Hollande n’a pas osé nous coller Belkacem à Matignon

Hollande-Taubira-BelkacemCette semaine, les media ont titré que la Belkacem avait entonné le « Chant des Partisans » avec les élèves d’un Lycée LEP de Béziers.

Las ! Si c’est bien elle qui a demandé de le chanter, (politique, politique, quand tu nous tiens !) les élèves, eux, ne connaissaient pas ce glorieux hymne à la Résistance française.

Après quelques atermoiements, le vol noir des corbeaux sur nos plaines, s’est mué en une cacophonie douloureuse qui a mis fin, très vite, au vœu de la donzelle d’envoyer son message de résistance au maire de Béziers.

Non, le message symbolique de la Belkacem n’aura pas été. Il a fait long feu.

Mais, les media qui aiment bien tout ce qui vient de la diversité, ont rapporté, aussi, que, dans ce même lycée,  la Belkacem aurait accusé Robert Ménard de « falsifier » l’Histoire. Comme ils y vont !

Tout est bon pour encenser cette « petite immigrée » ayant si bien dirigé sa destinée. Et les mensonges, les faux-titres et la désinformation sont l’apanage de la presse française, c’est bien connu.

D’ailleurs, la Belkacem n’ayant jamais survolé l’Histoire de France que durant la courte période de sa scolarité, en France, comment pourrait-elle parler de sa falsification ?

Replaçons dans la réalité ce qui s’est déroulé exactement.

C’est devant un staff en hypothermie qui attend depuis 7h30 dans la cour, ce matin du 2 décembre 2016, que la ministre de la Rééducation nationale, Belkacem, se pointe au Lycée Jean-Moulin de Béziers, vers 9 heures.

La veille, son mentor a abdiqué publiquement. Il lui faut faire bonne figure devant un corps enseignant très à gauche.

De toutes façons, elle n’aura pas trop de mal à tenter de briller devant un auditoire au cerveau congelé. De plus, elle est assurée de n’y être confrontée à aucun contradicteur.

Mais, bien sûr, n’oublions pas que cette visite était prévue et, si elle a choisi cet établissement scolaire, ce n’est pas pour des prunes.

En effet, le lycée Jean Moulin à Béziers s’est distingué, en début d’année 2016, par une lettre des professeurs d’histoire-géo (au nombre de 13, pour le seul établissement !) à Robert Ménard, maire de la ville, qui lui reprochent de, je cite : « torturer la mémoire de Jean Moulin (…) dans l’instrumentalisation et le retricotage de l’Histoire à des fins strictement polémiques ».

Donc, non, ce n’est pas la sinistre Belkacem qui fait le reproche, à Robert Ménard, de « falsifier » l’Histoire. Comme toujours, elle ne fait que répéter ce qu’on lui a appris la veille, afin de le resservir, le lendemain, pour paraître moins bête devant ceux qui la reçoivent et/ou l’écoutent.

Eut-elle été capable, d’ailleurs, d’aborder la Résistance Française, elle qui arriva de son bled marocain quelque cinquante ans plus tard ?

Quoiqu’en disent les media-menteurs, ce sont les profs d’histoire-géo de Béziers qui  ont fait ce grief à Robert Ménard. Mais, c’est sûr, elle est venue, là, précisément, pour soutenir ces enseignants gauchistes, dans une ville dont le maire est plus proche du Front national que du parti socialiste.

Ce maire qui a eu l’audace de dire, entre autre, que les élèves des écoles biterroises étaient  en grande majorité musulmans.

C’est donc bien à des fins électoralistes que la Belkacem se trouve, ce jour-là, à Béziers.

Mais, il ne faudra pas mentionner, dans les divers reportages, que ce LEP, est un « établissement en zone sensible » dans lequel une professeur de maths s’est immolée en 2011, dans la cour du collège. Parce que sa rigueur et sa discipline la mettait en conflit avec les élèves « dont la population est très variée ». Et que des parents ont témoigné avoir constaté, lors d’une réunion parents-professeurs, qu’elle portait des traces de coups et des bleus.

Non, à l’école, il n’y a pas de violences, donc, on n’en parle pas. Vous n’allez pas faire croire que des élèves, surtout s’ils sont issus « d’une population très variée », sont capables d’attenter à l’intégrité physique de leurs enseignants ! C’est du jamais vu, en France.

Au contraire, il faut montrer que ces élèves sont très attentifs aux cours d’enseignement moral et civique dispensés par… les profs d’histoire-géo.

D’ailleurs, Belkacem a eu la chance (!) d’y assister. Et, ce matin-là, le sujet du cours est : la laïcité.

Ha ! C’est le sujet favori de la Belkacem. Avec l’histoire, c’est le seul cours où on parle de sa religion, l’islam.

Robert Ménard, assis derrière elle, écoute, à la fin du cours, le laïus de la Belkacem qui n’a rien à voir avec le thème du jour, à savoir,  la laïcité.  Ravie de  pouvoir placer le texte qu’elle a appris par cœur, elle  déclame, péremptoire :

« L’histoire ne doit être ni falsifiée par telle ou telle idéologie ni instrumentalisée ni même romancée ! »

Elle est gonflée, la commère !

Elle a un toupet qu’auraient pu lui envier les samouraïs.

Nous qui connaissons le but qu’elle poursuit avec sa  version très personnalisée de l’enseignement mis en place depuis son arrivée aux commandes de l’Éducation, nous en restons sans voix.

Parce que SON programme d’histoire qui falsifie l’Histoire de France, n’est pas instrumentalisé par son idéologie arabo-islamique ?

Parce que SON programme faisant disparaître de notre Histoire, nos racines chrétiennes avec nos Rois de France, n’est pas romancée et instrumentalisée par son idéologie à vouloir faire, de l’islam et des Arabes, des entités à l’origine de la France ?

Parce que SON idéologie, SA religion et SON arabité n’instrumentalisent pas, ne falsifient pas l’Histoire de France quand elle les veut partie intégrante de la France ancestrale, là où ces musulmans n’ont été que des envahisseurs, des vandales, des criminels animés par la haine des Chrétiens, ces infidèles, dont le sang n’a toujours pas étanché leur soif de vengeance ?

Peut-on écouter cette ennemie de la France dispenser à de jeunes cerveaux, qui en demandent, sa démagogie arabique, sans avoir envie de la battre ?

Robert Ménard, lui, a quitté la salle. Et il a très bien fait.

Cette femme est un poison. Un poison pour la France, un poison pour l’identité chrétienne des Français.

Elle est l’ennemie des Français vrais. Des Français dont les racines européennes ancrées sur leur continent millénaire, n’ont que faire des pièces rapportées de par le Tiers-Monde – comme elle –  et qui voudraient, aujourd’hui, nous voir épouser leurs mœurs, leur langue, leur religion pour parachever la tâche que leurs ancêtres n’ont pu mener à terme, il y a plusieurs siècles.

Ce soir, le premier ministre Valls,  a annoncé sa candidature à la primaire socialiste qui entraîne, forcément, sa démission du gouvernement Français.

Des noms, pour assurer sa succession, sont murmurés plus que pressentis et, dans cette liste, nous avons eu l’horreur d’entendre ou de lire, celui de cette femme maudite.

Si le président en exercice pour cinq mois, encore, venait à la nommer à la succession de Valls, il prouverait à tous les Français que l’objectif de son mandat n’aura été qu’un simulacre de la défense des intérêts de la France et des Français, qu’il dit avoir eue comme seule préoccupation pendant son quinquennat. Un énorme et criminel mensonge.

Il prouverait à tous les Français que sa préférence et celle de son parti aura toujours été celle d’imposer, par la force, dans notre pays, cette descendance tentaculaire sarrasine au détriment de la sauvegarde de notre descendance plurimillénaire française.

Il prouverait, enfin, que toutes les attaques qui lui ont été faites pour ses actions antifrançaises, pendant son quinquennat, étaient justifiées et qu’il aura passé cinq années à détruire, de tout son pouvoir, notre pays, la France.

Qu’en sera-t-il dans les tous prochains jours ? Nous le saurons bientôt.

Danièle Lopez

image_pdf
0
0

17 Commentaires

  1. Amis lecteurs,
    Montecristo nous informe qu’une pétition est en ligne contre les attaques aux chrétiens français.
    Soyons nombreux à la signer :
    Puisque le hasard du calendrier politique vous a nommé Premier ministre de la République française pour couvrir la période allant de la naissance du Christ jusqu’à sa résurrection, nous vous saurions gré de bien vouloir laisser tranquilles les personnes normales. Les françaises et les français de bonne volonté. Nous vous remercions de demander aux Marisol Touraine, Najat Belkacem et autres Laurence Rossignol de bien vouloir se faire discrètes dans les mois qui viendront.
    http://www.citizengo.org/fr/pc/39407-lettre-au-premier-ministre
    SIGNEZ !

  2. Patience ! Plus que 5 mois à souffrir ! Et ensuite toute cette clique d’incapables va sauter !

  3. « Elle est l’ennemie des Français vrais » je dirais qu’elle est même l’ennemie des musulmans, tout ceux qui ne demandent rien à personne, et il y en a. Ce sont ces derniers qui devraient faire entendre leur voix sur ces problèmes de société, pas les Ramadan, Oubrou, etc. qui ne sont que les porte-paroles des Frères Musulmans..

  4. Elle ne leur a pas fait chanter « Qu’un sang impur abreuve nos sillons » ? Dommage .

  5. Le problème qui devrait être posé est : comment se fait-il qu’une non-Française (quand on a la double nationalité, on ne peut se prétendre Française) puisse devenir ministre ?

  6. Le « vert » est dans le fruit, je répète, le « vert » est dans le fruit…

  7. En la nommant Ministre de l’Education Nationale, Hollande avait déjà fait la pire insulte qui soit au peuple de France. A partir de ce moment, je ne comprend même pas que les Prof » n’aient pas réagi. Ni la population ! Tout le monde était sensé savoir ce qui nous attendait ! Il fallait pourrir la base en commençant par l’Ecole.

    Je signale qu’une pétition vient de partir, demandant à Hollande de mettre en veilleuse Belkacem, Touraine et Rossignol, au moins le temps de finir son mandat, avant qu’elles ne fassent plus de dégâts …

    • Montecristo !
      Tu veux bien nous en dire plus sur cette pétition qui doit émaner, je pense, des socialistes, non ?
      7
      Ca peut valoir son pesant d’or.

      Merciiiii

      • La pétition provient de Citizengo.org … voir : « lettre au Premier Ministre »

    • Ah oui? Pétition? En date de quand, émanant de qui? Parce que s’il s’agissait vraiment de bi – nationaux, c’est Azoulay, Belkacem,El Khomry: 3 exemples véreux de la parité à la Hollande, (rien que des femmes et bien sûr muslims).

  8. Je connais quelqu’un bac plus 3 essayeur en installation ferroviaire »c plus 3, ayant la spécialité « ; après les différentes épreuves de sélection se faire répondre par des entreprises telles que la ratp ou sncf merci et de bien vouloir rentrer dans son patelin.
    La discrimination positive tue la jeunesse issue du monde rural.
    Quand j’écoute le slogan « vaut mieux bâtir des ponts que des murs » Je prends un rictus de haîne

  9. Cette moukere est une arriviste qui a su jouer de sa belle gueule et de son Q sans I pour en arriver là! Merci la discrimination positive qui nomme des divers sur seul critère racial!

    • Tout n’est pas perdu, il reste peut-etre un remaniement de fin de règne.
      Ca ferait triper le gros roi du maroc que sa moukère préférée soit nommée chef du gouvernement des koufars de france.
      Il a filé 28 millions de dollars à la cocue clinton, il est bien capable d’en filer autant au scooteriste.

Les commentaires sont fermés.