Hommage à Charles Aznavour, honte à la journaliste Mazet

La cérémonie d’hommage au Grand Charles Aznavour vient de se terminer. Hommage sobre, comme l’avait souhaité la famille, qui, par souci de discrétion, avait dans un premier temps, refusé.

Je pense que Riposte Laïque, comme bien d’autres, se devait de rendre un modeste hommage à cet immense artiste, qui laisse orphelins des millions de gens, non seulement dans notre pays, mais partout à travers le monde.

En moi se partagent chagrin et colère. Pourquoi colère ? À cause des clones des médias du politiquement correct qui se sont empressés de trouver un moyen d’introduire la politique dans cette disparition en rappelant une opinion émise, 3 ans auparavant ( il convient de le rappeler tout de même) sur le problème ultra-sensible de l’immigration, dont on nous gave à longueur de temps. Il y disait à peu près, je ne me souviens pas des termes exacts, « qu’il fallait aider les migrants à trouver du travail » entre-autres.  Qui dit qu’il n’avait pas évolué depuis, au regard de l’actualité, de plus en plus insupportable qui est notre lot quotidien ? Et quel jugement réducteur !!

Je ne passerai pas non plus sous silence le summum de l’inintelligence et du mauvais goût de cette animatrice de France Bleu Vaucluse, retenez bien son nom : NATHALIE MAZET, qui, alors que la France entière pleure sa disparition, a osé, dans un tweet de caniveau, écrire : « Aznavour sexiste, raciste de droite, bon débarras ». Comment est-il possible d’oser émettre de tels propos ? »

« France Bleu ne cautionne pas les propos injurieux et diffamatoires émis par une animatrice du réseau à l’encontre de Charles Aznavour. Ces propos diffusés sur les réseaux sociaux ont été tenus à titre personnel. France Bleu se joint à l’hommage unanime rendu à ce grand artiste ». Réaction bien timide de Rance Bleu ! Cette abrutie devrait être renvoyée dans ses foyers avec un grand coup de pied quelque part ! Et Rance Bleu devrait s ‘excuser auprès de la famille !

Dans les média Français, il ne fait pas bon être de droite, cela n’est pas une surprise, plutôt une confirmation. Cela confirme aussi, pour moi, le fait que les Facebook, Twitter, et autres réseaux sociaux sont juste des défouloirs, qui font appel à tout ce qu’il y a de pire dans nombre de cerveaux détraqués et haineux.

Cela dit, pour comprendre les réactions de Charles Aznavour sur le sujet de l’immigration il faut se souvenir de son parcours. Enfant d’immigrés qui avaient, eux, réellement échappé au génocide du peuple Arménien par les Turcs. Pas à un génocide de pacotille inventé par un certain BOUTEFLIKA, et repris par quelqu’un qui ne cherche qu’à diminuer et insulter le peuple dont il est le président ! Pauvres de nous ! Il était profondément reconnaissant à la France de l’avoir accueilli et totalement adopté. Passionnément Français de cœur et d’esprit. Amoureux de la langue française qu’il fit rayonner à travers le monde, perfectionniste, il ne supportait pas les fautes de français, d’orthographe, d’accords. Un des très rares artistes français à être connu et aimé aux États-Unis.

On peut légitimement penser qu’il voyait l’immigration actuelle, en fonction de celle qu’il avait vécue, et n’en soupçonnait pas toutes les énormes différences. Entièrement consacré à son métier, toujours en tournées de par le monde, il ne pouvait voir ce qu’était devenu notre pays pour le français lambda. L’immigration qu’il avait connue était une immigration de gens venus d’Europe, soit pour fuir des régimes politiques répressifs, voire génocidaires, soit des gens qui venaient pour chercher du travail, pas pour chercher les moyens de vivre sans travailler (qui n’existaient pas à cette époque) grâce à la générosité absurde et suicidaire de gouvernants incapables, seulement occupés à trouver des voix pour les élire. Tout cela au détriment des Français.

Des populations en grande majorité inadaptables, aux mœurs archaïques qui veulent nous imposer leur mode vie et leur religion. Bons à rien et fainéants, qui se permettent de critiquer et revendiquer, pour qui ce n’est jamais assez !

Bien sûr, rien à voir avec l’immigration venue : de Russie, de Pologne, d’Arménie, d’Italie, d’Espagne, du Portugal, j’en oublie forcément. Bref des Chrétiens. Certains sont retournés vivre leurs vieux jours dans leur pays d’origine, mais la plupart sont devenus, comme Charles Aznavour des vrais Français et ont fait souche en France.

Ses chansons, dans lesquelles chacun pouvait se reconnaître à un moment ou un autre de sa vie demeureront éternellement dans nos mémoires.

Oriana Garibaldi

image_pdf
0
0

2 Commentaires

  1. Appel des 300 pour une modification du coran :
    Charles Aznavour en tête !

  2. Vous avez tous bien compris :
    Pour avoir un hommage national avec gardes républicains et discours, il suffit de s’expatrier pour ne pas payer ses impôts en France.
    (voir Halliday, Aznavour etc…)

Les commentaires sont fermés.