Hollande : le renoncement aujourd’hui, le recours demain ?

candidat

Hollande n’a-t-il pas fait de son renoncement un calcul politique pour demain ?

Machiavel disait que « les hommes prudents savent toujours se faire un mérite des actes auxquels la nécessité les a contraints ».

Des médias en attestent :

– Ouest-France : « François Hollande a fait preuve de lucidité, d’un courage. Le renoncement dans la dignité ».

– Libération : « On retiendra l’élégance du geste, mais vite on portera aussi sur ce bilan un regard plus froid ».

– L’Union/L’Ardennais : « Il fait le sacrifice d’une ultime ambition présidentielle pour sortir avec dignité ».

Des politiques encensent :

– Valls : « c’est le choix d’un homme d’état »

– Macron : « c’est une décision courageuse, et une décision digne ».

– Cambadélis : « la décision du président de la République inspire le respect,

il a placé l’intérêt de la France et de la gauche au-dessus de son destin ».

On comprend là cette réflexion de Voltaire :

« la politique a sa source dans la perversité plus que dans la grandeur de l’esprit humain ».

Car Hollande, l’énarque de la promotion du même nom, a ouvert la foire d’empoigne des prétendants.

Parce qu’il prétend n’être « animé que par l’intérêt supérieur du pays ».

Parce qu’il prétend ne pas se « résoudre à la dispersion de la gauche, à son éclatement ».

Car Hollande pense que son renoncement va montrer l’illusion du rassemblement de la gauche, de Mélenchon à Macron en passant par Valls.

 

recours

Car Hollande imagine que le spectacle affligeant de la primaire à venir du PS sous les coups de la « Mélanchonie » et de la « Macronie » va consterner l’électorat de gauche.

Car Hollande imagine qu’il serait alors le recours pour ne pas priver la gauche « de tout espoir de l’emporter face au conservatisme ».

Hollande donne raison à Machiavel : « Gouverner, c’est faire croire ».

Et à Voltaire aussi: « La politique est l’art de mentir à propos ».

Hollande, misérable foutriquet de l’énarchie machiavélique et perverse ?

Alain Lussay

image_pdf
0
0

9 Commentaires

  1. Après avoir fait très récemment doubler sa garde autour de l’Elysée, interdit la circulation dans ses rues environnantes et fait installer un système antimissiles sur l’avion présidentiel, est-il possible que dans sa paranoïa grandissante mais justifiée, Hollande ait finalement décidé de partir car il craint les menaces — à son égard et à celui de ses ministres — de plus en plus présentes et violentes émanant du peuple, quant au constat de son islamo-collaboration et à sa traîtrise à la Patrie, patrie qu’il vend aux arabo-musulmans ?

  2. Ces Français qui ont élu cet incapable, ce menteur qui est resté quatre ans le président du péhesse, ces électeurs de gôche, bien qu’ils en soient devenus, comme nous, les victimes, en ont été les complices.
    Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n’est pas victime : il est complice, avait dit G.Orwell.

    • Malheureusement ces mêmes Français qui l’ont élu, vont encore une fois, reproduire les mêmes erreurs!!
      La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent. – Albert Einstein

  3. LES DECOMBRES : la déroute idéologique de la Goche en France finit dans les caniveaux et la puanteur … il faut que les Gaulois socialistes, communistes et écolos trouvent une issue à leur tragédie et rejoignent les rangs nationalistes pour servir leur pays et participer à la Résurrection de la France ..Ces Gaulois aux mains calleuses trompés , humiliés , méprisés par leurs chefs milliardaires et fils de milliardaires qui n’ont jamais touché ni vu un marteau ou une serpe ni une pince d’électricien et qui depuis 1898 n »ont fait que pétitionner contre l’identité de ce peuple et comploter contre cette nation , pour arriver à faire de la France un champ de bataille pour Sarrasins installés

  4. Hollande s’est soumis à l’UE , aux « migrants », au Qatar, aux USA ! à tout le monde sauf à « son peuple » ,à qui il oblige d’obtempérer sans discuter aux conséquences de ses soumissions . C’est le pire trou du c. que l’on ait eu à la tête de l’Etat. La connerie de Sarko a été le statut de Mayotte . Hollande c’est une liste de conneries, dont la loi mariage gay, donnée comme une « avancée » !

    • Lucifer : Ce constat est applicable et déclinable en fond et forme, à tous nous gouvernements depuis une trentaine d’années.
      Comment peut-on laisser notre destin, nos Vies, notre présent, notre avenir, entre les mains de politiciens plus ou moins corrompus, plus ou moins cupides, plus ou moins narcissiques ? Une analyse objective des faits alliée à une observation lucide, clairvoyante et fondée sur la réalité des faits (non des mots et discours) nous permet de conclure que les notions idéologiques « droite » « gauche » « centre » ne sont que de la foutaise !!! Cela n’a plus aucun sens ; ce ne sont que des « notions » pour harponner les électeurs ! Quelle hypocrisie ! UN PARTI UNIQUE : LE POUVOIR!

  5. Citation pour citation … en voici une attribuée à Ronald Reagan : « On dit que la politique est le second métier du monde. Je remarque qu’il ressemble bougrement au premier ! »

Les commentaires sont fermés.