Hollande, la France n’est pas en guerre contre Daech mais contre l’islam

Publié le 18 juin 2016 - par - 12 commentaires - 1 393 vues

HollandeVersaillesLors de son discours du 16 novembre 2015 à Versailles, Hollande commandant en chef de nos armées, accessoirement Président de la République Française, déclare  que la France est en guerre…  Ah bon ?!?… et le chef de l’État désigne comme ennemi « l’armée terroriste de l’organisation État islamique Daech… ».

Les mots sont rassurants, aucun musulman et pas de coran dans tout cela…

L’islamiiissssme n’est pas l’islam tout comme le nazisme n’est pas nazi, quant à Mein Koran il n’est pas plus incitatif au crime que Mein Kampf…

Evidemment, les pratiques exemplaires de Mahomet : génocides, pillages, assassinats, esclavage, pédophilie, extorsions, ségrégation, apartheid, cruautés, viols, vols et voiles….  n’ont rien de comparables avec celles de Goebbels et de Himmler, puisque l’islam est par définition une « religion » et de surcroît une religion de paix, de paix par la violence et l’extermination….

Le terrorisme étant simplement un des moyens utilisé par l’ennemi, la France, notre France, est subsidiairement en guerre contre qui ? Où ? Au nom de quoi et pourquoi….

« … C’est un acte de guerre qui a été préparé, organisé, planifié de l’extérieur et avec des complicités intérieures que l’enquête permettra d’établir… »,….

Pour faire simple, une sorte de drôle de guerre qui se résume à une opération de police que soutient une justice taubiratisée en profondeur… nous voilà soulagés….

En réalité, la période actuelle a tout de la« drôle de guerre » version 2.0, avec son cortège de tristes pantins et de mensonges officiels… des politiques aux belles œillères doctrinaires, veules, naïfs ou aveugles ; une drôle de guerre avec ses tombereaux de déni de réalité, ses vocalises quotidiennes des chorales d’idiots utiles et collabos patentés ;  une guerre en l’absence totale de préparation au conflit, une guerre sans désigner l’ennemi, une guerre basée sur la sous estimation des moyens et de la volonté destructrice adverses, une guerre bercée par l’illusion de maitrise de la situation par la grandeur de notre force présumée… Une drôle de guerre, bien à l’abri, caché derrière les lignes Maginot, sociales, médiatiques et judiciaires, le tout politiquement correct …. Stratégie inexistante et copieusement médiatisée, avec en prime les émouvantes marches blanches pleurnichardes : Je Suis… le prochain ?

Les peuples des pays d’Europe, et en France tout particulièrement, pensent t-ils être immunisés contre l’invasion, contre l’insurrection et la subversion ?

Pas plus que la Pax Romana, la Pax Euro-Americana ne préserve définitivement nos peuples des désastres par l’invasion…

Soyons lucides, l’infection totalitaire musulmane est le saignant révélateur coloré, barbu et tchadorisé, d’une suite ininterrompue de compromissions, d’abandons, de lâchetés et de trahisons, par nos supposées « élites » politiques, administratives, syndicales, artistiques et médiatiques ; les mêmes qui de Trotski à Mahomet font le grand écart…

Ces « élites » dérisoires, normalisées et standardisées, ont fait de la France un groupe de consommateurs bovins, une province administrative vassalisée, vassal politique, militaire, culturel et financier, qui paye sagement son tribut, un ventre mou d’assistés fonctionnarisés stériles, de subventionnés rampants et de mendiants sociaux, attachés par la gamelle, lobotomisés par les médias, une maison ouverte à tous les vents totalitaires coraniques, à la bestialité mahométane, à l’inquisition et l’apartheid musulman… Il nous faut même maintenant apprendre l’arabe en bas-âge pour ne pas avoir l’air « raciste »…

A-t-on oublié dans nos beaux ministères le sens profond de la phrase d’Emil Cioran «On n’habite pas un pays, on habite une langue» ?

La confusion est telle que l’on ne distingue plus Education Nationale et Affaires Etrangères, ni même Ambassadeurs de puissances étrangères et Ministres de la République Française.

Nos lâches gouvernants semblent craindre la révolte des banlieues musulmanisées, ils achètent auprès de « la religion de paix » communautarisée ce qu’ils croient être la paix sociale, en détournant les budgets sociaux de leurs légitimes destinataires et, en gage de servilité, crachent avec mépris sur les français patriotes, leur histoire, leurs valeurs et chassent les contradicteurs en instrumentalisant la justice, ainsi par cette « chasse en cour» trahissent les droits fondamentaux des citoyens et tout spécialement les droits des femmes …

La « diversité » est exclusivement musulmane et judiciairement obligatoire, tout doute n’est que racisme, islamophobie et haine, inévitablement d’extrême droite, et bien naturellement illégal…. L’écologie du « vivre ensemble » est méritée et expiatoire, il faut tolérer l’intolérable pourvu qu’il soit coloré musulman…. La « mixité sociale » consiste à avoir une majorité de voisins musulmans et à banaliser au maximum les pratiques antédiluviennes, totalitaires et bestiales de l’islam ……

La domination par l’invasion, par l’inversion des valeurs, par le contrôle territorial et institutionnel, ne sont que la phase finale, phase qui ne matérialise en réalité que l’état pitoyable des peuples sans frontières, peuples abandonnés, des peuples qui ont désertés leur passé, leur histoire, leurs valeurs, peuples absents de leur présent, au destin confisqué par la violence et l’obscurantisme, peuples écrasés par le quotidien au point d’être rendu indifférent à bâtir leur futur.

Tous les voyants sont au rouge vif et clignotent, même les lunettes vertes des médias et des politiques ne peuvent plus rien dissimuler.

Les fondations socio-anthropologiques de la peste musulmanes ne disparaitront pas sans l’éradication de l’islam et de toutes les pratiques musulmanes, l’interdiction de l’enseignement des dogmes coraniques….

Mais attention, il est interdit de le penser et de le dire, car les psys et les assistantes sociales vont « déradicaliser » les SS musulmans en immersion dans nos quartiers….

Mais il ne reste qu’un seul problème : le coran est radicalisé depuis 1400 ans… la militarisation génocidaire du dogme coranique est son ADN criminel.

Aussi, rien n’est envisagé pour annihiler les racines du totalitarisme destructeur du coran et de la charia, enseigné dans les mosquées toutes neuves, rien contre l’apartheid musulman ou les bestialités génocidaires exemplaires de Mahomet.

Les hermétiques petits califats de nos banlieues sont devenus, au sens militaire du terme, des milieux « visqueux », isolés, opaques et inaccessibles, favorables au développement insurrectionnel, bases arrière perméables et accueillantes à la pénétration ennemie, zones utiles à la logistique de l’ennemi musulman.

Nous passons actuellement du stade de l’implantation et de la clandestinité au stade d’intensification de la guérilla par accroissement progressif des actions ponctuelles de « déséquilibrés », membres de la meute des loups solitaires qui sont tous de si « gentils voisins », discrets et serviables.

La fréquence des actions hostiles va donc nécessairement augmenter, en quantité et intensité, jusqu’au point de ne plus pouvoir être qualifiée autrement que par les termes : guerre subversive et guerre civile.

La haine de son pays ne pourra être cachée encore bien longtemps sous des termes pudiques psychiatriques ou d’incivilité… Celui qui hait la France est l’ennemi de la France et de son peuple, il doit être à ce titre identifié, neutralisé et éliminé.

Les facteurs déclenchant de ces affrontements sont tout autant le sentiment de domination, d’impunité et de force des uns, que les présumés ou réels lâchetés et abandons des autres….

La faillite de l’Etat, naufrage de la souveraineté politique, législative, judiciaire, économique, militaire, territoriale, culturelle, éducative, sociale,…. et même linguistique, alimentaire et vestimentaire, étincellent dans le dénigrement, voire la négation, du patriotisme et l’apologie expiatoire de l’exogène.

La souveraineté de la France est sous tutelle européenne, législative, économique et financière, sous tutelle de l’OTAN en matière de défense des intérêts nationaux, consanguinité et asymétrie de la chaine de décision, abandon de l’autonomie des moyens donc des capacités d’intervention, dépendance, perméabilité voire transparence des chaines d’information et de décision.

Absence de maitrise de ses territoires, que cela soit dans l’espace Schengen ou dans les califats de banlieues, cancers crapuleux musulmans, qui métastasent l’ensemble de la société française jusque dans son gouvernement, sa police, sa justice et son armée.

Perte de souveraineté dans ses livres de classe, dans son histoire, dans ses rues, dans son calendrier des traditions, dans ses valeurs, dans son vêtement, dans son assiette même…..  Confiscation des institutions, confiscation des ressources, double standard d’allocation des ressources, désappropriation de la sphère publique, extraterritorialité de quartiers entiers, milice médiatique et hystérie judiciaire normalisatrice…

Sécurité du territoire ? Que dire à l’ennemi qui est déjà dans vos murs, avec une carte d’identité bleu-blanc-rouge, ironiquement même parfois chargé d’assurer votre propre sécurité ; ennemi subventionné et installé dans les zones tribales communautaires musulmanes, dévorant vos ressources, installé dans votre maison, dictant le contenu de votre frigo, de vos livres de classes, patrouillant dans vos rues et la main dans le slip de vos filles…. Pollution par le coran, par les mosquées, par le halal, par le ramadan, par le parler arabe, par le voile musulman, par les bestialités totalitaires musulmanes quotidiennes… Tout doute est islamophobe, amalgame, provocation et blasphème, le doute est un crime…

L’ennemi est financé par des puissances et des organisations étrangères, de partout suinte la compromission financière et le clientéliste politique ambiant….

Oui nous sommes en guerre et, comme le disait si bien Erdogan, le rat turc,

«Les minarets sont nos baïonnettes, les coupoles nos casques, les mosquées nos casernes et les croyants nos soldats.»….

Avec la complicité des traitres politiques, les musulmans ont rompu le lien social, les musulmans ont rompu le contrat républicain, l’immigration musulmane est en fait une importation de la guerre civile.

La France est occupée et les collabos sont au pouvoir, les français sont pris en otage dans leur propre pays, dans leur propre quartier, dans leur propre maison. Nous assistons au démantèlement de notre citoyenneté, au démantèlement de notre histoire, à la négation et démantèlement de nos valeurs.

On ne peut impunément déraciner un peuple et le rendre étranger en son propre pays… Et pour brouiller les évidences on ne peut continuer à « carte-d’identiser » comme français un maximum de musulmans, cela n’en fait pas des français car l’idéologie musulmane est une négation de la France.

Oui nous sommes en guerre et il faudra avoir le courage de mettre un terme aux causes du perpétuel carnage musulman, interdire le coran, détruire les foyers infectieux que sont les mosquées, éliminer les ennemis armés musulmans ainsi que les vecteurs de la propagande ennemi que sont les imams, bannir et expulser les musulmans qui haïssent tant la France et son peuple de mécréants. Il faudra juger les traitres à la Nation et ceux qui les financent, purger l’administration et nos institutions de tous les islamo-collabos responsables du désastre qui s’est amorcé.

Le monde musulman n’est pas « radicalisé » ni marginalement ni par hasard, le monde musulman est radicalisé, radicalement totalitaire, parce que ses fondements dogmatiques, la hiérarchie de ses valeurs, son enseignement, son bouffon de prophète et son cortège de mosquées, de halal, de voiles, de ramadan, de djihad, de taqiya, de hadiths, de fatwa, d’excisions et de circoncisions, de charia, de sunna allah et de coran sont radicalisés jusqu’à la moelle.

Pays musulmans inclus, existe-t-il un seul pays au monde… un seul…. qui n’a pas de problèmes avec l’islam… ? Y a t-il un seul crime « terroriste » que Mahomet n’est pas commis et donné en exemple ?

Pas un jour, pas un seul jour, sans bestialités musulmanes….

Chacun doit se préparer avec détermination, les objectifs doivent être identifiés et étudiés avec attention, les ressources mobilisées, car l’islam doit être éradiqué.

L’islam est, et reste, l’ennemi de l’humanité, des racines jusqu’aux fruits,  l’islam est radicalisé depuis 1400 ans…

Jean-Claude Sitzia

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
BALT

En effet, l’islam n’est pas une religion. Le livre dont elle s’inspire n’est pas un livre à la gloire de Dieu mais un livre à la gloire de la barbarie.

plouc

oui , le démantèlement de notre histoire par la disparition des régions qui retraçaient l’ histoire de France !
pour leur nouvelle société multiculturelle afro arabo musulmane , il leurs fallait faire disparaitre toutes traces de l’ histoire de France par les régions afin d’ établir une nouvelle histoire de France multiculturelle cette fois !
c’ est comme le vocabulaire que ces petits arabes et africains ne pourront jamais maitriser alors faisons disparaitre accents , terminologie , grammaire etc etc !!!!
Terra Nova fait du ” bon travail ” de destruction de la France , la meme chose que faisait les nazi avec la destruction des livres juifs dans les années 30 !!!!!

VIKINGSTARS

desole pour orthographe je suis danois. Bravo jean carlo discours parfait d une luciditer absolue .ISLAM est le cancer du. monde sur les fondation de la Kaaba a la mecque avant islam un ancien dieux du nom de SIN dont le symbole etait la lune avait plein pouvoir sur se lieux arabique . Au fil du temp se SIN devient SHET puis SHEITAN pour finir en SATAN.ISLAM est une pure religion satanique sont Fruit est le MAL la HAINE et sont art TUERIE. VIOLE . GENOCIDE.PEUPLE du MONDE attention antique serpent du nouveaux nom ISLAM va devorer femme et enfant sont venin va detruire toute vie tout joie et tout amour en nous. O Peuple du monde libre combat antique serpent de toute tes force. je vous aime.vive la FRANCE .Thor Raganrok.

Ludovic71

Texte puissant, rien à retrancher, rien à ajouter, nous avons le devoir de nous préparer à l’ inévitable.

Pivoine

“ou les bestialités génocidaires exemplaires de Mahomet.”
Qui n’a jamais existé. Cette biographie mensongère a été rédigée à la demande des califes, comme la codification des pratiques musulmanes, entre autres.
Et comparer les cruautés commises par les musulmans à des “bestialités”, est insultant pour les animaux. Ces derniers ne tuent que pour manger, ou se défendre, ils n’ont pas le mal en eux.
Pourquoi faut-il qu’à chaque fois qu’un crime ignoble est commis, on compare son auteur à un animal ???

Rosalie Lebel

Visiblement, notre président de la république par défaut n’a pas lu “La France djihadiste” de l’excellent journaliste Alexandre Mendel que je recommande à votre attention…

ferrandi

il est devenu amnésique ou alors.. son mensonge a pris le dessus.. il ne se souvient même pas de ses paroles ? la France, a même envoyé son Ch. de Gaulle au large de la Syrie.. et les avions de chasse qui pilonnaient les points stratégiques de Daech.. c est quoi alors ? ce n est pas être en guerre contre eux ? c est un dangereux qui perd la mémoire.. de toutes façons le compte à rebours est commencé.. que son sort soit déjà réglé par son parti et après ça les français lui réserveront un remerciement de taille.. si encore ils ont de la mémoire… eux aussi

montecristo

BON … ! Et à part ça ???
Auriez vous quelque chose de neuf ???

JCS

… en effet rien de « neuf » depuis 1400 ans, aussi nous comptons sur vous pour convaincre nos compatriotes qui baignent encore dans la fumée médiatique et nous comptons tout spécialement sur vous pour AGIR…. Alors à bientôt…

montecristo

Je n’arrête pas mon cher JCS ! Depuis 1962 … ! ! !
J’ai failli même aller en prison …
S’il suffit de rabâcher tout ce que les intervenants de RL nous disent depuis des années … et que tout le monde connait … alors faites donc des copié/collé !

jan-vrai-patriote-qui-se-fera-enterrer-en-France

Bravo Jean-Claude Sitzia !
J’ ajouterai que pour moi , en cas de guerre sur notre sol avec l’islam et les islamo collobos, il faudra tuer ou (et ) expulser TOUS les musulmans de France, et n’ en laisser revenir aucun – même pas en touriste !
Si on en laisse un seul – un seul , on laisse un ” cadeau ” empoisonné aux générations futures. Et tout repartira
Et bien entendu interdire l’islam
Programme de jan

J\'adoreLesJeuxVideos

Entièrement vrai

Lire Aussi