Hollande, l’homme qui ne savait jamais rien…

Publié le 15 avril 2013 - par - 1 456 vues
Share

Il existe en France un homme qui ne savait rien.

Cet homme est aux commandes de la République. La nôtre. Hélas.

Les ricains ont de la chance : ils avaient l’homme qui valait trois milliards… nous on se contente de  politiciens qui ne valent pas un clou. Mais savent mettre leurs petites économies à l’abri. Le syndrome de l’Ecureuil sans doute.

Nous   savons quelle mystification ‘abracadabrantesque’ le porta au pinacle. Il est le produit de 30 ans de rumination dans la classe politique. Louvoyant, s’accrochant, encaissant les coups bas, ne se fatigant point trop: un énarque pur jus, ayant bien mijoté dans la Cour des Comptes qui ne fait pas de miracles… ! Il y a un coté bovin à cela : on tire le soc du PS sous le joug des caciques, en rongeant son frein, et un jour, quand LA chance arrive enfin, on utilise à fond les réseaux, la lassitude du peuple,  les bourses en folie de DSK, et on se fait élire. Il a eu ce don là. Pas un autre.

Car  il ne pas sait grand-chose d’utile. Il ne savait qu’une chose : il voulait le pouvoir. Seul problème : endurance n’est pas synonyme  de sagesse.

– Il ne sait pas  que même ‘François’, il ne sera jamais Mitterrand.

Non seulement il ne sait rien, mais il ne veut même pas savoir : notamment qu’il a été élu contre Sarkosy et pas pour ses supposées compétences.

Le résultat est là, cruel et implacable, la France est gouvernée par l’homme qui ne savait rien !

Impossible de faire le compte de tout ce qu’il ignore, au hasard :

– Il ne sait pas qu’en augmentant le temps de cotisations, nécessaire pour l’obtention de la retraite, il démonte de fait la retraite à 60 ans. Contrairement à ses promesses de campagnes…mais que ne dit-on pas,  quand l’esprit bat la campagne électorale…..

– Il ne sait pas que CAHUZAC, son Ministre du Budget,  poste sensible s’il en est, possède un  compte en Suisse, ce que les bambins de Mediapart savaient depuis des mois.

 Il ne sait pas que son ministre MOSCOVICI savait pour CAHUZAC, et que d’ autres ministres savaient pour MOSCO, et que les huiles du PS savaient pour certains ministres, etc….

– Il ne savait pas que son trésorier de campagne présidentielle J.-J. AUGIER, papouillait d’innocents requins égarés du coté des Caïmans. En fait, on se demande comment les socialistes comprennent quelque chose aux affaires financières et internationales, quand ils semblent ignorer ce qu’est un paradis fiscal. ….Tant d’innocence….!

– Donc, il ne savait pas où se trouvent les îles Caïmans, où l’on turpitude fiscalement en toute quiétude. Mais comme sa ministrette verte ne savait même pas où se trouve le Japon…entre ignorants….on se comprend !

– il ne sait pas ce qui gîte au cœur de ses propres réseaux qui sentent autant la ripaille que le ripoux… serait-ce trop ‘dérangeant’ de savoir qu’il est le jouet de forces, qu’il croit dominer du haut de sa flambitude ?

– Lui qui se haussait  et se gaussait pour brandir la République assainie, il ne sait pas combien de ses proches (et vieux potes), ont eu des condamnations qui les disqualifieraient politiquement dans beaucoup de pays. Un psychiatre appellerait ça de la résilience?

– Il ne sait pas que la France a un problème gravissime avec des minorités inassimilables et anti-républicaines. Il ne sait même pas qu’il a été élu grâce à ces communautés, auxquelles il a fait miroiter bien des promesses….

Peut-être sait-il au moins faire cette opération élémentaire: 1 langue de bois = 93% des voix communautaristes ?

– Il ignore que ce n’étaient pas des drapeaux français qui flottaient le soir du 6 mai.

Au fond il s’en fichait complètement : il était élu ! Mais eux savaient !

– Il ne sait pas que la France a des racines judéo-chrétiennes, celtes, grecques et latines, germaniques, basques, etc,  et qu’il existe de surcroît des lois de « séparation de l’Eglise et de l’Etat » qui régissent la vie publique de notre pays. Donc, il souhaite un bon Ramadan aux musulmans, c’est son droit, mais oublie de souhaiter Joyeuses Pâques aux chrétiens, bon Wesak aux bouddhistes, heureux Pessah aux Juifs ? Faisait-il l’école buissonnière à l’ENA ?

– Il ne sait pas ce qu’est le mariage, mais veut l’imposer « pour tous ». Il ne sait même pas  que la parité au forcing , n’impose pas l’intelligence. Il a peut-être suivi les cours (de flou)  artistiques.

– Il ne sait pas que le dernier Traité budgétaire européen qu’il a signé, est un scandale contre les peuples . Il ne sait toujours pas que les conséquences des actes d’un président n’ont rien à voir avec celle d’un citoyen.

– Il ne sait pas que le Qatar, qu’il persiste à léchouiller, soutient totalement des jihadistes hyper violents. Mais les Qataris sont des amis si généreux.., on peut leur pardonner quelques faiblesses fondamentalistes! Quitte à saper les fondements de la République, mais ce n’est pas grave, puisqu’il n’en sait rien ! Toujours rien de rien ! Il ne connaît même pas l’histoire de la Guerre d’Algérie. Il ne sait pas que la Seine Saint Denis et Marseille font encore partie de la France.

– Il ne sait pas ce qu’est l’Islam, car s’il le  savait, ça se saurait !

– Il ne sait pas qu’il est le Président de la République Française laïque. Il laisse les femmes qui l’accompagnent au Maroc se couvrir la tête, par « respect » pour les islamistes. Soit, quand nous allons à l’étranger nous respectons les coutumes locales, et les autres respectent nos coutumes quand ils viennent ici, soit les femmes publiques qui l’accompagnent dans ses déplacements ne se voilent pas !

– Il ne sait pas qu’en favorisant la sexualité des enfants dés le collège, avec les fameux préservatifs « pour tous », il prépare le lit de toute une frange pédophile, sans oublier les MST et les grossesses prématurées. Car les préservatifs, ça s’oublie (mais ça aussi il ne le sait pas !). Cela devrait convenir aux imams qui sont pour l’union précoce. Qui se souciera sous peu des mariages de fillettes, si on a l’habitude de laisser des préservatifs traîner sur les bancs de 6ème ? Tout ceci sera devenu tellement « normal ». Comme si la première préoccupation d’un gamin était la sexualité appliquée ! Pauvre Hollande, l’homme qui ne savait pas qu’un des devoirs essentiels du  politique est de préserver les enfants et leur développement. Pas d’en faire des bêtes de sexe prépubères, et bientôt bonnes à marier à 10 ans ?!

Quand ira-t-on gratter dans les scandales pédophiles après les scandales financiers ?

Abrutir les enfants avec la drogue ne leur suffisait pas, on va les sexualiser tout en  les dégenrant. Ainsi c’est sur qu’ils seront incapables de venir manifester plus tard, sauf pour avoir plus de drogue, et de sexe ????

– Il ne sait pas que le cannabis est un neuro-toxique, donc il le légalise dans les salles de shoot, tout en prétendant ne pas le légaliser. Il y a pourtant beaucoup d’experts à gauche sur ces sujets !

– Il se fiche éperdument de ce que pense le peuple. Ne rien savoir, n’empêche pas d’avoir un égo d’une taille proportionnellement inverse à celle de l’ignorance.

– Il ne sait pas à quoi sert un Premier Ministre, alors il a nommé Zéro, au hasard, cherchant quelqu’un qui ne ferait pas  de l’ ombre à sa propre incapacité.

– Il ne sait pas que ça ‘cloche’ dans la page d’accueil du site de l’Elysée. Pour ceux qui veulent jouer au jeu des 7 erreurs…

– Il ne sait pas à quoi sert un Garde des Sceaux ; il confond avec une Garde des seaux de larmes que versent les citoyens victimes de la criminalité. Il croit aussi que cela sert à garder les clefs bien à l’abri, pour qu’on ne puisse plus fermer les prisons !

– Il ne savait pas qu’on on ne guerroie point pour redorer son image personnelle. Il a confondu la Normalie, et le Nord Mali. Il ne sait pas que le jihad cancérise la France, ici et maintenant. Cette France qu’il souhaite éradiquer en tant que nation, puisqu’il n’en sait rien et n’a rien envie d’en savoir. Autant la remplacer par une Normalie sourde, muette et aveugle.

– Il ne sait pas que la République est une et indivisible et qu’on ne gouverne pas en s’appuyant sur les seuls  intérêts des minorités et des lobbies. Il a aussi sauté les cours d’histoire des civilisations et de géographie des peuples.

– Il ne sait pas que gouverner n’est pas synonyme de taxer. Le citoyen n’est pas un citron, juste bon à voter et payer. Il a loupé pas mal de cours de français et d’économie politique.

– Il ne sait pas qu’il marche sur la tête et qu’il gouverne comme un pied. La France n’est ni le PS, ni son peuple de gauche désormais bien déboussolé, ni un ramassis de communautés qui veulent se goinfrer d’allocations, tout en évitant soigneusement de s’intéresser à notre civilisation.

– Il ne savait pas que DSK était un bouc en rut, membre (on sait lequel …) du PS. Toutes les femmes socialistes entre 18 et 75 ans, rue de Solférino savaient,  tous savaient…sauf lui…mais il a des excuses, il est difficile de comprendre en quoi DSK (et d’autres) seraient des hommes de gauche.

– Il ne sait pas que les Français commencent à savoir.

– Il ne sait que faire des Verts, à part les  faire voter comme des moutons entre carotte et bâton. D’ailleurs,  il ne sait même plus qu’il a des ministres écolos au gouvernement.

– Il ne sait pas que le port de lunettes roses nuit gravement à la santé de la République Française.

– Il ne sait pas qu’on ne gouverne pas un pays avec les CAF, le social n’est qu’un élément de la gouvernance. Si l’économie fonctionne, le social aussi. Aucun pays ne fonctionne à partir du seul critère social. Il ne sait pas que l’argent public ne se dilapide pas à entretenir des hauts comités, hauts conseils, et autres fadaises, aussi inutiles que coûteuses. Peut-être qu’en fait, il sait surtout caser les copains ?

– Il ne sait pas ce que signifie le poids démographique communautaire sur l’avenir de la Nation. ‘Croissez et multipliez’…et ça crache sur les Cathos (sic). Pourtant  : Mitterand se prenait pour Dieu,  alors Hollande se prend pour la Sainte Vierge, le Petit Jésus et le Saint Esprit à la fois ! Les socialistes sont de grands traditionalistes, au fond !

– Il ne sait pas que la bigamie et la polygamie ne font  pas partie de notre culture, et qu’  elles sont réprimées par la Loi Française.

La liste serait longue, et monotone, si  on citait tout ce que l’homme qui ne savait pas, ne saura sans doute jamais. Car cela ne l’intéresse pas. Il voulait le pouvoir, il l’a eu. Il s’y cramponnera. Refusant d’écouter le peuple et les élus plus clairvoyants. A l’incompétence et l’indécence, il ajoute le mépris du peuple.

La seule chose à comprendre, c’est qu’il est arrivé à l’Elysée, avec l’intention de CHANGER notre nation, dans tout ce qui la fonde et tout ce qui la qualifie.

Il semblerait qu’un territoire de souchiens dégenrés, réduits à l’état de fossiles ou de survivants au milieu de minorités nourries de totalitarisme primaire,  lui suffise amplement pour  croire gouverner selon ses vastes incapacités. Il ne sait même pas qu’il n’est qu’une marionnette de la finance internationale, comme bien d’autres gouverneux.

Il veut laisser sa trace dans l’histoire, et se voit déjà dans les manuels (pas Valls…) comme le « Père du Multiculturalisme et de la disparition des genres, appliqués à la négation des vraies civilisations ».

Sans doute se rêve-t-il en ‘Petit Père des minorités’ ? Dernier avatar néo-stalinien à l’eau de rose bien délavée ? Cela n’avorte que d’un ‘petit pèpère des communautarismes’ qui le vireront lui et sa clique, dés qu’il aura finit ses ‘mauvais’ offices !

Il n’est même pas Pinocchio, car celui-ci devint quelque chose de vrai à la fin de l’histoire.

Il est juste « normal », mais élit-on un Président pour être normal ?

Il ne savait rien, il ne sait pas où il va, mais comme il ne le sait pas qu’il ne sait pas, cela ne l’empêche pas de continuer tout droit en écrasant tout sur son passage, un vieux réflexe d’éléphant du PS…..

Après avoir observé Hollande dans sa pratique politique, ses petites gesticulations en scandant son « MOI PRESIDENT » narcissique et le « CHANGEMENT, C’EST MAINTENANT » égotique, il ne reste que des images de déception, tel un objet de marketing aussi inconsistant qu’une « Hello Kitty » : toute rose et sans âme, mais facile à vendre par les médias à la botte de la finance et de  l’Islamisme. Il n’apporte rien, mais rapporte à ceux qui le commercialisent…Et qui feront tout pour sauver la peau de Président « MOA-MOA ». Ils lui ont laissé l’apparence du pouvoir, comme ça il est content, mais sans qu’il en jouisse en réalité ! Merci l’Europe, et les communautés auxquelles il s’est, disons pudiquement, abandonné. Qu’ils le gardent. Nous voulons juste sauver notre République par la force de la vraie démocratie et de la liberté d’expression.

A bon électeur, salut.

Lucie Clavijo

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.