Hollande ne peut pas décevoir, il est resté lui-même

[youtube]L7zGY5wG30Q[/youtube]

Le 15 mars 2012, youtube publiait cette vidéo dans laquelle Jean-Luc Mélenchon mettait ni plus ni moins en garde contre le  » vice cynique » de François Hollande, un  » homme qui aime jouer « , qui aime  » se distraire ». Un homme avec lequel  » passer un accord avec Hollande, c’est rien ou pareil « ,  » il ne tient jamais parole ».

Nous entendons bien que le Président de la République qui n’avait pas encore endossé les habits de la fonction, habits qui,  au sens figuré comme au sens propre,  n’épousent en aucune façon les qualités exceptionnelles que requièrent la plus haute responsabilité de l’Etat,  n’était sans doute pas l’homme de la situation. Situation de crise sans précédent dans l’Europe toute entière.

Les Français qui ne sont pas toujours des veaux n’avaient à ce titre pas attendu Mélenchon pour savoir- à minima- que Normal était, hélas, terriblement normal.

Tout au long des primaires socialistes qui mettaient en lice le Président du Conseil Général de la Corrèze – l’un des départements les plus endettés de France- avec Aubry-Brochen, Montebourg, Valls, Baylet et Royal, cette dernière en particulier ne s’était pas privée de dire tout le bien qu’elle pensait de son ex compagnon :

– « La petite faille de François Hollande, c’est l’inaction. Est-ce-que les Français peuvent citer au moins une seule chose qu’il aurait réalisé en 30 ans de vie politique ? »

– « Ni Mitterrand ni Jospin n’ont fait de lui un Ministre ou un Secrétaire d’Etat. Pourquoi en ferions-nous un président ? »

Et la dernière qui n’est pas à piquer avec des hannetons :

– « Si François Hollande en 4 ans n’a pas réussi à résorber la dette de la Corrèze, comment voulez- vous qu’il résorbe celle de la France ? »

Martine Aubry n’y allait pas non plus avec le dos de la cuiller puisqu’elle le trouvait « mou et peu fiable ».

Les Français, qui à l’heure d’internet ne peuvent décemment pas incriminer le manque d’information, avaient donc un nombre impressionnant d’éléments pour douter, d’abord, puis d’acquérir ensuite  la certitude que François Hollande ne possédait en rien toutes les qualités caractéristiques qui font les chefs grands d’Etat.

Lequel chef d’Etat confirmait à la première minute de la passation de pouvoir son absence totale d’esprit sportif cher à Pierre de Coubertin :

– Le respect de l’adversaire

– Le fairplay ou l’esprit franc jeu

– La dignité dans la victoire tout autant que dans la défaite.

– La maîtrise de soi

François Hollande a montré sans gêne aucune qu’il était dénué de ces 4 qualités :

En ne raccompagnant pas l’ex couple présidentiel jusqu’au bas  des escaliers élyséens  alors que tous les autres chefs d’Etat se sont acquittés de cette obligation morale avec élégance.

Quand au salon de l’agriculture, il répond à un enfant à propos de son prédécesseur :  » ne t’inquiète pas, tu ne le verras plus « .

Quand il se montre incapable de retenir ses petites blagues déplacées au moment de la future élection du pape. (  » nous ne présenterons pas de candidat » )

Quand il souligne le fait qu’il ne reçoit pas les journalistes à l’Elysée, lui,  mais que Président normal, il se déplace sur le plateau de télévision.

– Le caractère collectif

– L’esprit d’initiative

Quand à l’été 2012, François Hollande multipliait les sms au sein du parti socialiste quand ce dernier préparait la nomination de son Premier Secrétaire :

http://www.leparisien.fr/politique/quand-hollande-fait-du-sarkozy-14-09-2012-2164920.php

La seule initiative de Hollande fut d’ aller faire la guerre  au Mali – tout seul-  pour détruire les terroristes islamistes reniant ainsi la position adoptée quelque temps plus tôt.

[youtube]DJKaJwo0ckM[/youtube] 

http://www.youtube.com/watch?v=DJKaJwo0ckM

Rappelons avec force que  » Moi, Président  » a été élu grâce à l’esprit gauchiste de plus de 80 % des journalistes rétribués par l’argent des contribuables, grâce à 90  % de l’ogresse fonction publique qui ne doit son traitement que par le hold up d’une partie du salaire des employés du privé :

Fonction Publique de l’Etat

Fonction Publique territoriale

Fonction Publique médicale,

ainsi que tous les emplois assimilés fonctionnaires des collectivités locales et régionales.

Et il n’aurait pas été élu sans le concours des 93 % des votes musulmans.

Qui reste -t il ?

Les ouvriers smicards à vie, les employés du privés guère mieux lotis, les artisans, les agriculteurs , les petits patrons de TPE et PME  qui tous sont les grands sacrifiés  de cette merveilleuse doctrine humaniste socialiste.

Nous avions tous les éléments en main pour nous rendre compte que François Hollande qui n’a jamais vécu par la société civile et François Hollande Président était un oxymore désespérant.

Hollande, un foudre de guerre ? Nous l’ avions entendu parler de la Cour des Comptes :

www.youtube.com/watch%3Fv%3D_Z3Hx14QkbY

Nous ne pouvions ne pas penser à l’adage qu’on ne transforme pas un cheval de trait en cheval de course. 

Et,  surtout, nous ne pouvions pas ne pas nous poser cette question de simple bon sens :

Confier à un ex Président de région qui durant 4 ans n’ avait non seulement pas réussi à redresser ses finances mais les avaient même explosées, confier donc à cet homme-là 17 milliards soit 91,3 % de dette publique était suicidaire.

Une faute

Mais, au fond,  pourquoi serait -on déçu de la politique Hollandaise puisque qu’elle est conforme  au parcours et aux traits de caractère de sa personne ?

Ma grand- mère avait  bien raison : les gens votent du côté de leur porte monnaie.

Désespérant.

Caroline Corbières

 
image_pdf
0
0