Hollande et sa clique finiront dans les poubelles de l’Histoire

Ri7boucaultincompetentL’annonce du futur procès de Josiane Filio, redoutable grand-mère de 67 ans, pour crime de lèse-Boucault, a fait, dans un premier temps, rire de nombreux lecteurs de Riposte Laïque, qui ne peuvent s’empêcher d’ironiser sur le préfet de Valls. Rappelons que notre rédactrice, pour l’avoir qualifié d’incompétent, sera jugée le 9 avril prochain au Tribunal de Grande Instance de Carcassonne, et qu’elle risque 45.000 euros d’amende pour « injure publique à l’encontre d’un fonctionnaire public ». Fort avec les faibles, et faible avec les forts, le préfet de Valls n’avait pas bougé une oreille, au lendemain du Trocadéro, quand Copé avait pourtant, à son encontre, dit cent fois pire que notre rédactrice.

Mais ce Bernard Boucault, qui fut également – en toute impunité – qualifié par Josiane de « préfet d’opérette », n’incarne-t-il pas, au-delà de sa plainte grotesque, toute la volonté de ce gouvernement de briser, par la répression, toute contestation d’un régime qui ne tient plus que par la violence de l’appareil d’Etat, et de ses supplétifs ?

Ri7BoucooperetteQu’est-ce que l’appareil d’Etat ?

Pour faire simple, c’est la police de Valls et la justice de Taubira, sans oublier l’armée, souvent ultime recours d’un régime… mais peut-être aussi dernière chance des Français, dans le contexte actuel.

Comparons l’attitude complaisante de Boucault face aux racailles du Trocadéro, ou avec les prétendus antifas, et celle qui fut la sienne lors des grandes manifestations de La Manif pour Tous, et du Jour de Colère. D’un côté, laxiste ahurissant, de l’autre, volonté de briser le mouvement, en faisant arrêter un maximum de manifestants.

Mais examinons également cet autre pan de l’appareil d’Etat, au service de Hollande et sa clique, la justice. Valls a ses préfets, Taubira a ses procureurs. Ceux-ci, gangrénés par l’idéologie du Syndicat de la Magistrature, instruisent des plaintes d’une incroyable partialité, notamment contre les patriotes. En dehors de Josiane Filio, Jacques Philarchein et Renaud Camus passeront devant la 17e chambre le 21 février, Pascal Hilout et Pierre Cassen devant la Cour d’Appel le 5 mars, et Christine Tasin se voit, elle aussi, harcelée judiciairement. Nous ne parlerons des nombreuses plaintes contre notre site, qui, pour aboutir, devront obtenir la complicité de la justice suisse. Cela risque d’être très compliqué, car il faudra alors convaincre des procureurs helvétiques de la légitimité d’une plainte de deux journalistes, Mascle et Benoit, qualifiés par Jeanne Bourdillon de « journaleux ». Sans oublier les multiples procès intentés par l’ineffable Ghazli…

Pendant que ses procureurs, avec la complicité de prétendus antiracistes et d’associations musulmanes, harcèlent les patriotes, Taubira et ses juges libèrent par milliers des voyous multirécidivistes, souvent issus de l’immigration post-coloniale, comme le signalait à la représentation nationale le général de gendarmerie Bertrand Soubelet. Ils n’ont jamais entrepris une action en justice contre les islamo-rappeurs, ni contre le racisme anti-blanc et les textes haineux à l’encontre de notre pays.

Ri7TaubiraVallsdictateursQuels sont les supplétifs de Hollande et sa clique ?

D’abord les journalistes, que certains aujourd’hui qualifient de premier pouvoir. Gavés de subventions, parce que leurs journaux ne se vendent plus, omniprésents sur les médias officiels, la clique Cohen, Haziza, Fourest, Askolovitch, Barthes et autres ressemblent de plus en plus aux journalistes polonais qui, après le coup d’Etat de Jaruzelski, en 1981, habillés en uniforme, racontaient aux téléspectateurs de la chaîne unique que Solidarnosc était constitué de dangereux contre-révolutionnaires anti-communistes à la solde des Etats-Unis et du Vatican. La clique journalistique est payée pour salir les patriotes, criminaliser des mouvements comme La Manif Pour Tous ou Jour de Colère, et faire passer pour raciste et fasciste quiconque ose s’opposer à l’Union européenne, à l’immigration de masse ou à l’islamisation de son pays. Ils ne peuvent plus s’étonner de l’accueil de plus en plus agressif qu’ils subissent, lorsqu’ils couvrent des manifestations.

Ensuite les autres propagandistes sont multiples : pédagogistes bien planqués au sein de l’Education nationale, chercheurs, sociologues ou maîtres de conférences, qui, occupant des emplois presque fictifs, sont grassement rémunérés pour véhiculer l’idéologie dominante : mondialisation, société multiculturelle, fin des Etats-Nations, libre circulation des personnes et des marchandises, changement de civilisation et de peuple.

Enfin les associations parasites diverses, style imposteurs antiracistes, France Terre d’Asile, LGBT et autres cliques, elles aussi gavées de subventions, sont là pour accélérer ce bouleversement civilisationnel, endoctriner nos gamins, faire leur propagande dans nos écoles, qui leur sont largement ouvertes. Nos dirigeants préfèrent avoir une jeunesse consumériste, décervelée, sans conscience, ni surtout repère identitaire et patriotique. Les régimes totalitaires voulaient arracher les enfants à leur famille pour mieux les transformer en Homme nouveau. Hollande et sa clique, qui veulent à présent interdire l’enseignement à domicile des parents, expérimentent, eux, la théorie du genre sur nos enfants, comme le démontre magistralement, au bout de la 5e minute, Eric Zemmour.

[youtube]sLlHMKemmio[/youtube]

http://www.youtube.com/watch?v=sLlHMKemmio

Certes, les écolo-socialistes héritent de nos acquis démocratiques, venus des luttes menées par notre peuple, tout au long de son histoire. Bien évidemment, notre pays ne ressemble pas, dans notre quotidien, et fort heureusement, à une dictature. Mais depuis l’arrivée au pouvoir de « Moi Président », et notamment sous l’influence de Valls et Taubira, chacun sent bien qu’on s’en rapproche de plus en plus dangereusement. Ils n’ont que le mot « punir » à la bouche, et rêvent, bien évidemment, d’en finir avec la liberté Internet, avec notamment l’arrivée de télévisions alternatives.

La nouvelle chaîne TV-Libertés, qui émet quotidiennement, à présent, du lundi au vendredi, à partir de 19 heures, est un premier outil de réinformation, qui complète le remarquable travail opéré, depuis plus d’un an, tous les lundis, par La Voix de la Russie. Que dire d’une radio comme Radio-Courtoisie, de sites comme Fdesouche, de la liberté d’expression défendue par Boulevard Voltaire, et d’autres sites qui, comme le nôtre, démontrent quotidiennement l’imposture de ce régime, et la nature de leur trahison au service de l’islamisation de notre pays. Bien évidemment, nous ne partageons pas tout ce qui y est dit ou écrit, mais n’est-ce pas la richesse de la France que de permettre cette confrontation démocratique des idées ?

Ils en sont tout le contraire. Les Hollande, Ayrault, Valls, Taubira, Peillon, Moscovici et toute la clique écolo-socialiste nous font de plus en plus penser à cette vieille nomenklura communiste, menteuse, cynique, méprisante,violente avec son peuple, et jouissant sans entraves de tous les avantages du système.

En service commandé, Askolovitch, Fourest, Cohen, Haziza, Elkrief, Barbier, Plenel, Domorand, Domenach, Clarke, Joffrin et tous les chiens de garde nous font de plus en plus penser à ces journalistes polonais en uniforme.

Mais les manifestants français nous font penser, eux, à ces Polonais qui, avec leur organisation syndicale Solidarnosc, ou bien derrière l’Eglise catholique, se battaient pour leur liberté, face à la répression. L’histoire a tranché, la démocratie, même imparfaite, règne en Pologne, alors que Jaruzelski a été relégué dans les poubelles de l’Histoire…

Ce qui est arrivé en Pologne et ailleurs aux crapules staliniennes arrivera forcément, dans notre pays, aux traîtres écolo-socialistes.

Sinon, la France ne serait plus la France.

AGENDA DE RL

Mercredi 12 février : Pierre Cassen et Elisabeth Lalesart seront les invités de Paul-Marie Coûteaux, sur Radio Courtoisie, à partir de 21 heures 30.

http://www.ecouterradioenligne.com/courtoisie-paris/

POUR COMMANDER LE LIVRE PAS DE VOILE POUR MARIANNE

Faire un chèque de 14 euros (frais de port offerts) adressé à Riposte Laïque, Boite Postale 10001, 78570 Chanteloup.

Par paypal : https://ripostelaique.com/acheter-nos-livres/

Sur Amazon :

http://www.amazon.fr/Pas-de-voile-pour-marianne/dp/2953604278/ref=sr_1_1?

COMMANDER LES LIVRES RECENTS DE RIPOSTE LAIQUE

Vous pouvez adresser un chèque de 19 euros (frais de port compris) pour acheter « Opération Pédalo ».

Vous pouvez adresser un chèque de 23 euros (frais de port compris) pour acheter « Islamectomie »

Vous pouvez adresser un chèque de 24 euros (frais de port compris) pour acheter Reconquista ou Mort de l’Europe.

Autres pays : ajouter 5 euros.

Vous pouvez également le commander par paypal, en cliquant sur le lien suivant : https://ripostelaique.com/acheter-nos-livres/

Vous pouvez aussi les commander sur Amazon : http://www.amazon.fr/Islamectomie-Ydir-Aberkane-Cm/dp/295360426X

http://www.amazon.fr/Operation-Pedalo-Paul-Poulpe/dp/2953604251

COMMANDER LES AUTRES LIVRES DE RIPOSTE LAÏQUE

D’abord, bien les connaître, ce que permet cette présentation.

Vous pouvez ensuite les commander sur ce lien.

https://ripostelaique.com/acheter-nos-livres/

Vous pouvez d’autre part envoyer un chèque à Riposte Laïque, BP 10001, 78570 Chanteloup.

Vous pouvez commander, en écrivant à Riposte Laïque, BP 10001, 78570 Chanteloup,  ou en allant sur le lien ci-dessus, deux livres amis, celui de Christine Tasin, « Qu’est-ce qu’elle vous a fait la République ? », au prix de 7,90 euros, frais de port compris, et le dernier livre de Serge Ayoub, « L’Affaire Clément Méric, du fait divers au scandale politique », au prix de 19 euros, frais de port compris.

image_pdf
0
0