaux, invité par Le Cercle des Chats Bottés. Thème : Sortir de l’Europe pour sauver la France.

Inscription obligatoire : 6 € avec la collation – repas possible à 14 €.

Lieu de la conférence : Restaurant « L’orée des bois », 13 rue de   Naintré, 86280, Saint-Benoît.

Pour s’inscrire, merci de remplir le bulletin ci-dessous avec un chèque à l’ordre du Cercle des Chats Bottés, à envoyer avant le 15 octobre à cette adresse : 5 La Pierrière, 86230 Usseau

Contact tél : 06 03 27 37 11

Samedi 26 octobre, de 14 heures à 18 heures 30 :

Conférence du Cercle de l’Aréopage

 Faut-il avoir peur de l’Islam ?

René Marchand : Ce qu’est l’Islam

Abbé Pages : Regards chrétiens sur l’Islam

Mahomed Christophe Bileck (Notre Dame de Kabylie) : Des musulmans qui deviennent chrétiens, mythe ou réalité ?

Pierre Cassen : La riposte laïque aux problèmes soulevés par l’Islam

Débat entre M. l’abbé de Tanouarn (directeur du centre Saint Pau ) et Christine Tasin (Résistance Républicaine)

Conférences suivies d’un buffet et de dédicaces

 Centre Saint Paul

12, rue Saint Joseph

75002 PARIS

métro Sentier ou Grands boulevards

Téléphone : 0698560206

Samedi 23 novembre, à Nancy : Intervention de Pierre Cassen, sur le thème du mariage homosexuel et de l’islamisation de la France (à confirmer).

COMMANDER LES LIVRES RECENTS DE RIPOSTE LAIQUE

Vous pouvez adresser un chèque de 19 euros (frais de port compris) pour acheter « Opération Pédalo ». Vous pouvez adresser un chèque de 23 euros (frais de port compris) pour acheter « Islamectomie »

Vous pouvez adresser un chèque de 24 euros (frais de port compris) pour acheter Reconquista ou Mort de l’Europe.

Autres pays : ajouter 5 euros.

Vous pouvez également le commander par paypal, en cliquant sur le lien suivant : https://ripostelaique.com/acheter-nos-livres/

Vous pouvez aussi les commander sur Amazon : http://www.amazon.fr/Islamectomie-Ydir-Aberkane-Cm/dp/295360426X

http://www.amazon.fr/Operation-Pedalo-Paul-Poulpe/dp/2953604251

COMMANDER LES AUTRES LIVRES DE RIPOSTE LAÏQUE

D’abord, bien les connaître, ce que permet cette présentation.

Vous pouvez ensuite les commander sur ce lien.

https://ripostelaique.com/acheter-nos-livres/

Vous pouvez d’autre part envoyer un chèque à Riposte Laïque, BP 10001, 78570 Chanteloup.

Islamectomie Plus Pedalo

 

image_pdf
0
0