Hollande devant le tribunal correctionnel de Pontoise !


Hollande, sans son fidèle « R2 D2 Cazeneuve » devant le tribunal de Grande Instance de Pontoise le 7 février : après la découverte de la Grotte Chauvet en Ardèche, le chef de l’état veut subitement découvrir la justice des Français moyens….

Lundi 6 février, 11 h 34, un communiqué du Palais de l’Elysée, avec mention « urgent », demande aux journalistes accrédités « justice » d’accompagner le Président de la République, François Hollande, ce mardi 7 février au Tribunal de Grande Instance de Pontoise (95). Bigre ! Qu’a-t-il encore fait ? Un président en exercice devant les juges, ça ne se refuse pas. Cela peut être croustillant ! Dans la théorie institutionnelle, le président de la République bénéficie d’une immunité judiciaire, sauf s’il va braquer une banque ou s’il écrase une « mamie » en fonçant, avec son scooter, vers le domicile de Julie Gayet.

En décortiquant le communiqué de l’Elysée, on s’aperçoit que le Président de la République François Hollande ne s’est pas transformé en mauvais garçon, qu’il n’a pas été victime d’une pulsion. Le Chef de l’Etat veut simplement découvrir le fonctionnement d’un tribunal de Grande Instance, de la même manière qu’il avait souhaité appréhender la vie des hommes préhistoriques, il y a 36 000 ans, en visitant la Grotte Chauvet en Ardèche.

Terrifiant ! Voici un Président de la République qui met presque cinq ans pour découvrir le fonctionnement de la justice, et qui attend les derniers mois de son mandat pour aller visiter une juridiction importante. Son entourage pourra toujours rétorquer qu’il n’a pas eu le temps avant. A moins qu’il ne craigne que certains dossiers louches ne puissent le conduire par la suite devant les juridictions des hommes. Sait-on jamais ?

Ce mardi, dès 9 h 50, François Hollande va se faire expliquer le fonctionnement de la juridiction de Pontoise. Il mettra à profit sa visite pour inaugurer le Service d’Accueil Unique du Justiciable (SAUJ), en présence de Jean-Jacques URVOAS, Garde des Sceaux, ministre de la Justice. A cette occasion, il rencontrera, après un « accueil républicain » dûment précisé par le communiqué de l’Elysée, Dominique Lottin, Première présidente de la Cour d’appel de Versailles,  Marc Robert, Procureur général près la Cour d’appel de Versailles, Gwénola Joly-Coz, Présidente du Tribunal de Grande Instance de Pontoise, Eric Corbaux, Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Pontoise.

Après le dévoilement de la plaque inaugurale, le Président de la République évoquera sa conception et ses visions de la justice, dans une France où une majorité de citoyens dénoncent une justice à deux vitesses !

Francis GRUZELLE

Carte de Presse 55411

 Lire aussi ces articles qui constituent un complément d’information :

https://ripostelaique.com/insecticides-degelee-royal-foll.html

https://ripostelaique.com/foll-beurre-tuant-9-milliards-dabeilles.html

https://ripostelaique.com/deux-poisons-tuent-la-france-monsanto-et-lislam.html

https://ripostelaique.com/ardeche-le-maire-dannonay-interdit-lislamiste-integriste-omar-erkat.html

https://ripostelaique.com/migrants-lardeche-francis-gruzelle-denonce-mensonges-de-letat.html

https://ripostelaique.com/exclusif-orphelinats-galere-de-noel-enfants-places.html

https://ripostelaique.com/conditions-de-travail-prehistorique-a-grotte-chauvet.html

https://ripostelaique.com/france-quil-manque-plus-a-nos-politiques.html

https://ripostelaique.com/valence-quatre-spahis-protegeaient-mosquee-attaques-voiture-folle.html

https://ripostelaique.com/tantonville-les-migrants-arrivent-dans-le-chateau-cazeneuve-a-gagne.html

 

image_pdf
0
0

13 Commentaires

  1. Non il est a l’hopital : « Aulnay-sous-Bois : Hollande s’est rendu au chevet de Théo, saluant sa « dignité » »…source : partout dans la presse ce soir ))

  2. Il n’y a plus deux vitesses, mais carrément trois, avec une justice de collabos où il suffit d’accuser son chien de la rage, sans preuves réelles et sérieuses, pour le voir condamné.
    C’est ainsi, à force de contes fabulés, que se retrouvent condamnés de plus en plus nombreux d’honnêtes citoyens, simplement parce qu’ils dérangent, ou ne se soumettent pas à l’ordre actuel.

    Scandaleux !!

  3. il va faire une reconnaissance pour plus tard, il va pouvoir choisir sa future chambre, il ne lui reste qu’à visiter les baumettes pour en avoir une avec vue sur « merde »

    • j’espère que LUI PRESIDENT subira la justice du fait d’avoir dévoilé LES SECRETS DEFENSE aux journaleux de leur bouquin « CE QUE NE DOIT PAS DIRE UN PRESIDENT » c’est notre voeux le plus cher….

  4. Hollandouille est de plus en plus grotesque!!! Vivement qu’il dégage!!!

    • oui mais pour çà il faut que MARINE soit élue dès le PREMIER TOUR autrement ce foutu front ripoublicain se mettra en travers de notre route allons les gars au boulot….

  5. Un con en visite chez la justice « mur des cons » : pourquoi, son nom y figure ?

  6. Peut être veux t il connaître sa prochaine destination ?
    Une visite s’impose pour connaître les lieux.
    Faire de la reconnaissance.

    • D’accord avec vous, @gilbert.
      Lorsqu’il ne sera plus sous immunité et que son tripatouillage de déclaration d’impôts ainsi que ses emplois conservés et payés pendant so mandat alors qu’il aurait dû démissionner éclateront au grand jour, il aura intérêt à savoir à quoi ressemble un tribunal

Les commentaires sont fermés.