Hollande l’imposteur est démasqué : pourquoi les responsables laïques essaient-ils de lui sauver la mise ?

Publié le 5 mars 2012 - par - 1 254 vues
Traduire la page en :

” François Hollande, mettez vos pas dans ceux de Jaurès plutôt que dans ceux des fossoyeurs de la laïcité”…

La phrase, ciselée comme en orfèvrerie, fait mouche…(1)

Et si nous nous réjouissons de cette apostrophe d’Henri Pena Ruiz qui ôte à François Hollande son faux-nez de “laïque”, ce n’est pas seulement parce, à “Riposte Laïque”, cela fait cinq numéros que nous dénonçons l’imposteur socialiste de la laïcité, mais parce qu’il nous semble  qu’enfin tous ceux qui , en France, défendent l’idéal laïque et bétonnent pour conforter la loi de 1905, ont compris ( sans doute) qu’au delà de la mise en scène du Bourget, le candidat socialiste va, vraiment, “tuer” cette loi fondamentale et ouvrir la voie à la main mise des Eglises sur l’espace public et sociétal français.

Si pouvait subsister le moindre doute sur les vraies intentions des socialistes, il suffit de lire l’analyse que fait Charles Arambourou dans le bulletin de l’UFAL du 13/02 ( Permalien vers cet article) de la réponse adressée par Alain Richard, sénateur socialiste , auteur d’un amendement justifiant le financement des crèches confessionnelles (il lui faut bien faire plaisir à son pote Delanoë, connu pour ses subventions aux crèches juives Loubavitch…), à l’UFAL qui avait protesté, réponse  qui non seulement justifie ce financement public mais justifie également celui de toute forme d’enseignement privé confessionnel!

Les yeux se seraient-ils donc définitivement ouverts?

Et les défenseurs de la laïcité, comme tous ceux qui souhaitent voir ce principe essentiel être respecté et conforté dans les années à venir, vont-ils enfin  tirer toutes les conséquences de cette évidence que nous n’avons eu de cesse de montrer depuis de longues années: derrière un discours et des postures “laïques”, les responsables socialistes rejoignent parfaitement le chanoine du Latran dans sa volonté de déliter la loi de 1905 et de faire revenir les Eglises dans un espace public où elles pourront à nouveau faire applique leur loi par dessus la loi générale démocratiquement élaborée…?

C’est que maintes illusions perdurent… Il n’est qu’à lire ce communiqué (2) d’associations “institutionnelles” de défense de la laïcité pour comprendre qu’elles voudraient bien “sauver la mise” du candidat Hollande, enlisé dans une attitude antilaïque qui les gêne aux entournures…

La première consiste à croire qu’il sera possible de faire revenir les responsables socialistes (et Hollande tout d’abord) à de meilleurs sentiments “laïques” une fois qu’ils seront élus… Outre le fait que l’élection de Hollande mettra dans les mains “socialistes” tous les pouvoirs sans partage ni opposition réelle et que leurs meilleurs alliés seront les “écolos” dont les sentiments “anti-laïques” et communautaristes sont connus, il est particulièrement “angélique” d’imaginer qu’en 2012 ils pourraient se comporter autrement qu’entre 1997 et 2002, par exemple…La mémoire de chacun serait-elle aussi peu aiguisée pour avoir oublié qu’à ce moment là, en pleine cohabitation et après avoir remplacé une droite usée et contestée, le gouvernement socialiste fit exactement ce que n’avait pu faire le gouvernement “Juppé”, et ce sans aucune protestation de qui que ce soit? L’adoption des traités européens d’Amsterdam et de Nice, qui aggravaient les conséquences de celui de Maastricht, la protocole de Lisbonne, qui “marchandisait” l’enseignement et la formation, l’imposition de l’euro…et, surtout, exemple pertinent, les décisions du sommet de Barcelone en mars 2002, décisions approuvées par le premier ministre Jospin et qui organisaient la libéralisation du marché de l’énergie et  défaisaient le système des retraites, sans que personne ne s’en émeuve alors...Faut-il rappeler ici que l’inénarrable Mélenchon, qui se targue de défiler aujourd’hui “contre la réforme des retraites” était alors membre du gouvernement de “la gauche plurielle”? Non, non, ce qui importe, aux socialistes d’aujourd’hui comme à leurs prédécesseurs, c’est que ceux qui se réclament de la “Gauche”, après avoir bien râlé, continuent à voter pour eux! “Chat échaudé craint l’eau froide”, dit l’adage …Hollande et sa clique savent que leurs électeurs ne le connaissent pas!

Une autre illusion relève, elle, d’un déni de réalité… Il est ancré dans la mémoire collective que le Pari Socialiste est un parti qui défend la laïcité… C’était il y a bien longtemps, car chacun semble avoir oublié la trahison mitterrandienne de 1984 qui n’abroge aucune loi antilaïque et trahit le “serment de Vincennes” (3), et les accords Lang-Cloupet de 1992/1993 qui donnent à l’enseignement confessionnel catholique une véritable mission de service public et lui ouvre la manne de la ressource publique! Depuis, lancés dans un travail de sape insidieux contre la loi de 1905 et ouverts au communautarisme religieux au nom d’un “multiculturalisme” destructeur de l’unité de la Nation, tous les dirigeants socialistes n’ont eu de cesse de violer la loi de 1905 pour financer, directement ou indirectement, les lieux de culte musulmans, les écoles coraniques des mosquées, pour favoriser tous les accommodements possibles avec des pratiques et traditions religieuses allant à l’encontre des valeurs laïques et démocratiques de notre République, pour faire une place privilégiée à une religion qu’ils laissent s’imposer à l’espace public et sociétal qui nous organise. Croire que, une fois élu, le sieur Hollande opèrera un virage à 180° par rapport à ces pratiques déjà bien rôdées relève d’une cécité intellectuelle majeure!

Mais cette cécité intellectuelle est aussi à la base d’une autre illusion dangereuse: celle de s’imaginer que le candidat socialiste serait porteur d’un projet rompant avec la politique menée depuis plus de trente ans par la “gauche” et la “droite” alternativement… Comme si Monsieur Hollande n’était pas l’homme de l’Europe fédérale et d’une politique économique, budgétaire, sociale décidée à Bruxelles par un clan technocratique au service des oligarchies financières mondialistes… Comme si Monsieur Hollande n’était pas l’homme de la régionalisation de l’espace administratif, des langues minoritaires et régionales, de la soumission aux décisions politiques décidées ailleurs qu’à Paris… Comme si Monsieur Hollande n’était pas l’homme de la destructuration de notre espace public et sociétal unique et laïque aujourd’hui, multiple et communautarisé demain, car tout ce qui aura été concédé à l’islam devra l’être aux autres religions et l’unité laïque de la République s’effondrera…

Il ne servira à rien de se lamenter demain de la mauvaiseté d’une situation prévisible pour peu que l’on observe la passé et que l’on décrypte les comportements. Oh, soyons sans crainte: visqueux comme des anguilles, rusés comme des renards, chafouins comme  “Raminagrobis”,  les responsables socialistes ne vont pas manquer de jouer les “insaisissables” durant toute la campagne électorale…et les paroles d’apaisement, les postures de bateleurs de foire, les promesses de tribune vont faire “florès”…Il leur faudra sauver les apparences, et reconnaissons leur ce talent!

Mais tous ceux qui  voient dans la laïcité que notre Histoire a élaborée la valeur essentielle qui fonde notre République démocratique seraient bien inspirés de réfléchir avant de faire élire… celui qui détruira ce qu’ils protègent et veulent conforter... Certes, le locataire actuel de l’Elysée présente un danger identique en la matière, mais on est sûr que, quand il s’attaquera au socle laïque de la République, la riposte pourra être organisée… Si c’est Hollande qui le fait, eh bien, ce sera comme en 2002 après le “sommet de Barcelone” !!!

Oui, il est temps de se demander quel candidat serait le mieux à même de défendre notre Histoire, notre identité, nos valeurs laïques (et, dans ce cadre, la loi de 1905 à appliquer strictement), dans notre espace public et sociétal, dans  le cadre d’ une Nation souveraine… et ce, sans s’accrocher au train de l’UMP et du PS !

Robert  Albarèdes

 

1 – http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/02/23/lettre-ouverte-a-francois-hollande-sur-la-laicite_1647186_3232.html

2 – Permalien vers cet article

 3 – https://ripostelaique.com/19-juin-2010-50-ans-apres-le.html

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi