Hollande « ça va mieux » : bientôt la chute finale

hollandechuteMichel Houellebecq a écrit « Les particules élémentaires« , « l’histoire d‘un homme« … qui vécut comme Hollande la plus grande partie de sa vie en Europe occidentale, durant la seconde moitié du XX ème siècle.

Généralement seul à décider du destin funeste du pays, sous le joug de la république socialiste, il vécut loin de toute relation avec les sans-dents, dans le confort royal anti-républicain des ors de l’Élysée.

Le pays, quant à lui, vécut cependant des temps malheureux et troublés. La France sous le joug de la république socialiste basculait lentement, mais inéluctablement, dans la pauvreté pour tous. Les familles, les classes moyennes et la population qui travaille devenaient de plus en plus pauvres, menacées par la misère.

Les vrais hommes du pays réel ont vu leur vie sombrer dans l’amertume et la désillusion socialiste.

Au moment de sa disparition dans le Hollandexit de 2017, Hollande « Ça va mieux » était unanimement considéré comme un politicien manipulateur de tout dernier plan, et on pensait généralement à lui comme à un baratineur sans importance. En réalité, sa véritable médiocrité ne devait apparaître que plus tard, quand les dossiers fumeux de son quinquennat désastreux ont été portés à la connaissance du public.

À l’époque où vécut Hollande « Ça va mieux », on considérait les institutions de la république socialiste comme dénuées de toute importance pratique, voire comme des entités purement idéologiques. En réalité, la vision du monde de Hollande « Ça va mieux » est la plus couramment adoptée par la caste politico-médiatique dans sa propagande politiquement correcte. Les considérations purement idéologiques de Hollande « Ça va mieux » ont été incapables de définir une politique économique, à un moment donné, face à la crise mondiale. La tyrannie idéologique des « ABCD de l’égalité« , la propagande homosexuelle, bi-, trans-, du lobby LGBT et le Gender pour tous à l’école ont résumé la politique de Hollande « Ça va mieux » pour dévoyer les mœurs.

« Le changement c’est maintenant » de Hollande « Ça va mieux » annonçait des mutations sociétales contre le peuple, c’est-à-dire des transformations radicales des valeurs morales de la famille traditionnelle, de la mentalité des classes moyennes et de la population qui travaille, et de la religion de l’Occident chrétien en conformité avec la vision du monde soviétique des attardés laïcards de la libre pensée post-soixante-huitarde.

Les idéologues libertaires du lobby GOF-LGBT ont voulu faire croire à la fin du christianisme militant.

Dès lors, une réaction morale et religieuse a eu lieu avec le mouvement de la « Manif pour tous » et se développe sans rencontrer de résistance jusqu’à ses conséquences politiques ultimes, avec l’abrogation du mariage homosexuel pour tous. Aujourd’hui, les classes moyennes se sentent anéanties par l’incompétence, l’impuissance et l’amateurisme de Hollande « Ça va mieux » qui créent, dans la réalité, dans la population qui travaille, les causes d’une existence inhumaine. Les gens sont conscients de leur misère morale croissante et de l’inhumanité de leur existence. C’est pourquoi ils veulent mettre fin à la tyrannie idéologique de l’État-PS.

Quand les classes moyennes sont parvenues à leur extrême abaissement moral par les « attaques contre la famille », elles sont alors dépouillées de toute humanité. C’est pourquoi le mouvement de la « Manif pour tous » a fermement dénoncé les conditions d’existence socialistes de la société immorale actuelle.

Quand « l’homme qui travaille pour nourrir sa famille » s’est perdu lui-même dans la « confiscalisation », il touche au dernier degré de l’inhumain. Ayant conscience de cette « destruction socialiste de la famille », il est alors contraint de se révolter contre l’inhumanité morale et les abus obscènes de la république socialiste.

Pour toutes ces raisons, les classes moyennes peuvent et doivent s’affranchir « par elles-mêmes et en conscience » de cette tyrannie idéologique absurde de l’État-PS et des mystifications du politiquement correct, la novlangue fourchue du candidat Hollande « Ça va mieux ». Il balaie sans même y prêter attention les réalités économiques et politiques, ayant pour seule ambition la « déconstruction » des hiérarchies sociales.

Les activistes anarcho-nihilistes No Border utilisent les migrants comme des armes. Ils croient que la tyrannie pseudo-droit-de-l’hommiste de la CEDH fait qu’aucune force humaine ne peut interrompre le cours de l’invasion des migrants et des islamistes infiltrés. Aucune autre force de l’Occident chrétien ne peut et ne doit s’opposer au grand remplacement, selon les critères du Vatican et les prières du pape François 1er, le dernier pape catholique de l’Église catholique, un jésuite politicien converti en « pape au pays des migrants« .

Un prêtre est égorgé dans une église de Seine-Maritime, c’est tout et pour le mieux dans le meilleur des mondes du pape François. La violence des catholiques, c’est le message de miséricorde du pape jésuite et de Hollande : « Ça va mieux » pour une nouvelle transformation morale et religieuse de l’Occident chrétien.

Nous vivons aujourd’hui sous le règne du déclin moral, de la médiocrité, du nivellement par le bas, de l’incompétence et de l’amateurisme de Hollande « Ça va mieux », le tout nouveau candidat au Hollandexit !

Hollande « Ça va mieux », le normaliste ignoré de l’histoire du monde réel, fut un des artisans les plus inconscients et les plus aveugles du déclin de la France. C’est pourquoi les islamistes ont bien compris qu’ils pouvaient s’attaquer à une France affaiblie, déjà sur le déclin, lorsque le christianisme était détourné de sa vocation civilisatrice, par le dogme de l’amour des ennemis, selon les diktats d’Angela, fille de pasteur.

Le pays réel est au comble de son impuissance, profondément divisé et désorganisé par Hollande « Ça va mieux », celui qui croyait dominer l’univers connu et inconnu de la propagande soviétique. Hollande « Ça va mieux », celui qui croyait en sa supériorité politicienne dans l’art des petites phrases auto-satisfaites, n’avait aucune chance de réussir en politique, tant il était ignorant de la science économique moderne.

En conséquence, Hollande « Ça va mieux » apparut au monde entier pour ce qu’il était. Il n’est que le médiocre contempteur des réformes du quinquennat précédent, prônant un système idéologique complet pour déstabiliser moralement et matériellement la famille et la société normale traditionnelle.

Il fallait faire diversion face à l’ignorance crasse en science économique, à l’incompréhension totale du monde réel, à l’incompétence, à l’impuissance et l’amateurisme en politique de Hollande « Ça va mieux ».

Et c’est pourquoi il a voulu organiser la répartition de la pauvreté pour tous. Et c’est pourquoi il a voulu décider de la guerre en Afrique et en Syrie contre la paix des peuples. Mais aucune de toutes ses erreurs ne pourra jamais empêcher le Hollandexit de 2017, ni empêcher la république socialiste de s’effondrer.

Thierry Michaud-Nérard

image_pdf
0
0

11 Commentaires

  1. LOOOOOOL MORT DE RIRE !!! iL VA MARQUER L’HISTOIRE DE FRANCE DE TOUS LES RECORDS DE LA CONNERIE !

  2. François n’est pas un prénom en veine en ce moment, un président calamiteux, un pape piteux et même Francois 1er qui avait plus de classe, s’était traitreusement allié au grand Turc,autrement dit au Califat.
    Bon il reste encore Francis, ou Franck qui ne soient pas ternis , le second signifiant « homme libre » comme les francs de Charles Martel.

    • Oui, parents, réfléchissez, ayez pitié de votre petit qui vient de naître, ne lui infligez pas la honte qu’il aura toute sa vie de porter un prénom teeeeeeellllllement loooooouuuurd !
      Pauvre petiot !

  3. Oui « ça va mieux », Hollande a raison, je le vérifiée tout les jours. Que je parle des problèmes économiques, sociaux, sécurité et surtout islam à tous mes interlocuteurs (parents, collègues, amis, copains, relations, inconnus dans les cafés…) et qu’il faut se bouger. Irrémédiablement, j’entends « oh mais moi avec mes relations, j’ai le bras long, je crin rien », « mais moi ça va bien, j’ai tout ski fôt », « moi de toute façons, j’suis fonctionnaire et on est augmenté », « pourquoi je bougerais, tout va tré bien pour moi », « on va pas pas se faire chier c’est les ôtres qu’y le front » ou pour les retraités « Oh mais nous, on a travaillé et on est fatigué, du moment qu’on touche la retraite. Et puis, on sera mort (en ricanant) ». Voilà ce que j’entends toute la journée. Alors oui, désolé, mais Normal 1er, il a peut – être tort mais les Francais lui donne raison! Les Francais ne se réveilleront qu’au moment du grand collapsus économique (quand ils n’auront plus à bouffer) et pas avant. Désolé!

  4. Platitude et Lieux communs vont en bateau. Lieux communs dit « Tout va bien »! « Ca va mieux », répond Platitude, solidement accroché au bastingage de proue du Titanic lancé à pleine vitesse.

  5. hors sujet (quoi que, avec le clown qui nous gouverne tout est possible):
    Avez vous accès à NOVOPRESS?

  6. -1/ Nous ne sommes pas tenus de mesurer le degré de pureté de la vase

    -2/ Au dessus de la vase, l’eau, au dessus de l’eau, le ciel.

    -3/ Le Ciel dit aux Ponce Pilates, préfets de l’Injustice :  » Tu n’aurais aucun pouvoir ni aucun titre que mon Père Qui est dans les Cieux ne l’ait voulu ou permis »

    -4/ Le Ciel a permis qu’un bâton de boue devienne roi de France parce qu’il faullait que meure le grain de blé pour que naisse l’épi.

    -5/ Il faut que la république meure pour que la France ressuscite

    -6/ La république n’en finit pas de mourir, la France ressuscitera.

  7. Hollandexit en 2017? Pas sûr! Normal 1er a plus d’un tour dans son sac. En 2011 – 2012, il s’est débarrassé de Strauss – Khan, de Aubry et de Sarkozy! En 2014, il a carbonisé Harmon et Montebourg. Il est entrain de griller Manolo « El blancos  » Valls et Macron. Il traite ses femmes comme de la me..e. Ce type est dénué de scrupules encore plus que Sarkatari, je pense! La droate « parlementaire » va s’étriper aux primaires en novembre…Ils (Ali Juppé, Sarkatari, courage fuylon, La Mère et con…sorts) n’attendent que cela depuis des années pour régler les comptes du match Chirac – Balladur de 1995 et leurs haines réciproques! Alors que Normal 1er va « rassembler » son camp. Je vous dit pas l’effet sur les électeurs. Après, des officines socialopes organisent quelques pièges bien tendus à des militants FN bas de plafond, au bons moments, pour discréditer Marine Le Pen. C’est Normal 1er, encore pour 5 ans! Chez LR, plus d’un pense à cette « éventualité » et de plus en plus, ils me le disent!

  8. Monsieur Thierry Michaud-Nérard
    Vous êtes ancien Médecin-chef de secteur de pédopsychiatrie, donc formé en psy.

    Ne pensez-vous pas que notre classe politique est atteinte de schizophrénie avancée et voudrai que nous adoptions sa maladie, ce afin d’en faire une nouvelle norme ???

    Soyons sérieux, vu le passé de la gôche et de la droite molle, tenter de nous faire avaler l’Islamisation, ce après avoir été Christianophobes durant 200 ans non-stop, créer un délit d’Islamophobie, ce après qu’un ministre d’état dise « je suis Charlie à 100%, je veut qu’on bouffe tous du curé » (contexte d’attentats islamiques), n’est-ce pas là de la schizophrénie étatisée ?

    Le test connu des souris => Stress : Fuite/Névrose/ Combat. Nos corrompus le connaissent parfaitement. Il est évident que nos schizophrènes d’état cherchent à provoquer le chaos.
    Je ris, car ils sont totalement dépassés par la maturité mentale des Français, les provocations de Taubira durant deux n’y ont rien fait. 😉

    • excellent texte en ce qui concerne les soucis psychiatriques de nos gouvernants, il faudrait s inquiéter… quand on a un Président qui confond Saddam Hussein et Bachar el Hassad, le Japon et la Chine dans ses discours.. on a un aperçu du personnage, c est une catastrophe, et on a pas fini, sans compter les autres du gouvernement, des guignols

      • @ferrandi
        Que nos politichiens soient des schizophrénes c’est une chose, qu’ils veulent faire de leur maladie la nouvelle norme pour se sentir plus normaux, s’en est une autre.

        Leur pathologie peut être qualifiée de SOCIOPATHIE : Pervers, paranoïaque à tendance narcissique.

        Pervers, ce n’est plus à prouver.
        Paranoïaques, c’est un fait, ils voient des nazis et racistes partout.
        Narcissiques, ils ne s’accrocheraient pas aux postes si ce n’était pas le cas.

        Des sociopathes qui veulent détruire la société quoi de plus classique, quand je lis les communications officielles du GODF et de la GLDF, j’ai du mal à en penser autre-chose également…

Les commentaires sont fermés.